Cour de récré présidentielle : les mobiles interdits lors du prochain débat TV

Entre les « affaires », les mensonges, les trahisons entre « amis », les manipulations médiatiques, ce nouvel épisode vient couronner une campagne chaotique…

Lors du premier débat, François Fillon avait utilisé son téléphone, posé sur son pupitre. Pour la prochaine émission, les chaînes BFM et C8 ont décidé d’empêcher les concurrents de se faire à aider à distance par SMS.

François Fillon a-t-il bénéficié d’un soutien extérieur inéquitable lors du débat pour l’élection présidentielle? Invitée sur BFM jeudi 23 mars, Marine Le Pen était formelle: elle a bien vu François Fillon consulter son téléphone tout au long du débat. « Oui, il était en face de moi. C’est assez incroyable. Il a passé au moins la première partie du débat à lire ses SMS ou à envoyer des SMS, bon! », a raconté la candidate FN, au micro de Jean-Jacques Bourdin. Le Figaro a révélé le destinataire des échanges: François Fillon était en lien direct avec sa conseillère en communication Anne Méaux, l’un des principaux piliers de la campagne du candidat.

Source

Axa et des banques françaises participent à la colonisation israélienne

La colonisation israélienne dure depuis 50 ans. Illégale au regard du droit international, elle ne cesse de s’accélérer. La planification de 6 000 nouveaux logements depuis janvier 2017 en est la dernière manifestation. Dans la continuité de ses résolutions antérieures, le Conseil de Sécurité de l’ONU a adopté le 23 décembre 2016 la résolution 23341, exigeant notamment d’Israël « qu’il arrête immédiatement et complètement toutes ses activités de peuplement dans le Territoire palestinien occupé, y compris Jérusalem-Est ».
Cette colonisation ne pourrait exister sans la contribution des banques israéliennes qui financent les constructions, et des sociétés israéliennes qui fournissent services et infrastructures dans les colonies. Le système bancaire israélien constitue un outil essentiel de la politique de colonisation, et les entreprises israéliennes contribuent au maintien et au développement des colonies israéliennes. En 2013 déjà, une mission d’enquête indépendante des Nations Unies dénonçait le rôle primordial des banques israéliennes dans la colonisation et les conséquences en termes de violations des droits de l’homme.

Lire la suite

Certains migrants choisissent le pays d’accueil en fonction du montant de l’aide au retour

En plus d’être une aberration sur le principe (devoir payer des personnes rentrées illégalement sur notre territoire pour qu’elles partent), le montant de la prime au retour incite les clandestins à nous coloniser.

Commission européenne estime que certains migrants choisiraient les pays les plus généreux dans leur aide au retour, espérant toucher ces sommes pouvant atteindre jusqu’à 5 000 euros en Allemagne, une fois parvenus sur place.
La politique d’aide financière aux migrants pour les inciter à rentrer dans leur pays aurait-elle pour effet pervers de les attirer vers les pays les plus généreux en la matière ? C’est ce que semble craindre la Commission européenne, qui a publié une note le 2 mars dernier à ce sujet.
Mises en place dans plusieurs pays, ces aides qui se veulent «incitatives» auraient un effet d’autant plus contre-productif qu’elles sont loin de faire l’objet d’une harmonisation au niveau européen. En Allemagne, celles-ci peuvent atteindre jusqu’à 5 000 euros, note le site Politico, contre 2 500 euros en France, ou 1 000 euros au Royaume-Uni. Dans d’autres pays, au contraire, comme la République tchèque, ces aides sont tout simplement inexistantes. Les migrants, avant de gagner l’UE, prendraient donc ces critères en compte pour arrêter leur choix de destination.

Lire la suite

Un élément en faveur de la théorie du réchauffement climatique !

C’était un 29 mars…

1796 : exécution, à Nantes, du général vendéen François Athanase, baron de Charette de la Contrie.
Très réducteur, Napoléon dira de lui qu’il était « le seul grand héros de cet épisode marquant de notre révolution ».
Pour des livres sur Charette, voir ici.

1886 : mise en vente aux Etats-Unis du Coca-cola, classé parmi les « brain tonic », médicamenteux censés donner un « coup de tonus ».
On en voit les résultats 130 ans plus tard.

1918 : Paris est bombardé depuis le 23 mars, par un canon d’une portée, alors phénoménale, de 120 km, surnommé par les Parisiens « la grosse Bertha ».
L’un des obus, en ce jour de Vendredi saint, percute un pilier de l’église saint Gervais durant un office, tuant 88 Parisiens et en blessant 150 autres.

T. de Chassey

Le préfet qui a violemment réprimé la Manif pour tous, va être jugé pour fraude fiscale


Il n’a pas payé ses impôts, ni même déclaré ses revenus, pendant des années. L’ancien préfet de la région Ile-de-France Jean Daubigny, et ex-directeur de cabinet de Manuel Valls au ministère de l’Intérieur, sera jugé prochainement pour fraude fiscale, a-t-on appris ce mardi de source judiciaire, confirmant des informations de Mediapart et Europe 1.

Jean Daubigny est cité à comparaître, avec son épouse, le 28 avril devant le tribunal correctionnel de Paris, a-t-on précisé de même source. Il est soupçonné de ne pas avoir déclaré ses revenus entre 2011 et 2014, pour un montant d’impôts impayés de 190 000 euros. Selon Mediapart, son comportement remonterait à plus loin encore, mais les faits sont désormais prescrits.

En garde à vue, Daubigny s’est dit « dépassé »

Le couple avait été placé en garde à vue en novembre dernier, dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en août par le parquet de Paris. Il s’était notamment dit « dépassé » par la gestion de ses impôts, affirmant qu’il n’était alors pas en capacité de s’en occuper, relate Mediapart. Quant à son épouse, elle ne s’occupe pas de ces affaires-là, avait-elle justifié en garde à vue selon Le Monde.

Jean Daubigny, ancien élève de l’ENA, a été préfet de La Réunion, puis des régions Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Bretagne ou encore Pays de la Loire. Il avait été nommé en mai 2012 directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l’Intérieur, avant de devenir préfet de Paris et de l’Ile-de-France en décembre 2012 jusqu’à sa retraite en avril 2015.

Source : L’Express

Mis en examen pour tentative de meurtre sur un policier, un militant antifasciste remis en liberté

Un militant antifasciste, mis en examen dans l’enquête sur l’attaque et l’incendie d’une voiture de police en mai 2016 à Paris, a été remis en liberté, après dix mois de détention provisoire.

La cour d’appel de Paris a ordonné la remise en liberté d’Antonin Bernanos, principal suspect dans l’affaire de la voiture de police incendiée quai de Valmy à Paris, avec placement sous contrôle judiciaire.

« C’est une remise en liberté parfaitement justifiée, comme l’avait déjà ordonné trois fois le juge des libertés et de la détention », a assuré à l’AFP Jérémie Assous, l’un de ses avocats.

« Les magistrats ont fait prévaloir le sens des textes, c’est une décision rationnelle », a ajouté maître Hugo Lévy, qui avait plaidé sa demande de libération devant la chambre de l’instruction.

Lire la suite

« On fait beaucoup répéter/mémoriser les enfants, à l’école coranique : un appui fort pour l’école de la République »



Alors que les écoles libres catholiques françaises proposent un enseignement traditionnel avec des résultats probants, on entend pas d’éloges des inspecteurs de l’Éducation nationale.

Nathalie Costantini, inspectrice d’académie-inspectrice pédagogique régionale, hors classe, est affectée auprès du préfet de Mayotte afin d’y exercer les fonctions de vice-recteur de Mayotte, pour une première période de deux ans, du 7 juillet 2014 au 6 juillet 2016.

Source

Émeute à Paris, par… des Chinois

Eux qui passent pour constituer une immigration « différente » et « discrète »!

Une manifestation organisée lundi soir dans le 19e arrondissement de Paris par la communauté chinoise a dégénéré. Plusieurs feux ont été allumés et des barrages sauvages ont été érigés. Une voiture de police a été incendiée. La police a procédé à plusieurs interpellations. La communauté chinoise réclamait des explications après la mort de l’un de leurs membres, qui aurait été tué par la police. Les forces de l’ordre évoquent eux la légitime défense et expliquent que l’homme les aurait attaqués avec une paire de ciseaux. L’ambassadeur de Chine en France a appelé la police à faire la lumière sur les circonstances du drame.

Source

Quand François Fillon prétendait lui aussi que la colonisation fut une « abomination »

Résultat de recherche d'images pour "françois fillon girouette"

jamais de drapeau français sans drapeau européiste…

On se souvient qu’Emmanuel Macron avait piétiné l’histoire et scandalisé beaucoup de monde en déclarant, à propos de la colonisation française en Algérie (qui a créé, concrètement, ce pays) : « La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’est une vraie barbarie […]. »
François Fillon avait estimé électoralement payant de condamner ce propos et d’affirmer « Cette détestation de notre histoire, cette repentance permanente est indigne d’un candidat à la présidence de la République. »

Pourtant, beaucoup oublient que françois Fillon, démagogue, tenait le 11 février (donc quatre jours avant sa critique des propos de Macron) dans un entretien au Quotidien de la Réunion des propos pas moins révoltants :

« L’esclavage, la colonisation, la traite des êtres humains, étaient des abominations. L’oubli n’est pas possible ! Mais il n’est pas juste que la France d’aujourd’hui porte des crimes commis il y a plus d’un siècle et demi. »

Pour Macron la Guyane est une île

A force de vouloir faire parler Emmanuel Macron tout le temps et sur tout, alors qu’il n’a pas grand chose à dire (peu d’idées), les journalistes finissent par le faire se planter piteusement…

Ainsi, il affirme aujourd’hui que la Guyane est une… île !
Voilà qui fait bien mauvais effet pour un homme qui veut présider le pays (la Guyane c’est tout de même 84 000 m²)…

Si Macron le dit… ça doit être vrai (selon les journalistes) !
Ainsi France 2 reprend cette étonnante géographie :

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, texte
Les prétendus « professionnels de l’information »…

Rendez-vous en Bordelais

« Vérités sur l’avortement » (émission)

« Vérités sur l’avortement » était le thème de cette émission dirigée par Thibaut de Chassey et diffusée en direct sur Radio Courtoisie le 16 mars 2017 à 21h30, avec :

Lire la suite

26 mars 1962 : massacre de la rue d’Isly, par les gendarmes gaullistes

Il y a cinquante ans environ, alors que De Gaulle avait trahi et abandonné l’Algérie aux égorgeurs du FLN, des Français manifestaient pacifiquement rue d’Isly à Alger.
Une centaine d’entre eux furent abattus et des centaines furent blessés par les balles des gendarmes français. Ils sont tombés victimes de la haine gaulliste.

T. de Chassey

Meeting de Macron à la Réunion : la photo que ne vous montrera pas BFM TV

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Emmanuel Macron suscite surtout l’enthousiasme des gros médias !



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)
Connect!