IMG_20150426_230455

C’était un 26 avril… 1937 : bombardement de Guernica (Espagne),

qui donnera lieu lui aussi à de gros bobards.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Durant la guerre civile espagnole, Franco bénéficie d’un soutien étranger et ce 26 avril, l’aviation allemande bombarde Guernica.
Les objectifs sont trois fabriques d’armes et les 2000 républicains chargés de défendre ces sites.
Exploité internationalement, le nombre de victimes figurant sur les registres d’état-civil s’élève à 126 (et non les 1654 morts et les 889 blessés de la propagande rouge).
Quant au célèbre tableau de l’escroc de génie Picasso, qui porte le nom Guernica et qui émeut les bonnes consciences à propos du bombardement, il a été rebaptisé ainsi plusieurs années après.
Il avait été réalisé lors d’une série sur la Minotauromachie, lorsque le gouvernement espagnol lui commanda et paya (1 million de francs) une toile pour l’Exposition universelle de 1937 à Paris.
Il suffit de regarder ce tableau pour constater qu’il n’illustre en rien les horreurs de la guerre (version officielle), mais la corrida.

Source : Éphémérides nationalistes

La vaccination contre l’hépatite B discrètement devenue obligatoire

Medical ampoules and syringe« Les vaccins suivants : Tetravac®, Pentavac®, InfanrixTetra®, InfanrixQuinta® sont en rupture de stock. Les médecins sont donc obligés de vacciner les bébés contre l’hépatite B même s’ils ne le veulent pas. » explique la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations. « On comprend difficilement comment deux grands laboratoires internationaux producteurs de vaccins voient leurs chaînes de fabrication des vaccins analogues se mettre en roue libre puis en panne sèche en même temps (…)

Un message a été adressé à GSK et à Sanofi Pasteur pour demander les raisons de cette rupture de stock. GSK a renvoyé cette réponse polie, mais sibylline : « Suite à votre demande d’information et afin de pouvoir y apporter une réponse rapide et de qualité, nous avons besoin d’informations complémentaires. Merci de bien vouloir nous contacter au 01 39 17 84 44 du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. Restant à votre disposition pour toute information complémentaire, nous vous prions d’agréer, Monsieur, l’assurance de notre considération distinguée ». Sanofi-Pasteur fait le mort ou ne daigne répondre. »

Mais rassurez-vous, tout cela n’est évidemment que pour votre bien !

Naufrages de migrants : Kouchner a LA solution !

Bernard Kouchner« A 28 pays, l’Europe est capable d’accueillir tous les migrants. » dixit Bernard Kouchner sur RMC ce matin !

Ça c’est de la solution : plus c’est gros, plus ça passe ! On attend impatiemment que l’ancien ministre nous montre généreusement l’exemple !

Le cardinal Danneels a-t-il tenté de convaincre le roi Baudouin des Belges de signer la loi sur l’avortement ?

Deux hommes politiques belges viennent pour la première fois de témoigner que le cardinal Godfried Danneels, ancien archevêque de Malines-Bruxelles, récemment choisi par le pape François pour participer au Synode sur la Famille, avait tenté de convaincre le roi Baudouin de signer la loi belge sur l’avortement en 1990.

Le roi Baudouin s’était opposé à cette loi qui porte atteinte à des vies humaines innocentes. Son refus de signer avait menacé la Belgique d’une crise politique majeure.

Philippe Moureaux, membre du parti socialiste et vice-Premier ministre à l’époque, ainsi que Mark Eyskens, membre du parti chrétien démocrate et ancien Premier ministre, ont confirmé l’information selon laquelle plusieurs membres du gouvernement belge avaient alors appelé le cardinal au secours pour lui demander de faire pression sur le roi Baudouin.

Lire la suite

Enseignement : étude de l’islam obligatoire, le christianisme médiéval en option

Et plus d’être facultatif au collège, le christianisme doit être enseigné sous l’angle de l’ « emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales » ! Et la nation est évoquée par l’étude des « heures sombres ou controversées du passé » (esclavage, colonisation, génocides, déportation…). Incroyable !
Il n’est plus raisonnable aujourd’hui pour les parents de mettre leurs enfants sous la férule tyrannique de l’Éducation Nationale. Sauvons nos enfants, mettons-les dans les écoles libres.

Article du Figaro sur le sujet. Si la rédaction de CI n’est pas d’accord avec la totalité des points abordés, ce billet a le mérite de présenter la réforme :

C’est en parcourant ensuite la liste des sujets abordés que l’inquiétude surgit: le Conseil supérieur des programmes (CSP) distingue les sujets «obligatoirement étudiés» des sujets «traités au choix de l’enseignant». Ainsi, l’étude de l’Islam sera obligatoire, mais celle du christianisme médiéval facultative – ceux qui choisiront de l’enseigner devront le faire uniquement sous l’angle de l’ «emprise de l’Eglise sur les mentalités rurales». Dans une société en mal d’intégration et de cohésion nationale, on ne manquera pas de s’étonner d’une curiosité si grande pour les religions venues d’ailleurs, et d’une révulsion si manifeste pour nos racines judéo-chrétiennes. N’est-ce pas pourtant en redonnant à l’élève ces racines que nous le rendrons d’autant plus ouvert à l’altérité? Par ailleurs, où est-il passé, ce «cadre national» que le CSP évoquait précédemment?

Lire la suite sur lefigaro.fr

Rien à ajouter

C’est la réaction d’un musulman sur Twitter suite à la campagne de publicité financée par le ministère tunisien du tourisme pour faire revenir les Français (vaches à lait) dans leurs pays.

Les commentaires ne sont pas moins élogieux… Une fois de plus il n’y a rien à ajouter..

Des chercheurs chinois annoncent avoir modifié le génome d’embryons humains…

Capture d’écran 2015-04-23 à 19.08.48

C’est une première, et elle est inquiétante. Des chercheurs chinois ont confirmé les rumeurs selon lesquelles ils ont mené des expériences qui leur ont permis de modifier des embryons humains. Les travaux des chercheurs de l’université Sun Yat-sen, basée à Canton, en Chine, ont été publiés dans le journal en ligne Protein & Cell par Junjiu Huang et son équipe. Leurs travaux ont suscité de nombreuses critiques au vu des risques associés au « bricolage » de l’ADN humain.

Les chercheurs de Sun Yat-sen annoncent avoir utilisé des embryons « non-viables » obtenus auprès de cliniques de fertilité spécialisées dans la fécondation in vitro : ce sont donc des tout-petits d’homme qui ont été utilisés pour ces expériences. L’objectif était de modifier le gène responsable de la ß-thalassémie, une maladie du sang potentiellement mortelle, en utilisant une technique dénommée CRISPR/Cas9, dont l’utilisation sur les cellules souches adultes humaines est bien documentée et efficace.

En Chine, des chercheurs ont tenté de modifier le génome de 86 embryons humains défectueux
En l’occurrence, les 86 embryons retenus avaient été fécondés par deux spermatozoïdes et avaient donc tout une série de chromosomes en surnombre.

Lire la suite

La banque mondiale déporte et affame des millions de gens

Les programmes de la Banque mondiale, qu’ils prétextent de la lutte contre le réchauffement climatique et la mise en œuvre des crédits carbone ou du développement, ou qu’ils correspondent à des contrats d’affaires bien juteux pour certains, ont conduit à l’éviction, la déportation, et la perte des moyens de subsistance de 3,5 millions de personnes parmi les plus pauvres de la planète. C’est ce qu’affirme l’International Consortium of Investigative Journalists qui tire ces chiffres des documents de la Banque mondiale elle-même.

Déportation de millions de pauvres

Ces données, incontestables puisqu’elles émanent des sources de la Banque mondiale, indiquent que les Asiatiques et les Africains sont les premiers à subir les effets néfastes de sa politique de « développement ». En Asie, trois millions de personnes ont perdu leur toit ou ont été déplacées, dont un million en Chine communiste et un autre million au Vietnam. En Afrique, près de 500.000 personnes ont été déplacées. Sur les autres continents, le nombre des victimes s’élève à quelques dizaines de milliers.

Lire la suite

Affaire de l’attentat évité : un évêque s’est encore illustré…

Monseigneur Michel Santier, évêque du diocèse de Créteil réagit au projet de carnage dans deux églises de Villejuif : il faut « continuer de renforcer les relations fraternelles entre les communautés religieuses. Il faut plus de solidarité, plus de fraternité, plus de rencontres. » C’est tout ce qu’il a trouvé à dire ! Ahhhh si, il a aussi demandé de ne pas renforcer la sécurité devant les églises. Pourtant il ne serait pas difficile de mettre quelques agents durant la messe dominicale.
Il aurait également pu remercier la providence de sa bienveillance.

Villejuif : la photo de l’algérien qui voulait massacrer des chrétiens

sid ahmed Ghlam
A noter que ce projet terroriste tombe à pic pour les socialistes qui veulent légaliser la surveillance de masse dans notre pays. Plutôt que d’espionner tout le monde, tout le temps, exigeons l’inversion des flux migratoires !

C’était un 22 avril…

1182 : le roi de France Philippe Auguste, expulse de ses Etats tous les Juifs, sans exception. Il les avait tous arrêtés, un jour de sabbat, dans toutes les villes du Royaume. Etant ainsi détenus dans leurs synagogues, ils n’obtinrent leur liberté qu’en rendant l’or et l’argent qu’ils avaient extorqués par les usures les plus diverses. Le roi anéantit toutes les créances et confisqua tous leurs biens.

1676 : victoire navale du marquis Duquesne sur le Hollandais Michel de Ruyter. Le combat se déroula devant Agousta en Sicile, face aux flottes combinées des Hollandais et des Espagnols. L’amiral Ruyter, un des plus grands marins de son temps, fut tué d’un boulet de canon. Cette victoire assura notre suprématie sur les mers jusqu’au 29 mai 1692 (défaite de la Hougue).

1794 : le député Isaac Le Chapelier est guillotiné. On doit à ce révolutionnaire, franc-maçon, la loi portant son nom, qui a supprimé les corporations, le compagnonnage, les coalitions ouvrières et le droit de grève, et a favorisé l’essor du capitalisme libéral du XIXe siècle, basé sur l’exploitation des salariés.

1915 : vers 17h, première utilisation de gaz asphyxiant par les Allemands, sur le front des Flandres, contre les lignes françaises, entre Langemark et Ypres (d’où le nom « ypérite » ou « gaz moutarde »).
Les visages vont désormais s’orner de masques à lunettes. 94 000 soldats seront tués par les gaz durant la Grande Guerre et 136 000 autres seront intoxiqués.

1944 : ouverture, à Alger, du procès de 43 responsables de la Phalange africaine (dont 39 jugés par contumace). Son ancien chef, le lieutenant-colonel Cristofini, sera condamné à mort. Parlant des Français partis dans la dissidence, Philippe Pétain déclare, le 28, à la radio : « le bolchevisme qui s’est servi d’eux les écarte à présent et, sur une terre française, nous assistons au spectacle de tribunaux illégaux condamnant à mort des Français coupables d’avoir obéi à mes ordres ».

1961 : Alger est prise par les putschistes favorables à l’Algérie française. « L’armée s’est assurée le contrôle du territoire algéro-saharien. Je suis à Alger avec les généraux Zeller et Jouhaud, en liaison avec le général Salan, pour tenir notre serment: garder l’Algérie », déclare Challe à Radio-Alger. La confusion est totale en métropole.
Lire la suite

Le futur véhicule de surveillance de la police ?

Les objectifs probables de ce gadget à destination de la police seront la surveillance des foules et bien entendu… Les contrôles routiers ! Qu’est ce qu’on inventerait pas pour mieux rançonner les français…

Robocop a-t-il débarqué à Evry? C’est la question que se posent de nombreux évryens avec les photos qui tournent sur internet ces derniers jours. Un engin très particulier composé d’une nacelle et d’un moteur électrique a fait son apparition dans les rues de la ville lors du carnaval le 11 avril dernier. La société Iris, basée dans le Nord a voulu tester auprès de la police municipale son nouveau véhicule Viséo, qu’elle commence à commercialiser. Il s’agit d’une voiture dont la cabine de pilotage peut monter à trois mètres de hauteur.

La PM d’Evry a donc mis sur le terrain cet engin, dans le but de « donner de la hauteur aux points de surveillance de la foule ». Après utilisation en ville durant le week-end, les agents de la ville indiquent qu’« au passage nous lui avons trouvé quelques possibilités d’utilisation connexes dont la surveillance des pavillons inscrits en OTV (surveillance vacances) et le contrôle vitesse ».

Lire la suite

Des féministes font retirer un carnet de santé « sexiste », 33.000 euros à la poubelle

Capture d’écran 2015-04-21 à 18.02.33

La bêtise féministe n’a décidément aucune limite…

Le visuel de la première page du carnet de santé remis aux parents dans les maternités des Bouches-du-Rhône a provoqué une levée de bouclier : on y voit une petite fille inquiète pour son tour de taille et un petit garçon ravi de se mesurer… Verdict : les féministes l’ont jugé « sexiste ».

Résultat : Tous les carnets de santé vont être réédités.

« Le coût de chaque carnet est d’un euro, comme nous éditons environ 33.000 exemplaires chaque année, le coût de cette réédition est de 33.000 euros », indique une porte parole du Conseil départemental qui souligne que le carnet a été validé par le précédent exécutif. 33.000 euros à la poubelle, pour satisfaire la bêtise totalitaire de quelques hystériques…

USA : il tire sur trois ordures et sauve sa petite-fille d’un viol collectif

Jamie Lee Faison est sur la photo de droite. C’est beau la diversité.

Espérons que le grand-père s’en sorte et qu’il ne soit pas emprisonné à sa sortie d’hôpital. Cet homme a fait son devoir, bravo.

Dimanche dernier, un grand-père a été interpellé après avoir ouvert le feu sur trois cambrioleurs à Lumberton (Caroline du Nord, États-Unis). Jamie Lee Faison, 20 ans, est décédé des suites de ses blessures.
Il s’agit d’un cambriolage qui a tourné au drame à Lumberton (Caroline du Nord). Comme le rapporte le site de Metro, trois hommes, vêtus de noir et les visages cachés derrière des masques de ski, ont menacé le propriétaire de la maison avec un fusil.

Viol
Alors que le grand-père de 67 ans s’apprêtait à faire le code de son coffre-fort, les trois cambrioleurs ont aperçu une jeune femme dans la résidence. Il s’agissait de la petite-fille du propriétaire et les trois voyous ont essayé de la violer.

En colère, le sexagénaire fou de rage est parvenu à s’emparer d’une arme cachée chez lui. Sans hésiter, il a tiré sur les trois hommes. Blessés, ces derniers ont pris la fuite au volant de la Cadillac du papy.

Le grand-père en soins intensifs

Lire la suite



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)