« Bloc identitaire » : toujours plus de républicanisme

Le ralliement du « Bloc identitaire » à l’idéologie dominante, moderne et républicaine (pourtant fondamentalement et intrinsèquement anti-identitaire) semble avancer à grands pas

Dans un communiqué commun avec deux groupuscules extrémistes laïcards et maçonniques (Riposte laïque et Résistance républicaine), la formation niçoise explique vouloir défendre la loi antichrétienne de 1905 et affirme : « Ce sont nos valeurs démocratiques, notre liberté d’expression, la séparation du religieux et du politique, l’égalité des hommes et des femmes, la liberté de conscience, le droit de croire ou de ne pas croire, tout ce qui fait la richesse de nos sociétés, qui sont en jeu. »
Une évolution formelle qui risque d’aggraver les tensions internes de ce mouvement qui vient de subir un revers électoral sérieux lors des cantonales.

30 commentaires concernant l'article “« Bloc identitaire » : toujours plus de républicanisme”

  1. Le BI, c’est un peu la LCR de la droite : Rien dans la tête et tout sur le terrain. Les uns sont manipulés par les rabbins, et bah… les autres aussi.

  2. Il n’y a décidément plus qu’un seul parti politique qui défend l’histoire, la culture, et religion chrétienne en France, c’est bel et bien Le Parti de la France. …

    Honte à ceux qui ont abandonné nos valeurs, pourtant essentielles !!!

  3. Pitoyable…

    Les mongolo-fafs et les cathos-gogos qui soutiennent encore ce mouvement débile doivent avoir mal aux fesses…

  4. Eric dit :
    1 avril 2011 à 16 h 19 min

    Le BI, c’est un peu la LCR de la droite : Rien dans la tête et tout sur le terrain. Les uns sont manipulés par les rabbins, et bah… les autres aussi.
    ——————————

    Tu peux le leur dire en face si tu veux 🙂

    Jacques dit :
    1 avril 2011 à 16 h 46 min

    Il n’y a décidément plus qu’un seul parti politique qui défend l’histoire, la culture, et religion chrétienne en France, c’est bel et bien Le Parti de la France. …
    ——————-

    Le PDF? Il existe encore? LOL soyez sérieux svp.

    Elsasser dit :
    1 avril 2011 à 19 h 40 min

    Pitoyable…

    Les mongolo-fafs et les cathos-gogos qui soutiennent encore ce mouvement débile doivent avoir mal aux fesses…
    ——————-

    C’est vrai que toi tu as beaucoup fait progresser la France jusqu’a aujourd’hui.

  5. Les identitaires, pendant un tout petit moment, avaient porté les espoirs de certains, c’est maintenant bien terminé: ils se sont totalement reniés, probablement ce besoin maladif de reconnaissance…

    Ils se sont fait prendre de vitesse par fifille qui s’est couchée plus vite et plus bas qu’eux devant les lobbies. Normal qu’ils cherchent à reprendre l’avantage par le biais de ce genre d’initiative. Dommage, j’appréciais leurs actions sur le terrain.

  6. @ Bogdan,

    complètement idiot ton commentaire…
    Pour te répondre tout de même, je pense qu’un vrai patriote simplet et peu actif (disons moi, si tu y tiens) vaut mieux qu’un européiste républicain, laïcard et assimilationiste, aussi agité soit-il.
    On dirait que tu n’as rien à dire sur le fond, comme c’est bizarre…

    Il faudrait que Contre-info propose un florilège des déclarations les plus lamentables du Bloc idiotitaire, comme ça a été fait très efficacement concernant Marine.
    Encore que ça serait peut-être donner trop d’importance à ce mauvais groupuscule heureusement en voie de disparition.

  7. Bon tu parles de ce dont tu ignores:

    « Pour te répondre tout de même, je pense qu’un vrai patriote simplet et peu actif (disons moi, si tu y tiens) vaut mieux qu’un européiste républicain, laïcard et assimilationiste, aussi agité soit-il. »

    Européiste? Dans le sens de l’UE? D’ou tu sors un truc pareil?
    Républicain? Beaucoup moins que le FN! Sinon la république n’a pas commencé en 1789.
    Assimilationiste? Je pense pas non:

    « Tribune d’Arnaud Gouillon (candidat Identitaire) « Mayotte est-elle française ? » : (…) En effet, depuis leur plus jeune âge, les Mahorais vont à l’école de la République et à l’école coranique. Il semblerait que la seconde obtienne de meilleurs résultats que la première. Peut-on être comorien, musulman, polygame et… français ? Alors que toute la classe politique ainsi que les grands partis du système répondent oui à cette question, le Bloc identitaire dit non ! (…)

    Si l’on admet que les Mahorais sont français comme les Auvergnats, alors cela ôte tout sens au mot « français ». Si tout le monde peut être français, plus personne ne l’est vraiment. »

    Bref, toutes tes calomnies sont ridicules.

    « Encore que ça serait peut-être donner trop d’importance à ce mauvais groupuscule heureusement en voie de disparition. »

    Toi tu ne risques pas de disparaitre vu que tu n’existes déja pas LOL.

    Bref, en voie de disparition? N’importe quoi.

  8. Sinon, la démocratie directe est très efficace, on l’a constaté en Suisse, et meme Serge Ayoub l’a défend admirablement.
    La république romaine existait avant la France. Et aujourd’hui c’est la cadre dans lequel nous nous battons; le reste, c’est de la gesticulation sur internet.

  9. Je n’ai rien inventé, je tâche d’éviter toute calomnie.

    Ne nous prends pas pour des truffes en nous disant qu’ils se réfèrent à la république antique, alors que les références à la République française sont légion. Comme dans l’extrait fournit dans le billet ci-dessus.

    « Européiste? Dans le sens de l’UE? D’ou tu sors un truc pareil? »
    Européiste parce qu’ils sont pour la monnaie unique, pour d’importants abandons de souveraineté au profit d’une entité supranationale (qui ne s’appelerait peut-être pas « UE », super…)
    C’est dans leur programme, je t’invite à le lire 😉
    C’est d’ailleurs la source du conflit entre ces gens et les nationalistes, depuis le début.

    « Assimilationiste? Je pense pas non: »
    Pourtant, par exemple, F. Robert a dit : « ceux qui arrivent doivent accepter la culture française. Les musulmans voudraient imposer leurs valeurs, mais c’est à eux de s’intégrer. »
    http://www.causeur.fr/comment-peut-on-etre-islamophobe,8190

  10. C’est misérable une telle bêtise. Les fléaux qui menacent de déstruction notre nation et la civilisation occidentale toute entière tirent leurs principes dans la Révolution de 1789. la République Française précède la république universelle. Il suffit de lire ses textes constitutifs ou bien les déclarations de ses pères. De surcroit, le BI prétend défendre les identités régionales alors que c’est la république qui a cassé les provinces en départements avec comme objectif avoué de les faire disparaitre. Sans parler de laïcité et de démocratie moderne, qui sont toutes deux, des idéologies/religions sorties directement des loges. Que de contradictions, de reniements et de duperies…

  11. « Ne nous prends pas pour des truffes en nous disant qu’ils se réfèrent à la république antique, alors que les références à la République française sont légion. Comme dans l’extrait fournit dans le billet ci-dessus. »

    Tout n’est pas mauvais dans cette république pour qui sait faire la part des choses.

    « uropéiste parce qu’ils sont pour la monnaie unique, pour d’importants abandons de souveraineté au profit d’une entité supranationale (qui ne s’appelerait peut-être pas « UE », super…)
    C’est dans leur programme, je t’invite à le lire  »

    Quel rapport entre cela et la politique immigrationiste, libre échangiste et mondialiste menée par l’UE? Aucune.
    D’ailleurs, toi tu veux sortir de l’UE, un peu comme le « sioniste » jean robin 🙂
    Ce genre de faux arguments est réversible a souhait.

    « « Assimilationiste? Je pense pas non: »
    Pourtant, par exemple, F. Robert a dit : « ceux qui arrivent doivent accepter la culture française. Les musulmans voudraient imposer leurs valeurs, mais c’est à eux de s’intégrer. »
    http://www.causeur.fr/comment-peut-on-etre-islamophobe,8190 »

    Et? Le candidat identitaire Arnaud Guillon, fondateur également de Solidarité Kosovo dit le contraire.
    Donc tu te bases sur les paroles de FR plutot que sur celles d’Arnaud? C’est un peu hypocrite et malhonnête.

  12. @Pierrot

    Et a part palabrer sur internet toi tu fais quoi pour le retour du Roi?

    « De surcroit, le BI prétend défendre les identités régionales alors que c’est la république qui a cassé les provinces en départements avec comme objectif avoué de les faire disparaitre. »

    On peut changer lesl ois de la République, mais pour cela il faut se bouger.
    Au passage, c’est bien le pape catholique leon XIII qui a rallié la République.

  13. @ VitezBogdan
    Donc tu te bases sur les paroles de FR plutot que sur celles d’Arnaud? C’est un peu hypocrite et malhonnête.
    ——————————-

    Jusqu’à preuve du contraire, Fabrice Robert est le président du BI et Arnaud Gouillon, un candidat marionnette à une élection républicaine. Normal donc de prendre en compte le discours de Robert.

    Et puis tu es certainement un gentil garçon, alors évite les « toi t’es un cyberwarrior », tu ne connais personne alors abstiens toi de raconter n’importe quoi. Je crois que tu as suffisamment à faire pour tenter de justifier l’injustifiable.

  14. Que de mauvaise foi, ici.

    Les Identitaires sont pour une Europe puissance, une Europe souveraine, une Europe impériale ; et non pas pour une organisation internationaliste, sorte de sous-ONU régionale, comme est aujourd’hui l’UE. Ce qui ne veut pas dire qu’il faille sortir de l’UE et de l’Euro – l’essentiel du problême est que ceux qui dirigent l’UE, c’est-à-dire avant tout ceux qui dirigent les différents pays qui la composent, sont des aliénés aliénants, qu’il faut donc remplacer par des personnes saines attachées au sang comme à l’esprit des leurs. Les Identitaires sont fédéralistes ; pour une France fédérale dans une Europe fédérale, selon une application rationalisée du principe de subsidiarité, largement issu de l’Eglise. Ils ne sont pas pour une destruction de la France, n’en déplaise aux mini-nationalistes plus ou moins ouvertement jacobins (hyper traditionnaliste, n’est-ce pas, le jacobinisme ?). Aussi, est-il vraiment nécessaire de rappeler aux « patriotes monarchistes » que personne n’était plus cosmopolite que les familles royales et la haute-noblesse d’Ancien Régime, qui se considéraient de plus souvent comme des membres d’une race distincte de celle de leurs peuples (« Francs » dominant une masses de « Gaulois » ; et parfois même descendants de David dominant les descendants de Japheth, ou d’Esaü). Faut-il aussi leur rappeler que c’est l’absolutisme royal qui rendit caduque et illégitime la noblesse en la privant de son utilité tout en la maintenant dans ses privilèges. Faut-il aussi leur rappeler que la noblesse et le clergé (nuit du 4 Août) ont abdiqué leurs privilèges. Et que nombre de religieux ont non-seulement accepté, mais ont fanatiquement soutenu la Révolution (l’abbé Grégoire étant le plus connu)… Enfin, qui a mis des juifs en situation de domination financière en Europe plus que les rois (qui ont toujours apprécié de s’appuyer sur des clientèles minoritaires et donc vulnérables) et l’Eglise (qui a interdit aux chrétiens le prêt à intérêt) ? Alors ça va, ein. La République n’est pas un problême en soi. Maurras a toujours eu tort contre Barrès. Les Identitaires sont pour que soient soumis les occupants allogènes tant qu’ils sont là ; voilà ce que Fabrice Robert signifie quand il dit que « c’est à eux de s’intégrer ». Il faut qu’ils se soumettent chez nous à notre hégémonie symbolique, sociale, culturelle… tant qu’ils sont là. Et de même, ils doivent être rapatriés dans leurs terres ancestrales dès que possible. Les Identitaires sont pour la laïcité en ce qu’elle est un bouclier contre l’arabo-islamisme, mouvement étranger hystériquement totalitaire, suprématiste, expansionniste… depuis sa naissance il y a 1400 ans ; et composante essentielle d’un mouvement plus large que l’on peut appeller islamo-tiers-mondisme, et dont ce qu’il est convenu d’appeller la racaille – qui commet le gros de 4 millions de crimes et délits par an en France, ciblant prioritairement les autochtones européens – est la milice immanente. La laïcité a de surcroît l’avantage supplémentaire de pousser au cantonnement du christianisme (dont d’ailleurs elle procède directement, alors les chrétiens n’ont rien à en dire) dans le domaine privé, ce qui est heureux vu la profonde morbidité masochiste de la quasi-totalité des représentants des cultes chrétiens, au premier chef desquels ceux de l’Eglise catholique.

    Bref, reconnaissez-donc la justesse Identitaire.

  15. Bonjour à toutes et tous,

    Je me demande si, compte tenu des évolutions des uns et des autres, identitaires et marinistes n’ont pas vocation à se retrouver dans un front national ayant changé de nom…

  16. Question mauvaise foi, c’est plutôt VitezBogdan qui tient la palme.
    Quand il dit que les propos du président du BI ne sont pas représentatifs, par exemple…

    Par ailleurs, quand il dit « Quel rapport entre cela et la politique immigrationiste, libre échangiste et mondialiste menée par l’UE? Aucune.
    D’ailleurs, toi tu veux sortir de l’UE, un peu comme le « sioniste » jean robin Ce genre de faux arguments est réversible a souhait. »
    Outre que la fin de ce passage est un peu ésotérique, tu nous montres que tu ne sais pas ce qu’est l’européisme. Ton collègue Auguste est en ce point plus honnête, et reconnaît la volonté de ce groupe d’avoir une organisation supranationale, avec monnaie commune, etc. C’est ça l’européisme, par définition. C’est pour ça que ces gens insultent le nationalisme, qui est radicalement contraire à leur projet de « fédéralisme » européen.
    Et qu’ils sont des idiots utiles du mondialisme, dont ils partagent certains objectifs, et maintenant, certains fondamentaux philosophiques.

    Pour le reste, le manque de doctrine et de formation qu’ont toujours cultivé les identitaires portent ses fruits : mépris de la vérité historique, ignorance des principes.
    Par exemple sur la laïcité, ils confondent la laïcité classique, d’ailleurs apportée par le christianisme et qui distingue politique et religieux (sans séparation), et la laïcité républicaine qui est un athéisme d’Etat, antireligieux.

    Il est logique que vous qui voulez restez au Bloc en suivez les évolutions idéologiques avec ce ralliement progressif à l’idéologie républicaine, parfois partiel (« oui, la Réublique n’est pas foncièrement mauvaise », et autres fadaises modernes).

  17. Elsasser c’est une question de priorité:

    « Par exemple sur la laïcité, ils confondent la laïcité classique, d’ailleurs apportée par le christianisme et qui distingue politique et religieux (sans séparation), et la laïcité républicaine qui est un athéisme d’Etat, antireligieux. »

    La majorité des français est aujourd’hui athée ou agnostique, new age etc. J’en suis le premier a etre déçu, mais c’est ainsi.
    Donc se battre conte la laicité ne rime a rien. Luttez plutot contre les curés coco de Vatican 2, c’est plus utile déja.
    En attendant que les français redeviennent catholiques, on a l’islam, porté par des maghrébins en France.
    Donc on peut utiliser une loi de 1905 qui était néfaste il y a un siècle a notre avantage aujourd’hui.
    Mais pour cela il faudrait peut etre quitter votre ghetto et voir la réalité.

  18. De là où je suis (derrière mon écran), je trouve plutôt bien les actions du bloc identitaire. En revanche ce qui me le rend pathétique, ce sont les messages qu’il diffuse : On est français donc on mange du cochon et on met des masques de cochon parce qu’on est chez nous et qu’on aime la laicité !!

    Non mais c’est quoi ces c…….. ??? Vous n’êtes pas fichus de trouver d’autres symboles bon sang de bonsoir ?!

    C’est comme avec Serge Ayoub : on veut casser le Système mais pour faire quoi hein ? Pour pouvoir boire de la bière et manger du sauciflard pas halal ! super programme !

    Toute révolution si elle n’est pas avant tout destinée à renouer avec Dieu n’a strictement aucun intérêt, aucun ! Vous croyez que Sainte Jeanne d’Arc est montée à cheval pour défendre son régime alimentaire ??

    L’avenir de la France ! :

    http://www.dailymotion.com/video/xheab3_quel-avenir-pour-la-france-y_webcam

    Et surtout :

    http://www.dailymotion.com/video/xhvkuu_a-ceux-qui-pretendent-defendre-la-france_news

  19. Passons sur l’européisme et l’antinationalisme avérés des Identitaires (comment des patriotes peuvent-ils s’y retrouver ?!), pour rappeler quand même que cette fameuse « laïcité républicaine » est non seulement inefficace face à l’islam, mais qu’en plus elle le favorise par un jeu dialectique malsain.
    Voir par exemple l’ouvrage édité par Renaissance catholique « Le piège de la laïcité ».
    Par ailleurs, notez que tomber dans la réthorique islamophobe primaire et obsessionnelle revient de facto à mépriser et même à légitimer les sources de l’islamisation : l’immigration-invasion. Et en amont encore, l’idéologie républicaine et démocratique.

    Il faudrait aussi revenir un peu aux principes. Qu’espère-t-on de bon à moyen terme en reprenant à son compte des principes foncièrement mauvais ?

    Il est vrai que pour les identifier comme tels il faut un minimum de bagage intellectuel, de connaissances, qui semble faire cruellement défaut à la masse des identitaires (par ex confusion entre laïcité traditionnelle et républicaine, exaltations de fumeuses « valeurs démocratiques »).

    Il y a autre chose de particulièrement grave dans cette déclaration du président des Identitaires. Il dit texto que pour eux, « TOUT CE QUI FAIT LA RICHESSE DE NOS SOCIETES » (européennes j’imagine), « Ce sont nos valeurs démocratiques, notre liberté d’expression, la séparation du religieux et du politique, l’égalité des hommes et des femmes, la liberté de conscience, le droit de croire ou de ne pas croire ».

    Cela en dit très long sur sa conception de l’identité, de la politique et de la civilisation.

  20. Il faut lire le programme politique maigrichon et de faible ampleur du Bloc identitaire disponible sur le site officiel : aucun idéal ni projet d’envergure, aucune connaissance solide de la société et de ses ennemis et de fait aucune mention de la défense des valeurs familiales et traditionnelles… Les identitaires ressemblent aux marinistes : après avoir fait mine de ne pas y toucher, ils se lancent dans le combat contre l’islamisation (bon en lui-même), le seul permis par le puissant lobby-qui-n’existe-pas. La preuve, les deux mouvances entretiennent des rapports étroits avec les représentants sionistes : « vous pouvez combattre les musulmans qui nous avons mis exprès chez vous pour vous affaiblir parce que nous avons besoin que vous nous aidiez à combattre les Palestiniens et les Etats musulmans qui sont une menace pour Israël », voilà grosso modo la stratégie sioniste.

    Pour nous nationaux, la position est claire : ni sionisme, ni islamisme, la France française et catholique dans une Europe européenne et chrétienne.

  21. A propos de la « République »

    La république est un terme générique désignant une constitution dans laquelle la majorité gouverne dans l’intérêt général.
    C’est un terme générique, ce qui veut dire que ou bien les riches gouvernent avec l’assentiment de la majorité, alors on a une république oligarchique, ou bien des représentants de la majorité gouverne, on a une démocratie, ou un roi gouverne, on a une monarchie, ou les meilleurs gouvernent, on a une aristocratie.

    Dans tous ces cas, d’après Aristote, on peut parler de république parce que les gouvernants gouvernent avec l’assentiment de la majorité dans l’intérêt général.

    La république en elle-même c’est un gouvernement par la majorité dans l’intérêt général, quand Marine Le Pen dit qu’elle est républicaine, elle dit juste qu’elle joue le jeu des élections et qu’elle veut gouverner le pays avec l’assentiment de la majorité ou arriver au pouvoir avec 50 % des votes lors d’une élection présidentielle . (et non par la force ou par un coup d’état)

    La république en soi n’est pas laïque, ni chrétienne, ni juive, ni raciste, ni xénophobe, mais si la majorité le veut, elle peut l’être , elle peut être chrétienne, juive, raciste, xénophobe, ce sera toujours une république.

  22. Merci de ce rappel mais il est un peu hors-débat.
    Il est évident que lorsqu’ils parlent de « république », de « valeurs républicaines » ou « démocratiques », etc. il s’agit bien de la la « République française », née dans le sang des Français il y a plus de 200 ans, et qu’il s’agit de ce qu’on appelle « l’idéologie républicaine ».
    Un régime qui est fondamentalement, intrinsèquement antichrétien et antinaturel même, basé sur la philosophie des lumières et les principes maçonniques.

  23. Stéphane 57 dit :
    3 avril 2011 à 14 h 46 min

    Merci de ce rappel mais il est un peu hors-débat.
    Il est évident que lorsqu’ils parlent de « république », de « valeurs républicaines » ou « démocratiques », etc. il s’agit bien de la la « République française », née dans le sang des Français il y a plus de 200 ans, et qu’il s’agit de ce qu’on appelle « l’idéologie républicaine ».
    ————————

    Si c’est « évident », viens en parler avec eux. D’ailleurs, comment pourraient ils parler de la meme République, quand ils veulent le régionalisme et favoriser nos provinces de France, la remigration des allogènes, et la mise en avant de nos racines, quelles soient païennes ou chrétiennes? Pas très raiepublicain comme programme. Au passage, tu sais que sur le territoire francais, il y a eut l’Empire Gallique, Romain, née de la Rome républicaine, impériale et antique, et ce avant la Monarchie? Bref….Vous devriez arreter de fétichiser les mots, et actualiser les problématiques.

    Bref, c’est du vent, cessez de chercher des excuses.

  24. «  »Vous devriez arreter de fétichiser les mots » »

    C’est vrai, Il y a un fétichisme des mots, de la masturbation verbale,. Etre pour ou contre la république ou la démocratie, ça ne veut rien dire tant qu’on ne définit pas les mots pour savoir de quoi on parle.

    De toute façon nous ne sommes pas en démocratie, nous sommes dans une oligarchie : gouvernement par un petit nombre. Les représentants de ce petit nombre sont les journalistes.

    La démocratie telle que définie en 1789 n’est pas respectée, art 11, sur la liberté d’expression : « chacun est libre d’écrire, parler, publier ».
    En France seule une minorité choisie par les riches, les journalistes, ont le droit de s’exprimer là où ça compte : sur les plateaux TV. Ils imposent leur opinion à la majorité truquant de ce fait les élections.

    Les journalistes prétendent parler au nom des français ou les représenter, c’est là qu’est l’escroquerie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.