Allemagne : un haut dirigeant de Goldman Sachs nommé secrétaire d’État

« Le co-président du directoire de Goldman Sachs en Allemagne et Autriche (l’un des plus hauts dirigeants de la banque), Jörg Kukies, a été désigné Secrétaire d’État en charge de l’Europe et des marchés financiers, a confirmé un porte-parole du ministère allemand des Finances. »

Source et détails

L’UE autorise le rachat de Monsanto par Bayer

La Commission européenne a autorisé, mercredi 21 mars, le rachat sous conditions de l’américain Monsanto, spécialiste des pesticides et des organismes génétiquement modifiés, par le grand groupe allemand de la chimie Bayer.
Continuer la lecture de « L’UE autorise le rachat de Monsanto par Bayer »

Une nouvelle réglementation s’en prend aux comédiens bénévoles : le Puy du fou menacé

En prolongement d’une loi de juillet 2016, un arrêté du 25 janvier 2018 organise désormais un strict encadrement du statut de ces bénévoles qui participent à des spectacles « à but lucratif avec billetteries ».

Cette réglementation plus stricte introduite par le ministère de la Culture pour encadrer l’activité des bénévoles dans le spectacle vivant inquiète les créateurs.

Notre société marchande et fiscale ne supporte-t-elle plus le bénévolat ?

Le créateur du Puy du Fou (Vendée) – l’un des plus grands succès d’Europe dans son domaine, qui recourt à 4000 bénévoles – Philippe de Villiers explique que cette « démarche liberticide » met le bénévolat « en liberté conditionnelle » et menace l’existence de ses spectacles: «C’est la mort programmée du Puy du Fou!» proteste-t-il.
Continuer la lecture de « Une nouvelle réglementation s’en prend aux comédiens bénévoles : le Puy du fou menacé »

Leclerc : ses méthodes de brute pour faire plier les fournisseurs

Même le magazine Capital est effaré, et propose une intéressante enquête sur ce géant de la grande distribution. Leclerc incarne bien les travers du modèle capitaliste libéral (et aussi du socialisme) que nous avons.

L’homme, peut-être… en tant que consommateur…

« Entre le distributeur et ses fournisseurs, les négociations commerciales ont toujours été tendues. Les perquisitions menées cette semaine par la répression des fraudes au siège des centres E. Leclerc démontrent à nouveau que la pression ne faiblit pas. Décryptage des méthodes de l’enseigne pour faire accepter aux agriculteurs et aux industriels les tarifs les plus bas.

« Ce ne sont pas les hypermarchés qui font la loi en France, c’est le gouvernement », tel est le message qu’a voulu faire passer la DGCCRF en menant des perquisitions mardi et mercredi au siège des centres E. Leclerc à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne). Cette action des agents de la représsion des fraudes s’inscrit dans le cadre des contrôles mis en place lors des négociations commerciales annuelles entre industriels et distributeurs. La DGCCRF cherche ainsi à débusquer les pratiques abusives imposées par les supermarchés à leurs fournisseurs. Il est vrai que pour faire accepter aux fournisseurs les tarifs les plus bas, l’enseigne dirigée par Michel-Edouard Leclerc ne se fait pas prier. Zoom sur ces méthodes… controversées. »

Lire la suite sur le site de Capital

Capitalisme : le tweet d’une starlette américaine fait perdre 1 milliard d’€ à Snapchat

La société mère de Snapchat a perdu jeudi 1,3 milliard de dollars (1,05 milliard d’euros) à la suite d’un tweet de la star de la téléréalité Kylie Jenner disant qu’elle n’utilisait plus l’application gratuite de partage de photos et vidéos.

À quoi tient la bonne santé financière d’une société mondialement connue. « Est-ce que quelqu’un d’autre n’ouvre plus Snapchat ? Ou c’est juste moi… euh, c’est tellement triste ». Ce tweet de Kylie Jenner, star de la téléréalité qui compte plus de 24,5 millions d’abonnés sur son compte Twitter, a provoqué un désastre pour l’application de partage de photos et de vidéos.

Continuer la lecture de « Capitalisme : le tweet d’une starlette américaine fait perdre 1 milliard d’€ à Snapchat »

Pyrénées : quand la montagne devient payante

La réserve de Néouvielle © Creatives Commons

Avec la République, tout devient payant,  tout devient marchandise.
Bientôt l’air que nous respirons sera-t-il facturé ?

« Randonner en montagne pourrait désormais coûter aussi cher qu’une place de cinéma ! 
A partir du mois d’avril, l’accès à la réserve du Néouvielle dans les Hautes-Pyrénées devrait en effet coûter 8 euros.
Au mois de janvier, le conseil départemental a voté un arrêté autorisant la mise en place d’un nouveau péage dans cette réserve. L’accès aux voitures était déjà payant à partir du lac d’Oredon pour aller vers les lacs d’Aumar et d’Aubert mais le paiement sera désormais exigé bien plus bas dans la vallée sur la route départementale 229 de la commune d’Aragnouet. Ce serait ainsi l’ensemble des lacs de la réserve qui deviendrait payant.
L’arrêté du conseil départemental précise qu’il s’agit de participer à la préservation de la réserve.

Toujours dans les Hautes Pyrénées, un accès payant vient d’être mis en place à Cauterets à l’entrée de la vallée du Marcadau. Depuis ce week-end, les promeneurs doivent s’acquitter d’un droit d’entrée (6,50 euros pour les adultes et 5,50 euros pour les enfants). 

Continuer la lecture de « Pyrénées : quand la montagne devient payante »

+46 % en un an : le nombre de travailleurs détachés explose !

Rien ne semble pouvoir freiner l’afflux de travailleurs détachés en France. Selon le Bilan intermédiaire du plan national de lutte contre le travail illégal, que Le Monde a pu consulter, leur nombre a augmenté de 46 % l’an dernier pour atteindre 516.000, hors transport routier. Observée sur dix ans, la hausse est encore plus spectaculaire : en 2007, on en dénombrait tout juste 96.000.

Charges sociales au rabais

Le travail détaché est une directive européenne qui permet à une entreprise d’envoyer ses salariés travailler dans un autre pays d’Europe. Tant qu’ils sont « détachés », ces salariés bénéficient des conditions de travail locales : temps de travail, salaire minimal, conditions de sécurité, etc. En revanche, leur employeur paye les charges sociales et patronales du pays d’origine. Le problème, c’est que ce mécanisme a créé une forme de « dumping social » : des milliers de salariés venus de pays où le coût du travail est faible travaillent en France, en Allemagne ou en Belgique, où il est beaucoup plus élevé.

Continuer la lecture de « +46 % en un an : le nombre de travailleurs détachés explose ! »

Amazon dépose le brevet d’un bracelet qui surveille ses employés au travail

Le monstre capitaliste Amazon va toujours plus loin…


Lu chez le Huffpost :

« Big Brother vous surveille, enfin il pourrait le faire si vous travaillez chez Amazon. Jeudi 1er février, plusieurs médias américains à commencer par le New York Times ont rapporté que le géant de la grande distribution avait déposé deux brevets particulièrement inquiétants.

 Ils portent sur un bracelet qui permettrait de surveiller au plus près l’activité des employés ainsi que leurs temps de pause. Toutefois, il n’est pas encore certain que l’entreprise prévoie de l’utiliser, même si elle est connue pour appliquer des méthodes de management au mieux particulièrement strictes, au pire carrément intolérables.

Continuer la lecture de « Amazon dépose le brevet d’un bracelet qui surveille ses employés au travail »

États-Unis : panique à Wall Street, vers le début d’une nouvelle crise économique ?

Le mouvement baissier a pris un tour dramatique hier soir à New York, le Dow Jones plongeant de 1.600 points au plus fort de la journée, du jamais vu en une séance de mémoire de trader. En clôture, le Dow Jones et le S&P 500 ont abandonné respectivement 4,6% et 4,1%, leur plus forte baisse depuis août 2011, lorsque Standard & Poor’s a privé les Etats-Unis de leur triple A.

« Jusqu’où cela peut-il aller ? C’est à vous de me le dire, questionne Steven Wieting, chef stratégiste investissement chez Citigroup sur Bloomberg TV. Mais la rapidité de la baisse ne peut pas se perpétuer jour après jour sans finir par trouver une sorte de plancher dans un délai assez rapide », nuance-t-il, tout en s’attendant à ce que les marchés restent volatils pendant un certain temps. Pour l’heure, le contrat future mars sur indice Dow Jones plie de 265 points.

Continuer la lecture de « États-Unis : panique à Wall Street, vers le début d’une nouvelle crise économique ? »

La France championne d’Europe des prélèvements sur les entreprises

Et en plus, ce sont surtout des prélèvements sur le travail (charges patronales et salariales), qui sont donc pris que l’entreprise prospère ou soit en difficulté, au lieu d’être sur ces résultats.

Source

Promos sur le Nutella : scènes d’émeutes dans plusieurs supermarchés français

Ce jeudi 25 janvier 2018, des promotions sur la célèbre pâte à tartiner Nutella ont provoqué des scènes d’émeute dans plusieurs magasins Intermarché en France…

Ici à Beauvais :


Et tout ça pour… ça :

Le business caché du don de vêtements

On trouve sur les conteneurs pour vêtements à donner des logos d’associations caritatives connues du grand public.
Un subterfuge qui induit les donateurs en erreur. En effet, les gens sont persuadés de donner leurs habits aux plus démunis. Or, leurs vêtements usagés sont destinés à la revente.
Consolez-vous (ou pas) en vous disant que souvent les vêtements sont volés par des roms avant que les entreprises ne viennent vider les conteneurs…
Si vous voulez que vos vêtements aillent aux nécessiteux, mieux vaut les déposer directement chez les associations ou paroisses qui proposent cette entraide.