L’UE indemnise les clandestins !

Finlande, Danemark, Allemagne : les uns après les autres, les Etats européens suspendent les renvois de réfugiés vers la Grèce à la suite d’une décision de justice qui contraint l’UE à reconsidérer ses règles en matière de traitement des demandes d’asile.

La Cour européenne des droits de l’homme a fait souffler un vent de panique en condamnant vendredi la Belgique à verser 20.000 euros à titre de dédommagement à un demandeur d’asile afghan renvoyé en Grèce conformément à une réglementation de l’Union européenne, dite « Dublin II » : celle-ci prévoit que toute demande d’asile soit examinée dans le premier pays d’accueil dans l’Union européenne.

La Cour a fondé sa décision sur le fait que les demandeurs d’asile sont systématiquement placés en détention en Grèce et sont souvent brutalisés par la police. En outre, très peu de demandes aboutissent.

Lire la suite de cet article

15.000 € pour un kit de faux papiers

Les policiers viennent de démanteler une filière de faux papiers à l’usage de clandestins tunisiens. Il fallait débourser près de 15.000 € pour obtenir un permis, un passeport et une carte d’identité.

La scène se passe cet été. Un Tunisien se prétendant italien se présente dans une préfecture de la Côte d’Azur. Il veut obtenir un titre de séjour régulier mais, face à un fonctionnaire un peu trop sourcilleux, il prend peur et s’enfuit, abandonnant sur le comptoir tous ses papiers, qui se révéleront être des faux. Une aubaine pour les enquêteurs de l’Office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre (Ocriest), et pour ceux des brigades mobiles de recherche de la police aux frontières (PAF) de l’Essonne et de Marseille, qui travaillaient sur cette filière depuis plusieurs mois. Mardi matin, une centaine de policiers ont procédé à l’interpellation de 23 hommes, des petites mains et l’organisateur du réseau. Certains d’entre eux ont été présentés hier après-midi devant un juge d’instruction en vue d’une mise en examen pour « aide aux séjours irréguliers en bande organisé, fourniture de faux documents administratifs et association de malfaiteurs ». Les autres doivent l’être aujourd’hui. « C’est une affaire intéressante de par l’ampleur de la filière et la qualité des faux documents », se félicite le commissaire Sébastien Alvarez, numéro deux de l’Ocriest.

Continuer la lecture de « 15.000 € pour un kit de faux papiers »

Immigration : les cinq records du gouvernement Sarkozy-Fillon en 2010

Edito de la fondation Polémia :

Les statistiques officielles de l’immigration en France pour 2010 ne sont pas encore publiées. Mais les statistiques partielles sont sans ambiguïté : l’année 2010 sera l’année de tous les records pour les chiffres de l’immigration en France : record du nombre des titres de séjour attribués, record européen des entrées régulières, record européen des demandeurs d’asile, record de l’enfumage politico-médiatique.

Chiffres et explications :

1er record : la barre des 200.000 entrées régulières sera franchie

Malgré les discours lénifiants indéfiniment répétés et indépendamment des « alternances » politiques, les flux d’entrées recensés par le ministère de l’Intérieur n’ont jamais cessé de croître. Parties de 50.000 à 100.000 entrées annuelles au cours des années 1970/1980, les entrées régulières ont été portées de 100.000 à 150.000 au cours des années 1990 et elles sont constamment supérieures à 150.000 depuis le début des années 2000. Un nouveau cap va être franchi en 2010 : 182.000 titres de séjour ont déjà été attribués au cours des onze premiers mois de l’année. Sur l’ensemble de l’année c’est donc plus de 200.000 titres de séjour qui ont été attribués.
Continuer la lecture de « Immigration : les cinq records du gouvernement Sarkozy-Fillon en 2010 »

Florilège de citations gauchistes de Marine Le Pen

Ci-dessous quelques citations significatives, que nous avions collectés dans le cadre du duel entre Bruno Gollnisch et Marine Le Pen pour la présidence du FN en 2011, « enrichies » par d’autres ayant suivi.
Vous pouvez compléter dans les commentaires, et nous les ajouterons, merci !
Classement chronologique.

► France sans identité ethnique :
« Je ne définis pas la France par une couleur de peau. Je mets sur le même plan ceux qui veulent imposer une France métissée et ceux qui veulent rétablir une France blanche. Le critère racial ne fait pas partie de la définition de la France. »
Marine Le Pen, émission « Vie politique », TF1, 11/09/2016

► Avortement volontaire :
« Oui à l’IVG, non à celles qui en abusent ». « J’ai été très claire : je ne suis pas pour une remise en cause de l’avortement. Je suis attachée à cette loi alors que de nombreuses personnalités et adhérents de mon mouvement y sont opposés. »
Marine Le Pen lors d’un forum organisé par Elle à Sciences Po., 5 avril 2012.

► Immigration :
« L’immigration est irréversible ».
Marine Le Pen, RTL, 5 avril 2012.

►  Injustice pour les Français :
« Il n’y a, mes chers compatriotes, pas de différences entre un Français immigré et un Français de souche. »
Discours à Lille, le 18 février 2012.

► Obama :
« Obama, il est plus à droite que moi. »
Entretien avec Reuters, 1er septembre 2011.

► « Transsexuels » :
« Vous savez, au Front national, nous avons eu des candidats qui étaient transsexuels. ça pourrait étonner aussi et pourtant, c’est la réalité. Nous sommes représentatifs de ce qu’est la France, nous avons de tout dans nos candidats et je m’en félicite : de tous les âges, de toutes les professions, de tous les profils » Marine Le Pen, Europe 1, 30 mars 2011.
Note : en toute logique, avec ce raisonnement, il faut présenter aussi des assassins, des pédophiles, etc.

Continuer la lecture de « Florilège de citations gauchistes de Marine Le Pen »

La priorité de « Médecins du Monde » : les clandestins.

La nouvelle campagne de cette organisation de gauche mondialiste, à vernis humanitaire, concerne l’aide et le soutien aux délinquants clandestins qui viennent coloniser l’Europe.
Si vous aviez envie de faire un geste pour cette association, ou connaissez quelqu’un dans ce cas…

Merci à Juvénal

LDJ, milice du patronat juif ?

Vendredi 19 février, des sans-papiers africains et leur collectif de soutien d’extrême-gauche, sont allés à Nation pour tenter, une nouvelle fois, d’obtenir des explications de celui qu’ils appellent “patron voyou”, Thierry Belhassen. Ce directeur d’agence d’intérim semble s’être spécialisé dans le recrutement de sans-papiers, population allogène sous-payée et corvéable à merci…

Extraits:
« Encadrés par les forces de l’ordre, les manifestants font face à leurs agresseurs qu’ils identifient à leurs slogans racistes comme étant de la LDJ (Ligue de défense juive) ou du Betar (mouvement de jeunesse sioniste orienté idéologiquement à droite). D’autres, plus mesurés, évoquent le corporatisme et le soutien entres commerçants pour justifier l’assaut qu’ils viennent de subir. L’énervement et le désespoir se lit sur certains visages. Personne ne s’attendaient à un accueil si violent. L’une des membres du collectif de soutien âgée de 70 ans, projetée à terre lors de la rixe, souffre du coude. Bilan : une fracture et trois jours d’hospitalisation. »

Source