Le PS et la condition de la femme

Lu sur le blog dixneufinfo.com : Les féministes du collectif Les Tumultueuses ont manifesté, lundi 12 mars 2012, en plein conseil d’arrondissement du 19e, contre la décision du maire, Roger Madec, de licencier Bertrand Jullien, salarié de la municipalité. Lequel a refusé de travailler avec un élu PS condamné à six mois de prisons avec sursis pour des faits de violences conjugales.

Rappel des faits : Bertrand Jullien, salarié de la mairie du 19e arrondissement de Paris depuis 2003, militant écologiste, a été licencié pour « divergences d’objectifs et déficience professionnelle ». Lui, affirme avoir été limogé après son refus de travailler avec un élu PS condamné à six mois de prison avec sursis (en première instance et en appel) dans une affaire de violences conjugales. L’affaire a été évoquée, lundi 12 mars 2012, en conseil d’arrondissement par l’élu EELV Bernard Jomier, adjoint au maire chargé de l’environnement et du développement durable. Bertrand Jullien était présent dans le public.

« C’est une affaire d’ordre privée, » a martelé Roger Madec, maire socialiste du 19e arrondissement de Paris, confirmant ainsi le licenciement de l’ancien chargé de mission. « C’est scandaleux ! » a rétorqué Bertrand Jullien, à l’issue du conseil d’arrondissement. « On voit bien que le maire tente de protéger son adjoint. Si je travaillais mal, pourquoi m’ont-ils gardé durant huit ans ? »

« Schizophrénie politique »

« Aucune leçon n’a été tirée du scandale DSK, » a lancé Lola, membre du collectif féministe les Tumultueuses, à l’issue de la séance. « À la mairie du 19e arrondissement, on peut être condamné, en première instance et en appel, pour violence conjugales et rester adjoint. Pire, celui qui ose dénoncer cette situation est renvoyé. »

Dans son intervention, Roger Madec a rappelé que la condamnation de Yacine Chaouat n’entrait pas dans la sphère publique. « Or, Anne Hidalgo (première adjointe (PS) au maire de Paris, ndlr) explique que la politique de la Ville consiste à placer les violences conjugales au cœur du débat public, a encore commenté Lola. Le soutien de Roger Madec à Yacine Chaouat est une preuve de schizophrénie politique. »

« Nous demandons un acte symbolique de la mairie : la démission de Yacine Chaouat, » a poursuivi Julie, une autre féministe présente lors du conseil d’arrondissement. « Je n’ai pas envie d’être représenté par un homme qui a été condamné pour des violences envers sa femme. » « Le Laboratoire de l’Egalité a plusieurs fois récompensé le 19e arrondissement pour son action contre les violences faites aux femmes, a souligné Bertrand Jullien. L’entêtement de la majorité municipale à protéger cet adjoint ne l’honore pas. »

Merci à Miserecord

5 commentaires concernant l'article “Le PS et la condition de la femme”

  1. Monsieur Yacine Chaouat doit tout bonnement être expulsé du territoire Français.

    Point barre.

  2. rien d’étonnant quand on sait que le PS nouveau est si dénaturé que le lèche-babouches et cirage de cul au crif est devenu sa seule vocation !

    Ce qui laisse le respect des femmes loin, très loin des priorités actuel d’un PS en plus mondialiste et corrompu dans toutes les trahisons depuis des décennies !

  3. [Le Laboratoire de l’Egalité a plusieurs fois récompensé le 19e arrondissement pour son action contre les violences faites aux femmes, a souligné Bertrand Jullien.]

    Le laboratoire de l’Egalité…mdrrrrr c’est quoi encore ce truc à la con ?

  4. elles sont toutes voilées et excisées les gogoluches subventionnées au pseudo lab des égalités ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.