Bordeaux : Le nazi de Pujadas défile avec un drapeau du NPA

« Il y a quelques mois, l’émission « Les infiltrés » avait semée le trouble à Bordeaux. Celle-ci mettait notamment en cause le groupe Dies-Irae, assimilé à un groupe paramilitaire d’extrême-droite. Un soi-disant cadre du mouvement, Floran B. faisait l’apologie des « Cahiers de Turner ».

Or celui-ci que David Pujadas présentait comme un des cadres d’un « groupuscule raciste et violent » était ce matin dans les rues de la capitale Girondine pour manifester contre la réforme des retraites, en compagnie de ses amis, un drapeau du NPA entre les mains. Minute avait révélé l’affaire, c’est confirmé. »

Source : Riposte Catholique

(Merci à Latic)

5 commentaires concernant l'article “Bordeaux : Le nazi de Pujadas défile avec un drapeau du NPA”

  1. Il faudrait mettre pujadas face à cette réalité!!

    Qu’il nous explique comment on peut passer d’un mouvement soit disant d’extrême droite religieuse à un parti d’extrême gauche anti-chrétien!

    Merci pour cette contre-information.

  2. Même si Pujadas avait connaissance de cette information, il gèlera en enfer avant que ce petit prétentieux reconnaisse publiquement que son reportage a été fait n’importe comment…
    Cela dit, merci au journal Minute et à contre-info pour cet éclaircissement.

  3. Merci à Pujadas de denoncer de tels etats de fait.

    Pas besoin de voir son reportage pour voir le mal partout.

    Il suffit de naviguer sur votre site,c’est tout simplement édifiant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.