Victoire maçonnique : Vincent Lambert, handicapé, va être euthanasié sur décision du Conseil d’Etat

Communiqué de la Fondation Jérôme Lejeune :

« Le Conseil d’Etat vient de confirmer la décision du Tribunal Administratif de Châlons-en-Champagne d’arrêter de nourrir et d’hydrater Vincent Lambert, ce qui revient à le faire mourir de faim et de soif alors même qu’il est vivant.

Les experts mandatés par le Tribunal Administratif avaient pourtant précisé dans leur rapport que la prise en charge de Vincent Lambert ne relevait pas de l’acharnement thérapeutique ou d’une obstination déraisonnable.

Continuer la lecture de « Victoire maçonnique : Vincent Lambert, handicapé, va être euthanasié sur décision du Conseil d’Etat »

Bain de foule de Macron au Touquet : Cnews pris en flagrant délit de trucage

Grande mosquée de Paris : 49 imams algériens « en renfort »

Tête de pont de l’islam en France, la Grande Mosquée de Paris appelle « en renfort » près de 50 imams supplémentaires pour instruire ses fidèles des fadaises de l’islam. La France se décompose progressivement sous le poids de l’immigration, pour le plus grand bonheur (et profit) des pays orientaux et Africains…

Trouvé sur El Watan : « Quarante-neuf imams francophones algériens ont été accueillis cette semaine par la Grande Mosquée de Paris, a-t-on appris, hier, auprès de cette institution du culte musulman de France. Ces imams francophones sont détachés pour quatre années par le ministère algérien des Affaires religieuses et des Waqfs dans les mosquées de France affiliées à la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FGMP), conformément à la convention de coopération signée entre l’Algérie et la France.

Continuer la lecture de « Grande mosquée de Paris : 49 imams algériens « en renfort » »

Assistanat : 6 millions d’€ débloqués pour financer les petits-déjeuners gratuits à l’école

Une fois de plus, le fruit du travail des Français est gaspillé dans l’assistanat aux populations allogènes. Incapables de gérer correctement toutes les allocations perçues, certaines familles immigrées n’auront même plus à se soucier de remplir le devoir élémentaire de nourrir correctement leurs enfants avant l’école… Avec tout cet argent jeté par les fenêtres, la République expliquera ensuite aux Français qu’il n’y a plus d’argent dans les caisses, qu’il faut par conséquent supprimer un jour férié, travailler plus et gagner moins ou même augmenter les impôts indirects.

Trouvé sur 20 Minutes : « Des petits-déjeuners gratuits servis à l’école. Pour financer cette mesure, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, et la secrétaire d’État auprès de la ministre de la Santé, Christelle Dubos ont annoncé ce mardi le déblocage d’une enveloppe de six millions d’euros en 2019.

Cette mesure fait partie des promesses du plan pauvreté, annoncé en septembre dernier par le président de la République, et concernera à terme « 100.000 enfants » dans les « territoires prioritaires », précisent les deux ministres dans un communiqué. L’initiative, déjà déployée dans huit académies tests que sont Amiens, La Réunion, Lille, Montpellier, Nantes, Reims, Toulouse, Versailles, sera « généralisée au mois de septembre à l’ensemble du territoire français ». Continuer la lecture de « Assistanat : 6 millions d’€ débloqués pour financer les petits-déjeuners gratuits à l’école »

Additifs : la nouvelle méthode de l’industrie agro-alimentaire pour ne pas affoler les consommateurs

Il y a quelques années, les Français commencèrent à être inquiets de voir figurer dans la liste des ingrédients des produits qu’ils achetaient des éléments d’allure chimique : conservateurs, exhausteurs de goût, colorants, arômes, etc.

Sur les additifs alimentaires, on peut lire ce livre de Corinne Gouget

Devant cette suspicion légitime, bien que tous ces additifs ne soient pas aussi dangereux les uns que les autres, les professionnels du marketing ont eu l’idée de mettre en place une nomenclature plus discrète, plus ésotérique, avec des codes commençant par « E » pour désigner ces additifs sur les emballages.
Seulement, au bout d’un certain temps, les Français commencèrent à développer une répulsion naturelle vis-à-vis cette fois de ces E123 etc, qui parfois se multipliaient sur les étiquettes, et cela freinait la consommation des produits concernés.
Alors, depuis peu de temps, les industriels ont mis en place une parade : ils ont tout simplement abandonné les « E », pour revenir aux noms complets des additifs, estimant que les clients, jetant un coup d’œil pressé sur l’étiquette et ne voyant plus sur les emballages une ribambelle de « E », seraient naturellement rassurés et se jetteraient dessus, à l’heure du « bio »…
Ne tombez pas dans le panneau.

Pour ce produit par exemple, il y a en réalité pas moins de 8 additifs (E120, E621, E250, E451, E300, E330, E316…), dont 4 réputés à risque élevé.

Pour ceux qui sont équipés d’un « ordiphone » (smartphone), il existe une application gratuite assez bien faite : « Yuka ». En passant le code-barre devant votre téléphone, l’application vous donnera la liste complète des ingrédients avec une appréciation des risques.

Continuer la lecture de « Additifs : la nouvelle méthode de l’industrie agro-alimentaire pour ne pas affoler les consommateurs »

Sri Lanka : 300 morts dans des attaques contre des églises lors de la messe de Pâques et contre des restaurants

Petit à petit, partout sur la planète, la haine antichrétienne se répand et prend un tour sanglant.

Mais il n’y a plus d’autorité, ni politique, ni religieuse, pour décréter une Croisade.

« Au moins 290 personnes ont été tuées et 500 autres blessées dimanche 21 avril dans une série d’explosions dans des hôtels et églises du Sri Lanka où était célébrée la messe de Pâques. D’après le gouvernement sri lankais, le mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ), est à l’origine du drame. […]

Continuer la lecture de « Sri Lanka : 300 morts dans des attaques contre des églises lors de la messe de Pâques et contre des restaurants »

C’était un 22 avril…

1182 : excédé, le roi de France Philippe Auguste expulse de ses états tous les Juifs, sans exception. Il les avait tous arrêtés, un jour de sabbat, dans toutes les villes du Royaume. Etant ainsi détenus dans leurs synagogues, ils n’obtinrent leur liberté qu’« en rendant l’or et l’argent qu’ils avaient extorqués par les usures les plus diverses ». Le roi anéantit toutes les créances et confisqua tous leurs biens.

1676 : victoire navale du marquis Duquesne sur le Hollandais Michel de Ruyter. Le combat se déroula devant Agousta en Sicile, face aux flottes combinées des Hollandais et des Espagnols. L’amiral Ruyter, un des plus grands marins de son temps, fut tué d’un boulet de canon. Cette victoire assura notre suprématie sur les mers jusqu’au 29 mai 1692 (défaite de la Hougue).1794 : le député Isaac Le Chapelier est guillotiné.

Continuer la lecture de « C’était un 22 avril… »

Musique sacrée de Pâques

Angelus Domini :


Angelus Domini descendit de caelo, et dixit muliéribus : Quem quaeritis, surréxit sicut dixit. Alleluja.
« Un ange du Seigneur descendit du Ciel et dit aux saintes femmes ; Celui que vous cherchez est ressuscité comme il l’a dit. Alléluia. »
[Offertoire de la messe traditionnelle du Lundi de Pâques par la Schola Bellarmina de Bruxelles (disques ici).]

Grand canon pascal (en grec) par le chœur des moines de Valaam (Carélie, Russie) :


Il s’agit du grand canon de Pâques de St Jean Damascène.
« C’est le jour de la Résurrection,
Peuples, rayonnons de joie !
C’est la Pâque, la Pâque du Seigneur,
De la mort à la vie,
De la terre aux cieux,
Christ Dieu nous a fait passer,
Chantons l’hymne de la victoire ! »
Il est entrecoupé du bref dialogue que l’on répète :
« Le Christ est ressuscité !
– En vérité, il est ressuscité. »

O Filii et Filiae est chanté en Occident le jour de Pâques et dans l’octave :


Paroles :

Continuer la lecture de « Musique sacrée de Pâques »

Dimanche de Pâques – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), avec leur commentaire.

la descente du Christ aux enfers

« Inaugurées dans la nuit de Pâques, les fêtes de la Résurrection vont se prolonger pendant quarante jours. Elles se complèteront par les fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte, couronnement des mystères du Christ et rayonnement de sa vie sur la nôtre par l’envoi du Saint-Esprit.

Le Temps pascal est le temps de la vie nouvelle. Celle du Sauveur d’abord, à jamais vivant d’une vie qui n’appartient plus à la terre, et qu’un jour nous partagerons au ciel avec lui. La nôtre ensuite ; du Christ à nous, il y a plus que la certitude de le rejoindre ; arrachés par lui au pouvoir de Satan, nous lui appartenons comme sa conquête et nous participons à sa vie. »

Dom G. Lefebvre

 TEXTES AVEC COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

Continuer la lecture de « Dimanche de Pâques – textes et commentaire »

Facebook n’est pas Charlie et supprime la page de Boris Le Lay

Résultat de recherche d'images pour ""boris le lay" facebook"
Boris le Lay est exilé politique au Japon depuis des années ; il a dû fuir le « pays des droits de l’homme »

Facebook, dont on sait qu’il paie très peu d’impôts en France, ne cesse de faire preuve de servilité vis-à-vis du pouvoir. Ainsi, il vient de supprimer sans explications la page de Boris Le Lay, qui comptait pas moins de 135 000 « fans », et ce après avoir supprimé hier des dizaines de comptes nationalistes en Grande-Bretagne.
Du reste, en lisant l’article du Monde, on y apprend que Boris Le Lay a été condamné une dizaine (!) de fois par la justice en 8 ans (de 2011 à 2019). Précisons ici que l’origine de ces condamnations n’est rien d’autre que des écrits, bref Boris Le Lay a été condamné une dizaine de fois pour délit d’opinion en France.
Où est l’esprit « Charlie » ? Apparemment nulle part pour les opposants au Système !

Par ailleurs, on apprend dans le même article que le blogueur dissident fait l’objet de 13 (treize !!!) mandats de recherche, d’une « notice rouge » d’Interpol et d’une fiche S.
La plupart des terroristes ne sont pas autant recherchés !
Fielleux, le quotidien de gauche cite les autres accès au public que Boris Le Lay a recours, vraisemblablement en espérant que ceux-ci soient à leur tour inaccessibles : son compte Twitter, son compte Youtube. Le blogueur est également présent sur le réseau VK, ainsi que sur le réseau Minds. Enfin, le journal officiel du Système accuse, sans la moindre preuve, Boris Le Lay d’être derrière le site Democratieparticipative.club qui suscite la fureur de la justice et du gouvernement depuis novembre dernier (mais, du reste qui est toujours présent).

Royaume-Uni : le Parti du Brexit est donné favori aux européennes

La presse française ne cesse de répéter que nos voisins Anglais ne souhaitent plus vraiment du Brexit. Sur place, certains conservateurs anglais trahissent leur parole en essayant de faire capoter la sortie de l’Union Européenne. Néanmoins, Nigel Farage et son parti du Brexit sont plébiscités par le peuple pour en finir avec les technocrates de l’UE.

Trouvé sur Le Figaro : « Le Parti du Brexit, mené par l’eurosceptique Nigel Farage, est donné favori au Royaume-Uni pour les élections européennes en principe prévues le 23 mai, selon un sondage publié mercredi.

Il arrive en tête avec 27% des intentions de vote, devant les partis travailliste (22%) et conservateur (15%), selon un sondage de l’institut YouGov réalisé les 15 et 16 avril auprès de 1855 Britanniques. Continuer la lecture de « Royaume-Uni : le Parti du Brexit est donné favori aux européennes »

Sociétés autoroutières : 15 milliards d’€ de recettes pour 3,2 milliards de travaux ! (Macron est alors ministre de l’Economie)

A l’heure où Macron et sa clique souhaitent privatiser Aéroport de Paris, la cour des comptes dénonce clairement les très mauvaises négociations de l’Etat avec les concessions autoroutières au moment même où Manu Ier était aux commandes de Bercy. A ce niveau d’incompétence, c’est à se demander s’il n’y a pas des pots-de-vin distribués aux fonctionnaires en charge de défendre les intérêts des Français.

Trouvé sur BFM : « La Cour des comptes critique une « solution de facilité » prise dans des négociations « dans lesquelles les pouvoirs publics sont souvent apparus en position de faiblesse ». Les deux ministres à la manoeuvre à l’époque étaient Ségolène Royal (Ecologie et Transports) et Emmanuel Macron (Economie).

Car, selon la Cour des Comptes les sociétés concessionnaires d’autoroutes devraient tirer quelque 15 milliards d’euros de la prolongation de concession qui leur a été accordée en 2015, alors que le montant des travaux réalisés en échange ne représente que 3,2 milliards d’euros. Continuer la lecture de « Sociétés autoroutières : 15 milliards d’€ de recettes pour 3,2 milliards de travaux ! (Macron est alors ministre de l’Economie) »