Grenoble: le siège du Parti socialiste visé par des tirs d’arme à feu

Saisie massive de drogue : encore un haut gradé de la Police impliqué

Les raffineries bloquées pour protester contre la loi Travail

Un bébé de 24 semaines survit à l’avortement en Pologne, pleure pendant une heure alors qu’on le laisse mourir

premature-baby-hand-672x372.jpg« Les membres de l’industrie de l’avortement ne veulent pas admettre que les bébés peuvent survivre à l’avortement. Ils appellent cela un mythe et prétendent que ça ne se produit pas – mais pourtant, ça arrive. Et ce qui se passe quand les bébés survivent aux avortements fait frissonner. Trop souvent, on laisse les bébés mourir, sans confort ou compassion, seuls, dans la douleur et le froid. C’est exactement ce que vient de se produire en Pologne, où un bébé atteint du syndrome de Down a été victime d’un avortement raté, et a ensuite été abandonné à son sort, pleurant pendant près d’une heure avant de mourir alors que les médecins ne faisaient rien.

Lire la suite

Agressé par des « jeunes » dans le RER, un sexagénaire en poignarde un mortellement

Afficher l'image d'origineSamedi matin vers 6h, dans un wagon de RER arrivant en gare de Juvisy (Essonne), une bande d’une dizaine de « jeunes » fume.

Un homme de 64 ans leur demande d’arrêter.
Il est alors agressé et roué de coups. L’homme s’empare d’un couteau suisse qu’il avait dans sa poche et frappe l’un des membres du groupe, détaille le procureur d’Evry.

Âgé de 22 ans, le jeune homme décède et le sexagénaire « s’est spontanément présenté aux services de police », poursuit le procureur. Il a été placé en garde à vue. « Les enquêteurs, après exploitation de la vidéosurveillance, audition de l’ensemble des protagonistes de cette affaire et analyse des constatations médicales, vont s’attacher à préciser les causes de cette altercation et les circonstances dans lesquelles le coup mortel a été porté. » (source)

Quand le Français est excédé et réagit…

 

Croatie: des milliers de personnes ont manifesté contre l’avortement à Zagreb

Les lobbies s’inquiètent de la possible interdiction prochaine de l’avortement en Croatie.

Voiture de police incendiée : les quatre antifas écroués

Italie : CasaPound marche sur Rome

Le mouvement CasaPound a organisé cet après-midi une grande marche dans les rues de Rome pour dénoncer l’Union Européenne et sa politique migratoire.

L’Aliya des juifs franciliens vers le 17ème arrondissement de Paris

Les services anti-terroristes s’attendent à de nouveaux attentats islamistes et à une riposte des patriotes

877859--

Lors de son audition devant la Commission de la défense nationale et des forces armées, mardi 10 mai 2016, Patrick Calvar, le directeur de la DGSI a lâché cette information :  » les extrémismes montent partout et nous sommes, nous, services intérieurs, en train de déplacer des ressources pour nous intéresser à l’ultra-droite qui n’attend que la confrontation. Vous rappeliez que je tenais toujours un langage direct ; eh bien, cette confrontation, je pense qu’elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d’anticiper et de bloquer tous ces groupes qui voudraient, à un moment ou à un autre, déclencher des affrontements intercommunautaires. »

Bref, l’état républicain sait qu’il y aura de nouveaux attentats mais sa priorité sera de combattre les patriotes qui réagiront.

Compte rendu complet de la Commission

21 mai 1681 : ouverture du canal du Midi

Le canal du Midi ou canal des Deux-Mers est un canal français, long de 321 km, qui relie la Garonne à la mer Méditerranée.
Il fut considéré par ses contemporains comme le plus grand chantier du XVIIe siècle.
Sous le règne de Louis XIV, Pierre-Paul Riquet supervisa ce projet aux allures d’improbable défi, et fit preuve d’une grande largesse à l’égard des ouvriers et artisans (12 000 au total), posant d’indiscutables avancées sociales.
Lire la suite

Voiture de police incendiée : quatre antifas présentés aujourd’hui à un juge

Un migrant voulait un logement « tout de suite », il incendie des bureaux de la mairie

Afficher l'image d'origineUn Soudanais de 28 ans a mis le feu aux locaux d’une antenne de la mairie d’Annecy ce mercredi. Il reprochait aux employés de ne pas lui trouver un logement « tout de suite », car il venait d’obtenir le statut de réfugié, raconte France 3 Alpes.

Pour ne pas avoir accédé assez rapidement à sa demande, les employés d’une antenne de la mairie d’Annecy (Haute-Savoie) l’ont vu mettre le feu à leurs bureaux, comme l’a relaté France 3 Alpes. Le matin, il avait récupéré un formulaire à remplir. Venu le déposer dans l’après-midi, il n’a pas supporté qu’on lui présente de nouveaux papiers administratifs. Avant de mettre le feu à l’endroit, il s’y est enfermé et a saccagé le matériel informatique. 100 000 euros de dégâts sont à déplorer. Le malfaiteur a été rattrapé peu de temps après par la police.

Source

Dissolution des groupes violents d’ultra gauche : Cazeneuve ose prétendre qu’il ne peut pas

Échange tendu à l’Assemblée entre les députés FN et le Ministre de l’Intérieur. Interrogé sur l’absence de procédure de dissolution des groupes d’ultra gauche malgré leur implication avérée dans les violences du moment, Bernard Cazeneuve a prétendu faussement, comme Manuel Valls, qu’il ne pouvait pas dissoudre les associations « de fait » (non déclarées en préfecture). Gilbert Collard lui a rappelé qu’il le pouvait grâce à une loi de 2015.
Mais pourquoi ce gouvernement protège-t-il autant les groupuscules antifas ?

Voiture de police incendiée : l’enquête mène au groupe Action Anti-Fasciste Paris Banlieue

MAJ : l’un des interpelés dans l’affaire de la voiture de police incendiée s’appelle Antonin Bernanos (photo ci-contre).
C’était un proche de Clément Méric.
Témoin de la décadence de notre peuple, c’est un arrière-petit-fils de… Georges Bernanos, qui doit se retourner dans sa tombe.

Le JDD le décrit comme « fils de bonne famille, domicilié dans le quartier de Montparnasse et travaillant à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) ». L’extrême-gauche quoi…

Ces gens se font passer pour des prolétaires alors qu’ils sont généralement issus de milieux bourgeois, ils se font passer pour des gentils et des victimes (cf affaire Méric) alors qu’ils sont violents, remplis de haine et de volonté d’éliminer une partie de la population.

A ce sujet, on notera le silence médiatique assourdissant concernant la véritable tentative de meurtre avec préméditation dont a été victime un jeune homme à Paris il y a quelques jours, par des éléments de cette mouvance « antifa ».

877529-une-voiture-de-police-incendiee-par-des-manifestants-anti-police-a-paris-le-18-mai-2016

Précédemment, nous relations :
parmi les cinq personnes gardées à vue, deux frères de 21 et 32 ans appartiennent au groupe action Anti-Fasciste Paris Banlieue. Le plus jeune, Antonin, avait fait un recours devant le Tribunal administratif contre l’interdiction de manifester mardi dernier émise par le préfet.

Lire l’article sur I-Télé



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)