La simple évocation d’un lobby juif mène à l’hystérie…

Sud Radio a mis à pied le présentateur Eric Mazet à la suite de la mise en demeure de la radio par le CSA (mené par un certain Rachid Arhab) pour “propos discriminatoires”.
Tout ceci car au cours d’une émission, un auditeur avait évoqué un “lobby juif” dans le cadre de l’affaire DSK !
Idée démentielle en effet !

24 commentaires concernant l'article “La simple évocation d’un lobby juif mène à l’hystérie…”

  1. La seule chose de sure dans cette affaire:

    C est que dominique Strauss Khan a bien une bite et que le procureur Cyrus Vance n’a pas de couille ( Maitre collard transfuge au fn s’exprimant à la radio).

    Les expertises médicales sont formelles:

    Elle ne s’est pas griffé toute seule et le shampooing de Dominique Strauss khan ce n’étais pas du Houndeng shoulders.
    Pour ceux qui est des preuves matérielles on ne laisse pas toutes ses affaires dans la chambre en se sauvant précipitemment à l’aéroport.

    Michel Rocard a semble t il raison il doit souffrir d’une maladie mentale!

    L’affaire est abandonné car Monsieur le procureur ne se sent pas capable de convaincre la totalité des 12 jurys.
    De plus elle a commis deux crimes impardonnables…avoir une connaissance en prison(un voisin de quartier de meme origine tribale) et avoir menti pour quitter un pays ou règne la misère et devenir américaine( que dire alors de 40 millions de chicanos).

    Bref tous cela n’est pas sérieux la vérité est simple monsieur le procureur a été élu à Manhattan ou la communauté juive tient le haut du pavé donc élu par la ruche locale. Si l’affaire avait été jugé les 12 jurées aurait été du bronx donc noir à 80/100.

    Conclusion afin de rendre service à ses maitres et assuré sa carrière monsieur le procureur refuse à un jurie populaire le droit de statuer sur le droit commun Strauss khan.

    Pour moi c’est un acte raciste.

  2. Pauvre Mazet – tu t’es fait piéger a ton propre jeu ….
    ce personnage est tout simplement ce que l’on appelle un ANTIFAF dans le grand Sud … profitant a longueur d’année de son temps d’antenne pour mépriser , rabaisser tous mouvements populaire dit de droite, dès l’instant que le fond n’est pas de couleur ROUGE ….
    Il ne faut pas plaindre cet anarchiste , bien au contraire … En revanche lui souhaiter la bienvenue au club des censurés ….

  3. J’ai souvenir de Michel Cardoze sur France-Inter après 1981 (élection de Mitterrand à la présidence de la ripoublique) et de ses éditoriaux du matin digne d’un véritable commissaire politique du régime. On le dit « juif »…j’ai pas été voir. Mais un beau spécimen de gauchiste -sans doute trotskard?- qui gagnait quand même bien sa croûte en animant des émissions pour rupins à Télé Monte Carlo… il s’est (un peu) calmé, mais « rassasse tirasse » comme on dit ici. 🙂

  4. Poser la question du Lobby et être aussitôt mis sur la sellette.
    La réponse est limpide:
    oui, le Lobby existe mais le dire est condamnable.

  5. Ca me fait penser à Besancenot tout péteux près à éclater en sanglot chez Ardisson parce qu’il se fait traité d’antisémite. Comme le dit Gregoire c’est plutôt amusant de les voir pris à leur propre piège.

    J’ai été voir sur plusieurs sites « fréquentables », même des sites féminins et l’on peut constater que la grande majorité des gens est choquée par ce coup de censure, et commence à se poser la question de savoir si prononcer simplement le mot juif ne va être juste passible d’une peine de prison.

    Déjà l’affaire DSK leur avait une mauvaise pub, mais alors là ils s’enfoncent tous seuls, ils ont besoin de personne.

  6. @Olea

    C´est le propre de leur personalitée … de se croire les zélus au dessus de tout en font des éternels gaffeurs … évidemment que les gens se réveillent … le pays des doigts de l´hwomme , autant censuré !!!!

  7. DSK a été inculpé dans une ville que nos camarades américains surnomment « Jew York », mais chute, il ne faut pas dire que le maire Bloomberg et ses amis tiennent la ville, ça coûte « chair ».

  8. @ franck
    ouais, moi ce que j’ai vu d’eux ce n’est pas ça du tout ; ils ne sont pas forts du tout, mais alors pas du tout .
    ils se soutiennent , se cooptent sans aucun scrupule dans un pays de conformistes et de trouillards .
    D’ailleurs , s’ils étaient si forts que cela , ils n’auraient pas besoin des lois liberticides .
    Alors ton basta , pauvre mec , ça ne suffira pas .
    Casse-toi !

  9. Si la méthode de dressage juive est étonnante,la promptitude avec laquelle les Européens et Américains leur facilitent la tâche l’est encore plus.

    « Henry Ford, Le Juif International »

  10. L’un d’entre vous a t’il accès au site le-projet-juif.com et d-r-b ? J’ai une page blanche depuis quelques semaines ( sites supprimés ?).

  11. UERSS

    Pareil, le Projet-suisse n’est plus accessible (la page affiche « forbidden »). Mais cela faisait bien un mois qu’il n’y avait plus d’article à thème… comme à l’abandon. Peut-être que Boris s’est réfugié en Israël? 🙂

  12. Cette affaire, au combien nauséabonde, ou l’on constate le déni de justice, après des actes criminels et barbares, ne fait que légitimer mon anti-judaïsme murement réfléchi.

    Cette autre affaire, ou l’on décrit le système de pillage organisé pour payer, avec nos impots, les institutions israèliennes via des affaire de culte, m’ordonne de ne plus acheter de nouvel ifaune,mais d’économiser pour pouvoir me procurer une kalash dans les quartiers nord de Marseille.

    Mais voyez plutôt s’il vous plait : http://ripoublik.com/2011/09/lettre-ouverte-au-depute-myard-laicite-defiscalisation-et-evasion-fiscale%C2%A0/

     » Ripoublik.com relaie ici une lettre ouverte de Saint Plaix adressée au député-maire Jacques Myard. L’auteur s’interroge sur l’existence, au sein de la République et de ses idéaux laïques, d’un cadeau fiscal assez juteux visant les associations religieuses. Sachant bien que nous autres catholiques bénéficions aussi de ces dispositions, les propos semblent tout de même intéressant, ne serait-ce que pour pointer du doigt certaines pratiques abusives conduisant à une forme d’évasion fiscale maquillée.

    Aussi je me permets d’attirer votre attention sur la question des dons, faits à des fins religieuses, voire à des fins personnelles, qui bénéficient curieusement sans justification d’une défiscalisation de 66% !

    Une telle disposition est par ailleurs totalement en contradiction avec la loi de 1905 et les mesures propres à assurer à la Cinquième République le respect de sa nature laïque, telle que définie à l’article I de sa Constitution.

    Comment, en effet, considérer comme laïque une république qui subventionne à hauteur de 200% les dons faits par certains à des fins purement communautaires et religieuses ?

    C’est une mesure autant discriminatoire que contraire à la laïcité…

    Deux « valeurs » de la République pourtant habituellement très largement évoquées…

    Car, lorsque des opérations financières bénéficient de la défiscalisation de 66% (associée à la remise du fameux document CERFA) il est clair que 34 % seulement du montant de chaque don concerné restent à la charge du donateur, le reste lui étant remboursé par le Trésor Public, c’est-à-dire par les fonds de la Communauté Nationale !

    Autrement dit, cela revient, si je compte bien, à faire subventionner par l’Etat des dons volontaires spécifiquement réservés à une communauté donnée, à hauteur de 200% de ce qui est réellement versé !

    Cette pratique, totalement contraire donc au principe de laïcité, inadmissible aux yeux de la morale républicaine, est pourtant monnaie courante et conduit à un manque à gagner non négligeable, sinon considérable, pour les caisses de l’Etat.

    A l’heure où des coupes sombres sont pratiquées un peu partout dans le budget national – au risque même de créer une crise de l’emploi comme la menace sur d’augmentation de la TVA sur les parcs de loisir, heureusement aujourd’hui écartée, le laissait craindre – et où la chasse aux niches fiscales est ouverte, dans le but de limiter notre déficit abyssal, on peut s’étonner que ce sujet ne soit pas même évoqué.

    En outre, lorsque les flux financiers ainsi générés sont transportés hors frontières, il est difficile de ne pas voir là une pratique légalisée d’évasion fiscale déguisée, cautionnée par l’Etat !.

    L’exemple qui suit, vérifiable par chacun, sur le site indiqué est particulièrement significatif de cette pratique…

    De quoi s’agit-il ? D’un appel vidéo aux dons, lancé depuis Jérusalem le 27 août, par une autorité religieuse israélienne (en l’occurrence le rav Yehia Bencherit) à travers la branche française de l’association religieuse Torah-Box, adressé à la communauté juive religieuse française, afin de couvrir les frais du mariage d’un « jeune juif religieux » (sic !) prénommé Yarden !

    Nul ne sait si ce jeune religieux est français, binational, ou même s’il réside en France ou en Israël. Cela n’est pas précisé !

    …/…

    Un impôt versé par l’ensemble des Français, à travers les restitutions du Trésor Public, à la communauté juive israélienne, en quelque sorte.
    …/…
     »

    Comment exprimer son amour aux responsables de ces escroqueries, plsu chaleureusement qu’avec une corde ?

    => Avec du plomb, face à un mur, après la mise en place d’un peloton d’exécution, comme suite aux remaniements des lois et institutions Françaises judaïsées.

  13. TRES democratique ce site, je repond a l’anonyme ! et vous me censurez mon commentaire alorsque l anonyme met « Alors ton basta , pauvre mec , ça ne suffira pas .
    Casse-toi ! »

    moi je lui dit « petit con » faites passer le message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.