Le flop de l’Europride

L’Europride se déroule chaque année dans une capitale différente. Samedi, c’était à Varsovie. Dans les médias, les organisateurs disaient attendre 40.000 participants. Aux autorités polonaises, ils disaient attendre 15.000 participants. Il y en a eu 8.000, venus de toute l’Europe et même des Etats-Unis.

C’était pourtant la première fois que l’Europride avait lieu dans un ancien pays du bloc communiste, et c’était l’occasion de manifester contre la Pologne « homophobe » (c’est-à-dire catholique). Les militants sodomites sont-ils fatigués ?

Source

(A noter, la forte mobilisation des nationalistes catholiques polonais face à cette Gay Pride européenne)

3 commentaires concernant l'article “Le flop de l’Europride”

  1. en espérant qu’il s’agit du début de la fin pour cette putain de mouvance homophile et qu’une prise de conscience est en train de se faire par plus de gens face à la propagande des invertis !!!
    le salut viendra des pays de l’est que j’admire quant à leurs positions sur le sujet (les affichettes de la photo sont explicites !) notamment les moscovites et leur maire intransigeant.
    la morale et le bon sens ont gagné une bataille mais pas la guerre quand on voit ce qui s’est passé en Argentine….

  2. par contre, je viens de me rendre compte de la présence du drapeaux israéliens sur un char de sodomites…que fout-il là ???
    veut-on faire croire que les juifs particpent à la décadence de la société occidentale ??? un peu comme lorsque des muzz ou des collabos gauchistes font des croix gammées sur des tombes musulmanes….

  3. « « homophobe » (c’est-à-dire catholique) »

    On peut très bien être catholique sans être homophobe, que ça vous plaise ou non.

    MarxNiestzsche, franchement… Tu penses vraiment qu’en Israël il n’y a pas d’homosexuels ? Que ça n’existe pas chez les Juifs ? T’es complétement largué… retire tes œillères… Si tu les cherches, tu les trouves les homos juifs ! Mais tu ne les chercheras pas, c’est plus confortable comme ça tu peux continuer à nier leur existence.

    L’homosexualité c’est aimer une personne du même sexe que sois, l’amour ne connais pas les frontières occident / orient. Il y a des homosexuels dans tout les pays du monde et cela depuis toujours.

    Le problème homophobe, c’est cette incapacité totale à penser autre chose qu’au sexe quand on leur parle d’homos ! En fin de compte dans un sens c’est un peu vous les pervers !

    Quand tu vois un couple homme / femme, tu ne penses pas à toute les positions qui font au pieux ! Alors quand tu vois un couple homo arrête de penser qu’a l’aspect sexuel de leur relation car ce n’est pas que ça. Putain, c’est le même amour que pour vous merde ! Mais JAMAIS vous accepterez de retirer vos œillères pour le voir !

    « Sodomistes », genre c’est comme si j’appelais les hétéros des « missionnairistes » à cause de la position sexuelle… Comme si les couples hétérosexuels n’étaient définis que par ce qu’ils font au lit…

    Aucun de vous ne connais l’histoire de la Gay Pride je paris, ni comment ça à commencé, ou, par qui et pourquoi… Harvey Milk ça ne dois rien vous dire… La première Marche Des Fiertés comportais dans sa foule des homosexuels dont personne n’aurait pu deviner qu’ils l’étaient si ils ne l’avaient pas dis. Aujourd’hui la Gay Pride à perdu presque tout sens politique, c’est juste une grande fête… Certains militent et la fond avec leur cœur, d’autres veulent juste faire la fête… et des rencontres.

    Évidemment les homophobes vont retenir de cette Gay Pride UNIQUEMENT les « grandes folles » et les gens presque à poil qui dansent sur les chars…

    La Gay Pride casse du sucre sur le dos de tout les homos car elle n’a pas l’effet souhaité, elle maintiens en place les préjugés homophobes.

    Ce n’est pas une manifestation à caractère sérieux. L’intention est sérieuse mais la marche n’est qu’une fête… normal qu’on sois pris pour des clowns !

    J’invite tout homophobe à venir partager ma vie pendant un mois entier… Je suis persuadé que quand il repartira il ne sera plus homophobe… Car il verras que tout les arguments clichés sur lesquels il me condamne ne tiennent pas la route…

    Qui aurai les couilles de le faire hein ? Personne !

    Trop de fierté, trop sur de détenir THE vérité, ou peut-être justement pas assez sûr donc peur de voir ses erreurs !

    Dans les personnes que je connais et qui sont aussi homophobe que vous l’êtes dans vos propos, j’en ai jamais vu une seule essayer 2 secondes de comprendre, de se mettre à la place d’un homo ou d’accepter d’en savoir plus sur l’homosexualité que ce qu’on leur montre à la TV !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.