L’ami gardé-à-vue du terroriste tchétchène travaillait à… l’Office français de l’immigration

C’est énorme.
La personne soupçonnée d’être complice du terroriste tchétchène « français » Khamzat Azimov, qui a poignardé des passants à Paris samedi dernier, était payée par nos impôts pour faire venir des immigrés en France.

En effet, Abdoul Hakim A. travaillait à l’Office français de l’immigration, à Strasbourg, depuis janvier.
Né lui aussi en Tchétchénie, il avait obtenu la nationalité française à l’âge de 13 ans, en même temps que sa mère.

Il a été transféré lundi au siège de la DGSI et le parquet a prolongé sa garde à vue. Il était suivi par les services de renseignement depuis son mariage religieux avec une Francilienne radicalisée de 19 ans qui avait tenté de partir en Syrie…


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :

2 commentaires concernant l'article “L’ami gardé-à-vue du terroriste tchétchène travaillait à… l’Office français de l’immigration”

  1. la République licrasseuse recrute des terroristes pour faire des Bataclans .

    son unique souci est de détruire la civilisation française.

    qu’importe les moyens utilisés.

  2. J’ai l’impression que ce n’est pas tant qu’elle recrute, qu’elle laisse faire.

    Elle sait et laisse faire sachant que le laisser faire est agissant, la preuve!

    C’est comme pour la crise des subprimes tout compte fait.

    Les gros requins qui avaient pour intention et ambition d’avaler des plus petits poissons, ont laissé faire ce qui se tramait en amont parce qu’en aval, ILS SAVAIENT que la récolte serait bonne, il suffisait d’attendre un peu, sachant très bien ce qui se tramait. C’est tout sauf de l’inconscience, reconnaissons la stratégie fine de nos adversaires. Fine car au bout du compte, ce qu’ils voulaient, c’était rafler la mise totale et avaler les petits pour devenir encore plus gros. Et pour cela il ne fallait mettre aucun empêchement aux pratiques en cours. Ils savaient mais ont pratiqué le non -agir et au bout du compte, ça a été productif, ils ont eu gain de cause.

    Comme nos gouvernements aujourd’hui qui gesticulent et font mine de, mais tout compte fait savent et laissent faire car ils veulent produire le chaos qui amènera le fameux nouveau monde qu’ils veulent pour nous tous, pour « notre bien » soi-disant.

    Et cela nous ramène à nous. Nous ne faisons rien et forcément notre non-action est une force extrêmement agissante car elle laisse libre cours aux agissements de nos gouvernants qui sont à la botte de pouvoirs mercantiles en Europe et dans « certaines sphères » qui cherchent à créer la paix universelle pour tous en détruisant tel Attila tout sur son passage.

    Tabula rasa pour construire un nouveau Monde.

    Pour notre PLUS GRAND BIEN bien sûr!

    Méfions-nous comme de la peste des gens qui nous veulent du bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.