Philippot annonce qu’il « quitte le Front national »

Le vice-président du Front national a annoncé ce jeudi matin sur France 2 qu’il quittait le parti de Marine Le Pen.

Florian Philippot et le FN, c’est terminé. « On m’a dit que j’étais vice président à rien. Ecoutez, je n’ai pas le goût du ridicule, je n’ai jamais eu le goût de rien faire, donc je quitte le Front national », a lancé le député européen ce jeudi matin sur France 2. Une réaction à la décision de Marine Le Pen, la veille, de lui retirer ses prérogatives de stratégie et communication au sein du parti.
Continuer la lecture de « Philippot annonce qu’il « quitte le Front national » »

« Croix gommées » : Nestlé le fait même sur ses vidéos

Ils se donnent vraiment du mal !

Nous avions épinglé Lidl, Nestlé, Carrefour, Danone et d’autres pour avoir retouché les panoramas d’églises grecques en effaçant les petites croix, sur leurs emballages de yaourt.

Nestlé le fait même sur ses videos publicitaires :

FN : le divorce se profile entre F. Philippot et Marine Le Pen

Dans cet entretien, Sébastien Chenu (député FN, très proche de Marine Le Pen) charge Florian Philippot (vice-président du parti, à qui il est reproché d’avoir créé et maintenant de présider son association) sans prendre de gants :


Continuer la lecture de « FN : le divorce se profile entre F. Philippot et Marine Le Pen »

Égypte : avoir des relations sexuelles avec sa femme défunte est « halal », selon un théologien musulman

Le docteur en question s’appelle Sabri Abderraouf. Invité dans une émission religieuse égyptienne, il a répondu à une question sur la possibilité ou non pour un mari d’avoir « une relation sexuelle » avec sa femme qui vient de mourir. Sabri Abderraouf, tout en s’offusquant contre cette pratique « hors norme », il a avancé que le mari ne peut pas être puni pour adultère et que « cette relation sexuelle » est « halal » (permise par la charia).

Huff Post via FDS

C’était un 20 septembre : la bataille des champs catalauniques

En l’an 451, les Huns connurent une défaite lourde de conséquences.

Cette confédération de barbares européens et asiatiques menée par Attila, dont le gigantesque empire était basé en Pannonie (Hongrie), entendait conquérir la Gaule.
Après avoir franchi le Rhin, les Huns détruisirent Metz. Mais ils se détournèrent de Paris suite à l’opposition menée par Sainte Geneviève, avant de se casser le nez sur la résistance d’Orléans. Quinze jours après, près de Chalons-en-Champagne se déroula la bataille des Champs catalauniques où les Huns furent battus par une coalition.

Continuer la lecture de « C’était un 20 septembre : la bataille des champs catalauniques »

Mer du Nord : un sous-marin de la Première guerre découvert avec les corps de son équipage

La Première Guerre mondiale n’a pas fini de livrer ses secrets. Cette fois, un sous-marin a été découvert en mer du Nord, au large d’Ostende. Thomas Temore, un chercheur et plongeur belge, l’aurait trouvé cet été alors qu’il gisait toujours au fond de la mer sur sa cabine de pilotage. Afin de protéger au mieux cette découverte et de dissuader les éventuels pilleurs d’épaves, la localisation exacte n’a pas été communiquée.

Comme les écoutilles du sous-marin sont toutes closes, les chercheurs estiment que l’embarcation n’a jamais été découverte. Les corps des 23 membres d’équipage, dont un commandant, se trouvent donc toujours à l’intérieur. Une première en mer du Nord! Selon le média belge Le Soir, la liste d’équipage a été demandée et l’identification va bientôt commencer. L’ambassade d’Allemagne a été informée et un dossier a été constitué afin de protéger la découverte. La cause de l’échouage n’est pas connue, mais compte tenu des dégâts à la proue, le sous-marin a probablement percuté une mine. «L’hypothèse est que la mine était stabilisée entre deux eaux, à l’aide d’un câble ancré au sol», rapporte RTBF.

Source

Quand les gauchistes contournent la carte scolaire…

… Pour éviter les collèges remplis d’allogènes, ils se font tirer les oreilles par Libération ! En effet, la tolérance des bobos s’arrête à l’entrée au collège de leurs enfants. D’un coup, même s’ils n’osent l’avouer publiquement, ils ne veulent plus de mixité sociale, ils oublient les grands principes républicains d’intégration, et recherchent du calme et un bon niveau scolaire pour leur progéniture. Ce « rappel à l’ordre » du torchon communiste, met en lumière l’hypocrisie et les contradictions de la gauche caviar.

A mes amis qui trichent avec la carte scolaire

Les principes et convictions de gauche explosent quand l’enfant entre en sixième. Contourner la carte scolaire devient la préoccupation de la rentrée.
Non, pas lui. Pas après l’adolescence que nous avons eue ensemble, nos défilés contre le smic jeunes ou la réforme de la loi Falloux (tu te rappelles, quand Bayrou, ministre de l’Education – oui, c’était une autre vie – voulait faciliter le financement des écoles privées ?). Et pourtant si. Il l’a lâché comme ça, au détour d’un coup de fil : Juniorette allait entrer en sixième dans une classe musique (on lui a trouvé un fulgurant intérêt pour la clarinette), histoire de «sortir du ghetto parce que le collège de secteur, ça allait pas être possible».

L’histoire serait tristement banale si elle ne venait à la fin d’un été où tous mes amis ont rivalisé d’ingéniosité pour faire de l’évitement scolaire. Le panel est personnel et aléatoire. Il ne vaut pas étude scientifique. Mais il est symptomatique d’un comportement aujourd’hui décomplexé dans des milieux qui devraient le combattre.

Lire la suite sur Libération…

Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine

La Hongrie annonce avoir réussi à réduire drastiquement l’immigration clandestine depuis 2015. Elle met en avant l’efficacité de ses murs barbelés anti-migrants construits le long de ses frontières, sur lesquels l’UE porte un jugement très sévère.

Les chiffres avancés par la Hongrie en matière de lutte contre l’immigration clandestine sont impressionnants : depuis 2015, l’afflux de migrants a diminué de 99,7% selon les autorités, qui soulignent l’efficacité des barrières construites aux frontières avec la Croatie et la Serbie.

Continuer la lecture de « Hongrie : les murs anti-migrants ont permis une baisse de 99,7% de l’immigration clandestine »

Église catholique & pédomanie : l’indignation à géométrie variable

Une affaire de pédophilie dans l’église lyonnaise, que l’on croyait éteinte, se rouvre demain. Au cardinal Barbarin, il est reproché son silence. C’est un classique. Il a été lancé par la presse, singulièrement le New York Times, lors du grand scandale suscité par la pédophilie dans l’église américaine à partir des années 90 qui s’est étendu au monde entier depuis 2010. Contre Jean-Paul II et Joseph Ratzinger, président de la Congrégation pour la doctrine de la Foi puis pape. Il est nécessaire de s’arrêter sur ce cas, fortement documenté, car le mauvais procès intenté au cardinal Barbarin n’en est qu’une suite, s’intégrant dans une longue campagne de dénigrement de l’Eglise.

Le reproche de silence fait à Barbarin et à l’Église est injuste

Continuer la lecture de « Église catholique & pédomanie : l’indignation à géométrie variable »

Crise dans les Balkans : qui soutient les terroristes?

AKSh logo.svgLes Balkans sont souvent qualifiés de «trou noir» au sein de l’Europe. Et pour cause, la corruption endémique des nouvelles élites politiques de la région, l’expansion exponentielle de groupes criminels et l’instabilité chronique due à l’échec de l’éradication de la pauvreté de même que la persistance des revendications territoriales ethniques voire claniques ne cessent que vulnérabiliser les pays des Balkans.

Continuer la lecture de « Crise dans les Balkans : qui soutient les terroristes? »

Des élèves musulmans refusent d’approcher un monument aux morts : « la croix elle nous fait trop mal »

La réaction du professeur est hallucinante. Il trouve ça touchant et attendrissant, car c’est important pour l’élève d’être un bon musulman. A peine croyable !

Reportage en entier : ici

Nouvelle offensive médiatique contre les symboles de l’histoire de France

L’objectif de cette attaque du CRAN n’est évidement pas d’éviter une humiliation aux noirs de France. Si nous posions la question dans la rue : « qui est Colbert ? », nous aurions une majorité écrasante de Français incapable de répondre. L’ignorance est sans aucun doute, encore plus importante chez les concernés (populations immigrées). Sous prétexte de défendre « la mémoire de l’esclavage », le CRAN en profite pour faire un beau coup de com’ et rappeler qu’il existe. Ca lui servira pour réclamer des subventions supplémentaires, ou simplement maintenir les dotations actuelles. Mais ce type d’opération médiatique, largement relayée par la presse « mainstream », permet d’entretenir l’ignorance, la culpabilité et la haine de soi des Français.

 

Tous les médias ont parlé de Charlottesville, de la statue du général Lee, de la « white supremacy », etc. Mais rares sont ceux qui ont évoqué ce problème dans le contexte français. Or la question des emblèmes esclavagistes dans l’espace public se pose également dans notre pays. Elle est formulée depuis au moins trente ans par des citoyens – qu’ils viennent de l’outre-mer ou non – qui demandent que ces symboles soient retirés.

Continuer la lecture de « Nouvelle offensive médiatique contre les symboles de l’histoire de France »

Parsons Green : les poseurs de bombe seraient irakien et syrien

Suite à l’explosion d’une bombe dans une rame de métro de Londres vendredi dernier, il aura fallu plus de 45 témoins interrogés et le visionnage de 77 vidéos pour mettre la main sur ce suspect. Le réfugié Irakien a été retrouvé par la police du Kent, dans le sud-est de l’Angleterre, « dans la zone portuaire du Douvres », un point de transit pour traverser la Manche vers les ports français de Calais et belge d’Ostende. D’ores et déjà qualifié de « terroriste » par la police, l’individu devait être rapatrié à Londres.

Le deuxième jihadiste serait un immigré syrien de 21 ans,Yahya Faroukh (en photo ci-dessus).

Source : FDS et Dailymail

Autocollants Contre-info

Contre le lavage de cerveaux fait par la télévision, vous pouvez, chers lecteurs, utiliser cet autocollant !
Il délivre un message simple et sain à nos concitoyens, mais c’est aussi un bon moyen d’attirer sur ce site des Français qui auront ainsi accès à une information libre, loin des manipulations, diversions et bobards médiatiques !

10 x 7,5 cm
Ils sont vendus au prix de 4 € les 100.
Offre spéciale à 40 € les 1000 (port compris), par chèque.

Vous pouvez commander en ligne ici, ou en envoyant directement un chèque à l’ordre de CI à :
CI / ASMA               BP 80308                 75723 PARIS CEDEX 15
Continuer la lecture de « Autocollants Contre-info »

18 septembre 1981 : abolition de la peine de mort en France

Le projet de loi abolissant la peine capitale, présenté par Robert Badinter, fut adopté par l’Assemblée nationale le 18 septembre 1981 (par la majorité de gauche mais aussi certaines voix de droite dont celles de Jacques Chirac et de Philippe Séguin), puis par le Sénat le 30 septembre 1981.
Badinter, avocat cosmopolite né en 1928, fut l’artisan majeur de cette petite révolution judiciaire (avec François Mitterrand, dont ce fut l’une des premières mesures), qu’il avait entamée en défendant et  sauvant de la guillotine Patrick Henry.
Ce dernier avait assassiné un enfant de 8 ans, qu’il avait kidnappé en demandant une rançon. Son procès s’ouvrit en 1977 et le tueur fut condamné à la prison à vie au lieu de la peine capitale.
Bien sûr, sa « perpétuité » n’atteint pas son terme et pris fin en 2001 alors que le détenu avait 48 ans.

La traditionnelle pyramide des peines lourdes fut décapitée avec l’abolition de la peine de mort, qui fut prise contre l’avis majoritaire des Français à l’époque !
En effet d’après des sondages d’octobre 1981, 62% des Français voulaient le maintien. Telle est la démocratie…
Continuer la lecture de « 18 septembre 1981 : abolition de la peine de mort en France »