Répression anti-nationaliste en Russie : le DPNI en ligne de mire

Le DPNI (« Mouvement contre l’immigration illégale ») est une organisation-phare du nationalisme russe.
Co-organisateur de la fameuse « marche russe » annuelle, il a connu ces dernières années un essor notable.
Après quelques coups tordus de la part du Système, faisant irrépressiblement penser aux méthodes du KGB, il doit faire face à présent à une sérieuse menace judiciaire.
En effet, le bureau du procureur de Moscou a suspendu les activités du mouvement et déclenché une procédure d’interdiction pure et simple du DPNI, l’accusant de « poursuivre des buts et objectifs extrémistes » (sic). La cour rendra sa sentence courant mars.
Contre-info vous tiendra informé de l’évolution de cette affaire, même si les chances de survie du DPNI sont plutôt faibles.
Les autorités s’appuient sur les événements qui ont eu lieu
 le 11 décembre à Moscou et dans d’autres grandes villes, suite au meurtre d’un jeune supporter du club de football Spartak Moscou par des Daghestanais. En moins de deux heures, dix à quinze mille jeunes se sont retrouvés sur la place du Manège, située à deux pas du Kremlin. Cette manifestation soudaine, aux slogans nationalistes, avait été émaillée d’affrontements avec des immigrés caucasiens et avec la police qui avait durement réprimé le mouvement de révolte de la jeunesse russe. Le DPNI avait été accusé d’être partie prenante dans ces événements.

5 commentaires concernant l'article “Répression anti-nationaliste en Russie : le DPNI en ligne de mire”

  1. Merci de cette (triste) nouvelle.
    Soutien total aux camarades russes !
    Avis aux (encore trop) nombreux poutinolâtres d’extrême-droite français…

    En effet le développement net du nationalisme chez les jeunes Russes fait chaud au coeur.

  2. Fâcheux en effet…
    Il me semble que le partenaire (plus ou moins officiel) du DPNI en France est le Renouveau français.

  3. Ca a moins à voir avec Poutine 9qui a servi le drapeau légal de son pays et qui ne semble pas archi copain avec les banksters), qu’avec certains lobbies qui hélas, ne sont pas complètement expurgés de la vie politique russe.

  4. Vladimir poutine joue sur le long therme .Premièrement la russie n est pas ethniquement homogènes et compte plusieurs millions de Musulmans ! deuxiemement le taux de natalité des europeens est cathastrophique (cause alcool et moeurs)! troisièmement plusieurs millions de « russes » vivent en dehors du foyer national suite aux sécessions succéssives. Le pays tente de se remettre sur les rails avec une « Russie Unis » et comme les élements sociaux nationalistes russes sont ingérables Poutine s en débarasse …..pour mieux s’en resservir un jour au l autre. Le pays à trop de probleme urgent mais ne revons pas les chinois en sibérie et les turcophones du caucase sont dans sa ligne de mire ….mais sur le long terme! Le russe est de nature pragmatique et brutal quand économiquement et socialement le pays relèvera la tete ils montreront leur vrai visage ( dans 10ans ?) .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.