Hommage à Jaurès : Hollande zélateur d’un antisémite ?

Dans son hommage à Jean Jaurès pour le centenaire de sa mort, François Hollande a oublié un certain aspect du bonhomme.

- Jean Jaurès, « La question juive en Algérie », 1er mai 1895, La Dépêche (quotidien de gauche de Toulouse, cité par Michel Winock, La France et les Juifs, Seuil, 2004) :
« Dans les villes, ce qui exaspère le gros de la population française contre les Juifs, c’est que, par l’usure, par l’infatigable activité commerciale et par l’abus des influences politiques, ils accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique. [...] En France, l’influence politique des Juifs est énorme, mais elle est, si je puis dire, indirecte. Elle ne s’exerce pas par la puissance du nombre, mais par la puissance de l’argent. Ils tiennent une grande partie de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n’ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus. Ici, ils ont,  en plus d’un point, la double force de l’argent et du nombre. »

- Jean Jaurès, Discours au Tivoli, en 1898 (cité par B. Poignant, « Ouest-France », 13 décembre 2005) :
« Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d’extorsion. »

Tiré de Paul-Éric Blanrue, Le Monde contre soi, Anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme, préface de Yann Moix, Éditions Blanche, 2007
Source

A peine sorti de prison, un Camerounais viole une femme de 87 ans dans un cimetière

Une horrible histoire révélatrice de la société invivable qui se met en place.

Les faits remontent au 20 décembre dernier.
Une habitante francophone de Furnes (Belgique) était allée se recueillir sur la tombe de son mari, au cimetière situé dans la Noordstraat.

La dame avait alors été agressée par un Africain de 18 ans, qui avait déjà eu affaire à la justice précédemment (pour des faits de moeurs dont il s’était rendu coupable en tant que mineur et pour lesquels il avait écopé d’une peine de trois ans de prison dont deux avec sursis).

Lire la suite

Banquet patriotique à Paris

Cliquer sur l’image pour plus d’informations

Un journal conspué pour avoir évoqué les origines de la délinquance

Le quotidien Le Progrès a scandalisé les « bien-pensants » gauchistes en publiant des statistiques de la délinquance dans le Rhône. L’officine antifrançaise SOS-Racisme a porté plainte.

Voici le contenu de ce document pourtant léger (et incomplet…) :

« Principales nationalités impliquées dans le Rhône :

Cambriolage : Géorgiens, Albanais, Roms, gens du voyage, locaux (groupes des cités, toxicomanes, autres).
Piratage des distributeurs de billets : gens du voyage, Bulgares, Roumains, Russes, groupes des cités marseillaises.
Vol de ferraille : Roms et gens du voyage.
Braquage : locaux (groupes des cités, toxicomanes et autres).
>Petits vols : locaux, gens du voyage, Roms.
Prostitution : Africaines, Roumaines, Bulgares, Albanaises, Rms, Russes, Ukrainiennes.
Trafic de stupéfiants : locaux (groupes des cités, autres), Marocains, Albanais. »

Le Progrès explique avoir « interrogé les services de police, de gendarmerie et des douanes qui ont donné les grandes tendances basées leurs observations et les arrestations ».

Le RF Rouen érige un calvaire pour Pâques

Bravo les jeunes !

Les militants rouennais du mouvement nationaliste Renouveau français ont « érigé un calvaire dans la journée du dimanche de Pâques pour commémorer la résurrection du Christ et pour rappeler aux passants que si la république est laïque, la France, n’en déplaise à l’oligarchie au pouvoir, est catholique.
Face à l’islamisation galopante de la société et face à un laïcisme républicain toujours plus haineux envers les catholiques, c’est un geste fort pour réaffirmer que nous serons toujours présents pour défendre l’identité chrétienne de la France. »

Le RF Rouen et la jeunesse au travail !
Le calvaire terminé

« Alors que la section bordelaise a restauré un calvaire il y a quelques mois (voir ici), le RF Rouen en érige un ! »

Vol de métaux : plus de 300 sépultures pillées dans la Marne

arton24874-f4d28Dans la nuit de mardi à mercredi, des voleurs ont dépouillé d’anciennes tombes civiles de leurs crucifix et ornements en bronze et métal précieux. Pas moins de 325 sépultures ont été touchées.

On peut l’apercevoir depuis la nationale 4. Situé à une cinquantaine de mètres des dernières habitations, sur la route de Broyes, le vieux cimetière communal de Sézanne compte à ce jour 2 517 concessions, dont certaines sont très anciennes.

C’est là, en amont du village, au milieu des vignes et des champs, que le gardien a découvert avec stupeur, mercredi matin, lors de l’ouverture à 8 heures, pas moins de 325 sépultures dépouillées de leurs ornements.

Mais pas n’importe lesquels : uniquement les christs en bronze ou en métal précieux, mais aussi des rameaux, des palmes de lauriers et autres épitaphes ornant certains vestiges d’anciens combattants.

« Les christs en zinc, ils n’y ont pas touché », note Thierry Clément, 44 ans.

Depuis sept ans qu’il occupe ses fonctions, jamais il n’avait assisté à pareil sacrilège en dehors de quelques fleurs volées de temps à autre et d’une tombe dégradée il y a déjà quelques années, à l’époque de son prédécesseur.

Suite de l’article sur lunion.presse.fr
Source E&R

Prison « française » : une mutinerie pour exiger… des repas halal

Une soixantaine de détenus de la maison d’arrêt de Sequedin (Nord), près de Lille, ont refusé ce lundi de réintégrer leur cellule après la promenade, selon La Voix du Nord.

Les équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris), « le GIGN des prisons », ont du intervenir aux alentours de 21h pour y contraindre les détenus.

D’après Cédric Deprez, délégué régional FO-Pénitentiaire, les détenus demandaient «la baisse du prix des cantines et, apparemment, un menu halal».

Fabuleux culot !

Bonnets rouges : l’heure de la répression

Le Système a attendu que l’ambiance se calme un peu pour sévir contre les « Bonnets rouges », ces révoltés bretons, dont les manifestations ont coïncidé avec la série de destruction des portiques écotaxes.

Onze militants sont ainsi jugés ce mardi au tribunal correctionnel de Rennes pour « association de malfaiteurs » et « destruction » d’un portique écotaxe.
Huit d’entre eux ont été écroués dans l’attente de leur comparution, a annoncé le parquet dimanche. Ils risquent dix années d’emprisonnement. Une manifestation de soutien s’est déroulée lundi 21 avril 2014 devant le palais de justice de Rennes.
Toucher le Système n’aime pas qu’on le touche au porte-feuille.

Prêts à tout pour l’argent !

Pour la petite histoire: au Moyen-Âge, on a créé les « gens d’armes » pour protéger les voyageurs des bandits de grands chemins qui les détroussaient au coin du bois.
Depuis nous avons fait un immense pas en avant : ce sont les gendarmes qui se cachent au coin du bois pour rançonner les voyageurs pendant que courent toujours les bandits. C’est beau, mille ans de « progrès » !

C’était un 22 avril…

1182 : le roi de France Philippe Auguste, expulse de ses Etats tous les Juifs, sans exception. Il les avait tous arrêtés, un jour de sabbat, dans toutes les villes du Royaume. Etant ainsi détenus dans leurs synagogues, ils n’obtinrent leur liberté qu’en rendant l’or et l’argent qu’ils avaient extorqués par les usures les plus diverses. Le roi anéantit toutes les créances et confisqua tous leurs biens.

1676 : victoire navale du marquis Duquesne sur le Hollandais Michel de Ruyter. Le combat se déroula devant Agousta en Sicile, face aux flottes combinées des Hollandais et des Espagnols. L’amiral Ruyter, un des plus grands marins de son temps, fut tué d’un boulet de canon. Cette victoire assura notre suprématie sur les mers jusqu’au 29 mai 1692 (défaite de la Hougue).

1794 : le député Isaac Le Chapelier est guillotiné. On doit à ce révolutionnaire, franc-maçon, la loi portant son nom, qui a supprimé les corporations, le compagnonnage, les coalitions ouvrières et le droit de grève, et a favorisé l’essor du capitalisme libéral du XIXe siècle, basé sur l’exploitation des salariés.

1915 : vers 17h, première utilisation de gaz asphyxiant par les Allemands, sur le front des Flandres, contre les lignes françaises, entre Langemark et Ypres (d’où le nom « ypérite » ou « gaz moutarde »).
Les visages vont désormais s’orner de masques à lunettes. 94 000 soldats seront tués par les gaz durant la Grande Guerre et 136 000 autres seront intoxiqués.

1944 : ouverture, à Alger, du procès de 43 responsables de la Phalange africaine (dont 39 jugés par contumace). Son ancien chef, le lieutenant-colonel Cristofini, sera condamné à mort. Parlant des Français partis dans la dissidence, Philippe Pétain déclare, le 28, à la radio : « le bolchevisme qui s’est servi d’eux les écarte à présent et, sur une terre française, nous assistons au spectacle de tribunaux illégaux condamnant à mort des Français coupables d’avoir obéi à mes ordres ».

1961 : Alger est prise par les putschistes favorables à l’Algérie française. « L’armée s’est assurée le contrôle du territoire algéro-saharien. Je suis à Alger avec les généraux Zeller et Jouhaud, en liaison avec le général Salan, pour tenir notre serment: garder l’Algérie », déclare Challe à Radio-Alger. La confusion est totale en métropole.
Lire la suite

Manifestation traditionnelle pour sainte Jeanne d’Arc :

Défendre ses idées sur internet, c’est bien.
Dans le monde réel, c’est encore mieux !

Dole (Jura): il installe un tapis de prière et prie Allah pendant la messe de Pâques

« Les fidèles ont assisté à la scène ébahis. Ce dimanche matin, dans une collégiale pleine à craquer, un homme vêtu d’une djellaba et d’une coiffe est venu faire sa prière. Il a installé un tapis, à gauche de l’autel, alors que la messe de Pâques était en train d’être célébrée. [sans avoir été invité par l'évêque moderne local, ce qui n'aurait pas été surprenant - NDCI]

L’homme, visiblement perturbé, a lu des versets du Coran avant d’écrire quelques lignes en arabe dans le registre paroissial. Après avoir troublé une première fois la messe des rameaux, il y a une semaine à la Bedugue puis à la collégiale, des fidèles avaient prévenu la police.
Un équipage est venue lui demander de quitter les lieux, dans le calme. Le sous-préfet, qui a été avisé de ce trouble à l’ordre public, a [bien entendu] tenu à préciser : « Il ne faut pas créer d’amalgame. Cette attitude déplacée est le fait d’un individu visiblement perturbé. » »

Incroyable le nombre de « perturbés » et de « déséquilibrés » qu’il y a en France.
Au moins quelques millions, à vue de nez !

Source Le Progrès

Musique sacrée de Pâques

Angelus Domini :


Angelus Domini descendit de caelo, et dixit muliéribus : Quem quaeritis, surréxit sicut dixit. Alleluja.
« Un ange du Seigneur descendit du Ciel et dit aux saintes femmes ; Celui que vous cherchez est ressuscité comme il l’a dit. Alléluia. »
Offertoire de la messe traditionnelle du Lundi de Pâques par la Schola Bellarmina de Bruxelles (disques ici).

Grand canon pascal par le chœur des moines de Valaam (Carélie, Russie) :


Il s’agit du grand canon de Pâques de St Jean Damascène.
« Cest le jour de la Résurrection,
Peuples, rayonnons de joie !
C’est la Pâque, la Pâque du Seigneur,
De la mort à la vie,
De la terre aux cieux,
Christ Dieu nous a fait passer,
Chantons l’hymne de la victoire ! »

O Filii et Filiae est chanté le jour de Pâques et en octave :

Lire la suite

Joyeuses Pâques !

La rédaction de Contre-Info souhaite à tous ses lecteurs de très bonnes et saintes fêtes de Pâques !

La plus importante fête chrétienne de l’année commémore la résurrection du Christ et l’instauration d’une nouvelle ère de rédemption pour l’humanité.

Causes et conséquences de l’indifférenciation des sexes et des âges à l’école

Une video très intéressante sur le catastrophique système éducatif français, qui fait un tort considérable surtout aux garçons.

Ancien directeur d’IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres), Jean-Louis Auduc a travaillé sur le décrochage scolaire. Historien et auteur de divers ouvrages dont Sauvons les garçons ! (disponible ici), il explique ici que sa première surprise fut de constater qu’en France, les statistiques sur l’éducation nationale étaient asexuées.

Il observera alors que ce sont les garçons qui manifestent les plus grandes difficultés dans l’actuel système éducatif, dont la méthode mixte de lecture, dite semi-globale, semblerait exacerber ces différences garçons-filles. Ces données mettent à mal l’idée communément admise (et fer de lance de l’ »abcd de l’égalité » défendu par Najat Vallaud-Belkacem), que le système éducatif des sociétés dites patriarcales, favoriserait davantage les garçons.

Après un tour d’horizon sur l’analyse de ces nouvelles statistiques et des solutions proposées pour réduire ces écarts significatifs, Jean-Louis Auduc précise l’origine philosophique de cette indifférenciation des sexes.



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)