Dimanche de la Septuagésime – textes et commentaire

Nous vous proposons une présentation des textes liturgiques propres à ce dimanche (rite catholique traditionnel), suivis de commentaires.
Avec le Temps de la Septuagésime commence le second cycle de l’année ecclésiastique. Le cycle de Noël s’était organisé autour de la naissance du Sauveur ; le cycle de Pâques s’organise autour de sa passion et de sa résurrection.

« Justement châtié pour ses péchés » (Coll.), l’homme sent profondément sa détresse et implore la miséricorde divine. La liturgie du Temps de la Septuagésime, qui prélude au Carême, souligne la détresse humaine, mais elle l’exprime devant Dieu avec toute la force et l’espérance fondée sur la rédemption du Christ ; l’introït et tous les chants de la messe d’aujourd’hui, l’Épître et l’Évangile, nous pressent de répondre à l’invitation de Dieu lui-même, qui appelle tous les hommes et toutes les générations humaines, quelle que soit l’heure de cet appel, à travailler à leur salut ».

Dom G. Lefebvre

COMMENTAIRE DE DOM GUÉRANGER
(dans l’Année liturgiquedisponible ici avec ses autres livres)

« La sainte Église nous rassemble aujourd’hui pour repasser avec nous le lamentable récit de la chute de notre premier père. Un si affreux désastre nous fait déjà pressentir le dénouement de la vie mortelle du Fils de Dieu fait homme, qui a daigné prendre sur lui la charge d’expier la prévarication du commencement et toutes celles qui l’ont suivie. Pour être en mesure d’apprécier le remède, il nous faut sonder la plaie. Cette semaine sera donc employée à méditer la gravité du premier péché, et toute la suite des malheurs qu’il a entraînés sur l’espèce humaine.

     Continuer la lecture de « Dimanche de la Septuagésime – textes et commentaire »

La reconnaissance faciale testée dès janvier 2019 à l’entrée d’un lycée de Nice

C’est très grave. Et la « droite » en demande toujours plus !

image d’illustration – DR

Où l’on voit que la CNIL ne sert à rien, que les parents sont prêts à sacrifier leurs enfants à l’État espion et policier qui se met en place sous le prétexte d’une insécurité qu’il organise lui-même…

« La CNIL a donné son feu vert à la Région Provence Alpes Côte d’Azur pour lancer l’expérimentation de la « comparaison faciale » dans les lycées.Des dispositifs seront testés dès le mois de janvier dans deux établissements: Ampère à Marseille et les Eucalyptus à Nice.Il s’agit d’installer des portiques visuels de contrôle d’accès développés par Cisco, une société américaine.

Un colonel français sanctionné pour avoir critiqué la stratégie occidentale contre l’Etat Islamique ?

Le colonel François-Régis Legrier, chef de corps du 68e régiment d’artillerie d’Afrique

Le colonel Legrier, responsable d’un régiment d’artillerie engagé pendant 6 mois contre l’Etat Islamique, a publié un article très intéressant dans la Revue Défense Nationale du mois de février 2019 (disponible ici), sur la stratégie occidentale  en Irak et Syrie.

Intitulé La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ? – l’article s’attaque à des questions tabous comme l’engagement des troupes au sol, les limites de la guerre par proxys (Kurdes notamment) et technologique.

Cet article de qualité, mêlant réflexion théorique et pratique, qui ne dévoile aucun secret militaire, irrite à telle point la hiérarchie militaire et Florence Parly, que l’Etat-major a confirmé au Monde que l’officier serait sanctionné… 

Voici la première partie de l’article (pour lire l’intégralité, se rendre ici p.65) :

La bataille d’Hajin : victoire tactique, défaite stratégique ?

La bataille d’Hajin (septembre 2018 – janvier 2019) du nom d’une petite localité située sur la rive Est de l’Euphrate aux confins de la Syrie et de l’Irak mérite de laisser son nom dans l’histoire militaire à plus d’un titre. Elle est d’abord la dernière « bataille rangée » contre le pseudo État islamique et semble mettre un point final à sa volonté de contrôler un territoire.

Elle est ensuite, pour nous Occidentaux, riche d’enseignements sur la guerre, et tout spécialement les limites de la guerre par procuration et de notre approche tournée vers la suprématie technologique.

Continuer la lecture de « Un colonel français sanctionné pour avoir critiqué la stratégie occidentale contre l’Etat Islamique ? »

Playmobil verse dans la propagande homosexualiste !

Fichez la paix aux enfants et n’abîmez pas leur innocence !

Alors qu’elle touche principalement des enfants, la firme allemande donne, à l’occasion de la saint Valentin – imaginent-ils ce qu’en pense ce saint évêque ?! – dans une brutale et perverse propagande homosexualiste.

Voici la petite animation qu’elle a diffusée sur sa page facebook :
Continuer la lecture de « Playmobil verse dans la propagande homosexualiste ! »

A Saint Germain-en-Laye, des immigrés s’en prennent vertement à la police, qui ne réagit pas (video)

Voyez comment ces « chances pour la France » s’adressent à ces policiers, qui ne réagissent pas (bien que l’un d’entre eux au moins soit équipé du fameux flash-ball LBD40).
A comparer avec les gardes-à-vue arbitraires (et illégales, mais tout le monde s’en fiche) auxquelles ont droit les Gaulois réfractaires.

Est-ce pour cela que certains policiers se défoulent ensuite sur les Gilets jaunes, puisqu’ils ont dans ce cas carte blanche ?

Marseille : 3 racailles qui se font passer pour des policiers écopent seulement d’une amende de 135€ !

Incroyable ! 3 racailles (probablement des allogènes) se servent d’un gyrophare, prennent en chasse une voiture, arrêtent son conducteur et se font passer pour des policiers de la BAC; ils écopent de seulement 135€ d’amende. Pas de prison avec sursis, pas de travaux d’intérêt général, seulement 135€ ! C’est moins qu’un stationnement gênant à paris…

France Bleu : « C’est un sketch, un très mauvais signal envoyé par la justice », s’exclame Rudy Manna, secrétaire régional PACA du syndicat Alliance Police national, lorsqu’il apprend la décision de la justice marseillaise concernant les trois « faux policiers », interpellés dans le 15e arrondissement dans la nuit de mardi à mercredi. Placés en garde à vue après avoir tenter un faux contrôle vers 3h30 du matin, ils ont été remis en liberté.

Belloubet à la prison de Tours pour animer un « Grand Débat » avec une vingtaine de détenus

La propagande de crise de l’Elysée, qui vise à saturer l’information en faveur des initiatives du gouvernement, commence à verser dans le ridicule… 

Trouvé sur la Nouvelle République : Ce matin, la rue Henri-Martin a connu une agitation particulière. Une vingtaine de détenus ( prévenus et condamnés) ont été retenus pour pouvoir converser avec la ministre.

L’annonce de la présence de la ministre n’a été faite qu’au dernier moment au sein de l’établissement, pour des raisons de sécurité. 

Le choix de la maison d’arrêt de Tours s’inscrit dans la volonté de lancer l’initiative dans une petite structure,  » à taille humaine ». 

Continuer la lecture de « Belloubet à la prison de Tours pour animer un « Grand Débat » avec une vingtaine de détenus »

Politicaillerie : le politicien véreux Juppé abandonne Bordeaux et se rallie à Macron pour une place au chaud

Il n’y a pas plus efficace que les grosses ficelles politiques de l’ancien monde pour se remettre en scelle !

Le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand (LREM) a proposé mercredi le maire de Bordeaux Alain Juppé (ex-LR) comme membre du Conseil constitutionnel, a-t-il annoncé dans un communiqué. Une proposition que l’ancien Premier ministre a acceptée. Il devrait officiellement annoncer sa démission aux Bordelais lors d’une conférence de presse jeudi. (Source)

Le Conseil constitutionnel, institution juridique suprême en France, qui peut invalider des lois et se prononce sur la régularité des élections et référendums.

C’est une retraité dorée (13 000 € d’indemnités par mois) pour le vieux politicien de « droite » Juppé, qui va pouvoir y pantoufler pendant 9 ans, après avoir soigneusement léché les bottes de Macron depuis que celui-ci exerce la présidence.

Rappelons qu’Alain Juppé a été condamné en 2004 dans l’affaire des emplois fictifs de la Ville de Paris, pour son rôle de bras droit de Jacques Chirac au RPR et à la mairie.
Un politicien corrompu, c’est banal avec la République, mais pour se faire gauler, il faut vraiment ne pas y aller de main morte !

On peut donc avoir été ainsi condamné par la justice et finir au Conseil constitutionnel.
Après tout, vu notre Régime, c’est cohérent.

Le Top 10 des fausses agressions antisémites

Lu chez E&R :

« Une mythomanie ordinaire

Les actes antisémites remplissent les colonnes des journaux, font régulièrement la une des JT, et sont au cœur de l’attention des pouvoirs publics. Des agressions ou des propos dont le mobile est a priori un antisémitisme dont on annonce chaque jour l’expansion galopante en France. Mais une fois passé le matraquage médiatique, ces « actes antisémites » s’avèrent souvent être des faux. Entre temps, le mensonge répété mille fois est devenu une idée répandue, une vérité : « La France est un pays antisémite »… […]

10 – Un prétexte pour changer de HLM

Continuer la lecture de « Le Top 10 des fausses agressions antisémites »

Afrique du sud : les services publics au bord de la banqueroute

La corruption endémique, un calendrier de la maintenance et des investissements au doigt mouillé, des ressources humaines paralysées par les syndicats et le clientélisme, bref une gestion à l’africaine des ces entreprises publiques du pays le plus riche du continent. Mais heureusement pour idéologues « antiracistes », les Blancs ont été chassés, et ceux qui restent sont persécutés.

Trouvé sur France Info : Endettée à hauteur de 27 milliards d’euros et incapable de rénover ses usines vieillissantes, l’entreprise publique d’électricité Eskom est contrainte à des délestages massifs pour éviter un effondrement total du réseau. La production d’électricité a été réduite de 4000 mégatwatts. Le principal syndicat a appelé à une grève générale pour l’emploi le 13 février 2019.

Continuer la lecture de « Afrique du sud : les services publics au bord de la banqueroute »

L’Assemblée vote la suppression des mentions « père » et « mère » des formulaires scolaires

Les politiciens républicains ont leurs priorités…
Ce ne sont pas la résorption du chômage, l’anéantissement de la pauvreté, la sécurité des Français, et encore moins la défense de l’identité, de l’indépendance et de la civilisation françaises.

La destruction complète de la notion de famille est au menu :

« L’Assemblée nationale a adopté, mardi, en première lecture un amendement qui consacre l’homoparentalité [sic] dans les formulaires scolaires. Désormais, ils devront porter les mentions « parent 1 et parent 2 » et non plus « père et mère », dans le cadre du projet de loi « sur l’école de la confiance »

« Cet amendement vise à ancrer dans la législation la diversité familiale [sic] des enfants dans les formulaires administratifs soumis à l’école », a expliqué la députée [sic] Valérie Petit (LREM) à l’origine du texte.

L’élue du Nord a rappelé que nombre de formulaires d’état-civil, d’inscription à la cantine ou d’autorisation de sortie scolaire portent toujours les mentions père et mère, en ne tenant pas compte du vote de la loi pour le mariage [sic] pour tous  et de l’existence de familles [sic] homoparentales. (source Ouest-France)

Sa collègue le député LREM Jennifer de Temmerman enfonce le clou. Voyez comment cette folle furieuse décrit la famille normale :
Continuer la lecture de « L’Assemblée vote la suppression des mentions « père » et « mère » des formulaires scolaires »

13 février : le bombardement de Dresde, une démonstration d’éthique démocratique

Dans la ville de Dresde, joyau architectural, s’étaient réfugiés pas moins de 750 000 civils qui avaient fui devant l’invasion de l’armée soviétique et campaient dans les parcs, sur les trottoirs, dans les rues. Chacun se sentait en sécurité puisque Dresde n’était pas une cible militaire, c’était une ville hôpital qui pouvait se vanter de posséder 25 grandes installations médicales. La ville ne fabriquait pas de matériel de guerre, et par conséquent était laissée sans défense.

Mais, ce 13 février 1945, les démocraties anglaise et américaine commencent le plus brutal bombardement de la 2e Guerre mondiale (exceptées les bombes atomiques sur le Japon).
7 000 tonnes de bombes incendiaires sont larguées sur Dresde et des dizaines de milliers d’hommes, femmes, vieillards, enfants meurent (entre 200 000 et 400 000 tués), souvent brûlés au phosphore, dans des souffrances terribles.

La destruction de cette ville ne répondait pas à des objectifs militaires ou économiques mais s’inscrivait dans une logique de terrorisme, hors de toute morale, visant à ébranler le moral des Allemands.

Plus précisément :
Continuer la lecture de « 13 février : le bombardement de Dresde, une démonstration d’éthique démocratique »

Suède : un djihadiste « suédois » revenu d’Irak est accusé d’avoir commis un meurtre au couteau

Étonnant, non ?

 

« Suède – À l’été 2013, une dizaine de jeunes hommes ont quitté Vivalla pour rejoindre les combattants djihadistes en Irak. […]
Mubashir Qadar, 31 ans, a grandi à Vivalla, et a choisi de quitter la Suède pour suivre ses frères qui se sont rendus en Irak à la fin de l’été 2013 et ont rejoint l’organisation terroriste Etat islamique.
[…] À l’hiver 2014, Mubashir Qadar a été grièvement blessé au dos après avoir été touché par les troupes du régime syrien. Il a été soigné pendant un certain temps en Turquie avant de retourner en Suède.  […]
Continuer la lecture de « Suède : un djihadiste « suédois » revenu d’Irak est accusé d’avoir commis un meurtre au couteau »

Zone occupée de Clignancourt : un cœur illuminé à 650 000€ aux frais des contribuables

Alors que les gouvernement successifs ne cessent de réclamer des efforts supplémentaires pour éponger la dette faramineuse de la France, les dépenses pour des « œuvres d’art » grotesques installées sur des territoires colonisés ne connaissent pas de cure d’austérité.

Trouvé sur Le Parisien : Un gros cœur rouge installé, comme une enseigne lumineuse, sur un mât à 9 mètres de hauteur à la porte de Clignancourt (XVIIIe), c’est la surprise que Christophe Girard (PS), adjoint à la Culture d’Anne Hidalgo (PS), réserve aux Parisiens et à leurs voisins de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) pour la Saint-Valentin. Œuvre de l’artiste franco-portugaise Joana Vasconcelos, ce cœur composé de 3 800 azulejos peints à la main par des artisans portugais, tourne sur lui-même et s’allume et s’éteint au rythme des battements d’un cœur humain.

Continuer la lecture de « Zone occupée de Clignancourt : un cœur illuminé à 650 000€ aux frais des contribuables »

Hongrie : les femmes avec 4 enfants ou plus ne paieront plus d’impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la natalité.


Pendant que notre pays agonise sous les coups de l’idéologie immigrationniste et de l’hédonisme de beaucoup de Français, la Hongrie relève la tête et propose une véritable politique nataliste. 

Trouvé sur Fdesouche : Le Premier ministre hongrois a annoncé une série de mesures visant à stimuler le taux de natalité en baisse et à réduire l’immigration.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a annoncé dans son discours annuel sur l’état de la nation, dimanche, un « Plan d’action pour la protection de la famille » en sept points, destiné à promouvoir le mariage et la famille.

Les mesures annoncées comprenaient des exonérations de l’impôt sur le revenu des personnes physiques pour les femmes qui élèvent au moins quatre enfants pour le reste de leur vie et des subventions pour les familles nombreuses qui veulent acheter des voitures plus grandes. Le « plan d’action » a également étendu un programme de prêts pour aider les familles ayant au moins deux enfants à acheter une maison. Toute femme de moins de 40 ans aura également droit à un prêt préférentiel lors de son premier mariage.

Continuer la lecture de « Hongrie : les femmes avec 4 enfants ou plus ne paieront plus d’impôt sur le revenu de leur vie. Six autres mesures fortes pour la natalité. »