Sarközy à la reconquête de l’électorat catholique

Selon le site « libéral-conservateur » Nouvelles de France, Nicolas Sarközy fera l’honneur de sa présence au Vatican pour assister à la cérémonie de béatification du Jean-Paul II. Mais il sera également reçu en audience privé par le pape. « Selon nos sources, c’est l’Elysée qui a fait la demande auprès du Vatican. L’annonce officielle ne doit pas intervenir avant quelques jours. » Après l’abandon par Marine Le Pen des catholiques (voir ici, ici, ici et ici )serait-ce une tentative du président pour récupérer un électorat traditionnellement à droite? Espérons que les catholiques ne tombent pas une nouvelle fois dans le piège.

7 commentaires concernant l'article “Sarközy à la reconquête de l’électorat catholique”

  1. J’ai jamais pu considéré Sarko comme le président. C’est comme si la France n’a pas de président, comme si on l’avait mis là provisoirement en attendant d’en trouver un vrai.

  2. Le type particulier de catholiques (« conciliaires conservateurs », bourgeois, lecteurs du Figaro, d’un certain âge voir d’un âge certain, etc.) qui est enthousiasmé par la béatification de Jean-Paul « le Grand » est exactement le type de catholiques à (re)voter pour Sarkozy.

  3. « Mais il sera également reçu en audience privé par le pape. »
    Le Pape judéophile donne un bon coup de main à Sarkozy , CQFD

  4. C’est terminé le temps des « braves cathos » on a trop tiré sur la corde…Sarko a un métro de retard encore cette fois !

  5. Le pire c’est que ca pourrait marcher…Pour les catholiques du site(je ne le suis pas), un évènement important se profile, le possible libération du héros Ante Gotovina a la mi-avril!!! Un catholique, un vrai, qui peut servir de modèle pour tous.

  6. Celà m’étonnerait fort que les vrais catholiques, jeunes ou d’un âge certain votent pour Sarkosy! Et ce n’est certainement pas le Pape et ses poignées de mains qui les fera changer d’avis.

  7. un illuminati qui en rencontre un autre, eh bé , qu’est-ce qu’ils se racontent ? Comment « couillonner » les goyims de chréteins !

    Comme les réunions «  » secrètes » au Barroux durant une décennie l’été avec JMLP en + parmi eux: ils refaisaient le monde dans un Yalta secret… le diable négociant avec Dieu sa reddition « conditionnelle ».

    Avoir dit: « je ne veux plus de Français de souche » est une déclaration de guerre à la Fille aînée de l’Eglise; il aurait tout aussi bien pu dire « je ne veux plus de catholiques voire de purs blancs sur cette terre »: cela justifie largement le tyrannicide édicté par St Thomas d’Aquin…

    Tantôt il prêche le faux « racines juives de la France » puis le vrai « racines chrétiennes »: ils ont juste coupé l’arbre, ces c..s !

    Il finira mal… très mal… celui que mentionnait Marie-Julie qui mourra massacré par la population place de la Concorde (« là où la République a commencé dans le sang elle finira dans le sang »)?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.