Sortie de l’« Encyclopédie des changements de noms » (tome III)

Après le premier tome (par Henry Coston) et le deuxième tome par Emmanuel Ratier (disponible ici), ce dernier vient de publier le troisième volume de cette encyclopédie :
« 20 000 changements de noms de janvier 1998 à décembre 2012 ».

Un ouvrage qui, outre de très nombreuses références, offre une perspective sociologique intéressante.

Immigrés qui prennent un nom français, faux nobles,  personnes voulant abandonner un patronyme jugé dur à porter, etc.

L’auteur présente ce livre dans la video ci-dessous, et l’on peut l’acquérir en ligne ici (424 pages, 24 €).

Des piétons fauchés à Dijon par un automobiliste criant « Allah Akbar »

Credit photo :  Le DauphinéEt ça continue… Après Joué-lès-Tours voici Dijon ! La dernière vidéo des barbus de l’EI appelant les musulmans de France à faire « exploser la tête de ces Kouffars » semble avoir provoqué l’effet escompté.

Lu sur Le Figaro : « Selon une source policière, trois hommes dans une voiture ont renversé une dizaine de piétons en fin de journée à Dijon en hurlant «Allah Akbar». L’agression a eu lieu à quelques centaines de mètres de la Place Wilson. Il y aurait onze blessés dont deux grave. Selon la police, les hommes visaient des membres des forces de l’ordre, le commissariat étant proche. »

Le Dauphiné donne plus de détails :

22h14 : L’homme a foncé à cinq endroits différents sur des passants. «Neuf personnes ont été légèrement blessées et deux autres sérieusement mais leur pronostic vital ne semble pas engagé», a expliqué une source policière.
Selon les témoignages recueillis par la police, «l’homme a crié +Allahou Akbar+ et a dit avoir agi pour les enfants de Palestine», a ajouté une source proche de l’enquête.

22 heures : l’automobiliste est probablement un déséquilibré. «L’homme, né en 1974, présente le profil d’un déséquilibré et serait suivi en hôpital psychiatrique», a déclaré un source policière cette source, indiquant que «pour l’heure ses revendications semblent encore floues».

21h29 : Quatre piétons auraient été percutés par un véhicule dans un premier accident en plein centre ville de Dijon relate le site le Bien Public.com avant que sept autres personnes ne soient renversées quelques minutes plus tard dans trois autres collisions survenues rue des Godrans, rue Monge et rue du Transvaal. Le conducteur s’est enfui après l’accident avant d’être interpellé par les forces de l’ordre et conduit place Suquet. En revanche, deux autres personnes se trouvaient dans le véhicule et sont actuellement recherchées.

Deux des victimes sont grièvement blessés tandis que les autres sont blessées plus légèrement.

Le préfet de Côte-d’Or, Eric Delzant, est sur place. La préfecture indique que les collisions sont « volontaires ».

Selon une source policière, un homme en djellaba accompagné de deux autres personnes était au volant et aurait percuté les passants en hurlant « »Allah Akbar »». Le conducteur a été interpellé par la police révèle Le Figaro.fr. Selon la police, les hommes visaient des membres des forces de l’ordre, le commissariat étant proche.

Une découverte macabre dans une loge maçonnique (1941)

Cliquer pour agrandir

« En prenant possession de la loge de Béziers, sous le gouvernement du Maréchal, en 1941, la police découvrit le cadavre d’une fillette âgée d’environ sept ans.

Commis par M. le procureur de l’Etat français, M. le docteur Roulaud, médecin légiste, se rendit le 19 décembre 1941, à 16 heures, à la Loge et dressa un rapport.

« Le cadavre examiné, y lit-on, est celui d’une fillette mesurant cent trois centimètres, et par conséquent, âgée d’environ sept ans. »

Le médecin légiste décrit ensuite minutieusement ce cadavre qui pesait deux kilos, dont les parties molles étaient « absolument desséchées, ligneuses et légères« . Les viscères avaient été enlevés. Il ne restait que le « squelette, les muscles des membres, avec des morceaux de peau parcheminée« .

Lire la suite

Ce meuble a plus de 200 ans. Regardez donc ce qui se passe quand on ouvre ses tiroirs.

Le niveau de travail du bois est admirable. Gardez en tête que cette œuvre a été réalisée uniquement avec un outillage à main.
Depuis, on n’a pas vraiment progressé de ce point de vue non plus.

Pendant longtemps, ce meuble appartenait au roi Frédéric-Guillaume II et il est maintenant exposé au Metropolitan Museum of Art a New-York.

Joué-lès-Tours : un islamiste tente de poignarder des policiers au cri « d’Allah Akbar »

Selon les informations du Figaro, l’homme abattu aujourd’hui après avoir agressé un policier à l’arme blanche au commissariat de Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire) était un islamiste connu de la DGSI pour « ses positions radicales. » L’homme était originaire du Burundi et avait des antécédents judiciaires.

De source policière, l’individu serait entré dans le commissariat avec une arme blanche et l’intention d’agresser les policiers. Il a hurlé « Allah Akbar », avant de blesser une femme policière au visage. Le Figaro

Forcément Itélé ne mentionne pas les raisons de l’agression….

Robotisation : une étape importante franchie avec un homme à bras mécaniques

Aux Etats-Unis (Colorado), un homme a marqué l’histoire, au « laboratoire de physique appliquée de l’université John Hopkins », quand il est devenu le premier amputé des deux bras (au niveau des épaules) à porter et manier simultanément deux « prothèses modulaires ».

Plus notable, Lee Baugh, qui avait perdu les deux bras dans un accident électrique il y a 40 ans, parvenait il y a quelques semaines à faire fonctionner le système en pensant simplement à bouger ses membres, pouvant effectuer des tâches diverses.

(en anglais mais les images sont éloquentes)

Morale et bon sens : faites bon usage de vos impôts !

[Nous relayons le judicieux appel aux dons émis par le mouvement nationaliste Renouveau français, qui permet des déductions fiscales si les dons sont faits avant le 31 décembre.
Ne finançons plus le Système, mais les mouvements antimondialistes !]

« Si vous payez l’impôt sur le revenu ou connaissez quelqu’un qui le paie, merci de lire et faire suivre l’appel ci-dessous !

Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, les impôts que la République vous extorque servent en partie à payer largement un personnel politicien lamentable et néfaste, à financer de nombreuses associations gauchistes, décadentes ou diversement antifrançaises, etc.
Ils servent aussi à rembourser les avortements volontaires, à mener des guerres pour des intérêts étrangers, à arroser d’argent les banlieues « ethniques » et entretenir largement des millions d’immigrés légaux ou non.
Arrêtons là cette sordide énumération pour vous signaler qu’il vous est possible de faire un bien meilleur usage de cet argent.

En effet, depuis 2011, le Renouveau français est en mesure de délivrer des reçus fiscaux, vous permettant de déduire de votre impôt sur le revenu 66% du montant de votre don.

Par exemple, pour un don de 500 euros au RF, vous pourrez déduire 333 euros du montant imposable 2014.

Concrètement, le don ne vous coûtera que 167 euros, et les deux autres tiers seront autant que le Système ne vous prendra pas.

Les sommes récoltées vont nous permettre de mener à bien des activités utiles et nécessaires : que ce soit pour éveiller les consciences de nos compatriotes ou pour donner aux nombreux jeunes qui viennent vers nous des possibilités d’engagement efficace et de formation solide.

Nous avons plusieurs projets à même de développer le nationalisme français et de donner du poids aux convictions qui sont les vôtres.

Alors, apportez votre pierre à l’édifice, soutenez-nous en nous faisant parvenir votre don avant le 31 décembre 2014.
Il vous reste quelques jours.

Lire la suite

France : « Faites exploser la France ! Réduisez la France en miettes ! Explosez la tête des ces kouffars ! »

Un message de l’état Islamique aux millions musulmans de France ! Ca finira bien par arriver…

François Hollande abandonne la Centrafrique aux islamistes de la Séléka

Un texte de Bernard Lugan : Les affrontements qui opposent actuellement anti-balaka et Séléka montrent que la Centrafrique est plus que jamais en perdition. Or, c’est le moment choisi par Paris pour annoncer que d’ici le printemps 2015, l’essentiel du dispositif Sangaris sera retiré. Une décision ahurissante et insolite tout à la fois. En effet :

1) Des élections présidentielles étant « prévues » en 2015, le retrait français va laisser le champ libre à la Séléka qui occupe déjà le centre, le nord et l’est du pays, ainsi que les zones minières. Dans les territoires qu’elle contrôle, les chrétiens sont persécutés ou islamisés et les élections seront « arrangées ».

2) Comme les 8000 hommes du volapük militaire baptisé Minusca (Mission des Nations Unies pour la Centrafrique) seront incapables de se faire respecter, le pays va donc être de fait abandonné à la Séléka. L’Opération Sangaris n’aura donc finalement servi à rien.

Dans le dossier de la RCA, François Hollande a constamment tergiversé et accumulé les erreurs :

Lire la suite

Il faut relire Soljénitsyne !

soljenitsyne

Une très belle synthèse d’une partie de la réflexion de Soljénitsyne sur notre temps proposée par RéinformationTV

C’est seulement la deuxième réédition de ce célèbre discours, depuis qu’il fut prononcé devant les étudiants américains de Harvard, à la séance solennelle finale du 8 juin 1978. Les Belles Lettres l’ont assorti d’une préface, signée par celui qui fut son éditeur, son agent et son ami, pendant 35 ans, Claude Durand – longtemps directeur de la maison Fayard, il a lui-même raconté en 2011 le récit tumultueux de la publication de l’œuvre de l’écrivain dans Agent de Soljénitsyne. Une œuvre qui défie le temps et la mode, en opposant, dans Le déclin du courage, à la violence du système soviétique, l’écœurement matérialiste et le vide spirituel de la société occidentale… Soljénitsyne dit son désarroi et défait les œillères.

Discours à Harvard

L’écrivain russe a été expulsé de l’Union Soviétique quatre ans auparavant, au début de la parution des trois tomes de L’Archipel du Goulag. Depuis deux ans qu’il est parvenu en terre américaine, il n’est pas encore sorti de son silence. Il le fait en ce mois de juin 1978, non pas pour s’acharner sur le communisme dont il a déjà opéré une solide critique, mais pour esquisser une terrible et non moins juste dénonciation, celle du système occidental que d’aucuns posent comme l’envers positif du premier. Ce discours va générer un déluge de commentaires, des plus acerbes aux plus élogieux. Le gros de la presse le fustige, préoccupée par l’unique fait politique, et l’élite libérale américaine fulmine contre l’ingrat à qui elle a eu la bonté de donner asile – l’universitaire Richard Pipes ose parler d’une critique « qui sent le pogrom »…

Lire la suite

Les jeunes UMP ont un nouveau président.

Stéphane Tiki (Camerounais arrivé en France en 2005), 27 ans, a été nommé mercredi président des « Jeunes Populaires » (les adhérents de l’UMP âgés de moins de 30 ans), à l’issue de leur bureau politique réuni par Nicolas Sarközy, selon un communiqué du parti.

Toulouse : Jérémy Roze a été assassiné par haine raciale, lors d’une chasse aux Blancs !

Jérémy Roze, étudiant en pharmacie, fut tué à coups de couteaux dans le quartier Saint-Michel à Toulouse, le 26 février 2011.
Les enquêteurs ont eu des difficultés à déterminer le motif de l’assassinat : en effet rien ne fut volé à Jérémy Roze et le cas du crime crapuleux était donc exclu.

Comme d’habitude, on trouvera des excuses aux deux assassins, Icham Ouaki, âgé aujourd’hui de 22 ans, et Driss Arab, âgé lui de 24 ans ; elles sont toujours les mêmes, troubles psychologiques, enfances difficiles, ou bien encore « misère sociale ». Toutes ces élucubrations n’ont qu’un objectif, éviter le sujet qui fâche, celui dont personne ne veut parler : le racisme anti-blanc de plus en plus fréquent et dramatique en France.

La nuit du meurtre, les deux monstres ont agressé plusieurs personnes, toutes de même profil. Selon leurs termes, ils souhaitaient « se faire un yankee », un mot qui précéda « babtou » et « boloss » et les englobe. L’enquêteur de la sûreté départementale traduisit cela par « petit étudiant européen ». Le motif du meurtre est donc clairement raciste, les deux hommes ont mené une chasse aux Blancs dans les rues de Toulouse, par pure haine.

Jérémy Roze n’aura pas de cortège officiel pour honorer sa mémoire, pas de déplacement de politiciens, etc.

Pas plus qu’il n’y en avait eu pour la victime du terrible viol collectif raciste d’Évry, qui n’avait pas suscité les cris d’orfraie des féministes ou anti-racistes subventionnés. Libération, Le Monde, L’Express, Le Point, pourtant habitués de l’indignation, n’en avaient pas fait leurs gros titres, ni même leurs entrefilets.

Les Français sont seuls face à la racaille étrangère et face à l’Etat. Ils doivent s’organiser.

Source

UE : le brevetage d’ovules est autorisé !

Un pas de plus dans le brevetage du vivant… Après les espèces végétales et animales, les multinationales mettent un premier pas dans le brevetage des êtes humains ! A vomir.

La Cour de justice de l’Union européenne a autorisé jeudi le brevetage d’ovules activés par manipulation génétique lorsque ceux-ci n’ont pas la capacité de se développer en êtres humains, car ils ne peuvent pas être qualifiés d’embryons. La Cour, qui a suivi l’avis de l’avocat général, avait été saisie par la justice britannique concernant le cas d’une société de biotechnologie, International Stem Cell Corporation (Isco). Cette dernière avait introduit deux demandes de brevet auprès de l’office britannique de la propriété intellectuelle, portant sur une technologie produisant des cellules souches pluripotentes (qui peuvent se développer en n’importe quelles cellules du corps humain) à partir d’ovules humains. Ces cellules souches pluripotentes sont considérées comme ayant un fort potentiel dans l’avancée des recherches en médecine régénératrice. Ces ovules sont activés par parthénogenèse, soit en l’absence de sperme, pour déclencher l’embryogenèse sans fécondation.

Lire la suite

FN : cathos insultés et chasse aux sorcières

Vu ici : Dans son numéro de ce jour, Valeurs Actuelles consacre 3 pages à l’affaire Sébastien Chenu (NDCI : l’homosexuel militant, cadre de l’UMP, qui vient de rejoindre le FN). On peut y lire notamment :

Jeudi 11 décembre. De nombreux cadres du FN disent à Marine Le Pen, à mots couverts pour certains, frontalement pour d’autres, leur opposition à cette nomination. Les militants, aussi, réagissent. Le siège du parti, à Nanterre, est submergé d’appels téléphoniques, téléguidés pour certains, spontanés pour d’autres. Les courriers affluent, certains menacent de rendre leur carte ou de ne plus voter pour le FN… Rien n’y fait. Dans l’entourage de Marine Le Pen, on raille ces «cathos de merde».

Après la diffusion de l’information par Valeurs actuelles, vendredi, qui a fait changer d’avis Marine Le Pen (voir ici), une purge est en route :

« La présidente du Front national est ulcérée. Elle veut trouver l’auteur des fuites, punir le fautif. «Je sais qui c’est, je le ferai exclure du bureau politique », s’emporte-t-elle devant des proches. La « chasse aux sorcières », dixit un cadre, est ouverte. »

Afrique du Sud : vers une dictature communiste et le génocide des Afrikaners

Alors que l’Afrique du Sud s’oriente vers ce que ses dirigeants appellent la « seconde phase » de sa révolution communiste, les mises en garde contre un prochain génocide et une tyrannie communiste généralisée sont de plus en plus claires.

 

Derniers préparatifs avant le génocide des Afrikaners

Dans un communiqué diffusé la semaine dernière, l’association Genocide Watch sonnait une nouvelle fois l’alarme contre les préparatifs, soutenus par le régime, de l’extermination de la minorité des Afrikaners.

La solvabilité du pays, par ailleurs, était dégradée au plus bas le mois dernier…

Un scandale a récemment éclaté au parlement après qu’un politicien a accusé le président sud-africain d’être un « criminel » et un « voleur ».

Alors que les signes deviennent de plus en plus évidents, les médias du monde entier détournent le regard…

La F.W. De Klerk Foundation, du nom du président qui a volontairement livré le pouvoir à l’African National Congress de Nelson Mandela, soutenu par l’Union soviétique et le parti communiste local, a elle-même sonné l’alarme contre la menace communiste.

Lire la suite



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)