Le message incroyablement raciste de la Licra contre les joueurs croates

À l’occasion de la finale de la Coupe du monde, une célèbre officine anti-française subventionnée par nos impôts, la Licra « Paris », a posté un message sur Facebook louant « l’équipe de France multicolore, multi-éthnique » qui affronte « une équipe croate dramatiquement uniforme, (…) au jeu monocorde, sans couleur, sans saveur, riche que de lui-même. La France gagnera, elle rassemble, accueille, comprend (…) ».

Continuer la lecture de « Le message incroyablement raciste de la Licra contre les joueurs croates »

Il y a 100 ans : le massacre de la famille impériale russe par les communistes

Il y a exactement 100 ans aujourd’hui les communistes massacraient la famille impériale russe (11 personnes, dont la plus jeune avait 12 ans), à Iekaterinbourg.

« Les tirs ont lieu à bout portant. Iourovski aurait levé son arme et tiré sur Nicolas, qui meurt sur le coup. Les autres bourreaux tirent jusqu’à ce que toutes les victimes tombent. Le tsarévitch rampe vers la porte, le commissaire bolchevik Peter Ermakov lui défonce le crâne à coups de baïonnette. Les dernières survivantes (Anastasia, Tatiana, Olga, et Maria dont les diamants cousus dans leurs vêtements leur ont servi un temps de gilet pare-balle) sont exécutées tout aussi sauvagement, car leurs cris pouvaient être entendus à l’extérieur. » (source)

Les responsabilités de ce crime barbare ne sont pas précisément établies. Trotsky écrira que l’ordre venait de Lénine lui-même.  La piste du crime rituel juif est étudiée depuis peu par la justice russe.

Rapport choc : aux Pays-Bas les visites scolaires à la mosquée culminent souvent avec une prière « à genoux devant l’islam »

Un article très instructif de Jeanne Smits pour Reinformation.tv : C’est un rapport de l’association néerlandaise « Cultuur onder vuur » (La culture sous le feu ennemi), et il est explosif. Sous le titre Des classes à genoux devant l’islam, ce sont 60 pages de faits et d’analyses pour dénoncer une tendance de plus en plus présente aux Pays-Bas : la visite scolaire à la mosquée voisine, même lorsque les parents n’en veulent pas, avec à la clef des séances de prière dirigées par des imams.

Il serait excessif, certes, de parler de conversion forcée, mais du point de vue des musulmans, faire prier à la mode islamique des bons gamins aussi blonds qu’ils sont autochtones a forcément un goût de victoire. Est-il normal que des enfants du primaire ou du collège doivent écouter des mélopées sur le thème « Allahu Akhbar » ?

Continuer la lecture de « Rapport choc : aux Pays-Bas les visites scolaires à la mosquée culminent souvent avec une prière « à genoux devant l’islam » »

Émeutes à Lyon après la finale : le maire du 2e prédit une facture « très lourde » pour le contribuable

Il ne viendrait pas à l’idée de ce centriste bon teint de s’interroger sur les raisons de ces émeutes (raciales ?)… Il préfère visiblement faire passer les contribuables au tiroir-caisse pour réparer les conséquences désastreuses de l’invasion migratoire.

Trouvé sur Lyon Mag : Le maire du 2e arrondissement de Lyon a ainsi noté puis relayé sur les réseaux sociaux des « magasins pillés, vitrines gravées, voitures détériorées, poubelles incendiées, feux tricolores massacrés, stations de métro taguées ». Des faits relevés également par notre rédaction, et qui ont conduit à 30 interpellations.

Continuer la lecture de « Émeutes à Lyon après la finale : le maire du 2e prédit une facture « très lourde » pour le contribuable »

Petit éloge de la pudeur

Par François Billot de Lochner :

« La personne est avant tout un être social. Elle ne peut vivre que dans son rapport avec les autres, puisque son environnement lui permet de se nourrir, de s’habiller, de se loger, de se déplacer, de se perpétuer. Une personne totalement isolée ne peut que mourir. Puisqu’elle vit avec l’autre, elle vit sous le regard de l’autre : par solidarité, par amitié, par amour pour l’autre, elle doit s’efforcer de montrer le meilleur d’elle-même.

En regard de cette évidence, la société postmoderne s’est donnée pour objectif de promouvoir l’individu isolé, au détriment de l’individu entouré : la liberté sans limite, la jouissance sans contrainte, l’exaltation du moi et du moi-seul sont désormais les fondements sur lesquels chacun peut, et peut-être même doit s’appuyer.

Continuer la lecture de « Petit éloge de la pudeur »

C’était un 15 juillet : la libération de Jérusalem par les Croisés

Les croisades constituent l’une des plus belles manifestations de la générosité de l’âme française.

Le vendredi 15 juillet 1099, les croisés libèrent la ville de Jérusalem des mains des musulmans. Ils ont quitté l’Europe occidentale trois ans plus tôt et effectué une interminable et périlleuse marche pour répondre à l’appel du pape Urbain II, reprendre aux Infidèles le tombeau du Christ et y permettre à nouveau les pèlerinages.

Pendant le siège, plusieurs tentatives avaient été faites, mais furent toutes repoussées. Trois machines de siège furent terminées et amenées près des murs dans la nuit du 14 juillet. Elles permirent la conquête de la ville sainte.
Godefroy de Bouillon devient Advocatus Sancti Sepuchri (Avoué du Saint Sépulcre) le 22 juillet, refusant d’être « roi » dans la ville où mourut le Christ.
Continuer la lecture de « C’était un 15 juillet : la libération de Jérusalem par les Croisés »

8e dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel, tel que le suivaient nos aïeux), avec leur commentaire.

L’homme riche et son intendant malhonnête

 

TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

Continuer la lecture de « 8e dimanche après la Pentecôte – textes de la messe commentés »

Donald Trump : « L’immigration en Europe est une honte, agissez vite où l’Europe ne sera plus jamais pareille »

Dans un entretien accordé au journal britannique The Sun avant sa visite au Royaume-Uni, le président américain Donald Trump est revenu sur la situation en Europe.

« Ce qui s’est passé en Europe est une honte. Permettre l’immigration d’avoir lieu en Europe est une honte. Je pense que cela a changé ce qui fait l’Europe et, à moins que vous n’agissiez très vite, elle ne sera plus jamais ce qu’elle était. Et je ne dis pas ça en termes positifs. » a déclaré le président américain.

« Donc je pense que laisser des millions et des millions de gens venir en Europe est très, très triste » a ajouté Donald Trump.

« Je pense que vous perdez votre culture. Regardez autour de vous. Vous allez dans certains zones qui n’existaient pas il y a 10 ou 15 ans » a-t-il regretté.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN

Au sommet de l’OTAN, le tyrannique et alcoolique Juncker, chef en titre de la non moins tyrannique Union européenne, ne peut cacher une ivresse embarrassante et a besoin d’aide pour marcher.
Il illustre bien cette structure  ivre et incapable.

Divers officiels,dont le Premier ministre portugais, ont affirmé face caméra que Juncker souffrait d’une sciatique. Cela ne les dérange pas de mentir aux peuples en les regardant dans les yeux ; on le savait déjà mais c’est ici bien montré.

Il y a quelques mois, à un autre sommet, Juncker n’avait pu cacher son penchant :
Continuer la lecture de « Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, ivre au sommet de l’OTAN »

14 juillet : fête nationale ou fête maçonnique ?

La place de la Bastille à Paris le 14 juillet 1880 (1ère fête nationale fêtée un 14 juillet) avec les drapeaux tricolores, chromo

« Après un oubli de près de 100 ans depuis la prise de la Bastille, le 14 juillet devient fête Nationale en 1880, sous la IIIe République.

La République toute nouvelle se cherche des symboles. Là encore, comme souvent en cette période de notre Histoire Nationale, l’action des francs-maçons sera importante.

C’est le frère Benjamain Raspail, député de la Seine pour la gauche républicaine (fils aîné de François-Vincent Raspail, candidat malheureux à la présidence de la République en 1848, carbonaro et franc-maçon au sein de la célèbre loge parisienne Les Amis de la Vérité), qui dépose le 21 mai 1880 la loi faisant du 14 juillet la fête nationale. Ce projet de loi, signé par 64 députés, sera adopté par l’Assemblée le 8 juin et par le Sénat le 29 juin. Elle sera promulguée le 6 juillet 1880. Continuer la lecture de « 14 juillet : fête nationale ou fête maçonnique ? »

Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle

La constitution assure l’égalité des citoyens devant la loi quelle que soit leur origine, leur religion, leur race : les députés ont supprimé ce dernier mot, en rajoutant le sexe mais pas le genre. Pour des raisons politiques obscures. Le nouveau texte se mêle de tout et s’emmêle un peu.

Avec la race, la constitution se mêle de vérité scientifique

Subjectivement, c’est autre chose. Le centriste professionnel Jean-Christope Lagarde, dont l’amendement a été choisi, se réjouit de la suppression du mot parce que selon lui la chose n’existe pas, le concept de race étant « scientifiquement infondé et juridiquement inopérant ». Il a le droit de le dire mais c’est une bêtise et un abus de pouvoir.

Continuer la lecture de « Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle »

C’était un 13 juillet…

1789 : Réunion maçonnique en l’église saint Antoine, où l’insurrection du lendemain contre la Bastille est décidée, ainsi que sa démolition.

Parmi les participants les plus actifs, figure Pierre-François Palloy, un entrepreneur qui tentait depuis plusieurs mois d’obtenir l’attribution de la démolition de la Bastille, décidée par Louis XVI. (Source)

1793 : Charlotte Corday assassine le chef républicain Jean-Paul Marat, coresponsable de grands massacres.
« Marat pervertissait la France. J’ai tué un homme pour en sauver cent mille, un scélérat pour sauver des innocents, une bête féroce pour donner le repos à mon pays… » dira la jeune femme de 24 ans devant le Tribunal révolutionnaire, avant d’être guillotinée le 17 juillet suivant.
Le poète André Chénier (guillotiné le 25 juillet 1794, 3 jours avant Robespierre) écrira dans son ode « A Charlotte Corday » :
« Belle, jeune, brillante, aux bourreaux amenée,
Tu semblais t’avancer sur le char d’hyménée,
Ton front resta paisible et ton regard serein.
Calme sur l’échafaud, tu méprisas la rage
D’un peuple abject, servile et fécond en outrage,
Et qui se croit encore et libre et souverain. »

Equipe de France de foot des moins de 19 ans : 15% de Blancs !

3 Français sur 20 joueurs… Soit 15% de Blancs ! Le reste de l’équipe est composé de maghrébins et de subsahariens. Il faudra bientôt exiger un quota de Blancs pour se voir représenté dans l’équipe nationale…

Le sélectionneur Bernard Diomède a dévoilé la liste des vingt joueurs qui disputeront la phase finale du championnat d’Europe U19 2018, organisé du lundi 16 au dimanche 29 juillet en Finlande.

Continuer la lecture de « Equipe de France de foot des moins de 19 ans : 15% de Blancs ! »

Nîmes : Florian, Brice, Nicolas et Kevin, des héros ordinaires

Pas de rencontre avec Macron, pas de plateaux TV, pas de récompense à des « awards » communautaires (voir ici pour Gassama)… Cette fois-ci, les médias n’avaient aucun intérêt à parler de héros ordinaires… Français.

 Le 23 février, deux voitures s’étaient percutées sur un pont qui enjambe le Vistre, à Vauvert, commune du Gard située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Nîmes.

Alors que l’un des véhicules était tombé à l’eau avec à son bord une femme et ses deux enfants de 2 et 5 ans, les quatre hommes témoins de la scène s’étaient précipités dans la Vistre glacée, sans se concerter : occupants de plusieurs véhicules différents, ils ne se connaissaient pas. « Non on n’est pas des héros, sourient-ils et clament d’une même voix Kevin Mennesson et Brice Uriot. Les héros, ils sont au cinéma. On n’est pas Captain America ou les autres. Nous sommes des citoyens normaux ».

Continuer la lecture de « Nîmes : Florian, Brice, Nicolas et Kevin, des héros ordinaires »

La Fraternité saint Pie X a élu son nouveau supérieur : l’abbé Davide Pagliarani (MÀJ : et ses assistants)

L’abbé Pagliarani prêtant serment

Voici le communiqué émis par la principale organisation catholique traditionaliste (comptant à ce jour 650 prêtres, ainsi que des frères et religieuses) :

« Le 11 juillet 2018, le 4e Chapitre général de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X qui se tient jusqu’au 21 juillet au Séminaire Saint-Pie X d’Ecône (Suisse), a élu l’abbé Davide Pagliarani Supérieur général pour 12 ans.

De nationalité italienne, le nouveau Supérieur général est âgé de 47 ans. Il a reçu le sacrement de l’Ordre des mains de Mgr Bernard Fellay, en 1996. Il a exercé son apostolat à Rimini (Italie), puis à Singapour, avant d’être nommé supérieur du district d’Italie. Depuis 2012, il était directeur du Séminaire Notre-Dame Co-rédemptrice de La Reja (Argentine).

Continuer la lecture de « La Fraternité saint Pie X a élu son nouveau supérieur : l’abbé Davide Pagliarani (MÀJ : et ses assistants) »