Agressions racistes dans la rue : réalité vs télé française (videos)

Voici ce que la génération des « boomers » laisse aux jeunes Français

Tandis qu’à la télévision « française », on montre uniquement, dans les films et séries, des méchants Français racistes qui attaquent gratuitement des gentils immigrés, voici ce qui se passe dans les rues de « France » :

sur France 2 par exemple, dans le feuilleton d’Olivier Szulzynger « Un si grand soleil », ça donne ça :

Ou, toujours sur France 2, dans « Plus belle la vie » (scénariste : Olivier Szulzynger), ça donne çà (un Arabe agressé par des Blancs pour une cigarette, c’en serait presque comique!) :

« La révolution messianique de 1789 » : réaction de P. Hillard aux propos de Finkielkraut

Lors de son passage sur Paris Première, le 18 décembre 2019, Alain Finkielkraut n’a pas hésité à affirmer que « la Révolution française réalisait les espérances messianiques inscrites dans la Bible ».
S’il entend par Bible la Bible hébraïque (correspondant en partie à l’Ancien Testament), ce n’est pas faux.
En tout cas le chercheur Pierre Hillard (livres ici), spécialiste du mondialisme, revient dessus.

« Ces propos peuvent étonner certains. Il est juste d’affirmer que les juifs ont joué un rôle majeur dans la révolution bolchevique de 1917 en Russie. On comptait près de 80 % de révolutionnaires issus de cette communauté. En revanche, nous ne trouvons pas de juifs aux premières loges, si l’on peut dire, lors des événements de 1789. Ce sont de « bons » goyim issus, pour l’essentiel, de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie.

Continuer la lecture de « « La révolution messianique de 1789 » : réaction de P. Hillard aux propos de Finkielkraut »

Le député LREM Aurélien Taché prétend que pas un seul demandeur d’asile n’a commis de délit !

Le député macroniste Aurélien Taché est une caricature de propagandiste politique : avec un aplomb remarquable, il est prêt à énoncer les plus grossières contre-vérités, à nier les réalités les plus claires, et même à traiter de menteurs ceux qui le démentent.
Voici ce qu’il ose déclarer à la télévision (mais il ne sera pas attaqué pour « fake news ») :

 

Voici un petit échantillon (cliquer pour agrandir si vous le souhaitez) :Image

A propos d’Aurélien Taché, il s’était déjà signalé :
en comparant le voile islamique (hijab) et le serre-tête chez les catholiques (et en inaugurant une mosquée radicale)
en voulant remplacer les maires de grandes villes françaises par des « Noirs et des Arabes »
en disant publiquement « c’est quoi le peuple français ? » (peuple dont il est député)
► en présentant un amendement octroyant un crédit d’impôt pour ceux qui hébergent des migrants (mais pas des sales Français à la rue).

Affaire Mila : ouverture d’une enquête pour « incitation à la haine »… contre la jeune femme !

Si les motifs de la colère et l’argumentaire de l’adolescente contre l’islam laissent perplexe, il faut noter que la justice républicaine, laxiste avec les promoteurs de haine contre la religion catholique, se montre beaucoup moins tolérante à l’égard de la critique de l’islam. Une étape supplémentaire dans le naufrage de la France.

Trouvé sur Valeurs Actuelles : « Le week-end dernier, cette adolescente iséroise de 16 ans avait été violemment menacée de mort et de viol par des milliers d’internautes musulmans, pour avoir critiqué l’islam au cours d’une vidéo Instagram.

La justice a donc décider d’investiguer sur les propos de Mila, qu’elle estime être de l’« incitation à la haine raciale ». Mais selon une source proche du dossier, « on ne peut pas pour l’instant taxer la jeune fille de racisme ».  Dans sa vidéo, la jeune femme avait expliqué « détester la religion, le coran », qu’elle estimait remplis de « haine ». « On ne peut pas être raciste d’une religion. L’islam est une religion, j’ai dit ce que j’en pensais, vous n’allez pas me le faire regretter. Votre religion c’est de la merde », avait-elle fait valoir. Plus tard, elle était revenue sur ses propos et avait fait ses excuses sur les réseaux sociaux : « Je m’excuse, je ne voulais offenser personne. J’ai parlé trop vite. L’erreur est humaine ».  175

Affaire Benalla : un militaire implique l’Elysée dans la disparition des coffres

Benalla et Chokri Wakrim

Il y a encore quelques semaines, évoquer l’implication de l’Etat dans la disparition des coffres de Benalla au cours d’une perquisition (sic!), suffisait à faire de vous un complotiste idiot à la solde d’un complot neo-nazi. Aujourd’hui, un témoin confirme devant les enquêteurs…

Trouvé sur Le Point : « Nouveau rebondissement dans la tentaculaire affaire Benalla, et plus particulièrement dans la disparition des coffres-forts de l’ancien chargé de mission de l’Élysée. Le militaire Chokri Wakrim a mis en cause des membres de l’Élysée, a-t-on appris mercredi 22 janvier 2020 de sources proches du dossier, confirmant une information de Mediapart. Selon une source proche du dossier, il a expliqué ce mardi à la brigade criminelle avoir vu les deux hommes en présence du premier coffre dans l’appartement parisien de Pascale Perez, une femme d’affaires qui a apporté son aide à Alexandre Benalla. Continuer la lecture de « Affaire Benalla : un militaire implique l’Elysée dans la disparition des coffres »

C’était un 23 janvier : révolte gauloise menée par Vercingétorix

Statue de Vercingétorix à Clermont-Ferrand (place de Jaude)

en 52 avant notre ère, à la suite de rumeurs de troubles à Rome, le signal général de la révolte gauloise est donné, vraisemblablement à l’occasion de la fête druidique du 6e jour de la lune du solstice d’hiver, dans la fameuse forêt des Carnutes.

Les commerçants romains de Cenabum (Orléans) sont massacrés.

L’âme de ce sursaut s’appelle Vercingétorix. Il est le fils de Celtillos, qui avait tenté de faire l’unité des Gaulois, et en était mort.

Continuer la lecture de « C’était un 23 janvier : révolte gauloise menée par Vercingétorix »

Bientôt dans presque tous les commissariats, un logiciel pour fouiller dans vos portables

Ces logiciels permettent d’extraire des messages de périodes ciblées. / Crédits : Cellebrite

Photos, vidéos, emails, historique des navigations internet ou de géolocalisation, historiques de mots de passe, carnet d’adresse,  données, notes et les message des applis comme Snapchat, Facebook – même ceux des applicationss réputées « chiffrées » comme Signal ou Telegram…
Que vous le vouliez ou non, bientôt les policiers et gendarmes pourront fouiller votre téléphone pendant les gardes à vue, grâce à un logiciel israelien.
Est-ce légal ? Peu importe, tout le monde s’en fiche. D’ailleurs, on place déjà les gens en garde-à-vue sous des prétextes bidon et parfois illégaux : ce sera l’occasion d’espionner les militants politiques.

Au salon Milipol, « en novembre 2019, la police nationale y a fièrement présenté ses acquisitions en matière d’innovations technologiques. Parmi elles, le « kiosque », un « logiciel capable d’aspirer toutes les données d’un téléphone portable en moins de dix minutes », explique Reporterre, qui s’est promené dans les couloirs du salon.
Continuer la lecture de « Bientôt dans presque tous les commissariats, un logiciel pour fouiller dans vos portables »

Scandale des viols de Rotherham : la police a camouflé l’affaire pour éviter des « tensions raciales », révèle une enquête. « Comme ce sont des Pakistanais, il ne faut pas que cela se sache »

A Rotherham (Angleterre), 1 500 jeunes (parfois très jeunes) Blanches ont été violées à de nombreuses reprises, réduites à la prostitution et exploitées dans des conditions ignobles, entre 1997 à 2013, par des Pakistanais qui ne cachaient pas leur racisme antiblanc et leur mépris pour ces filles non musulmanes.
Ils sont été assez largement couverts par le Système… Et la police interdisait aux victimes de mentionner l’origine de leurs bourreaux…

« Un haut responsable de la police a admis que son service avait ignoré pendant des décennies les abus sexuels commis sur des jeunes filles par des gangs de Pakistanais parce qu’il craignait une augmentation des « tensions raciales ».

Continuer la lecture de « Scandale des viols de Rotherham : la police a camouflé l’affaire pour éviter des « tensions raciales », révèle une enquête. « Comme ce sont des Pakistanais, il ne faut pas que cela se sache » »

Les agressions racistes vues par France 2… ou la stigmatisation ordinaire des Blancs

Chaque jour des jeunes Français se font racketter, tabasser, violer, voire tuer, par des étrangers.

Mais quand France 2 présente dans un feuilleton (« Un si grand soleil ») une agression raciste, ce sont évidemment des Blancs, des sales patriotes, qui agressent une gentille immigrée.

Sinon, dans la réalité :

La France trafique les chiffres du nombre de demandeurs d’asile

Probablement pour minorer l’ampleur de la colonisation et le risque chaque jour accru de voir disparaître notre pays . Nos politiciens auront la responsabilité devant Dieu et l’histoire d’avoir menti aux Français pour noyer notre pays sous un flot continu d’immigrés.

Trouvé sur FDS : « En contradiction avec les consignes de l’office statistique européen, la France ne comptabilise pas dans les données qu’elle a transmises les demandeurs d’asile sous procédure de Dublin. Ce qui a pour effet de minorer les chiffres.

La France priée de corriger sa copie. Selon nos informations, Eurostat a récemment pris contact avec les autorités françaises, en raison de statistiques tronquées fournies par Paris quant au nombre de demandeurs d’asile. L’office statistique européen s’est en effet rendu compte que la France, depuis plusieurs années, ne comptabilisait pas dans ses chiffres les demandeurs sous procédure de Dublin (personnes demandant l’asile mais qui doivent en théorie être prises en charge par le pays dans lequel elles sont entrées dans l’UE). Ce qui a pour effet de minorer chaque mois de plusieurs milliers de demandeurs, et de biaiser toute comparaison. Ce qui est pourtant l’objet d’Eurostat. Continuer la lecture de « La France trafique les chiffres du nombre de demandeurs d’asile »

Loi PMA : « Qui sait que cette loi autorise l’implantation d’embryons humains dans un animal à des fins de gestation ? »

En plus de la PMA autorisée dans la loi dite de « bioéthique », le gouvernement macroniste ouvre la porte à l’eugénisme et à la commercialisation d’ovules, de spermatozoïdes et d’embryons !

Même Libération s’en inquiète dans une tribune :

« Mais la loi dite de «bioéthique», actuellement en débat entre l’Assemblée nationale et le Sénat, est bien loin de se limiter à cette question (de la PMA) : sur les 34 articles qu’elle comporte, 30 portent sur d’autres questions sur lesquelles le débat public a été largement escamoté. Qui sait que cette loi, dans son article 14 (25-26), autorise l’implantation d’embryons humains dans un animal à des fins de gestation ? Qui a compris toutes les conséquences de la suppression de l’actuel article 17 du code de la santé publique («la création d’embryons transgéniques ou chimériques est interdite») et de son remplacement par un nouvel article qui autorise, de fait, la création d’embryons humains génétiquement modifiés avec la technique dite des «ciseaux ADN» ? Qui a vu l’impact de la possibilité (ouverte par l’amendement posé par le Sénat sur l’article 2) donnée à des structures à but lucratif de conserver et de commercialiser des gamètes, des ovocytes et des embryons ?

Continuer la lecture de « Loi PMA : « Qui sait que cette loi autorise l’implantation d’embryons humains dans un animal à des fins de gestation ? » »

France : surveillance renforcée sur les armes… légales !

Un fichier supplémentaire et donc une surveillance accrue des détenteurs de fusils de famille, des chasseurs et des tireurs sportifs. Désarmer les Français honnêtes est un tropisme des gouvernements successifs.

Trouvé sur Sputnik : « Le Service central des armes du ministère de l’Intérieur cherchant à perfectionner son suivi met en place un système d’information sur les armes, un fichier des armes à feu civiles où chacune sera immatriculée à vie, informe Le Parisien.

Le ministère de l’Intérieur introduit son Système d’information sur les armes (SIA), une application intuitive développée par le Service central des armes afin de mieux gérer les détentions d’armes à feu, relate Le Parisien.

Désormais chacune des armes à feu civiles, que ce soit pistolet, revolver, fusil ou carabine, sera immatriculée à vie. Continuer la lecture de « France : surveillance renforcée sur les armes… légales ! »

Caen : un bus de pèlerins catholiques attaqué par des gauchistes cagoulés

Comme à Toulouse récemment, où elle attaquait une crèche, l’extrême-gauche n’hésite pas à attaquer les gens les plus paisibles, y compris avec leurs enfants…
Ici, ces crapules violentes et impunies ont cru qu’il s’agissait d’un car partant pour la manifestation anti-PMA à Paris (ce qui n’enlève rien à leur vilenie).

Un bus de pelerins attaqué à Caen, dimanche 19 janvier 2020, après un nettoyage lui ayant permis d'effectuer le déplacement en Mayenne / © Alizé Voyages

« Il était 8 heures 10, dimanche 19 janvier 2020, quand un bus emmenant des pèlerins de Caen jusqu’à Pontmain (Mayenne) a été attaqué par une vingtaine de personnes cagoulées qui voulaient l’empêcher de partir.

Alors que le véhicule s’apprête à quitter la maison diocésaine, une vingtaine d’individus tentent de l’immobiliser. Au bout de quelques minutes, le chauffeur du bus parvient à s’extraire du groupe qui jette alors de la peinture sur le pare-brise, à l’aide de pistolets de paintball, pour empêcher le départ.

Continuer la lecture de « Caen : un bus de pèlerins catholiques attaqué par des gauchistes cagoulés »

Paris : un collégien violemment frappé parce qu’il portait une croix au cou

Les agresseurs ont seulement 11 ans !  Dans cet arrondissement colonisé par l’immigration africaine, la pression religieuse gangrène désormais tous les espaces publics. La « France d’après », comme disait le mondialiste Sarközy, se met en place progressivement…

« Un élève chrétien d’origine serbe a été la victime d’une grave agression, le 14 janvier, dans l’enceinte du collège Marx-Dormoy à Paris (XVIIIe arrondissement).
Il a été pris à partie par cinq collégiens âgés de 11 ans exigeant qu’il enlève la chaîne à laquelle était suspendue une croix, alors même qu’elle se trouvait sous ses vêtements.
Continuer la lecture de « Paris : un collégien violemment frappé parce qu’il portait une croix au cou »

Manifestation anti-PMA : le cabinet Occurrence sévit encore, pour le bonheur des médias hostiles

La 2e manifestation contre l’extension de la PMA a eu lieu ce dimanche 19 janvier et rassemblé de nombreux Français déterminés.

Mais voyez comme certains gros médias y sont hostiles. Ils reprennent les chiffres du cabinet de comptage « Occurrence », payé par eux, et qui s’était déjà tristement illustré lors de la précédente manifestation.
Ce « cabinet indépendant » est dirigé par un certain Assaël Adary, militant macroniste…

Même la préfecture, qui ment et minimise les chiffres systématiquement pour les manifestations d’opposition au gouvernement, donne un chiffre bien supérieur à celui d’Occurrence !
L’image contient peut-être : texte