Dissimulation du viol et du meurtre de Maria par un Afghan : le cynisme de la chaîne publique allemande

Le viol et le meurtre de Maria Ladenburger, 19 ans, le 16 octobre, dont le corps a été retrouvé noyé à Fribourg-en-Brisgau et dont l’agresseur présumé, un Afghan âgé de 17 ans, a été interpellé six semaines après, met le feu au monde clos de la médiacratie allemande et à la CDU de Merkel. Maria était bénévole dans un centre de migrants et fille de Clemens Ladenbuger, haut-fonctionnaire immigrationniste à la Commission européenne. Les chaînes de télévision nationale n’ont rien dit de ce crime et sont l’objet d’un nouveau scandale. Ce dernier risque de s’amplifier encore en Allemagne, le corps d’une autre jeune fille, Carolin G., ayant été retrouvé dans un bois à trente kilomètres de là le 10 novembre, découverte suivie d’un même silence assourdissant.

Pour l’ARD, le viol et le meurtre de Maria Ladenburger était un événement « trop régional »

Lire la suite

Gouvernement : l’étrange nomination de Jean-Marie Le Guen à la Francophonie

Le ministre est accusé par les journalistes Georges Malbrunot et Christian Chesnot, dans leur livre Nos très chers émirs, d’avoir voulu « imposer une agence de communication pour gérer des déclarations d’hommes politiques, pour contrôler un peu les déclarations au Parlement qui seraient critiques vis-à-vis du Qatar ». Il s’agissait de « faire travailler des proches en échange de son soutien ». Alors que les journalistes disent détenir les preuves de leurs accusations, et que le ministre n’a toujours pas porté plainte pour diffamation, Flamby vient de nommer Le Guen comme secrétaire d’Etat à la Francophonie.

« Dès l’annonce du remaniement, l’échange des portefeuilles d’André Vallini et Jean-Marie Le Guen a fait tiquer. Secrétariat d’Etat en charge des relations avec le Parlement pour le premier, contre secrétariat d’Etat au Développement et à la Francophonie pour le second. La passation de pouvoir a eu lieu ce mercredi matin.
Lire la suite

« Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle »

A l’occasion de la sortie en français du livre de Judith Reisman : Kinsey, la face obscure de la révolution sexuelle (518 p., préface de Marion Sigaut, Ed. Kontrekulture, 21 €, disponible ici), une conférence était organisée à Paris :

2e partie de la video :
Lire la suite

Guerre de tranchées au FN !

C’est le titre de cet article de Gabrielle Cluzel sur Boulevard Voltaire :

« Le couvercle de la cocotte-minute est en train de trembler. Jusqu’à peut-être sauter.

« Marion Maréchal-Le Pen est seule et isolée sur la question de l’IVG » a déclaré, mardi, Florian Philippot à l’antenne de BFM TV. La guerre de tranchées – niée en public, omniprésente en privé – que se livrent les deux factions du FN vient de franchir un degré supplémentaire. Il n’y avait eu, jusqu’à présent, aucune attaque directe entre les deux têtes d’affiche ; c’est désormais chose faite.

Lire la suite

Alain Soral prend la défense des « Arabes » et frappe Daniel Conversano

L’essayiste Alain Soral s’en prend physiquement au youtuber Daniel Conversano lors d’un débat organisé par Dieudonné quand il ose dire que « les Français ne supportent plus les Arabes ».
A partir de 8’30.

Le « débat » complet :

C’était un 8 décembre…

1854 : le pape Pie IX proclame le dogme de l’Immaculée Conception de la Sainte Vierge (fêtée dès le Moyen Age) : « dès le premier instant de sa conception, par grâce et privilège du Dieu tout-puissant, la bienheureuse Vierge Marie a été préservée du péché originel ».
On organisait (en France, les traditionalistes le font toujours) des processions ce jour.

1864 : encyclique Quanta Cura du pape Pie IX qui condamne le libéralisme, le rationalisme, le naturalisme, le communisme et le socialisme. On peut la lire en français en fin de cet article.

1904 : mort de Gabriel Syveton, responsable de la Ligue de la patrie française, et député de Paris depuis 1902 (sous les pressions de Jaurès, il sera invalidé et réélu deux fois).
Agrégé d’histoire, ce condisciple de Léon Daudet avait giflé le général André, ministre de la Guerre, le 4 novembre 1904 à la chambre des députés, à l’occasion de l’affaire des fiches.
Arrêté le 10 novembre, relâché et devant être jugé devant la cour d’assises le 9, il est retrouvé le 8 au matin, mort par asphyxie dans son cabinet de travail. Véritable chef de la campagne électorale nationaliste de 1902, ce brillant Rastignac, qui risquait de mettre la République en danger, avait été assassiné, soit par la police politique, soit par la franc-maçonnerie. Sa disparition sonne le glas du nationalisme non monarchiste et laisse la voie ouverte à l’Action française.

1923 : obsèques nationales de Maurice Barrès (livres ici), père du nationalisme français, en présence du chef de l’Etat, du chef du gouvernement, du maréchal Foch, etc.
Lire la suite

Salon du livre à Paris ce dimanche 11 : ventes, dédicaces…

Cliquez dessus si vous souhaitez agrandir :

Florian Philippot prétend que Marion Maréchal est « seule et isolée »

Afficher l'image d'origineAlors que le député Marion Maréchal (populaire au sein du FN) avait évoqué il y a quelques jours son opposition au « remboursement intégral et illimité de l’avortement », elle a d’abord été « recadré » sèchement par sa tante Marine Le Pen, puis le vice-président chevènementiste du FN s’exprimé à son tour (video ci-dessous).

Très fermement opposé à toute remise en cause de la légalisation des avortements volontaires (et même de leur remboursement intégral par les citoyens!), il prétend (à 35′) que Marion Maréchal est « seule » et « isolée » sur cette question, ce qui est manifestement faux, et augure d’une nouvelle crise à venir au FN.
Lire la suite

Florian Philippot : le salaire qu’il a exigé au FN et ses difficultés sociales

L’hebdomadaire Minute cite quelques extraits du portrait de Florian Philippot (vice-président du FN et artisan majeur de sa mutation chevènementiste-libertaire), paru dans Vanity Fair :

Capture d’écran 2016-12-06 à 20.27.05« Ainsi apprend-on que « Philippot Ier », « l’homme qui murmure à l’oreille de Marine Le Pen », a négocié son arrivée au Front national pour « près de 10 000 euros par mois en tant que vice-président, sans compter ses futurs émoluments de député européen ». Et encore, il n’est pas fait mention des notes de frais…

« Vanity Fair » rapporte, sans commentaire, cet échange entre le vice-président du FN et un de ses collaborateurs, non identifié, qui lui disait : « Tu ne pourras pas durer en politique si tu restes un monstre froid ; il faut t’intéresser aux gens, leur donner quelque chose. » Réponse de Philippot : « Je sais mais c’est compliqué »… Quand on prétend faire campagne « au nom du peuple », ça pourrait peut-être aider… »

Bonne fête de saint Nicolas !

saint-nicolas-viveLe 6 décembre, c’est la Saint Nicolas, évêque de Myre (Anatolie du sud-ouest).
Un grand saint populaire aussi bien en Occident qu’en Orient, et dont est inspiré le très laïc « Père Noël », qui l’a hélas largement remplacé.

Les miracles attribués à saint Nicolas sont si nombreux qu’il est le saint patron de beaucoup : navigateurs, écoliers, prisonniers, avocats, etc.
Le fait extraordinaire le plus célèbre qui lui soit attribué est la résurrection de trois enfants qui avaient été tués par un boucher.

Saint Nicolas et Pierre le noir en Belgique. Bientôt interdit pour racisme ?

La Saint-Nicolas est une fête principalement tournée vers les enfants. C’est une tradition encore vivace dans plusieurs pays européens (du Nord et de l’Est). En France, c’est surtout au Nord et Nord-Est (en Flandre française, dans les Ardennes, en Franche-Comté, en Alsace où elle est fortement ancrée, et en Lorraine dont saint Nicolas est le saint patron).
Les traditions diffèrent selon les régions. Un trait commun à ces célébrations est la distribution de cadeaux ou friandises aux enfants par un homme déguisé selon une certaine image de Saint Nicolas.

saint-nicolas-vive2

Saint Nicolas – Évêque et Confesseur

Saint Nicolas, surnommé le Grand, est aussi populaire en Orient qu’en Occident. Sa personnalité a été transformée par la légende.
Encore jeune homme, il aurait jeté discrètement des aumônes par une fenêtre pour sauver l’honneur de trois jeunes filles; ce fait est rappelé de nos jours par la fête enfantine où l’
on attribue à la générosité de saint Nicolas les cadeaux trouvés sous la cheminée.
Dieu le glorifia par des miracles sans nombre, et l’Église, en raison du pouvoir qu’il avait sur le feu, nous fait demander d’être par son intercession préservés du feu de l’enfer. Après avoir renoncé à de grandes richesses, il fut élu archevêque de Myre, il prit part au concile de Nicée, où fut condamné l’arianisme. Il mourut en 324. Ses reliques sont conservées à Bari (Italie).

Le culte de saint Nicolas se répandit en Occident à l’époque des Croisades.

 

« La légende de Saint Nicolas » ou « le miracle de St Nicolas » , chanson très ancienne qui se chantait sous forme de cantique dès la fin du 16e siècle. La présente version fut recueillie par Gérard de Nerval en 1842 dans le Valois (nord est de l’Île de France) et devint vite populaire dans les milieux intellectuels du 19e siècle.
Source T. de Chassey
Paroles :
Lire la suite

Violée et menacée d’une machette par un Ivoirien: « j’ai vu la mort en face »

Vu sur Fdesouche : Le violeur présumé d’une jeune femme a été interpellé la semaine dernière dans la commune de Romainville, en Seine-Saint-Denis. La Brigade départementale de protection de la famille (BDPF) a enfin réussi à mettre la main sur lui, presque un mois après une agression à Bordeaux.

Les faits remontent au 28 octobre. Ce jour-là, aux environs de 12h30, une jeune femme de 25 ans se fait accoster devant son domicile par un SDF (on apprendra par la suite qu’il est Ivoirien), dont les intentions apparaissent on ne peut plus claires : l’homme exhibe une machette et la contraint à une relation sexuelle. Terrorisée, la jeune femme croit que sa dernière heure est venue. Une fois le viol commis, elle se retrouve séquestrée puis violentée dans sa propre salle de bains. Le SDF quitte finalement les lieux en embarquant au passage le portable et l’ordinateur de sa victime.

Lire la suite

La Slovaquie refuse de subventionner l’islam

En août 2015, le Premier ministre Robert Fico avait annoncé que son pays n’offrirait l’asile qu’aux réfugiés chrétiens, invoquant des « raisons de sécurité », tandis que le ministre de l’Intérieur soulignait « l’absence de mosquées » pour justifier la politique de non-accueil de musulmans.
La Slovaquie a adopté, mercredi 30 novembre, une loi dont le but est d’empêcher l’islam d’obtenir le statut de religion officielle.
Jusqu’ici, un culte capable de fédérer au moins 20 000 fidèles pour bénéficier de ce statut qui ouvre la voie à des subventions publiques et la possibilité d’ouvrir ses propres écoles.
La nouvelle législation approuvée par les deux tiers des députes fait passer cette limite minimum à 50 000 fidèles. Le parti de droite nationale, le Parti du Peuple-Notre Slovaquie (LSNS) a même proposé un quota de 250 000 adeptes mais sa proposition a été rejetée.

Source

Afrique et démocratie : Mali et RCA, deux échecs du mythe du « vivre ensemble »

Éditorial de Bernard Lugan : Au Mali comme en RCA, des conflits récurrents et résurgents opposent des populations que tout sépare. Au nom du mythe universaliste du « vivre ensemble », la seule solution proposée par la France est électorale. Or, l’ethno-mathématique confirmant à chaque fois la domination démographique, donc démocratique, des plus nombreux, les ressentiments des peuples minoritaires en sont aggravés. Voilà pourquoi nos interventions militaires successives, pourtant couronnées de succès, sont suivies d’autant d’échecs politiques.

Un minimum de culture ethno-historique permet pourtant de bien poser le problème :

Lire la suite

Voilà à quoi sert le CNRS…

Vu sur Ouest France, cet entretien complaisant et délirant avec un gauchiste qui met sur un même plan FN et djihadisme…

cnrs

Ce pourrait être drôle si cet hurluberlu n’était pas payé avec nos impôts et relayé par les médias du Système.

Haute-Savoie : la justice ordonne le retrait d’une statue de la Vierge d’un parc, à la demande de La Libre Pensée

Le tribunal administratif de Grenoble a pour la seconde fois sommé la petite commune de Publier, en Haute-Savoie, de déplacer une statue de la Vierge installée depuis 2011 dans un parc communal, a-t-on appris samedi auprès du maire de la commune.

Une décision qui fait suite à une première injonction similaire du tribunal administratif, rendue en janvier 2015 au nom du principe de laïcité, mais qui n’a jamais été exécutée par la municipalité.

Dans son jugement, rendu le 24 novembre dernier suite à une plainte de l’association maçonnique « La Libre Pensée », le tribunal enjoint une nouvelle fois le maire sans étiquette de Publier, Gaston Lacroix, à « retirer du domaine public communal la statue de la Vierge portant l’inscription ‘Notre dame du Léman veille sur tes enfants' ».

La commune a désormais trois mois pour exécuter le jugement, sous peine de devoir s’affranchir d’une « astreinte de 100 euros par jour », ajoute le tribunal, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

Source



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)