Archives pour la catégorie 'immigration / islamisation'

Vernon : bagarre géante entre noirs et arabes

Une cinquantaine de riverains appellent police secours, ce samedi 24 juin vers 23 h 30. Ils expliquent que « 200 à 300 personnes » se battent à coup de « sabres et de barres de fer » dans le quartier populaire des Boutardes à Vernon (Eure), rapporte la police. Quand les fonctionnaires arrivent sur place vers 23 h 55, ils constatent « la présence de petits groupes de dix à vingt personnes dispersés, sans armes, qui courent dans tous les sens dans ce secteur notamment rue Georges-André. Les collègues les ont évalués à une centaine de personnes. La situation était relativement calme », par rapport à ce qu’avaient décrit les requérants initialement, poursuit la source policière.

Dans le même temps, les agents se rendent compte que d’autres individus, une cinquantaine, se battent à proximité, rue Claude-Monet. La raison de cette « bagarre générale » ou « rixe géante » ? Comme nous le confirme la police, il s’agirait d’un différend entre deux familles appartenant aux communautés africaine et maghrébine « sur fond de gêne provoquée dans un hall d’immeuble les jours précédents ».

Lire la suite

Le Sida est raciste et homophobe

C’est Libération (via LSB) qui constate :

« A Paris, la situation est préoccupante, pour ne pas dire mauvaise: l’épidémie y est cinq fois plus élevée que la moyenne française et deux fois plus que dans le reste de l’Ile-de-France. Les cas parisiens représentent un cinquième du chiffre pour toute la France, alors que les Parisiens représentent un peu plus de 3% de la population. Ce sont plus d’un millier de nouvelles contaminations par an. Et à Paris encore, l’épidémie y est très particulière, fortement concentrée – à près de 90% – dans deux groupes : les hommes ayant des rapports sexuels entre hommes (52%) et les migrants, principalement de pays à forte prévalence (38%). Enfin, géographiquement, l’épidémie est surtout forte dans les quartiers centraux (Ier à IVarrondissements) et dans le nord-est (Xe, XIe, XVIIIe, XIXe et XXe arrondissements) mais aussi dans le XIIIe. »

Une conséquence de la Gay Pride et de toutes les incitations à la débauche ?

Macron: « Nous devons accueillir des réfugiés car c’est notre tradition et notre honneur »

Si Honoré de Balzac était en vie, il dirait « La bêtise a deux manières d’être : elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable, mais la bêtise de Macron est parleuse. »

Tariq Ramadan : « La mutilation génitale pour les femmes fait partie de notre tradition islamique »


Tariq Ramadan argumente que les oppositions à la mutilation génitale pour les femmes viennent de personnes en dehors de la communauté musulmane.

« Quiconque a étudié au moins 6 mois la tradition islamique sait que la mutilation génitale fait partie de notre tradition » déclare-t-il.

« Ma position en tant que chercheur musulman, ma position : il est faux de promouvoir cela parce que je pense que d’abord, ce n’est pas dans le Coran. (…) Cela dit, je ne peux pas nier le fait que certains érudits musulmans au plus haut niveau de leur position institutionnelle soutiennent le fait que cela est possible que vous pouvez aller jusqu’à l’excision ou la mutilation., nous avons cela dans notre tradition et cela fait partie de la discussion interne que nous devons avoir. Donc, c’est plaire aux gens qui attaquent l’islam que de dire : «Oh non, non , Non, ce n’est pas islamique. C’est illégal, ce n’est même pas fidèle à notre tradition ». Nous devons avoir une discussion interne … Donc, encore une fois, nous devons être sérieux. Personne ne peut dire que ça ne fait pas partie de notre tradition. C’est controversé, c’est discuté … vous devez prendre position, mais vous ne pouvez pas nier le fait que cela fait partie de notre tradition.  »

Source : l’Observatoire de l’islamisation

La multinationale Starbucks annonce embaucher 2.500 réfugiés en Europe

Starbucks est l’emblème de la multinationale mondialiste militante « made in USA ». Après la promotion du « mariage homosexuel », la suppression des références à la fête de Noël dans ses boutiques, la firme américaine explique vouloir offrir un point de chute aux clandestins. Soyons acteur de notre consommation , en évitant de donner notre argent à ce genre de fanatiques.

Mardi soir, l’enseigne fondée à Seattle a annoncé qu’elle allait embaucher 2.500 réfugiés en Europe pour travailler derrière ses comptoirs en France, Suisse, Allemagne, Autriche, Portugal, Pays-Bas, Espagne et Grande-Bretagne.

A terme, 10.000 réfugiés travailleront pour Starbucks

Lire la suite

Viande halal : ce que l’on cache au consommateur

 

Une enquête d’Armel Joubert des Ouches pour Reinformation.tv : Le Ramadan a commencé le 26 mai dernier. Il s’achèvera le 24 juin prochain. Une période « bénie » pour des millions de musulmans. S’il est une période de jeûne, c’est aussi une période de surconsommation de produits alimentaires, surconsommation confirmée par les statistiques de l’Institut National de la Consommation (INC). Par ailleurs, selon l’agence de communication Solis, les dépenses des ménages augmenteraient de 40 %. L’occasion d’en savoir un peu plus sur l’un des produits alimentaire « phare » de cette période du Ramadan : la viande halal.

« 15 à 20 millions de musulmans » affirme Azouz Begag

Lire la suite

Lot-et-Garonne : un islamiste poignarde un agriculteur en criant « Allahu Akbar »

Deux hommes ont été interpellés, dimanche soir à Laroque-Timbaut (Lot-et-Garonne), par les gendarmes, qui recherchaient l’un d’eux, suspecté d’avoir poignardé un agriculteur et connu pour être radicalisé.

Vers 21 heures, une altercation éclate entre les conducteurs d’une voiture, celui d’un scooter et un agriculteur. Selon nos informations, les deux hommes reprochent au paysan de provoquer des nuisances avec sa moissonneuse batteuse. Le ton monte, le conducteur de la voiture aurait crié «Allahu Akbar» (« Dieu est [le] plus grand », ndlr) et asséné un coup de couteau à l’agriculteur.

Les deux hommes auraient ensuite pris la fuite, laissant la victime, gravement blessée à un bras. Elle sera prise en charge par les secours et évacuée vers le centre hospitalier d’Agen. Les militaires identifient et arrêtent les deux suspects peu de temps après. La brigade de recherches d’Agen est saisie de l’enquête.

Source

Allemagne : les agressions sexuelles impliquant des migrants ont doublé en 2016

L’Allemagne a fait face à une impressionnante hausse des agressions sexuelles commises par des migrants en 2016, révèlent des données officielles. L’année précédente, un million d’entre eux étaient entrés dans le pays.

3 404 agressions sexuelles ont impliqué des migrants en Allemagne en 2016, soit environ deux fois plus que l’année précédente, où ce chiffre s’élevait à 1 683, apprend-t-on dans un rapport de l’Office fédéral de police criminelle allemand, publié au mois de mai.

Ces chiffres représentent une hausse conséquente sur le long terme, puisqu’on enregistrait 949 agressions sexuelles commises par des migrants en 2014 et 599 en 2013.

Lire la suite

Le Figaro imagine le concept de « réfugiés économiques » !

Une du quotidien de centre-gauche du 14 juin 2017

Si l’on peut avoir le statut de « réfugié » (et donc bénéficier du prétendu « droit d’asile » qui va avec) pour des motifs économiques, cela fait quelques milliards de personnes qui pourraient légalement venir s’installer en France. Aux fous !

Paris : le camp de clandestins de la Chapelle touché par une épidémie de gale

L’association Médecins sans frontières tire la sonnette d’alarme. Plus d’une centaine de cas de gale ont été recensés à proximité du centre d’accueil des réfugiés situé au nord de la capitale, et ce malgré les efforts des professionnels de santé.

Dans les rues de Paris, la gale prolifère dangereusement au point d’inquiéter les associations humanitaires. Selon Bruno Morel, directeur général d’Emmaüs Solidarité, 157 personnes auraient été diagnostiquées depuis novembre 2016 par le service de santé du centre d’accueil de migrants de la porte de la Chapelle (XVIIIe arrondissement), situé au nord de la capitale. De son côté, l’organisation non gouvernementale (ONG) Médecins sans frontières a dénombré près de 164 autres cas parmi les milliers de réfugiés qui dorment dans la rue dans des conditions d’hygiène déplorables.

Source

France 2017 : un élève de 10 ans lance une chaise sur sa directrice de l’école

Photo d’une classe de CM1 de cette école… La France de demain…

Un enfant scolarisé dans le groupe scolaire Tenon-Roux de Massy a eu un geste d’une rare violence pour son jeune âge à l’encontre d’une enseignante lundi.

Des faits d’une rare violence pour un enfant de CM1. Scolarisé dans le groupe élémentaire Tenon-Roux de Massy (Essonne), un écolier de 10 ans a insulté puis jeté une chaise sur sa directrice.

Il est 11h30, ce lundi. Pour une simple remarque sur les règles de vie basiques dans une école, l’enfant s’emporte. Au sein même de la salle de classe, il se lève et prend une chaise qu’il jette sur l’enseignante, par ailleurs responsable de l’école. Celle-ci est atteinte au thorax.

A la douleur physique s’ajoute le choc émotionnel. «On n’est jamais prêt à faire face à ce type de comportement de la part d’un si jeune enfant», s’étonne un membre de l’équipe pédagogique.

« Ma fille était traumatisée lundi soir »

Lire la suite

Caen : « ne se sentant pas bien pendant le ramadan », il agresse un couple et leur bébé à la batte

Un jeune homme de 19 ans a comparu mercredi 7 juin 2017 devant le tribunal de grande instance de Caen (Calvados) pour avoir insulté des policiers et frappé à coups de batte de base-ball un couple et leur bébé de quatre mois.

Le mardi 30 mai 2017, dans le quartier Pierre Heuzé à Caen (Calvados), Sofian Heurtevent (photo), 19 ans et qui compte déjà 12 mentions à son casier judiciaire, importune les policiers qui contrôlent une voiture dont il connaît le conducteur. Perché sur un VTT orange, il insulte les policiers et répond aux appels au calme par la provocation. « A qui est ce vélo?« , lui demande un policier. « Je l’ai volé à ton fils« , rétorque le jeune majeur. Puis, il donne le vélo à un ami, et baisse l’arrière de son jogging, se frappant la fesse droite en leur direction. Interpellé à 2h30, il est placé en garde à vue. Il en sort dans la matinée.

Vers 18h15, son petit frère de 17 ans l’appelle à la rescousse: « Le type à qui j’ai éraflé la voiture en conduisant le mois dernier, il vient d’essayer de m’écraser. Il est devant la pharmacie de la place Champlain. » Effectivement, l’homme, sa compagne et leur fils de 4 mois sortent de chez le pédiatre et ont besoin de médicaments. Sofian Heurtevent l’interpelle: « Alors, tu veux écraser mon frère pour une ZX? Viens on va parler, mon frère. » « Non, je ne suis pas ton frère« , répond le père de l’enfant.

Lire la suite

Le roi des Belges rompt le jeûne avec une famille musulmane

Le roi Philippe a rompu le jeune dans une famille musulmane de Gand lundi soir. Le roi Philippe s’est rendu chez une famille musulmane d’Evergem, dans l’entité de Gand, lundi soir pour y rompre le jeûne, selon son souhait de participer à l’iftar auprès de simples citoyens. « C’est un événement pour lequel nous sommes très reconnaissants », précise Khalid Benhaddou, un des huit fils d’Abdel Azziz Benhaddou et le frère de Mohammed, qui a ouvert les portes de son bungalow au souverain, dans un quartier d’Evergem bordant le port.

 

Source via FDS

Invasion migratoire : des Calaisiens excédés empêchent la distribution de repas aux migrants

À Calais, la hache de guerre est déterrée entre les associations immigrationnistes et les habitants. Des militants gauchistes veulent continuer de nourrir les 600 clandestins de la commune, mais les autorités, la mairie, et les Calaisiens eux-mêmes, ne l’entendent pas de cette oreille.

« On a fait la police nous-mêmes ». La tension est telle que lundi dernier, ce sont les riverains d’un quartier résidentiel qui ont empêché la distribution de repas aux migrants par les associations, sur un parking voisin. Gérald, l’un de ces habitants, ne voulait pas les voir « salir le trottoir ». « On a fait la police nous-mêmes, et on a carrément bloqué le parking. La distribution de repas était interdite, alors on n’a pas laissé faire », tempête-t-il. « Depuis ce temps-là, on est tranquilles. »

« Bien décidés à continuer ». François Guennoc, de l’association L’Auberge des migrants, n’en démord pas : « Rien ne nous empêchera d’assurer le minimum humanitaire pour les 600 réfugiés présents à Calais ». « Dans la mesure où la police nous bloque sur ces nouveaux endroits, on se déplace. On est bien décidés à continuer, car il y a une situation d’urgence et notre travail est très important pour la survie des personnes. De toutes façons, on persistera », assure-t-il.

Source

La chute des universités britanniques dans les classements attribuée à la discrimination « positive »

Sur les 76 établissements universitaires britanniques, 51 ont connu en 2016 une chute dans le classement mondial : une tendance qui touche même les plus prestigieuses d’entre elles comme Cambridge. Longtemps à la tête du classement mondial, Cambridge est restée ensuite pendant 10 ans parmi les trois premières, mais la voici rétrogradée vers la cinquième place selon QS World University Rankings. Selon des experts au Royaume-Uni, cette tendance au déclin s’explique par la pression exercée sur ses universités en vue d’accueillir davantage d’étudiants défavorisés. C’est donc la discrimination positive qui serait responsable de la chute du niveau.

Cela est particulièrement visible parmi les universités les plus sélectives, membres du Russell Group qui comprend 24 établissements traditionnellement attachés au recrutement de leurs étudiants selon des critères très sévères. Le classement de 16 d’entre eux a été revu à la baisse, y compris celui d’Oxford, l’autre université historiquement la plus prestigieuse d’Angleterre.

Lire la suite