Braquage du professeur : un ministre troublé par la « nonchalance » de la victime !

La déconnexion des élites avec la réalité est consommée… Alors que la vidéo choquante d’un élève africain braquant son professeur en réclamant qu’il le note « présent » fait le tour de la toile, la ministre de la Santé Agnès Buzyn ne trouve rien de mieux que de se déclarer « troublée » par « la nonchalance de la professeure, comme si c’était banal ».

Qu’était censé faire ce professeur ? S’entrainer à reconnaitre les armes factices ? Hausser le ton ? Risquer sa vie et un procès, se lever et mettre une tarte à la racaille ? Continuer la lecture de « Braquage du professeur : un ministre troublé par la « nonchalance » de la victime ! »

Calais colonisé : une femme de 38 ans violée collectivement par des migrants

Un drame supplémentaire directement lié à l’invasion migratoire. Laurent Obertone, dans son ouvrage La France interdite (disponible ici), rappelle un principe de bon sens : « Tout groupe vivant veut protéger son homogénéité. Toute différence est perçue comme une menace. Cette défiance réciproque, norme plus qu’exception, est le prix de la préservation des espèces. »

Les faits se sont produits samedi soir vers 23h45. Une femme était suivie par « 4 ou 5 migrants »  avenue Toumaniantz, une autre dame qui promenait son chien a remarqué la scène, le temps d’aller avertir son mari et de rentrer son chien, ils ont découvert la victime de 38 ans choquée au sol. Cette dame venait de se faire agresser sexuellement par plusieurs migrants selon le sous-préfet de permanence. Continuer la lecture de « Calais colonisé : une femme de 38 ans violée collectivement par des migrants »

L’amendement instaurant un crédit d’impôt aux personnes hébergeant des « réfugiés » adopté

Par contre, pour les Français à la rue, ou devant fuir pour des raisons de sécurité des zones où ils sont les derniers Gaulois, ça ne vient à l’idée de personne…

« L’incitation financière a été fixée à 5 euros par nuitée dans la limite de 1500 euros par an. Les associations en charge de l’hébergement des réfugiés délivreront les certificats permettant aux particuliers de demander le crédit d’impôt.

« Avec ce crédit d’impôt, je propose qu’on puisse se donner les moyens dès le départ de vivre ensemble » pour « favoriser les rencontres entre des gens qui ont dû quitter leur pays dans les pires conditions et le pays qui les accueille. Cette mesure permettra enfin d’avancer sur la question du logement, sachant que 13.000 personnes protégées vivent encore dans des centres », a-t-il ajouté. […] »

source LCI
Via Fds

Un dealer allogène à deux policiers paralysés : « Vous voulez du shit, de la beuh ? »

Et ça n’hésite pas à jouer les gros bras et à moraliser les Français pour des dépassements de vitesse de quelques km/h…

Calais : une bénévole aidant les migrants violée par un clandestin

« Le quotidien « La Voix du Nord » a signalé ce fait divers, mais il n’a pas été repris par les chaînes de télévision et nous l’apprenons par le média espagnol « Casoaislado ».

Le 4 octobre, à Calais (Nord), une jeune femme bénévole et très engagée dans la défense de l’arrivée massive de migrants illégaux, a été violée par un migrant d’origine marocaine, également volontaire dans la même association d’accueil des migrants.

Continuer la lecture de « Calais : une bénévole aidant les migrants violée par un clandestin »

« Service National » sauce Macron : 1 mois en hébergement collectif afin de « favoriser le brassage social »

De futurs « participants » au service national universel

L’objectif est clair. Il faut forcer le mélange de toutes les populations afin de niveler vers le bas et habituer les Blancs à supporter les allogènes. Avec un encadrement disposant de pouvoirs probablement très limités (pour éviter les procès), ce sera sans aucun doute la loi du plus fort. Les Français bien éduqués mais souvent fragiles subiront le dictat des racailles sous l’œil impuissant des « Gentils Organisateurs » en treillis. 

Le Service national universel, dont la mise en place a été confiée à Gabriel Attal, nouveau secrétaire d’État, est une mesure phare de la campagne d’Emmanuel Macron qui doit être expérimentée l’an prochain.

Un groupe de travail planche sur ce dispositif, qui sera expérimenté à l’automne 2019 et doit concerner, à l’horizon 2026, toute une classe d’âge, soit plus de 700000 jeunes par an. Continuer la lecture de « « Service National » sauce Macron : 1 mois en hébergement collectif afin de « favoriser le brassage social » »

Matteo Salvini impose un couvre-feu aux magasins devenus des QG de trafiquants (souvent tenus par des étrangers)

Colère de la bien-pensance européenne, Salvini ose mettre en place un couvre-feu pour les repaires de racailles étrangères et de trafiquants de drogue. Une honte !

Un amendement à un décret sur la sécurité et l’immigration obligera ainsi « ces magasins ethniques » à fermer leurs portes à 21h, a déclaré le vice-Premier ministre jeudi dernier lors d’un Facebook Live, évoquant des lieux devenus des « repaires d’ivrognes, de trafiquants de drogue » et autres fauteurs de troubles. C’est donc au nom du respect de l’ordre public et de la baisse de criminalité que le dirigeant italien justifie cette mesure. Continuer la lecture de « Matteo Salvini impose un couvre-feu aux magasins devenus des QG de trafiquants (souvent tenus par des étrangers) »

« Cortège de mariage » dans Albi colonisée : 300 personnes se battent entre elles dans la rue, un mort

Albi
Albi, il n’y a que l’architecture qui n’ait pas changé. Pour l’instant

« Samedi, après le mariage à la mairie d’Albi, le cortège des invités, dont la majorité étaient des résidents du quartier Cantepau, a décidé de parcourir la ville à coups bruyants de klaxon, de tambours et de trompettes jusqu’à l’arrivée dans le quartier rival de Lapanouse.

Continuer la lecture de « « Cortège de mariage » dans Albi colonisée : 300 personnes se battent entre elles dans la rue, un mort »

Laurent Wauquiez a accepté l’appel du muezzin amplifié, depuis la mosquée salafiste du Puy-en-Velay

la mosquée du Puy-en-Velay est équipée de haut-parleur afin d'amplifier l'appel à la prière.
« On a installé des hauts-parleurs, les voisins ne se sont pas plaints de ce côté là ». (Document Public Sénat).

Lu chez islamisation.fr :

« Laurent Wauquiez, maire du Puy-en-Velay [en 2015 – NDCI], était lors de cette émission de Public Sénat du 30 mai 2011, ministre chargé des Affaires européennes. Le journaliste de Public Sénat interroge l’imam salafiste de sa ville qui se félicite que le voisinage tolère l’appel à la prière du matin (adhan), amplifié par des enceintes visibles sur le mur de la mosquée arrhama, une des deux que compte la ville.

Le maire sarkozyste ne voit rien à redire, au contraire « ici c’est le bon exemple, je veux que la communauté musulmane ai sa place  dans la ville » et ajoute : « j’ai vécu en Egypte (…) l’Islam n’est pas une religion qui est intégriste. Comme dans tout groupe vous avez des gens qui sont extrémistes et qui cherchent à détourner les choses. Mais l’islam est parfaitement conciliable avec la république française » (minute 13)

La mosquée en question a pour référence les pires « savants » officiels de l’Arabie Saoudite, Al-Fawzan et Ibn Utheymine :
Continuer la lecture de « Laurent Wauquiez a accepté l’appel du muezzin amplifié, depuis la mosquée salafiste du Puy-en-Velay »

Lorient : même le maire socialiste s’inquiète de l’insécurité provoquée par les clandestins

Le sujet de l’immigration est un tel tabou en France, que le constat du maire de Lorient mérite d’être relevé. Car, si le lien entre invasion migratoire et insécurité galopante paraît une évidence, rares sont les élus qui osent transgresser volontairement la chape de plomb idéologique qui pèse sur la liberté de parole dans notre pays.

Trouvé sur Ouest France : « La présence de minorités étrangères conduit à des trafics de stupéfiants, des trafics de bandes de jeunes oisifs, de jeunes mineurs livrés à eux-mêmes qui se regroupent toute la journée » près de la gare d’échanges et dans la galerie de l’Orientis. « J’ai bien envie d’y mettre de l’ordre ! » Ces propos, c’est bien le maire socialiste de Lorient qui les a tenus voici trois semaines dans Ouest-France. Un revirement à 180° ou plutôt le constat d’une réalité? Et tandis que Norbert Métairie se faisait à l’idée d’étendre le réseau de vidéoprotection dans sa cité – fort déjà de 40 caméras – Fabrice Loher, le chef de file de l’opposition municipale buvait du petit-lait: « Quand j’en parlais il y a quinze ans, on me traitait de liberticide et même pire… » Dans le quartier de la gare et dans le centre-ville, ajoutait cet élu, « à certaines heures, oui, les gens ont peur »Continuer la lecture de « Lorient : même le maire socialiste s’inquiète de l’insécurité provoquée par les clandestins »

Slovénie : un concours de contes patriotique fait scandale

Lancé par Demokracija, un hebdomadaire patriotique slovène, ce concours littéraire propose aux écrivains d’écrire un conte à l’adresse des jeunes slovènes de moins de 10 ans.

Le cahier des charges est simple et sain : les contes devront renforcer « la conscience nationale et encourager le patriotisme », en montrant « qu’il est bon de vivre dans une famille traditionnelle (père, mère, enfants), entouré de ses compatriotes et de ses animaux domestiques. » Continuer la lecture de « Slovénie : un concours de contes patriotique fait scandale »

Marseille : pas de place Arnaud Beltrame “pour ne pas provoquer”

« Hier, mardi 9 octobre, le président du groupe RN au conseil municipal de Marseille (Bouches-du-Rhône), Stéphane Ravier, a fait part de son indignation après le refus d’élus de gauche d’installer une place Arnaud Beltrame dans le 15e arrondissement de la cité phocéenne. Une colère qu’il a partagée sur son compte Twitter, assortie d’une vidéo de son intervention lors du conseil. […]

La gauche aurait, selon ses mots, avancé « le prétexte fallacieux que cette place n’était pas assez prestigieuse, pour enfin avouer la vérité » : la population locale de ce quartier populaire prendrait cela pour « une provocation ». »

Source VA

Lot de consolation : le fils de Valéry Giscard d’Estaing dépouillé par des Roms

Le préjudice avoisine un millier d’euros. Henri Giscard d’Estaing, le fils de Valéry Giscard d’Estaing qui a été président de la république de 1974 à 1981, s’est fait attaquer par deux adolescents roms voici une dizaine de jours, à Paris (XVe), alors qu’il retirait de l’argent à un distributeur automatique de billets. Continuer la lecture de « Lot de consolation : le fils de Valéry Giscard d’Estaing dépouillé par des Roms »

France : les conséquences de l’islamisation de l’école pointées par une note des services de renseignement

« Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes » disait Bossuet. La France est, avec la complaisance des politiques, colonisée un peu plus chaque jour par différents peuples musulmans. En augmentation croissante, la oumma commence progressivement à mettre la pression pour imposer aux Français ses interdits religieux. Les enfants des élites cosmopolites ne se mélangent pas au peuple, et sont scolarisés dans des établissements épargnés par la volonté farouche des musulmans de nous voir les servir. Le point de non retour est proche.

Europe 1 a pu consulter en exclusivité une note ultra-confidentielle des services de renseignement, reçue par le cabinet du président de la République, du Premier ministre et de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, sur les signalements de cas de communautarisme musulman dans les établissements scolaires.

Des cas parfois extrêmes. Si le nombre des faits rapportés est stable, les motifs sont de plus en plus inquiétants. Certaines choses ne sont tout simplement plus faisables dans toutes les écoles, pour des motifs religieux. L’exemple le plus frappant, le plus nouveau, signalé dans cette note, est celui d’élèves qui refusent d’avoir cours dans des classes comportant du mobilier rouge, jugé « haram », c’est-à-dire interdit par le Coran. Cet exemple remonte d’un établissement du Nord de la France.

Continuer la lecture de « France : les conséquences de l’islamisation de l’école pointées par une note des services de renseignement »