L’Inde envisage de déchoir 4 millions de personnes de leur nationalité

Selon Le Figaro : L’Inde envisage de déchoir quatre millions de personnes de leur nationalité dans l’Etat d’Assam (nord-est), selon un projet controversé présenté aujourd’hui et qui est accusé de viser la minorité musulmane. Les autorités, qui disent vouloir lutter contre l’immigration illégale depuis le Bangladesh voisin, ont présenté un projet de Registre national des citoyens (NRC).

Il recense les habitants de l’Etat d’Assam qui ont été capables de prouver que leur présence remontait à avant 1971, année où des millions de personnes s’y étaient réfugiées en provenance du Bangladesh en pleine guerre d’indépendance. Des craintes se sont toutefois manifestées de voir les nationalistes hindous –l’Assam est gouverné depuis 2016 par le Bharatiya Janata Party (BJP) du Premier ministre Narendra Modi– profiter de ce recensement pour s’en prendre à la minorité musulmane dans cet Etat.

Plus de 30 millions de personnes avaient demandé à figurer sur la liste. Mais un peu plus de quatre millions n’ont pas été retenues dans le projet de NRC, a déclaré lors d’une conférence de presse Shailesh, le chef de l’état-civil indien qui n’utilise qu’un seul nom « Aucun vrai Indien ne doit s’inquiéter parce que toutes les opportunités leur seront données d’inscrire leur nom sur le NRC définitif », a-t-il dit à Guwahati, la plus grande ville de l’Etat.

Il a précisé que ceux qui ne figuraient pas sur la liste pouvaient faire appel selon « une procédure dûment établie » à partir du 30 août. La liste d’état-civil définitive doit être bouclée en décembre. « Nous allons fournir une aide à quiconque ne figure pas dans la liste et souhaite formuler une réclamation à ce sujet », a-t-il ajouté. L’Assam est le seul Etat indien à établir un registre de citoyens.

Des organisations de défense des droits de l’Homme ont fustigé ce processus, en estimant qu’il rappelait le sort tragique des Rohingyas, devenus la plus grande population apatride du monde après avoir été privés de leur nationalité birmane en 1982.

L’organisation Avaaz, basée aux Etats-Unis, a affirmé que les procédures d’appel étaient inefficaces et que les personnes déchues de leur nationalité n’auraient pas le temps de former un recours. « Ce ne sont que les musulmans qui vont devoir se lancer dans un appel compliqué et injuste, sans droit à un conseil, avec aucun espoir de rester s’ils perdent », a déclaré dans un communiqué Ricken Patel, le directeur général d’Avaaz.

Les habitants de l’Assam doivent prouver que leurs ancêtres figuraient soit dans le précédent registre d’état-civil de l’Etat établi en 1951, soit sur une des listes électorales publiées avant le 24 mars 1971 –date de l’indépendance du Bangladesh.

6 commentaires concernant l'article “L’Inde envisage de déchoir 4 millions de personnes de leur nationalité”

  1. Qui s’est converti à l’Islam ou au Christianisme en Inde ?
    Les opportunistes et surtout les membres des castes inférieures de la société .
    Quels sont les hommes les plus prolifiques en Inde ? Les plus instruits , les mieux éduqués , les familles aisées ? Vous savez tous que c’est exactement le contraire .
    La colonisation britannique fut néfaste en Inde ,non parce que l’industrie anglaise aurait freiné le développement des textiles indiens pour s’assurer des débouché – Karl Marx n’est pas le seul à avoir énoncé cette ineptie – , mais parce que sous prétexte d’humanité l’Anglais a favorisé la prolifération des barbares d’en bas .
    – Un excellent livre :
    Alain Daniélou : Histoire de l’Inde
    l

  2. L’Inde n’est pas Le premier pays à déchoir la Nationalité de 4 millions de personne.
    La France en 1962 a rayé la Nationalté Française à 9 Millions de
    Français Musulmans. Regardez le résultat aujourd’hui ?
    C’était la grosse erreur des Gaullistes et de Degole.
    Qui c’est qu’on est les plus forts ?

  3. En 1946 l’inde crée une partition du pays le Paskitan  » le pays des purs »…..pour mettre tous les musulmans, car ils ont une croissance
    démographique, avec les problèmes qui en découlent. ça peut recommencer dans n’importe où………….

  4. a anc
    Vous pensez sincerement que les situations sont comparables ? Vous me faites penser a un fumeur qui regreterais d avoir fume la derniere cigarette juste avant le diagnostique deson cancer. La situation en algerie etait intenable et la guerre inevitable. Un pays ne se construit pas sur le melange des races. C est quand meme facile a comprendre et l histoire nous l a prouve…

  5. a Fabien
    C’était juste pour démontrer que les Gaulistes de De gole n’étaient pas à la hauteur. Et pour démontrer aussi qu’aujourd’hui, avec les moyens de transports, nous pourrions rayer de la FRANCE, tous ces Musulmans qui n’ont plus rien à faire dans notre pays. Musulmans et autres étrangers de papier.. La France aux Vrais Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.