Archives pour la catégorie 'immigration / islamisation'

Italie : « Je suis clandestin, je fais ce que je veux ! » et frappe deux personnes âgées

ANCONE – Deux personnes âgées se sont fait tabasser à coups de poing parce qu’elles étaient italiennes.

Cela s’est passé samedi soir après 20 heures à la sortie du cinéma. Un étranger, un clandestin, s’est approché de deux couples de retraités qui étaient venus voir un film. Il a commencé par des insultes et a crié « je suis clandestin et je fais ce que je veux » ! Puis, il a donné un coup de poing au visage d’une femme de 70 ans.

Un homme de 80 ans a tenté de la défendre mais il s’est pris lui aussi des coups de poing. L’étranger s’est ensuite échappé. (…)

Source via FDS

Un djihadiste arrivé en Syrie retrouve… 19 copains de son quartier de Nice

Après s’être gavé de videos de propagande islamique, Choukri, un jeune « Niçois » de 19 ans, se lance et décide de rejoindre la Syrie via la Turquie.

«Ils sont partis à trois de la même barre d’immeubles», raconte son avocat à Nice Matin.
«Tu vas être un seigneur de la guerre, les filles seront à tes pieds, t’auras une kalach’, ton territoire », lui dit-on alors. Sur place « l’apprenti djihadiste retrouve là-bas dix-neuf de ses copains, du même quartier de Nice ! Tous ont entre 14 et 19 ans » rapporte le journal niçois. Ses missions sont terribles : il est notamment chargé d’égorger les personnes qui refusent de payer la taxe pour financer le terrorisme. Et de rapporter la tête tranchée de la victime à la famille, après l’exécution.
Par ailleurs, ce matin, six djihadistes présentés par les médias comme « Français » ont été privés de leurs passeports, en raison de forts soupçons de départs imminents pour rejoindre l’Etat islamique…
Une première depuis le vote en novembre de ce dispositif dans la loi antiterroriste.
Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a ensuite déclaré qu’une quarantaine d’interdictions de sortie de territoire français sont actuellement en préparaton pour des présumés djihadistes. Le ministre a l’air fier de lui, en réussissant à garder ici et sans réaction ces fanatiques assoiffés de massacre…
Sources ici et .

Des clandestins saccagent leur hôtel pour obtenir le droit d’asile « tout de suite »

Capture d’écran 2015-02-20 à 17.07.21

« Nous voulons l’asile tout de suite », c’est ce qu’ont déclaré 150 « réfugiés » qui se sont barricadés dans le centre d’accueil dans lequel ils sont accueillis avant de le saccager, pour protester contre la lenteur des procédures pour l’obtention du droit d’asile.

Ces « hôtes » violents se sont barricadés dans cet Hotel Villa Mokarta de Salemi (Sicile) en utilisant divers matériaux pour créer une barrière à l’entrée. Ils ont cassé des vases contenant des plantes et ont dévasté le jardin.

Source

 

Etat Islamique : « Vous nous avez vus en Syrie, maintenant nous sommes au sud de Rome »

Migrants

L’Italie s’inquiète de plus en plus et multiplie les appels pour un « réveil de la communauté internationale » afin de tenter, avant tout, une médiation diplomatique avec les différents interlocuteurs en Lybie où la situation est toujours plus dramatique. L’ambassade d’Italie à Tripoli a dû suspendre ses activités. Tout le personnel a été évacué. Il a été rapatrié avec une centaine d’autres Italiens à bord d’un navire arrivé dans la nuit au port d’Augusta en Sicile.
Des renforts militaires devraient arriver en Sicile car les flux de migrants en provenance des côtes libyennes augmentent de jour en jour. Dans la seule journée de dimanche, plus de 2 000 personnes ont été secourues dans le canal de Sicile.

Hier dimanche, c’est plus de 2 000 personnes qui ont été secourues.

Les nouveaux migrants récupérés en mer seront repartis, temporairement, dans différents centres d’accueil en Sicile. Celui de Lampedusa est actuellement saturé. Directement menacée par le groupe EI, Rome craint un véritable exode.
Ce matin, tous les quotidiens italiens publient en Une les menaces contre l’Italie attribuées à un groupe s’identifiant comme « l’État islamique de la province de Tripoli ». « Vous nous avez vus en Syrie, maintenant nous sommes au sud de Rome » ont-ils déclaré. De fait, l’Italie se sent désormais directement menacée.

Lire la suite

Un parti musulman dans plusieurs cantons aux élections départementales

Capture d’écran 2015-02-12 à 23.48.09

L’Union des démocrates musulmans de France (UDMF) devrait présenter des candidats dans plusieurs cantons pour les élections départementales à venir.

D’emblée, Khalid Majid, Français d’origine marocaine et tête de liste de l’UDMF à Bobigny précise que son parti veut « tenter de donner une voix à une partie de la population qui ne se retrouve pas dans les partis traditionnels et qui a envie d’agir » mais croit bon de préciser qu’il ne compte pas le faire en « islamisant la société ni en installant la charia en France ».

Et pour nous convaincre, il énumère les propositions du parti :

  • le développement du halal pour créer de l’emploi,
  • le déploiement de la finance islamique pour assainir l’économie,
  • Le respect de la laïcité qui signifie la tolérance des religions… et donc le droit de porter le voile à l’école,
  • L’entrée de la Turquie dans l’Union européenne
  • le droit de vote des étrangers aux élections locales
  • l’enseignement de la langue arabe dans le secondaire
  • l’enseignement à l’école de « certains épisodes tragiques » de l’Histoire de France que sont la colonisation ou la guerre d’Algérie.

Pas d’islamisation, vraiment ?

Le président des jeunes UMP : un Africain… clandestin !

Non, ce n’est pas une plaisanterie…

Stéphane Tiki, 27 ans, nommé président des « Jeunes populaires » (la branche jeune d’une UMP qui voulait souligner ses intentions « remplacistes ») en décembre dernier, serait en situation irrégulière.

Selon Le Canard enchaîné, « le jeune homme de nationalité camerounaise ne serait pas français [c’est-à-dire même pas Français de papier] et ne détiendrait pas de titre de séjour. »

Après ces révélations, il a annoncé qu’il se mettait en congé de ses responsabilités.

L’hebdomadaire rappelle l’appartenance de Stéphane Tiki à la « Droite forte », un courant animé par Guillaume Peltier et soi-disant en pointe contre l’immigration clandestine.

« Effet Charlie » : de plus en plus de Français se convertissent à l’islam…

Sans commentaire…

La Lombardie interdit la construction de mosquées

« Mosquée ne veut pas dire terrorisme, mosquée veut dire risque de terrorisme. Moi, je n’ai jamais vu un pasteur chrétien dire que tuer vous ouvre les portes du royaume des cieux », a déclaré à France 2 Roberto Anelli, rapporteur de la loi, espérant avoir « pu éviter un désastre, sinon ils (les musulmans) ne s’arrêteront jamais ».

Ethnographe néerlandaise : ce sont les « jeunes » les mieux « intégrés » qui se radicalisent

djihad_0

Contrairement à une idée reçue, ce ne sont pas les jeunes d’origine immigrée les moins bien intégrés dans leur environnement occidental qui présentent le plus grand risque de « radicalisation », mais au contraire ceux qui ont vécu à la manière occidentale, éventuellement issus de familles aisées. C’est l’avis d’une ethnographe néerlandaise, Marion van San, qui devait témoigner ce lundi devant la commission « radicalisation » du Parlement flamand de ses recherches au sein de familles belges ou néerlandaises qui ont vu un enfant partir pour se battre en Syrie. Elle va même jusqu’à dire que ce sont « les jeunes les mieux intégrés qui se radicalisent », elle qui suit le problème sur le terrain depuis 2009. Elle a publié une tribune dans le quotidien belge De Standaard à l’occasion de son audition.

A l’heure où les gouvernements occidentaux aux prises avec la fascination de leurs jeunes « ethniques » (et quelques autres) par rapport à l’islam imaginent trouver une solution dans l’intégration laïciste, le constat de Marion van San mérite d’être entendu. Elle ne craint pas de dire que ce ne sont pas des jeunes de milieux pauvres, qui ont pratiquement lâché l’école avant l’adolescence, ou qui se sentent exclus de la société, qui fournissent les plus gros bataillons des recrues étrangères de l’Etat islamique. Ils sont nombreux à provenir des « classes moyennes ou aisées ».

Lire la suite

Allemagne : un couple de Pakistanais assassine sa fille pour un mauvais mariage

Un homme de 51 ans a avoué l’assassinat par étranglement de sa fille de 19 ans à Darmstadt (ouest de l’Allemagne), a annoncé vendredi une porte-parole du parquet de cette ville, alors que la police soupçonne que les parents ont assassiné leurs fille. La raison? Ils s’opposaient au projet de mariage de leur fille. Le père de cette jeune Allemande d’origine pakistanaise avait été placé jeudi en détention provisoire, de même que son épouse.

Ils transportent le cadavre dans la chaise roulante de la grand-mère

La jeune fille avait été étranglée dans l’appartement familial avant que son corps soit transporté dans la chaise roulante de la grand-mère jusqu’à un véhicule. Son cadavre avait été découvert mercredi matin sur une place de parking.

«La mère a depuis le début soutenu (le crime) et a participé au transport du cadavre» de sa fille, a ajouté la porte-parole du parquet, citée par l’agence DPA. L’oncle et la tante de la jeune femme pourraient également avoir participé au crime.

Source : 20minutes

La différence entre Fox News et Manuel Valls, c’est que le second rejette la faute sur les Français !

Capture d’écran 2015-01-22 à 00.34.12

Il y a dix jours, la chaîne américaine Fox News diffusait aux Etats-Unis un reportage décrivant une islamisation de Paris, ville dans laquelle régneraient des zones de non-droit où serait pratiquée la charia. Le reportage, accompagné du commentaire d’un « expert », Nolan Peterson, et de cartes répertoriant ces zones interdites ou « no-go zones », avait immédiatement suscité un tollé.
En France d’abord, mais également en Angleterre puisqu’un autre reportage de la chaîne Fox News avait affirmé que la ville de Birmingham, au Royaume-Uni, était entièrement musulmane et qu’aucun non-musulman ne pouvait y pénétrer.

Le journaliste de Fox News parle de « zones interdites » dans Paris
Le journaliste de Fox News, présenté comme « spécialiste des zones de conflits » et vétéran de guerre, parlait sur fond de carte présentant ces zones au Père Lachaise, à Barbès, ou encore dans le quartier République de Paris. Les images qui accompagnaient le reportage étaient celles des émeutes de banlieues de 2005 ; de quoi inquiéter en effet.
Tollé. Le Petit Journal a lancé une série de reportages pour ridiculiser celui de la Fox News. Anne Hidalgo a annoncé qu’elle allait porter plainte contre la chaîne américaine et même François Hollande est intervenu, affirmant qu’il préférait le Petit Journal à Fox News.
Samedi dernier, la chaîne américaine a officiellement présenté ses excuses aux Français et parlé d’« erreurs regrettables ».

Fin de l’histoire. Et pourtant…

Lire la suite

Concernant les « anciens » militaires dans les rangs de l’Etat Islamique

Certains pensent à l’endoctrinement :

S’il souligne « l’extrême rareté » de ces transfuges, Jean-Yves Le Drian ne dément pas qu’une poignée d’anciens militaires formés par la France a rejoint les rangs des jihadistes. Parmi eux se trouve un ancien parachutiste, révèle un journaliste de L’Opinion. Lire la suite sur BFM…

D’autres ne croient pas aux coïncidences :

Dans ce cas comme dans les précédents, tous les « anciens » militaires français impliqués aux côtés des jihadistes étant soit des légionnaires, soit des membres de la DGSE, le ministre aurait pu diligenter une enquête administrative sur le recrutement de jihadistes au sein de ces deux unités. Il n’en a rien fait. Lire la suite sur Réseau Voltaire…

La vérité n’est peut-être dans aucune de ces deux affirmations. Une chose est certaine, la République a aidé l’« Armée Syrienne Libre » à combattre le gouvernement syrien.

Une journaliste de la BBC revient sur les soit-disant « déséquilibrés »…

Capture d’écran 2015-01-20 à 20.48.38

Il semblerait que le monde médiatico-politique français soit un petit peu manipulateur… C’est en tous cas ce qu’a l’air d’expliquer Caroline Wyatt, une journaliste de la BBC.

Les très nombreuses victimes françaises anonymes de « déséquilibrés » apprécieront sans doute que quelqu’un disent enfin clairement la vérité…

« La France a déjà subi dans ses rues, au cours de ces dix dernières années, de très nombreuses violences perpétrées au nom de la religion, bien qu’elle ait tenté de faire passer la plupart des attaques récentes de “loups solitaires” qu’elle a subies comme des actes d’individus déséquilibrés. »

Corse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau… marocain

Un drapeau français, accroché au fronton d’une école maternelle d’Ajaccio, a été brûlé et remplacé par un drapeau marocain durant le week-end, a-t-on appris aujourd’hui de source proche de l’enquête.

Le drapeau tricolore ornait la façade de l’école des Jardins de l’empereur, un quartier à forte population d’origine maghrébine, sur les hauteurs d’Ajaccio.

Source

Enquête pour « incitation à la haine raciale » ouverte pour une banderole dénonçant l’islamisme…

Capture d’écran 2015-01-16 à 09.45.26

La grande mobilisation « pour la liberté d’expression » était une mascarade sans précédent, pendant laquelle les responsables de la situation dans laquelle nous sommes se sont autoproclamés héros. Une manipulation exemplaire.

Ces attentats ont été en France médiatisés et dramatisés à outrance, non pour évoquer et traiter les causes que sont l’immigration massive, l’islamisation et le laxisme judiciaire mais pour nous faire accepter plus de surveillance encore. Les propositions pour un « Patriot act » à la française n’ont d’ailleurs pas tardé.

La liberté d’expression n’existe pas, les militants le savent. Au lendemain d’un attentat islamiste il est interdit de parler de l’islam, et même pas de l’islamisme.

Lire la suite



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)