Ahmed, un « Afghan de 14 ans » accusé d’avoir violé la fillette de 4 ans de sa famille d’accueil berlinoise

Un demandeur d’asile afghan a fui d’Allemagne pour la Suède, où il s’est fait enregistrer sous une nouvelle identité, après avoir été accusé d’avoir abusé sexuellement de la fille de quatre ans de la famille qui s’occupait de lui à Berlin. Le cas d’Ahmed M., qui a déclaré n’avoir que 12 ans lorsqu’il est entré en Allemagne en 2016, est une illustration des abus de confiance de certains migrants et de bévues bureaucratiques.

Il a été accueilli par une famille catholique à Berlin, avec plusieurs autres mineurs afghans, peu après son arrivée. En juillet de l’année dernière, il a été laissé seul pour l’après-midi avec la petite fille de la famille, Emily. D’autres réfugiés afghans au sein de la famille ont indiqué qu’ils l’avaient déjà vu abuser d’elle dans le passé et une enquête policière a été ouverte.

Continuer la lecture de « Ahmed, un « Afghan de 14 ans » accusé d’avoir violé la fillette de 4 ans de sa famille d’accueil berlinoise »

Allemagne : la ville de Cottbus va interdire l’arrivée de nouveaux clandestins pour endiguer la hausse des violences

Depuis le début de l’année, Cottbus est le théâtre de violences entre réfugiés et extrémistes de droite. Récemment, deux adolescents syriens ont été arrêtés dans la région car ils avaient blessé un jeune allemand au visage avec un couteau.

Depuis 2015, Cottbus, une petite ville universitaire d’un peu plus de 100.000 habitants, a accueilli environ 3.000 demandeurs d’asile. Cette ville est située dans l’ancienne Allemagne de l’Est, non loin de la frontière avec la Pologne. La population locale vit dans des conditions économiques difficiles. Dernièrement, l’afflux considérable de réfugiés a provoqué une hausse du sentiment anti-immigrés parmi les habitants.

Continuer la lecture de « Allemagne : la ville de Cottbus va interdire l’arrivée de nouveaux clandestins pour endiguer la hausse des violences »

France : arrêté pour 36 vols, l’auteur est relâché

Grâce à des analyses d’ADN, les enquêteurs du commissariat de police ont pu attribuer 36 cambriolages à un Columérin de 23 ans bien connu de leurs services. « Après sept cambriolages réalisés au mois d’octobre dernier, nous avons interpellé un individu qui a été condamné et emprisonné jusqu’au début du mois de janvier », explique le commandant Rieutor, chef de la division Ouest de la police nationale à Colomiers. « Des prélèvements réalisés lors de faits antérieurs ont permis de le mettre en cause formellement dans une autre série de 36 cambriolages, commis entre mai et septembre 2017 ».

Continuer la lecture de « France : arrêté pour 36 vols, l’auteur est relâché »

Beauvais : « terrifiés », de jeunes Français refusent de retourner au lycée après des agressions

« Au moins six jeunes beauvaisiens ont déserté les cours depuis qu’ils ont été victimes d’agressions après leur sortie du lycée Corot. Ils craignent de recroiser leurs agresseurs dans l’établissement et s’inquiètent pour leurs études.

Continuer la lecture de « Beauvais : « terrifiés », de jeunes Français refusent de retourner au lycée après des agressions »

Prison : « On n’est pas des surveillants mais des maîtres d’hôtel ! »

Image d’un clip de rap filmé dans une prison savoyarde

Pour d’autres, « la situation s’enlise ! » Un surveillant, « dans le métier depuis 22 ans », résume sa fonction à celle « d’un maître d’hôtel ! » Parce que selon, lui :

« Il ne faut pas frustrer le détenu alors on ne le restreint pas sur la cantine. Ils ont la télé mais aussi des friteuses, des sorbetières… C’est le détenu qui fait sa loi, ici ! Chaque matin, je ne viens pas pour le réinsérer mais pour le servir ! Certains sont illettrés mais ils font trois heures de musculation par jour et même de la boxe ! C’est une catastrophe et ça fait 22 ans que c’est la galère ! On se doit de leur donner du travail mais ils n’y vont qu’une fois sur deux et ne sont jamais déclassés ! Que m’arriverait-il à moi si je ne venais qu’une fois sur deux ? »

« Crack » dans le métro parisien: à certaines stations, des conducteurs décident de ne plus marquer l’arrêt

Le crack est une drogue violente et relativement peu chère, qui se fume.

« Agents et usagers de la RATP menaient ce lundi matin une opération de tractage pour interpeller sur la présence accrue de toxicomanes dans certaines stations du nord de Paris. Des conducteurs décident de ne pas y marquer l’arrêt, pour assurer la sécurité des voyageurs.

Sur les lignes 12 et 4 au nord de Paris, leur présence est quotidienne. Station Marcadet Poissonnier, ligne 4, une femme simplement assise sur le quai allume sa pipe à crack. Quelques arrêts plus loin, porte de la Chapelle, un homme fait de même, tandis que les voyageurs continuent de déambuler autour de lui. Certaines stations du nord de Paris sont ainsi devenues des lieux de deal, où les usagers côtoient au quotidien les toxicomanes.

Continuer la lecture de « « Crack » dans le métro parisien: à certaines stations, des conducteurs décident de ne plus marquer l’arrêt »

Claude Lelouch dépouillé en plein Paris

L’année commence mal pour Claude Lelouch. Le réalisateur, Palme d’or à Cannes en 1966 pour Un homme et une femme, a été victime d’un vol à son insu il y a une semaine, alors qu’il déchargeait sa voiture qu’il venait de garer devant les locaux de sa société de production, les Films 13, dans le 8e arrondissement de Paris. Dans l’un des sacs dérobés se trouvait l’unique exemplaire du scénario de son prochain film à paraître, Oui et Non, indique Le Parisien.

Continuer la lecture de « Claude Lelouch dépouillé en plein Paris »

Saint Raphaël : le militaire agressé à son domicile est décédé

Le militaire de la marine nationale retrouvé gisant dans son sang mercredi soir à son domicile, à Saint-Raphaël ( Var) après le cambriolage de sa maison, est décédé vendredi des suites de ses blessures, a précisé la police à l’AFP, confirmant une information du quotidien Var-Matin.

L’homme, âgé de 44 ans, gardien du sémaphore du Cap Dramont à Saint-Raphaël, avait été hospitalisé à Nice dans un état très grave. Son corps avait été découvert sur la terrasse de sa maison peu avant minuit, avec diverses blessures, notamment à la tête. La police judiciaire de Toulon a été co-saisie, de même que le commissariat de Fréjus. « La piste privilégiée est qu’il aurait surpris son ou ses cambrioleurs », avait-on précisé de source policière jeudi.

Source

Roubaix : des pompiers insultés et frappés à l’hôpital par l’homme à qui ils portaient secours

Trois sapeurs-pompiers de Roubaix ont été violemment pris à partie par l’homme qu’ils avaient secouru, dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 janvier.

Ils étaient intervenus peu après 2 heures du matin, pour porter secours à un homme blessé sur la voie publique.
Continuer la lecture de « Roubaix : des pompiers insultés et frappés à l’hôpital par l’homme à qui ils portaient secours »

Champigny : témoignages des policiers roués de coups par une foule d’allogènes

« Je me suis protégée avec les mains et me suis roulée en boule. J’ai pris des coups au visage, au ventre et sur les jambes. » Dans la plainte qu’elle a déposée, le 1er janvier, pour « violences aggravées » et que nous avons pu consulter en exclusivité, Laurie, la gardienne de la paix de 25 ans, qui a été violemment agressée avec un officier dans la nuit du réveillon, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), est incapable de dire combien de temps ses agresseurs se sont acharnés sur elle.

Encore sous le choc, elle déclare seulement se souvenir que quatre personnes lui ont prêté assistance, deux garçons et deux filles. « Ils m’ont portée et m’ont amenée jusqu’à un véhicule de collègues stationné à proximité. » Lors du transport, la jeune policière va continuer à subir les coups de ses assaillants. A l’hôpital Saint-Camille de Bry-sur-Marne, les médecins lui prescriront une ITT de sept jours et un arrêté de travail de huit.

Continuer la lecture de « Champigny : témoignages des policiers roués de coups par une foule d’allogènes »

Un Algérien prend seulement six mois de prison après 26 condamnations…

Avec 70 mentions au TAJ (traitement des affaires judiciaires) de la police dont 26 condamnations dont une bonne douzaine pour vols, l’homme ne cherche pas à vouloir convaincre le tribunal plus que cela. Mardi en pleine nuit il a été surpris par une patrouille en train de casser les vitres d’une voiture en stationnement à Caluire.

Une banale affaire qui semble signer sa marque de fabrique car ses empreintes ont été retrouvées en octobre sur le parpaing jeté dans le pare-brise d’un autre véhicule « roulotté» le 1er octobre près de la gare de Perrache.

Continuer la lecture de « Un Algérien prend seulement six mois de prison après 26 condamnations… »

Rome : un Somalien tente de violer une femme enceinte dans la salle d’accouchement d’un hôpital

Un Somalien s’est déguisé en infirmier, a fait irruption dans la salle d’accouchement de l’hôpital Sant’Eugenio à Rome et a tenté de violer une femme sur le point d’accoucher. Selon le témoignage de la femme de 43 ans.

Le Somalien déguisé en infirmier est entré dans la salle d’accouchement puis a touché la cuisse gauche et les parties intimes d’une femme enceinte, et immédiatement après il s’est masturbé.

Les cris de la femme ont réussi à attirer le personnel médical et à empêcher le pire de se produire. L’homme s’est immédiatement échappé, mais a été bloqué avant de pouvoir disparaître et a été arrêté.

Continuer la lecture de « Rome : un Somalien tente de violer une femme enceinte dans la salle d’accouchement d’un hôpital »

Le rapport choc sur les violence de la Saint-Sylvestre en Île-de-France

Le «bilan du dispositif de sécurisation» de la «Saint-Sylvestre 2017», dont Le Figaro a eu connaissance, se suffit à lui-même.

Ce soir-là, sur Paris et les trois départements limitrophes (92, 93, 94), «à retenir: 2936 effectifs engagés dont 2698 sur la voie publique et les transports et 238 en charge du suivi judiciaire», mais aussi «6,5 unités mobiles engagées, 213 interpellations réalisées (202 en 2016), 168 mesures de garde à vue (168 en 2016), 163 véhicules incendiés (134 en 2016) dont 53 endommagés par propagation (51 en 2016), 25 jets de projectiles dont 6 mortiers tirés contre les forces de l’ordre (8 en 2016 dont 2 mortiers), 3 policiers blessés (2 en 2016), pas d’affrontement direct entre groupes (comme en 2016)».

Continuer la lecture de « Le rapport choc sur les violence de la Saint-Sylvestre en Île-de-France »

Voitures brûlées, policiers lynchés à Champigny (video) : le réveillon s’est bien passé au goût de Gérard Collomb

Au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, « 1.031 véhicules ont été incendiés et 510 personnes ont été interpellées en France », des chiffres en hausse par rapport à l’an dernier, a indiqué lundi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué publié sur Twitter. Des chiffres donc a minima.
La nuit de dimanche a notamment été marquée par la violente agression dont ont été victimes deux policiers à Champigny-sur-Marne. Au total, le ministère de l’Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l’opération Sentinelle blessés. (source)

Voici une compilation video (pour public averti) concernant le lynchage de policiers qui expérimentent le « vivre-ensemble » dans l’autrefois charmante ville de Champigny-sur-Marne (77).

On notera deux choses sur le traitement médiatique : il a fallu que les sites de la « fachosphère » fassent circuler la nouvelle pour que les grands médias s’en emparent. Sinon, c’était silence radio. Les grands médias ne disent évidemment rien des agresseurs : ce sont des gens comme vous, moi ou madame Michu.

En dépit de cela, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a jugé que  « les festivités se sont bien passées (…) Dans l’ensemble, les gens ont pu jouir de la nuit de la Saint-Sylvestre de manière pacifiée ».
Ce qui, au-delà de l’appréciation étonnante du responsable de l’ordre public, reste un vocabulaire de guerre civile.