C’était un 5 août…

1884 : pose, par la Grande Loge de New York, de la première pierre de la statue de La liberté éclairant le monde, sur l’île Beldoe du port de New York.
Son auteur est le franc-maçon français Frédéric Auguste Bartholdi.
La statue (dans un rapprochement avec Lucifer, « le porteur de lumière ») symbolise l’expansion de l’idéologie maçonnique à travers la planète.
Et ce, si nécessaire à la lumière des bombes atomiques ou au phosphore…

1895 : mort de Friedrich Engels, philosophe communiste et mécène de Marx.
Coauteur de la plupart  de ses ouvrages, il ne travailla quasi jamais, étant le fils d’un très riche industriel luthérien du textile.
Il mena une existence schizophrénique, se séparant entre action révolutionnaire et exploitation de ses prolétaires.

1914 : décès de Jules Lemaître (né en 1853),  fondateur de la Ligue de la Patrie française (1898).
Cet important mouvement nationaliste fut créé en réaction à la sinistre « Ligue des droits de l’homme », dans le cadre de l’« affaire Dreyfus » – à laquelle il ne survécut d’ailleurs pas (tout comme la Ligue des patriotes de Paul Déroulède), étant dissout en 1904.
Lemaître était toutefois surtout antimaçon.
Agrégé de lettres, écrivain, critique littéraire et dramatique, académicien, il avait fait du mouvement qu’il présidait un repaire d’intellectuels, de personnalités mondaines, d’académiciens.

Intime de Léon Daudet, il avait rallié l’Action française en 1908.
Il laisse une œuvre diverse et solide dont Les contemporains (4 volumes), des contes et histoires de Noël et une biographie de Chateaubriand.

Bonne nouvelle : Starbucks voit ses ventes chuter depuis plusieurs mois

Que cette enseigne immigrationniste, anti-chrétienne et LGBT (voir ici, ici et ici) soit peut-être au début de son déclin est une excellente nouvelle. Aucun patriote français ne doit donner un seul euro à cette multinationale.

Alors qu’elle était parvenue à prendre d’assaut la planète entière en quelques années seulement, la plus grande chaîne de cafés au monde se retrouve désormais dans le rouge. Née aux États-Unis en 1971 et implantée dans près de 80 pays, Starbucks n’a pas vu ses ventes augmenter depuis plus d’un an outre-Atlantique, révèle BuzzFeed News. Le nombre de transactions réalisées dans ses boutiques aurait même baissé de 3% ces trois derniers mois dans sa patrie d’origine. La fin d’une époque? (…)

Continuer la lecture de « Bonne nouvelle : Starbucks voit ses ventes chuter depuis plusieurs mois »

FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique

Le problème des banques centrales indépendantes du pouvoir politique, c’est qu’elles échappent à tout contrôle démocratique alors qu’elles ont de grands pouvoirs, y compris celui d’influencer les élections et de faire tomber les gouvernements. Ce que Donald Trump constate aujourd’hui à l’approche des élections législatives de mi-mandat, quand la Réserve fédérale augmente comme par hasard ses taux, vaut aussi pour la BCE dont le président Jean-Claude Trichet est accusé d’avoir activement collaboré à pousser le gouvernement de Berlusconi vers la sortie en 2011 et également pour d’autres banques centrales indépendantes et donc non soumises à un contrôle démocratique. Continuer la lecture de « FED, BCE : les banques centrales ont un pouvoir politique en dehors de tout contrôle démocratique »

Vendu 140 € en France, le nouveau maillot des « Bleus » est produit pour 3 € en Thaïlande

 

« La fabrication du nouveau maillot officiel de l’équipe de France a débuté il y a une semaine dans la ville de Khon Kaen, dans le nord-est de la Thaïlande. C’est là, ainsi qu’en Indonésie et au Vietnam, que le célèbre équipementier Nike a délocalisé sa base industrielle. S’il sera vendu 140 € pièce en France, son coût de production est bien différent : 3 € pièce, taxes douanières incluses.

Continuer la lecture de « Vendu 140 € en France, le nouveau maillot des « Bleus » est produit pour 3 € en Thaïlande »

La multinationale General Electric ne tiendra pas sa promesse

General Electric publicite France 2014Les Français ne doivent pas oublier le rôle actif joué par Macron dans la braderie de cette grande industrie française. Sans surprise, la multinationale américaine, qui avait pourtant fait de la publicité pour faire avaler la pilule au peuple (affiche de communication de juin 2014), ne tiendra pas son engagement de création d’emplois… Pourtant, le groupe a fait 369 millions de dollars de bénéfices sur le 1er trimestre 2018…

Le nouveau PDG de GE a expliqué au ministre de l’Economie que son entreprise était « confrontée à un environnement difficile du fait de l’évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie », a indiqué le ministère dans un communiqué. Dans ces conditions, le patron de GE a annoncé au gouvernement français que l’engagement pris par son groupe de créer 1000 emplois nets d’ici la fin de l’année 2018 « était désormais hors d’atteinte ».

Continuer la lecture de « La multinationale General Electric ne tiendra pas sa promesse »

Le juteux marché de la pièce détachée de Renault et PSA

PSA et Renault auraient secrètement et artificiellement gonflé les prix de certaines pièces détachées grâce à l’utilisation d’un logiciel spécifique. C’est ce qu’affirment Mediapart et le réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC) dans une enquête publiée aujourd’hui et qui pointe un profit indu, estimé à 1,5 milliard d’euros en dix ans pour les deux constructeurs automobiles.

Renault et PSA ont utilisé le même logiciel, Partneo, permettant d’augmenter discrètement le prix de pièces détachées dites « captives » de 15 % en moyenne. Les constructeurs bénéficient en France d’un monopole pour ces pièces captives, essentiellement des éléments de carrosserie.

Continuer la lecture de « Le juteux marché de la pièce détachée de Renault et PSA »

Capitalisme : Goldman Sachs engrange 200 millions de profits en une seule journée

Souvenez-vous, le 5 février dernier les marchés plongent, la volatilité explose, un parfum de krach s’abat brutalement sur Wall Street. La panique commence à gagner les salles de marchés et le monde entier se demande s’il n’est pas à la veille d’une nouvelle crise financière…

La banque Goldman Sachs, elle, savoure. La prestigieuse banque américaine aurait, selon des sources de CNBC , enregistré pas moins de 200 millions de dollars de profits en cette seule journée tumultueuse. C’est autant que le bénéfice annuel moyen d’un desk de trading de dérivés au sein de l’établissement, rappelle la chaîne de télévision.

Continuer la lecture de « Capitalisme : Goldman Sachs engrange 200 millions de profits en une seule journée »

Italie : l’euromondialisme ne laisse d’autre choix aux peuples que la guerre de Sécession

En refusant de nommer l’eurosceptique Savona ministre de l’économie, le président Matarella bloque la formation du gouvernement de M. Conte, qui démissionne. Va-t-on vers une destitution ou de nouvelles élections ? Le théâtre politique italien suggère qu’il n’y a d’autre porte de sortie de l’Euro qu’une guerre de Sécession.

Avez-vous essayé de sortir un bernard-l’hermite de la coquille qu’il occupe ? Vous m’en direz des nouvelles. Eh bien, Matarella, c’est pareil. Il est là, dans les ors et les recoins d’un Quirinal qu’il sait par cœur, rompu aux arcanes de la politique italienne depuis l’âge de raison, et il attend. Que l’expérience populiste échoue. C’est sa mission. Il est l’antique vestale du système et dispose, pour la mener à bien, de tous les éléments qu’il faut : le temps, la connaissance du théâtre des opérations, la constitution italienne. Le pauvre Conte, frais pondu de sa fac de droit, ne faisait pas le poids.

Continuer la lecture de « Italie : l’euromondialisme ne laisse d’autre choix aux peuples que la guerre de Sécession »

Venezuela : l’UE va imposer de nouvelles sanctions « ciblées et réversibles »

L’Union européenne a décidé ce lundi 28 mai d’imposer de nouvelles sanctions « restrictives, ciblées et réversibles » contre le régime au pouvoir au Venezuela afin de sanctionner les nombreuses irrégularités constatées lors de l’élection présidentielle remportée par Nicolás Maduro.

« L’UE entend agir promptement, conformément aux procédures établies, en vue d’imposer de nouvelles mesures restrictives, ciblées et réversibles, conçues de manière à ne pas nuire à la population vénézuélienne, dont l’UE souhaite atténuer les souffrances », ont annoncé les ministres des Affaires étrangères de l’UE dans une déclaration adoptée lors d’une réunion à Bruxelles.

Continuer la lecture de « Venezuela : l’UE va imposer de nouvelles sanctions « ciblées et réversibles » »

Le ramadan, un pactole pour les commerces halal et la grande distribution

C’est reparti pour 1 mois d’orgies nocturnes sous couvert de religiosité… Dès demain, la presse, les politiques et les commerçants vont draguer les musulmans de France à coup de discours complaisants, de flagorneries et de publicités incessantes, pour obtenir les faveurs des consommateurs mahométans. Et qui se gave de cette manne financière ? Les commerçants de la oumma et les apatrides de la grande distribution…

Selon les estimations du cabinet Solis, spécialisé dans le marketing identitaire, les familles musulmanes voient alors leurs dépenses alimentaires grimper de l’ordre de 34%, ce qui représente 434 euros en moyenne par foyer.

Pendant le ramadan, on prépare en effet des plats plus élaborés, la rupture du jeûne est l’occasion de recevoir famille et amis.Une aubaine pour le marché du halal qui en l’espace de dix ans a connu une croissance exponentielle en France. Son chiffre d’affaires est estimé entre 5 milliards et 7 milliards d’euros, presque autant que le marché du bio.

Continuer la lecture de « Le ramadan, un pactole pour les commerces halal et la grande distribution »

La France championne du monde des dividendes !

D’après l’ONG dirigée par Cécile Duflot, plus de deux tiers (67,4%) des bénéfices du CAC40 depuis 2009 ont été reversés aux actionnaires, faisant de la France « le pays au monde où les entreprises cotées en bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires« .

Cette évolution est relativement récente, puisque dans les années 2000 moins d’un tiers des bénéfices étaient dépensés en dividendes. Surtout, cette tendance se fait au détriment des salariés, qu’Oxfam qualifie de « grands sacrifiés de ce partage inégal » : 5,3% des bénéfices seulement leur sont versés sous forme d’intéressement et de participation. Une somme 15 fois inférieure aux dividendes.

Continuer la lecture de « La France championne du monde des dividendes ! »

La firme immigrationniste Starbucks s’installe au pays de l’expresso…

Cette ouverture avait été initialement annoncée en février 2016 par Starbucks, qui avait alors fixé la date de lancement à début 2017.

Mais le projet a pris du retard et le groupe a décidé de faire les choses en plus grand.L’implantation de la marque américaine en Italie représente un défi car les Italiens vouent un véritable culte à l’expresso qu’ils prennent régulièrement au comptoir des multiples bars de la péninsule.

Selon des chiffres de la fédération Fipe, les bars italiens servent six milliards d’expressos par an, ce qui représente un chiffre d’affaires de 6,6 milliards d’euros.

Starbucks avait annoncé en janvier 2017 sa décision d’embaucher 10.000 réfugiés à travers le monde dans les cinq prochaines années, en réponse au décret anti-immigration controversé pris par le président américain Donald Trump.

Apostasie : le cardinal Reinhard Marx rend hommage à Karl Marx lors du bicentenaire du « père » du communisme

Le cardinal Reinhard Marx, l’un des prélats les plus atteints de modernisme (que nous avions déjà évoqué ici, et ) est archevêque de Munich, président de la Commission des épiscopats de la communauté européenne de 2012 à 2018 et président de la Conférence épiscopale allemande.

Ci-dessous ses dernières frasques bien décryptées par Jeanne Smits :

« C’est pour marquer le 200e anniversaire de la naissance de Karl Marx que son homonyme, le cardinal Reinhard Marx, a accordé une interview au Frankfort Allgemeine Sonntagszitung pour expliquer qu’il a été lui-même « très impressionné » par le Manifeste du parti communiste, « écrit dans une langue de génie ». « Sans Karl Marx, il n’y aurait pas eu de doctrine sociale de l’Eglise » : tel est le titre que consacre le portail Internet de l’Eglise catholique d’Allemagne, qui travaille en étroite collaboration avec la conférence des évêques, à l’article à propos de cet entretien donné par le président de ladite.

Continuer la lecture de « Apostasie : le cardinal Reinhard Marx rend hommage à Karl Marx lors du bicentenaire du « père » du communisme »

Goldman Sachs s’interroge sur la viabilité économique de la guérison (trop ?) rapide des maladies

Avis aux laboratoires pharmaceutique : il serait temps de réfléchir à la viabilité économique de remèdes obtenant trop rapidement la guérison des maladies. C’est en tout cas ce qu’a voulu faire Goldman Sachs en adressant en avril un rapport à ses clients à propos de ce casse-tête éthique : les solutions thérapeutiques reposant sur l’intervention sur les gènes posent un réel problème financier. Les « soins one shot », consistant à réparer des gènes défectueux, pourraient représenter une difficulté pour certains « développeurs de médicaments à la recherche d’un cash-flow continu ».
Continuer la lecture de « Goldman Sachs s’interroge sur la viabilité économique de la guérison (trop ?) rapide des maladies »

La fortune de Jeff Bezos (Amazon) a augmenté de 12 milliards de dollars en un jour

Le groupe – qui ne paye pas d’impôts et de TVA – ayant publié jeudi ses résultats trimestriels, bien meilleurs que ceux espérés par les analystes[1]Croissance des ventes de 43 % par rapport à l’année précédente à plus de 51 milliards de dollars (42 milliards d’euros). Bénéfice atteignant 1,6 milliard de dollars au premier trimestre de 2018, comparativement à 725 millions de dollars au premier trimestre de l’année précédente., l’action d’Amazon a pris plus de 6 % jeudi.

Continuer la lecture de « La fortune de Jeff Bezos (Amazon) a augmenté de 12 milliards de dollars en un jour »

References   [ + ]

1. Croissance des ventes de 43 % par rapport à l’année précédente à plus de 51 milliards de dollars (42 milliards d’euros). Bénéfice atteignant 1,6 milliard de dollars au premier trimestre de 2018, comparativement à 725 millions de dollars au premier trimestre de l’année précédente.