Archives pour la catégorie 'immigration / islamisation'

Paris

Quartier de Château-rouge :

La police se plaint des migrants dans les hôtels

Certains policiers se font plaisir en tapant les patriotes qui s’opposent à l’invasion migratoire (calais), mais ils râlent lorsqu’ils logent dans les mêmes endroits que les clandestins.

Exemple à Loon-Plage : le syndicat UNSA Police dénonce la proximité des fonctionnaires et des migrants dans des termes pas très politiquement correct.

LOON PLAGE 2
Lire la suite

Une jeune militante antiraciste sauvagement assassinée par le « migrant » qu’elle hébergeait

Une gauchiste américaine vivant à Vienne a été violée et assassinée par un Africain qu’elle avait délibérément caché dans son appartement pour lui éviter d’être renvoyé en Gambie.

L’étudiante américaine, identifiée comme Lauren Mann, faisait partie d’un groupe organisé de gauchistes dédié à fournir un hébergement aux envahisseurs non-blancs menacés d’expulsion.

L’Africain, identifié comme Abdou I., 24 ans, était déjà dans les fichiers de la police après avoir été arrêté pour un précédent crime sexuel. A ce moment, son ADN avait été pris, et cela a fourni l’indice crucial dans l’enquête sur le meurtre de l’étudiante américaine.

La jeune femme, originaire du Colorado, avait donné l’abri au clandestin dans son appartement situé sur la Wiedner Hauptstraße à Vienne, après qu’il a été informé au « centre pour réfugiés » d’Erdberg qu’il serait sujet à expulsion.

Le journal Krone, qui rapporte l’affaire, a révélé que l’étranger était arrivé pour la première fois en Europe en 2012 via l’Italie en franchissant illégalement la mer Méditerranée. Il a fait son chemin jusqu’en Allemagne où il a demandé « l’asile ».

Cependant, avant que sa demande puisse être étudiée, le criminel non-blanc a été arrêté pour un certain nombre de crimes sérieux, dont des vols, des cambriolages, et des agressions sexuelles. Alors qu’il faisait l’objet d’une enquête, il a réussi à fuir en Autriche, où il s’est mêlé aux milliers de « demandeurs d’asile » nouvellement arrivés à Vienne.

Un ami de Lauren Mann a dit au Krone qu’elle avait « un grand coeur pour les pauvres » et « allait souvent aux gares et aux centres d’asile, où elle aidait à distribuer de la nourriture et des couvertures pour les nécessiteux ».

C’était lors de l’une de ces visites qu’elle a rencontré l’Africain, qui lui a dit qu’il était menacé d’expulsion. C’est alors qu’elle a décidé de l’aider, le laissant rester caché de la police dans son appartement. Elle l’a aussi nourri et lui fournissait nourriture, cigarettes et vêtements, indique le journal.

Ce ne fut que le 25 janvier, après qu’elle ne se soit pas présentée à ses activités de routine, que ses amis – qui étaient tous au courant de ses activités, et la soutenaient – commencèrent à être inquiets. Ils ont appelé la police, qui s’est rendu dans son appartement.

Ils ont trouvé la femme de 25 ans visage contre terre, morte sur son lit. Son visage était recouvert d’un pull, et son pantalon avait été descendu jusqu’à ses genoux. Sang et vomis se trouvaient sur le lit et le sol, et des serviettes mouillées, froissées, étaient dispersées dans la salle de bain.

Une autopsie du corps de la femme a révélé qu’elle avait été violée et étouffée à mort. Le sperme a été analysé et relié à l’ADN déjà enregistré de l’envahisseur africain lors de sa précédente arrestation en Allemagne.

Bien qu’il ait fui, la police a été capable de le pister via les données de géolocalisation dans les photographies qu’il continuait de mettre en ligne, et deux semaines plus tard, il a été arrêté dans un « centre d’asile » à Berne, en Suisse.

Source

Morbihan : 508 000 euros accordés aux demandeurs d’asile pour le seul premier trimestre 2016

« En 2015 l’État avait alloué au bas mot deux millions d’euros pour les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) de l’Hermine (Pontivy et Vannes) et Sauvegarde 56 (Lorient). Ce sera finalement 20.225 € de plus, entièrement absorbé par le premier centre d’accueil – ce qui signifie qu’il a reçu sur le tard de nouveaux migrants, qui ne cessent d’affluer toujours plus nombreux en Bretagne ces dernières années. 2 millions d’euros, soit l’équivalent de plus de 600 000 repas dans les cantines scolaires de Vannes…

Alors que la région connaît des problèmes croissants en raison de la crise et du chômage – ce qui logiquement devrait remettre en cause ses capacités d’intégrer de nouvelles populations, en leur donnant un travail qui leur permette de se passer de la charité payée par le contribuable, rien n’indique qu’en 2016, la gabegie s’arrêtera. En effet, par deux arrêtés du 22 janvier 2016, la préfecture du Morbihan vient de fixer les sommes qui seront allouées aux deux CADA du Morbihan. Et ce, de façon « provisoire » : s’il arrive plus de migrants, elles seront revues à la hausse.

Lire la suite

Cologne. Une journaliste belge victime d’attouchements en plein direct alors qu’elle expliquait que le carnaval « se passait relativement bien »

Il y a des situations cocasses qui pourraient nous faire croire en l’adage, « journaliste qui parle, bouche qui ment. » C’est en tout cas, si l’on en croit un article de MetroNews, ce qu’ont dû penser les téléspectateurs belges de la RTBF. En effet, son envoyée spéciale à Cologne, une certaine Esmeralda Labye, qui avait pour but de couvrir le carnaval de la ville expliquait en direct que tout se passait bien, qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter, dans le but évident de faire oublier les débordements de la Saint Sylvestre. Alors qu’elle était en train de nous dire ça, elle fut victime de « chuchotements à l’oreille » et de « gestes obscènes » de la part de jeunes qui se trouvaient autour d’elle, l’un d’entre eux ayant même mimé un mouvement du bassin derrière elle, avant de lui toucher les seins.

Le tout étant en direct, la chaîne n’a pu cacher cela au téléspectateur et a dû condamner de façon ferme ces comportements, tout en portant plainte. Plus tard, dans un autre direct, la journaliste a elle-même reconnu que « ce direct était effectivement chaotique avec des doigts d’honneur, un homme qui s’amusait à mimer derrière moi une scène sexuelle qui n’avait pas lieu d’être et puis, surtout, une main qui s’est posée sur ma poitrine au terme de ce direct. Cette scène m’a choquée. » Cependant que l’on ne s’attende pas à connaître exactement la vérité dans cette affaire, car la chaîne a décidé « de limiter la diffusion des images de ces comportements dégradants vis-à-vis de notre collègue. » On sait juste que la mairie de la ville allemande a présenté ses excuses à la chaîne. D’après l’AFP, le cas de la journaliste est, pour l’instant, le seul témoignage de personne ayant été victime d’un comportement agressif à caractère sexuel pour ce carnaval à Cologne. Quoiqu’il en soit, les internautes n’ont pas tardé à réagir, comme le montre -par exemple- ce tweet.

Belgique : des clandestins repartent chez eux

Déçus par leur vie en Belgique, des clandestins décident de faire marche arrière et de rentrer chez eux. C’est le cas de centaines d’Irakiens, qui préfèrent regagner Bagdad plutôt que de rester dans un pays où ils vivent dans de mauvaises conditions et ont peu de chances de trouver un emploi.

Béhen : un douanier grièvement blessé lors d’un contrôle de clandestins

Les faits se sont déroulés mercredi vers 8h30 à l’occasion d’un contrôle dans le cadre du dispositif de surveillance mené par les douanes et la gendarmerie sur l’autoroute A28 dans le sens Rouen-Abbeville ; un dispositif lié à l’augmentation du nombre de migrants se rendant en Angleterre via Calais.

Une course poursuite s’est engagée entre les forces de l’ordre et un véhicule de marque Volvo de type SUV immatriculé au Royaume-Uni qui cherchait à leur échapper. Un barrage été mis en place pour stopper le véhicule sur l’aire de Béhen (80). Le conducteur a alors foncé sur deux douaniers : les fonctionnaires ont été blessés, dont un gravement aux jambes. Leurs collègues ont ouvert le feu sur la voiture qui a pu être arrêtée un peu plus loin.

Le conducteur de la Volvo, un jeune homme qui se prétend de nationalité irakienne, a été placé en garde à vue. Il pourrait être prochainement mis en examen pour « tentative d’homicide volontaire  sur douanier ».

Les neuf autres individus qui se trouvaient à bord du véhicule sont actuellement entendus par la gendarmerie et pourraient être placés en garde à vue.

Source

Belgique : le clandestin accusé d’agression sexuelle sur une enfant de 11 ans, a été libéré

La chambre du conseil de Furnes a décidé mardi que l’Irakien de 23 ans, au centre d’une polémique à propos d’une agression sexuelle survenue à la piscine de Coxyde, devait être libéré et ne plus être retenu dans un centre fermé pour demandeurs d’asile. Le parquet et l’Office des étrangers ont la possibilité d’interjeter appel.

Un incident survenu à la piscine de Coxyde le 23 janvier avait fait grand bruit. Un Irakien résidant au centre d’accueil de la ville côtière était suspecté d’attouchements sur une fillette de 11 ans. L’intéressé a toujours nié cette version.

Le lendemain des faits, le suspect était placé en centre fermé. Mais cette procédure n’était pas compatible avec le respect des droits de la défense. Son avocat, Me Jonas Bel, a dès lors réclamé la libération de son client.

La chambre du conseil de Furnes a accédé mardi matin à cette demande. « Mon client est évidemment heureux de cette décision. Nous espérons qu’il n’y aura pas d’appel et qu’il pourra retourner au plus vite au centre de Coxyde. »

Le parquet et l’Office des étrangers ont 24 heures pour interjeter appel de la décision de la chambre du conseil. Si c’est le cas, l’affaire sera traitée dans les deux semaines par la chambre des mises en accusation de Gand.

Source

La Turquie tente de racketter un peu plus les pays de l’UE

Ankara et l’UE avaient signé fin novembre un « plan d’action » qui prévoyait une aide européenne de 3 milliards d’euros aux autorités turques. Ces dernières réclameraient toutefois deux milliards supplémentaires.

Ankara aurait également des soucis avec les conditions assorties à l’injection des fonds. « Le gouvernement turc est contrarié par le fait que l’argent sera transmis progressivement et après des contrôles stricts sur l’usage qui en sera fait », a ajouté le diplomate.

La Turquie demande désormais une aide européenne de cinq milliards d’euros pour mieux contrôler ses frontières avec l’UE et maintenir les migrants, notamment les réfugiés syriens, sur son sol, a indiqué un haut diplomate européen au quotidien Die Welt.

Düsseldorf : 40 % des jeunes Marocains et Algériens deviennent criminels au cours des 12 premiers mois de leur séjour

Alerté par une recrudescence des vols et des agressions dans le quartier, le commissariat 41 de Düsseldorf avait commencé en 2014 une étude interne sur la criminalité spécifique des jeunes selon leurs origines. L’étude, baptisée «Casablanca», porte sur le risque pour les jeunes migrants de tomber dans la criminalité au cours de la première année suivant leur arrivée en Allemagne. La conclusion du rapport – divulguée par la presse – a fait l’effet d’une bombe : à Düsseldorf, 40 % des jeunes Marocains et Algériens deviennent criminels au cours des douze premiers mois de leur séjour en Allemagne, contre 0,5 % pour les Syriens. «Seuls les Bosniaques et les Monténégrins commettent si rapidement autant de délits», soulignent les auteurs. Trafic de stupéfiants, vols, braquages, coups et blessures, menaces… «Toutes les trois heures et demi, un criminel maghrébin frappe à Düsseldorf, souligne le texte. Ce groupe de délinquants est dépourvu de toute forme de respect. Du fait de leur agressivité et de la place qu’ils occupent dans l’espace public, ils influencent de façon très négative le sentiment de sécurité des habitants.»

Source : Libération via l’Observatoire de l’islamisation

Vidéo : les véritables vœux du gouvernement socialiste aux Français

Découvrez en deux minutes, quels sont les véritables vœux de notre président pour la nouvelle année. A partager auprès de tous les Français. Montez le son !

Les « migrants » et l’extrême-gauche attaquent une famille de patriotes calaisiens chez eux !

calaisAu cours de la manifestation pro-clandestins organisée samedi 23 janvier à Calais, des voyous immigrés et leurs complices d’extrême-gauche sont venus agresser des patriotes calaisiens, proches du Collectif Sauvons Calais, dans leur propre maison !

Sur la vidéo, on ne voit aucun membre des forces de l’ordre, qui pourtant encadrent d’habitude en nombre les manifestations des opposants à l’invasion migratoire à Calais.

Source

Pays-Bas : nouvelle manifestation du peuple contre l’invasion migratoire

Des oeufs, des pierres et des feux d’artifice contre la mairie de Heesch aux Pays-Bas pour dénoncer l’accueil programmé de migrants. Un millier de personnes refusent de voir arriver dans leur petite ville 500 demandeurs d’asile durant les dix prochaines années. Des incidents ont éclaté dimanche soir entre manifestants et force de l’ordre. “Quand ils ne peuvent pas se débarrasser de ce problème à La Haye, ils l’amènent ici explique un manifestant. Mais nous n’en voulons pas non plus, ils peuvent les garder, pas question qu’ils viennent. S’ils veulent violer ma fille, il n’y aura pas 500 policiers pour la protéger.”

Des incidents qui interviennent quelques heures après les propos incendiaires de Geert Wilders. Le député d’extrême-droite estiment qu’il faut enfermer les migrants dans les centres d’accueil afin de protéger les femmes.

Les Pays-Bas accueillent un nombre record de réfugiés, ils étaient 54.000 demandes d’asile à la fin du mois de novembre.

Cologne : plus de 800 plaintes

Les plaintes pour agressions continuent d’arriver à la police de Cologne, trois semaines après le réveillon de la Saint-Sylvestre. Au total, 809 plaintes ont été déposées, a indiqué le procureur Ulrich Bremer mardi. Parmi celles-ci, 521 rapportent directement des cas d’agressions sexuelles. A côté, il s’agit principalement de vols et de coups.

L’enquête du ministère public se concentre pour l’instant sur 21 hommes, dont 8 placés en détention. Ces individus sont suspectés de vol, recel et agression sexuelle. Seule une des plaintes a pour l’instant été jugée infondée. Source

« Jungle » de Calais : vidéo de l’agression au couteau de journalistes étrangers


La vidéo circule pas mal sur internet, et ça ne plait pas aux gauchistes qui demandent aux auteurs de la supprimer pour ne pas attiser la haine… Ces traîtres à leur pays veulent cacher la réalité aux Français pour encourager l’invasion migratoire !

Trouvé sur Nordlittoral.fr : Quarante et une secondes. 41 secondes de vidéo qui font le tour de la toile depuis samedi. La reporter d’images néerlandaise, Maaike Engels, a mis en ligne sur YouTube les images de l’agression dont elle a été victime vendredi avec le reporter Teun Voeten, spécialisé des conflits de guerre, pendant le tournage de leur documentaire « Calais : Welcome to the jungle ». Ce dernier a notamment travaillé pour le New York Times Magazine et Amnesty International (ci-dessous).

Pendant l’agression, elle continue de filmer

Lire la suite



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)