Le dhimmi du jour est un évêque (moderniste)

« Ça ne me dérange pas du tout de manger halal. »
Voici ce qu’a déclaré sur RTL le 7 mars 2012 l’évêque d’Evry, Monseigneur Michel Dubost, qui semble s’adapter avec allégresse à l’islamisation de la France.
Et il s’est empressé d’ajouter à l’intention des candidats à l’élection présidentielle que les discussions sur le halal et le casher ne font « qu’alimenter des polémiques sans fin autour de questions qui n’ont rien à faire dans le débat. »

Nul doute que cet évêque très républicain et islamophile doit être tout à son aise dans l’immonde « cathédrale » d’Evry bâtie comme un temple maçonnique…

Source

NB : un catholique peut-il manger halal ?

19 commentaires concernant l'article “Le dhimmi du jour est un évêque (moderniste)”

  1. J’vais faire dans le délit de sale gueule mais vous avez remarqué que les évêques les plus cons, les plus traitres, les moins catholiques ont justement tous des…sales gueules ?

  2. Il y a décidément certains curés qui ne sont malheureusement que de réels imbéciles et des traitres à la nation française. 🙁

  3. Le Chrétien que je suis ne peut qu’avoir envie de cracher à la tronche d’un tel imbécile pour ne pas dire p^lus

  4. Magnifique c’est la tour de Babel!

    J’adore son sourire il a l’air idiot cela va bien avec ses idées .

  5. L’Eglise catholique occidentale, ce qui lui manque pour la remettre dans les pas du CHRIST, c’est quelques martyrs…Mais vu les traitres et apostats qui président à ses destinées, ça ne va plus tarder.

  6. Ci dessous le communiqué à l’issue de la conférence « interculte » est consternant. La soumission de l’église catholique Française avec la compromission du Cardinal André VINGT-TROIS, Mgr Laurent ULRICH, à d’autres cultes, le renfort qu’elle apporte à l’égorgement rituel, au moment même ou le scandale éclate aux yeux de tous les Français est une saloperie.
    ——————-
    http://www.eglise.catholique.fr/conference-des-eveques-de-france/textes-et-declarations/que-la-campagne-soit-a-la-hauteur-des-enjeux–13809.html

    «La Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF), qui s’est réunie aujourd’hui, n’entend pas revenir maintenant sur les polémiques inquiétantes et stigmatisantes à propos des pratiques religieuses alimentaires. Le moment venu, elle proposera une réflexion large et informée, sur le sens des rites et des pratiques religieuses dans notre société. Elle s’élève contre toute instrumentalisation des religions dans le débat démocratique….»

  7. Pas plus évêque que vous et moi, et peut-être a-t’il aussi prononcé la chahada devant 2 musulmans comme le pseudo-évêque Barbarin qui ainsi faisant est devenu musulmam ! Tristes sires…

  8. Voyons ce que dit la Bible – Épitre aux corinthiens (ch.8, 8-13):

    « Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins.
    Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles.
    Car, si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, assis à table dans un temple d’idoles, sa conscience, à lui qui est faible, ne le portera-t-elle pas à manger des viandes sacrifiées aux idoles?
    Et ainsi le faible périra par ta connaissance, le frère pour lequel Christ est mort!
    En péchant de la sorte contre les frères, et en blessant leur conscience faible, vous péchez contre Christ.
    C’est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère. »

    En refusant de montrer l’exemple à ses frères en NSJC, il pèche gravement contre l’Église véritable. D’autant plus qu’il est « prêtre »…
    a moins que, peut être, il ne préfère l’obéissance à la république maçonnique qu’à sa propre Église.

  9. « Ça ne me dérange pas du tout de manger halal. »
    Quel culot !
    Il se moque totalement des Français qui ne veulent manger ni hallal ni casher !
    Il se moque totalement de la souffrance animale et tout cela pour engraisser les communautés musulmanes et juive.

  10. HaHa! censuré… faut pas « insulter » un monseigneur, fût-il un rénégat! décidément, les cathos, je vous êtes vraiment à plaindre! décoincez-vous que diable 😀

  11. C’est un batiment rouge stalinien… comment un croyant peut il entrer dans cette arène voir le clown faire son office?

  12. Une colonne tronquée si chère aux franc-macs avec un gros triangle dessus le vitrail oblique et ledit sire d’adhérer et de participer au Siècle of course ! Quant à St Corbinien, sa statue à l’intérieur a dû passer par Hiroshima sans compter le reste, l’arbre brûlé de la Résurrection… à visiter avant qu’ils nous le fasse payant comme les scientologues: on y avait vu Ste Jeanne d’Arc avec une eau noire en armure d’époque, Jean-Paul 2, etc… influent le gars d’Evry, qui a aussi été entraperçu par un de mes amis dîner en plein vendredi de Carême avec ses prêtres dans un restaurant mangeant de la viande certainement Halal ou Casher

  13. @ Oremus –> L’explication est simple : en rejoignant les idées modernistes, tous ces prêtres quoiqu’ils en disent ont laissé Dieu, ils l’ont mis dehors au profit de l’Homme, le monde. Le regard est la fenêtre de l’âme dit-on. C’est tout à fait vrai.

    Soyez attentifs et examinez les enfants : Les enfants du monde n’ont pas cette beauté de l’âme. Et leur regard…. hébété par trop de bêtises ingurgitées par la télévision on y lit le monde actuel. Ensuite leur comportement face à une épreuve, un jouet nouveau, ou encore un adulte qui leur parle. Les enfants catholiques ont un visage serein et surtout un regard pur sur toute chose qui les entoure, même dans leurs jeux. Dieu est présent dans leur âme à chaque instant, il se reflète en eux et sur leur visage, on lit la sérénité et la joie de vivre.

  14. Ancien évêque aux Armées Mgr Dubost n’a rien dit lorsque 30 aumoniers catholiques ont été remplacés par des aumoniers musulmans.
    Un aumonier a rang de capitaine et touche la solde correspondante.

  15. – Je me rappelle de l’avoir vu sur différents théatres en OPEX, mais j’ai toujours regardé l’alliance du sabre et du goupillon avec …circonspection. En tant qu’évèque aux armées, je pense que sa solde devait etre supérieure à celle d’un aumonier . A ce niveau de responsabilité, la nomination prend une tournure politique.Surtout que c’était une époque ou l’institution était assez branchée contre les « tradis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.