« Manifester, remanifester, et après ? »

Après la grande manifestation du 6 octobre contre la PMA, François Billot de Lochner, président de l’association « Liberté politique », fait quelques remarques – qui nous semblent intéressantes – sur la façon que les partisans du bon sens et de la civilisation ont de s’opposer aux lois de déconstruction de la gauche (au sens large).

Les grandes manifestations contre la parodie homosexuelle de mariage en 2013 ont montré leurs limites. Faut-il refaire la même chose ?

On pourra lire sur ce thème le n°9 de l’excellente revue L’Héritage.

Évidemment, tout le monde se dit « mais que faire alors ? ».

Continuer la lecture de « « Manifester, remanifester, et après ? » »

Racisme anti-Blanc : merci Thuram, merci Diallo !

Une tribune libre de Bertrand Estienne pour Contre Info : Après les propos insultants du footballeur au QI de poule, Lilian Thuram, sur les Blancs, c’est au tour de la militante « indigéniste » [sic] Rokhaya Diallo d’en ajouter une couche.

Dans un entretien au magazine bobo les Inrocks, tout en parlant de « fragilité blanche » face au « stress racial », elle affirme que que ce n’est pas la même chose de traiter quelqu’un de « sale Noir » ou de « sale Blanc ». Selon elle, les Blancs, par manque d’habitude, sont chancelant à la moindre évocation de la race.

A contrario, les extra-européens auraient l’habitude de subir des discriminations, des humiliations à cause de leurs origines. Mais dans le monde selon Diallo, c’est justement par ce que nous sommes des « privilégiés » que l’insulte raciste n’est pas vraiment une offense. Passons sur l’ineptie du raisonnement, notamment sur la valeur objective d’un acte ou bien sur la contradiction qu’il renferme, pour nous arrêter sur l’essentiel.

Continuer la lecture de « Racisme anti-Blanc : merci Thuram, merci Diallo ! »

Les vraies raisons de la destruction de Notre-Dame de Paris, ou pourquoi la cathédrale risquait de s’effondrer prochainement…

[Tribune libre]

Le symbole de la France

Tout être doué de sensibilité ne peut qu’être bouleversé, surtout s’il est français, par les images de Notre-Dame de Paris en train de brûler.

C’est l’un des plus puissants et magnifiques symboles de la foi, du talent, du goût et de l’abnégation de nos ancêtres qui s’effondre.

Cet édifice extraordinaire a ennobli et éclairé la capitale française durant plus de huit siècles ; il aura échappé aux si destructrices guerres de religion, à la folie de la Révolution française, à la Commune, aux bombardements des deux Guerres mondiales, pour finalement être victime d’un feu idiot, et peut-être criminel, sous la République.
Bravo à elle.

Alors que les Français sont écrasés de normes sécuritaires, sur leur lieu de travail et même à leur domicile, comment une pareille chose est-elle possible dans ce qui est le monument le plus visité d’Europe ?!

Pourquoi les infrastructures de l’Etat républicain n’ont-elles pas été capables d’empêcher cet interminable désastre, offrant au monde entier ce spectacle d’impuissance odieux et honteux ?

Mais au-delà de l’émotion et de la légitime colère devant l’incurie républicaine, il faut placer cet événement dans un contexte plus général.

Les cathédrales deviennent des incongruités dans notre société

Les jours de Notre-Dame de Paris étaient comptés :

Continuer la lecture de « Les vraies raisons de la destruction de Notre-Dame de Paris, ou pourquoi la cathédrale risquait de s’effondrer prochainement… »

La lettre ouverte de Marine Le Pen volant au secours du Régime alors qu’il vacille

TRIBUNE LIBRE

Capture d’écran site du RN

Alors que le peuple appelle de ses vœux une révolution, pourquoi Marine Le Pen a-t-elle voulu se porter au secours du Régime qui était en train de vaciller ces derniers jours ?

Sont-ce ses convictions personnelles qui s’expriment ? Si oui, voilà un criant manque de lucidité et de formation, quant au Système intrinsèquement pervers qui a mené la France là où elle est : endettée à mort, non plus indépendante mais soumise à des institutions étrangères, tyrannisée par les lobbies et tout simplement sur le point de disparaître culturellement et physiquement.

Ou alors s’agit-il peut-être de gages donnés pour éviter davantage de problèmes (judiciaires en particulier) ou s’attirer les faveurs du Régime en question et de ses médias ?

Dans tous les cas, diront certains d’entre nous, c’est précisément pour ce genre d’attitude qu’elle a été promue par les médias au début des années 2000, car ils avaient compris qu’elle pourrait faire évoluer le FN – pas particulièrement républicain et incompatible avec le Système par certains aspects de son programme (défense de la vie des enfants in utero, défense de la famille, remigration, défense de l’identité ethnique française, opposition radicale à l’UE…) – vers un parti largement moins opposé au projet gaucho-cosmopolite.

En attendant, il ne faut pas se plaindre que l’extrême-gauche récupère les Français révoltés, ils y sont presque poussés par Marine Le Pen…

Henri Ménestrel

Dans cette lettre ouverte, on relève ainsi  :

Continuer la lecture de « La lettre ouverte de Marine Le Pen volant au secours du Régime alors qu’il vacille »

« La légitimité à présider d’Emmanuel Macron est la même que celle de Bachar El Assad »

Tribune libre (commmentaires ouverts)

Résultat de recherche d'images pour "paris riots burning"

Depuis un peu moins d’un mois, la France est secouée par des manifestations quasi-insurrectionnelles qui continueront ce samedi. Cela n’est pas sans rappeler les premières manifestations qu’avait connues la Syrie en 2011.

A cette époque, des manifestations organisées par l’opposition avaient eu lieu dans ce pays mais étaient largement contenues par le régime en place. Pour précipiter le mouvement et le renversement de régime, des gouvernements étrangers, notamment occidentaux mais aussi arabes, avaient favorisé l’introduction de groupes terroristes étrangers islamistes dans ces manifestations, ce qui fit basculer le pays dans la guerre.
Continuer la lecture de « « La légitimité à présider d’Emmanuel Macron est la même que celle de Bachar El Assad » »

De l’érotisation du capitalisme ou « comment la pin-up a sauvé le capitalisme »

Résultat de recherche d'images pour "pin-up advertisement"

Un propos intéressant.

« Bref, si Marx avait lu Sade, il aurait sans doute compris que le capitalisme disposait d’une réserve fantastique : la démocratisation de la jouissance de l’objet. (…)

Le personnage de la pin-up n’a, à l’évidence, pas été inventé par hasard au moment de la crise de 1929. Il est au contraire un élément essentiel à la compréhension d’une époque. En d’autres termes, pour comprendre quelque chose au capitalisme sadien dans lequel nous vivons depuis trois générations, il faut regarder, voire même contempler une pin-up dans une de ces nombreuses situations sadiennes soft où ce personnage s’est alors retrouvé jeté.(…) C’est ce personnage culturel sadien devenu mythique, qui a véritablement sauvé le capitalisme de la crise de 1929 et, par là, changé le cours du monde.
Continuer la lecture de « De l’érotisation du capitalisme ou « comment la pin-up a sauvé le capitalisme » »

Manuel Valls d’un pays à l’autre

Il est très grave que quelqu’un qui a été il y a peu Ministre de l’Intérieur puis longtemps Premier ministre de la France – se permettant une attitude autoritaire et arbitraire (dissolution infondée de mouvements patriotes) – change si vite et si facilement de pays d’élection.
Le personnel politique et médiatique ne s’en offusque guère, se contentant de railler parfois les ambitions un peu irréalistes de Valls.
Pourtant, qu’un homme ayant occupé de si hautes fonctions, possédant des informations sensibles sur l’état et l’organisation de la nation, essaye de passer à une puissance étrangère est choquant et montre quel genre de citoyen français il était réellement.
Quand nous qualifiions Valls de « roquet catalan », le ramenant à son caractère étranger et lui refusant une réelle francité, ce n’était pas un excès rhétorique et xénophobe, c’était la réalité.
Comme le notait Maurras, La République en France est le règne de l’étranger.

Et une tribune de Caroline Artus :

« J’aime bien lire Paris Match. On y apprend, par exemple, que ça chauffe grave pour le binational Manuel Valls ! Entre son désir brûlant de se porter candidat à la mairie de Barcelone et sa rencontre amoureuse avec « une riche héritière » espagnole, le député apparenté LREM de la 6e circonscription de l’Essonne ne sait plus où donner de la tête.

Continuer la lecture de « Manuel Valls d’un pays à l’autre »

Petit éloge de la pudeur

Par François Billot de Lochner :

« La personne est avant tout un être social. Elle ne peut vivre que dans son rapport avec les autres, puisque son environnement lui permet de se nourrir, de s’habiller, de se loger, de se déplacer, de se perpétuer. Une personne totalement isolée ne peut que mourir. Puisqu’elle vit avec l’autre, elle vit sous le regard de l’autre : par solidarité, par amitié, par amour pour l’autre, elle doit s’efforcer de montrer le meilleur d’elle-même.

En regard de cette évidence, la société postmoderne s’est donnée pour objectif de promouvoir l’individu isolé, au détriment de l’individu entouré : la liberté sans limite, la jouissance sans contrainte, l’exaltation du moi et du moi-seul sont désormais les fondements sur lesquels chacun peut, et peut-être même doit s’appuyer.

Continuer la lecture de « Petit éloge de la pudeur »

La tribune étonnante de plus de 250 personnalités sur « le nouvel antisémitisme »

[Tribune libre de Henri Ménestrel]

Plus de 250 personnalités ont signé dimanche un « manifeste contre le nouvel antisémitisme » en France, dénonçant un « silence médiatique » et une « épuration ethnique à bas bruit » dans certains quartiers, dans Le Parisien.

« Nous demandons que la lutte contre cette faillite démocratique qu’est l’antisémitisme devienne cause nationale avant qu’il ne soit trop tard. Avant que la France ne soit plus la France », souligne cet appel rédigé par Philippe Val, l’ancien directeur de l’ignoble Charlie Hebdo.

On peut faire quelques brèves remarques :

Continuer la lecture de « La tribune étonnante de plus de 250 personnalités sur « le nouvel antisémitisme » »

Pourquoi ne font-ils rien contre le terrorisme islamique ?

 « Au 19e siècle, l’Europe a connu une période de terrorisme, pendant laquelle des anarchistes attaquaient et parfois tuaient des dirigeants ou des personnes socialement haut-placées. Entre le terrorisme anarchiste et le terrorisme islamique il y a une différence essentielle. Depuis plusieurs années, ceux qui meurent sous les coups du terrorisme islamique sont le plus souvent de simples quidams, vous et moi, de braves citoyens sans histoire, qui travaillent et paient leurs impôts.

Nous n’avons pas encore passé la barre des 1000 morts, mais nous avons largement passé celle des 100 morts. Une question se pose : pourquoi les dirigeants ne font-ils rien ou presque contre le terrorisme islamique ?

Quelques citations. Bernard Cazeneuve, ex-ministre de l’Intérieur « Prêcher le jihad n’est pas un délit. » Manuel Valls, ex-Premier ministre « il faut que les Français s’habituent au terrorisme. » Emmanuel Macron, candidat aux présidentielles « je n’ai pas de plan contre le terrorisme. » Sans parler du fameux « Al-Nosra fait du bon boulot en Syrie. » Ce qui est bon pour les Syriens serait bon pour nous aussi ?

Pour comprendre ce qui nous arrive, peuple français, deux questions me semblent pertinentes.
Continuer la lecture de « Pourquoi ne font-ils rien contre le terrorisme islamique ? »

« Les migrants mineurs non accompagnés, un incontrôlable aspirateur de l’invasion »

Un texte d’André Posokhow, sur Polemia :

« En 2014 Polémia a publié un article sur les Mineurs Isolés Étrangers (MIE) dont la conclusion était qu’«en définitive la question des MIE  apparait comme une plaie de plus ouverte au flanc de la politique migratoire de la France et des institutions sociales des collectivités territoriales. Le caractère délictueux du phénomène, la volonté délibérée des associations favorables à l’immigration d’éroder puis de détruire les obstacles à cette intrusion, la jobardise du public et la complicité des pouvoirs publics ne peuvent qu’aggraver ce nouveau flux migratoire ».

Continuer la lecture de « « Les migrants mineurs non accompagnés, un incontrôlable aspirateur de l’invasion » »

SOS Racisme, Licra et Cie demandent que l’épuration du Net se durcisse

En tribune libre, ce texte de Marcus Graven, que nous reprenons :

« Sous le titre Haine sur Internet : le plaidoyer d’associations pour muscler la loi française, sous-titré Cinq associations antiracistes interpellent le gouvernement pour modifier la loi punissant les contenus illégaux sur Internet, le site du quotidien Le Monde publie un article de Martin Untersinger qui a eu droit de la part de ses petits copains de consulter 14 propositions de modifications législatives pour que la France s’enfonce encore un peu plus dans le flicage de la pensée.

Continuer la lecture de « SOS Racisme, Licra et Cie demandent que l’épuration du Net se durcisse »

Orléans : la « Jeanne d’Arc » controversée a-t-elle été choisie par une macroniste d’origine béninoise liée à Rokhaya Diallo (qui veut en « finir avec la France blanche et chrétienne ») ?

Vu chez BreizAtao :

« La polémique qui a suivi la nomination d’une métisse d’origine béninoise pour incarner Jeanne d’Arc lors des fêtes lui étant consacrée à Orléans a pris un tour nouveau. Mathilde Edey Gamassou a en effet été sélectionnée par une conseillère municipale macroniste, elle-même d’origine béninoise, afin de promouvoir la société multiraciale.

Continuer la lecture de « Orléans : la « Jeanne d’Arc » controversée a-t-elle été choisie par une macroniste d’origine béninoise liée à Rokhaya Diallo (qui veut en « finir avec la France blanche et chrétienne ») ? »

« Jeanne d’Arc immigrée et métisse » : une mauvaise polémique contre ceux qui s’indignent

Tribune libre d’Henri Ménestrel pour Contre-Info :

Au sein de la « réinfosphère », certains ont trouvé regrettable que d’autres s’indignent du choix – pour incarner la Sainte nationale lors des fêtes johanniques d’Orléans – d’une jeune fille métisse dont les parents sont étrangers.

Cette jeune fille est certainement quelqu’un de charmant et de très bien (et loin de nous le désir de la peiner) mais, dans cette affaire qui relève du symbole, la question n’est pas tout à fait là.

La présidente de l’association « Orléans Jeanne d’Arc », responsable de ce choix, ne voit de son côté pas le problème : puisque cette jeune fille de père béninois et de mère polonaise possède des papiers français, elle serait donc aussi française que quelqu’un dont les ancêtres ont fait la France, sont nés, ont sué, ont combattu et sont morts ici ; tout le monde est français – et l’est à égalité -, la nationalité n’est plus qu’une affaire de papiers, etc.
La conception de la nation qui s’exprime ici est parfaitement… républicaine (révolutionnaire) ! Et Jeanne d’Arc doit évoluer avec son temps, doit s’adapter comme nous le fait comprendre la présidente : « cela va avec notre vie moderne ». Jusqu’à quel point ?

Mais plus insolites encore sont les réactions de sites ou auteurs « de droite ».

Continuer la lecture de « « Jeanne d’Arc immigrée et métisse » : une mauvaise polémique contre ceux qui s’indignent »

Fusillade et meurtre en Italie. Selon que vous serez noir ou blanc…

« Il est plus grave de blesser à l’arme à feu 4 immigrés que d’assassiner et de démembrer une jeune femme. C’est en tout cas ce que laisse penser le traitement médiatique de ces deux événements dramatiques qui ont eu lieu à quelques jours d’intervalle dans la même ville italienne. Déferlement et logorrhée dans le premier cas, silence presque absolu dans le second.

Continuer la lecture de « Fusillade et meurtre en Italie. Selon que vous serez noir ou blanc… »