Documentaire exceptionnel : « Les 100 ans de crimes communistes »

Réalisé grâce aux moyens techniques et humains de TVLibertés, intégralement financé par l’AGRIF, le documentaire présente une synthèse accessible à tous et richement illustrée des horreurs du marxisme-léninisme dont le but n’est pas d’améliorer la condition ouvrière, mais de se servir de la force que représentent les travailleurs pour lâcher la dynamique des oppositions.

Les participants au stage raciste de Sud-Education 93 seront payés par l’Éducation nationale

Après le camp d’été interdit aux Blancs et le festival afroféministe réservé aux femmes noires, voici le stage d’enseignants « en non-mixité« .

Comprendre : réservé aux individus « racisés« , c’est-à-dire non blancs. Le syndicat Sud-Education 93 propose aux enseignants un stage de deux jours, intitulé « Au croisement des oppressions : où en est-on de l’antiracisme à l’école ?« . Le rendez-vous, qui doit se tenir les 18 et 19 décembre à Saint-Denis, promet à ses participants une « déconstruction des discriminations raciales« , « des outils de lutte en vue d’une transformation sociale » à fournir à leurs élèves, ainsi qu' »analyse du racisme d’Etat dans la société et en particulier dans l’Education nationale« .

Une expression, « racisme d’Etat », qui a poussé le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer à annoncer, ce mardi 21 novembre devant l’Assemblée nationale, qu’il allait porter plainte pour « diffamation ».

Continuer la lecture de « Les participants au stage raciste de Sud-Education 93 seront payés par l’Éducation nationale »

Écriture inclusive : « Journées du Matrimoine et du Patrimoine »

Joëlle Morel, une « élite » féministe de notre pays

Joëlle Morel, élue EELV, a proposé de changer le nom des Journées européennes du Patrimoine en « Journées du Matrimoine et du Patrimoine » ». Cette folie est justifiée de la façon suivante :

« L’égalité entre femmes et hommes dans les arts et dans la culture passe par la revalorisation de l’héritage des femmes artistes et intellectuelles d’hier. Notre héritage culturel est composé de notre patrimoine, héritage des pères et de notre matrimoine, héritage des mères. Le matrimoine est constitué de la mémoire des créatrices du passé et de la transmission de leurs œuvres.

Continuer la lecture de « Écriture inclusive : « Journées du Matrimoine et du Patrimoine » »

Déchristianisation : même les bûches de Noël en voie de disparition ?

Après les croix effacées des photos d’églises sur les emballages des grandes marques, la chasse aux références chrétiennes continue.

Finies les fameuses « bûches de Noël » !
Place aux « bûches des fêtes » !

Esclavage en Libye : « le phénomène n’a jamais cessé dans le monde musulman »

Un reportage de CNN sur la résurgence de l’esclavage en Libye a rouvert le Niagara des pleurs et des indignations en Occident. Le néo-colonialisme mondialiste lance une nouvelle campagne de propagande doloriste, dans la veine du garçonnet dont le cadavre avait été photographié en Turquie.

Le reportage de CNN le 14 novembre a dans un premier temps suscité la surprise et l’affliction. Comment ? L’esclavage en Libye ? En plein vingt-et-unième siècle ? Des grands garçons en bonne santé, 1.200 dinars chacun ? 400 euros ? Moins qu’une Kalache en banlieue ! Ces pauvres migrants sont torturés, rackettés, emprisonnés depuis des années ! Toutes ces images sont « glaçantes » (tel est le nouvel élément de langage à la mode). C’est horrible ! Mais que fait donc la police ?
L’ONU, l’OUA, l’UE condamnent l’esclavage en Libye

Continuer la lecture de « Esclavage en Libye : « le phénomène n’a jamais cessé dans le monde musulman » »

Suède : violée par un Syrien, Angelica se suicide après que le procureur a classé le dossier « faute de preuves »

Selon le journaliste d’investigation Joakim Magnus Lamotte, Angelica Wiktor, 30 ans, se serait suicidée suite au classement sans suite du viol qu’elle aurait subit par un réfugié syrien en mars dernier. La jeune femme aurait décidé de mettre fin à ses jours en absorbant une dose massive du médicament qu’elle prenait depuis son agression, sachant que son agresseur allait être libéré.

Le procureur, en charge du dossier, a estimé qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour condamner l’accusé de viol et l’a relâché.
Continuer la lecture de « Suède : violée par un Syrien, Angelica se suicide après que le procureur a classé le dossier « faute de preuves » »

Gérard Collomb a compromis le secret-défense

Quand on devient ministre d’Etat, et tout particulièrement ministre de l’Intérieur ou ministre des Armées, on accède à un certain nombre de données sensibles.
Dont certaines ne doivent en aucun cas être révélées au public car elles sont compromettantes, pour l’Etat, pour des alliés ou pour des opérations en cours.

Gérard Collomb ne maîtrise pas encore tout à fait cette notion de secret-défense. Selon le Monde, l’ancien maire de Lyon l’a même compromis le 27 septembre dernier. Et pas auprès de sa famille ou d’un cercle restreint d’amis. Mais sur l’antenne d’Europe 1 où il revenait sur la loi qui remplacerait l’état d’urgence.

Continuer la lecture de « Gérard Collomb a compromis le secret-défense »

C’était un 22 novembre…

Gamins alsaciens attendant les troupes françaises à Strasbourg

1918 : Après la signature de l’armistice à Rethondes, entrée des troupes françaises à Strasbourg, après près de 50 ans d’occupation allemande. Elles étaient arrivées en Alsace le 16. Les « provinces perdues » fêtent leur retour à la mère-patrie.
Concernant la dureté de l’occupation allemande (probablement plus dure que durant la 2e Guerre), on peut lire les atrocités allemandes, de John Horne et Alan Kramer.

1946 : les journalistes Pierre-Antoine Cousteau (livres et bio ici) et Lucien Rebatet (livres et bio ici) sont condamnés à mort (ils seront graciés, puis élargis dix ans plus tard).

1963 : mort à Hollywood du romancier et essayiste anglais Aldous Huxley, auteur du Meilleur des mondes.

1963 : le président John F. Kennedy est assassiné à Dallas (Texas) par Lee Harvey Oswald, depuis la fenêtre d’un dépôt de livres.
En réalité, les tueurs sont multiples.
Continuer la lecture de « C’était un 22 novembre… »

Cinéma : le porno et la violence extrême, oui ! La cigarette, non !

Alors que la France meurt et sombre dans le chaos, le gouvernement prépare une loi pour interdire… la cigarette dans les films…

Tribune de Marie Delarue sur BdVoltaire :

« Jusqu’en février dernier – il y a moins d’un an, donc -, tout film qui « comporte des scènes de sexe non simulées ou de très grande violence » était en principe automatiquement interdit aux moins de 18 ans. Considérée comme une offense à la liberté de création et une faveur accordée aux catholiques traditionalistes, cette mesure a été « adoucie » par un décret du gouvernement Hollande « afin de redonner plus de liberté d’appréciation à la commission de classification des films du Centre national du cinéma (CNC), chargée de donner des avis ».

Continuer la lecture de « Cinéma : le porno et la violence extrême, oui ! La cigarette, non ! »

Le journaliste-procureur de LCP, Frédéric Haziza, accusé d’agression sexuelle

Frédéric Haziza face à des militants de la Manif pour tous qu’il a aperçu…

Plusieurs actuels ou anciens collègues accusent le présentateur Frédéric Haziza de comportements déplacés avec des femmes journalistes, évoquant notamment des « mains baladeuses ».

Il a reçu un avertissement pour avoir mis une main aux fesses à l’une des journalistes de la chaîne en 2014. La victime vient de porter plainte pour agression sexuelle.

En décembre dernier, la députée Isabelle Attard avait alerté la direction sur des « cas de harcèlement » lors d’un conseil d’administration réunissant plusieurs députés.

Macron s’attaque à la politique familiale

Emmanuel Macron n’avait pas parlé pendant la campagne : la hausse du complément du mode de garde (CMG) pour les familles monoparentales et la baisse du montant et des plafonds de ressources de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje) versée aux parents d’enfant de moins de 3 ans. Une réforme présentée par l’exécutif comme une mesure d’équité sociale et de simplification des barèmes. Mais c’est surtout une harmonisation par le bas et un manque à gagner pour certaines familles, modestes ou issues de la classe moyenne, qui seront privées de certaines aides familiales à l’avenir.
Continuer la lecture de « Macron s’attaque à la politique familiale »

Un robot parvient à faire des saltos arrière

Cette première est un exploit incroyable selon les spécialistes.

Boston Dynamics est une entreprise spécialisée dans la robotique notamment à usage militaire, rachetée par Alphabet (Google). Dans cette vidéo, on voit Atlas, un robot humanoïde de 1,75 m et 80 kg, faire des figures de gymnastique. Il saute à pieds joints sur des caisses, de plus en plus en haut, avant de terminer par une magnifique salto arrière.

Le syndicat de professeurs Sud Éducation 93 organise un atelier interdit aux Blancs

Le syndicat Sud-Education 93 organise un stage syndical ! »Au croisement des oppressions – Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » les 18 et 19 décembre 2017 à Saint-Denis. Certains ateliers sont organisés en « non mixité »; le journal du stage précise en « non mixité raciale ». Parmi les intervenants, Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (Comité contre l’islamophobie en France).

Voir le journal du stage

Programmes d’Histoire servant le roman national, sur-orientation dans les filières professionnelles des élèves desdendant-e-s des immigrations en particulier postcoloniales, islamophobie et instrumentalisation de la laïcité, politiques migratoires durcies qui concernent de nombreux élèves et leurs familles, violences policières qui touchent les élèves à l’extérieur et dans l’école… L’analyse du racisme d’État dans la société et en particulier dans l’Éducation nationale s’impose.
Comment déconstruire chez et avec les enseignant-e-s les discriminations raciales ?

Continuer la lecture de « Le syndicat de professeurs Sud Éducation 93 organise un atelier interdit aux Blancs »

C’était un 20 novembre : mort de Jose Antonio Primo de Rivera et de Francisco Franco

 En 1936, alors que l’avancée nationaliste est bloquée à la hauteur de la cité universitaire de Madrid, à Alicante, le fondateur de la Phalange espagnole est fusillé, à l’âge de 33 ans, par le Front populaire arrivé au pouvoir quelques mois plus tôt.

Fils du général Miguel Primo de Rivera, dictateur en Espagne entre 1923 et 1930, cet avocat – artisan de la doctrine « nationale-syndicaliste » – reste une figure marquante du nationalisme en Europe.
Continuer la lecture de « C’était un 20 novembre : mort de Jose Antonio Primo de Rivera et de Francisco Franco »