Braquage du professeur : un ministre troublé par la « nonchalance » de la victime !

La déconnexion des élites avec la réalité est consommée… Alors que la vidéo choquante d’un élève africain braquant son professeur en réclamant qu’il le note « présent » fait le tour de la toile, la ministre de la Santé Agnès Buzyn ne trouve rien de mieux que de se déclarer « troublée » par « la nonchalance de la professeure, comme si c’était banal ».

Qu’était censé faire ce professeur ? S’entrainer à reconnaitre les armes factices ? Hausser le ton ? Risquer sa vie et un procès, se lever et mettre une tarte à la racaille ? Continuer la lecture de « Braquage du professeur : un ministre troublé par la « nonchalance » de la victime ! »

Calais colonisé : une femme de 38 ans violée collectivement par des migrants

Un drame supplémentaire directement lié à l’invasion migratoire. Laurent Obertone, dans son ouvrage La France interdite (disponible ici), rappelle un principe de bon sens : « Tout groupe vivant veut protéger son homogénéité. Toute différence est perçue comme une menace. Cette défiance réciproque, norme plus qu’exception, est le prix de la préservation des espèces. »

Les faits se sont produits samedi soir vers 23h45. Une femme était suivie par « 4 ou 5 migrants »  avenue Toumaniantz, une autre dame qui promenait son chien a remarqué la scène, le temps d’aller avertir son mari et de rentrer son chien, ils ont découvert la victime de 38 ans choquée au sol. Cette dame venait de se faire agresser sexuellement par plusieurs migrants selon le sous-préfet de permanence. Continuer la lecture de « Calais colonisé : une femme de 38 ans violée collectivement par des migrants »

Rouen : une racaille prend en otage et frappe le bébé d’une femme pour l’emmener et la violer

Horrible affaire, hélas appelée à se répéter dans la « France d’après ».

Lundi 15 octobre, vers 22 heures, dans la « zone de sécurité prioritaire » [sic] des Hauts-de-Rouen :

« une patrouille de police se rend à proximité d’un sous-bois afin de secourir une femme. Cette dernière, en état de choc, a alerté la police en déclarant avoir été victime d’un viol en présence de son enfant, âgé de 2 ans. Prise en charge par des policiers de la brigade anticriminalité (BAC), la victime est conduite à l’hôpital pour y recevoir les premiers soins. Malgré le traumatisme, elle parvient à relater les circonstances de son agression.

La jeune femme explique avoir été surprise par un inconnu alors qu’elle venait de stationner sa voiture devant son domicile. Un homme a surgi et l’a empoignée et poussée à l’intérieur de son véhicule. L’agresseur monte à l’arrière et s’installe juste à côté de l’enfant de la victime, installé dans un siège auto. Très vite, l’inconnu menace de s’en prendre à son bambin si elle n’accède pas à ses demandes. Dans un premier temps, il exige de se faire conduire «  au quartier  », distant de deux kilomètres. Pour se faire obéir, il porte des coups à la fillette. La mère de famille obtempère et prend la direction indiquée.

La victime indique encore avoir entendu son agresseur passer un appel téléphonique au cours duquel il a indiqué «  amener un cadeau  » à son interlocuteur. Comprenant alors la situation, la conductrice cherche à gagner du temps, mais l’inconnu l’oblige à stopper son véhicule à proximité d’un sous-bois. La victime a ensuite été frappée par son agresseur puis violée. L’inconnu a fini par prendre la fuite. […] » (source)

Grâce à un portrait-robot, l’individu aurait été interpellé dans la rue hier (en possession d’un peu de drogue).

Un dealer allogène à deux policiers paralysés : « Vous voulez du shit, de la beuh ? »

Et ça n’hésite pas à jouer les gros bras et à moraliser les Français pour des dépassements de vitesse de quelques km/h…

Un des Antillais qui posait avec Macron a été interpellé pour possession de stupéfiants

C’est une affaire qui fera certainement encore du bruit sur le plan national. Le jeune Reaulf Fleming, à droite sur la photo, plus connu sous le nom de Raul, a été interpellé dimanche pour possession de stupéfiants à Quartier d’Orléans. Il aurait tenté de prendre la fuite, selon nos informations, et se serait rebellé. Il sera présenté en comparution immédiate ce matin au tribunal correctionnel de Marigot.

Source : Le Pelican

Afrique du Sud : enlèvement, viol et meurtre d’une étudiante

C’est en lisant un article sur le viol et le meurtre horrible de la jeune étudiante Hannah Cornelius, que l’on apprend que l’Afrique du Sud, la fameuse « nation arc-en-ciel », compte 56 meurtres, 110 viols et 45 braquages de voitures par jour pour seulement 55 millions d’habitants… Voici l’histoire d’une des victimes de ce pays ensauvagé :

 Trouvé sur Dailymail : Hannah Cornelius, 21 ans, s’était arrêtée devant l’immeuble de son ami Cheslin Marsh, 22 ans, à minuit, quand quatre hommes se sont précipités sur sa voiture.

Par la fenêtre ouverte, ils ont menacé Cornelius avec un tournevis, ont ouvert la porte du passager et, armés d’un couteau, ont menacé de le tuer.

Selon son témoignage devant la Haute Cour du Cap, Monsieur Marsh a entendu un membre de la bande lui crier « Bouge pas ou elle meurt. » Continuer la lecture de « Afrique du Sud : enlèvement, viol et meurtre d’une étudiante »

« Cortège de mariage » dans Albi colonisée : 300 personnes se battent entre elles dans la rue, un mort

Albi
Albi, il n’y a que l’architecture qui n’ait pas changé. Pour l’instant

« Samedi, après le mariage à la mairie d’Albi, le cortège des invités, dont la majorité étaient des résidents du quartier Cantepau, a décidé de parcourir la ville à coups bruyants de klaxon, de tambours et de trompettes jusqu’à l’arrivée dans le quartier rival de Lapanouse.

Continuer la lecture de « « Cortège de mariage » dans Albi colonisée : 300 personnes se battent entre elles dans la rue, un mort »

Auto-défense : un boulanger met un braqueur en fuite à coups de pelle à pain

Un boulanger de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, n’a pas eu froid aux yeux tôt ce vendredi matin. Il était 6H50. Un homme cagoulé a voulu braquer la caisse du magasin la Mie de Pain. Il était muni d’une machette. Le commerçant était seul à ce moment-là.

« Il m’a demandé le liquide, raconte Luc Vanhollebeke. J‘ai cru à une blague et je lui ai dit que le liquide c’était la vitrine à boissons. Il s’est énervé et m’a dit que le liquide c’était l’argent. Je lui ai alors donné un coup de pelle à pain. Il a voulu lancer sa machette et je lui ai asséné deux nouveaux coups de pelle à pain et ça l’a sonné« . Le malfaiteur s’est alors enfui. Luc Vanhollebeke a prévenu immédiatement ses confrères commerçants et la gendarmerie.   Continuer la lecture de « Auto-défense : un boulanger met un braqueur en fuite à coups de pelle à pain »

Lorient : même le maire socialiste s’inquiète de l’insécurité provoquée par les clandestins

Le sujet de l’immigration est un tel tabou en France, que le constat du maire de Lorient mérite d’être relevé. Car, si le lien entre invasion migratoire et insécurité galopante paraît une évidence, rares sont les élus qui osent transgresser volontairement la chape de plomb idéologique qui pèse sur la liberté de parole dans notre pays.

Trouvé sur Ouest France : « La présence de minorités étrangères conduit à des trafics de stupéfiants, des trafics de bandes de jeunes oisifs, de jeunes mineurs livrés à eux-mêmes qui se regroupent toute la journée » près de la gare d’échanges et dans la galerie de l’Orientis. « J’ai bien envie d’y mettre de l’ordre ! » Ces propos, c’est bien le maire socialiste de Lorient qui les a tenus voici trois semaines dans Ouest-France. Un revirement à 180° ou plutôt le constat d’une réalité? Et tandis que Norbert Métairie se faisait à l’idée d’étendre le réseau de vidéoprotection dans sa cité – fort déjà de 40 caméras – Fabrice Loher, le chef de file de l’opposition municipale buvait du petit-lait: « Quand j’en parlais il y a quinze ans, on me traitait de liberticide et même pire… » Dans le quartier de la gare et dans le centre-ville, ajoutait cet élu, « à certaines heures, oui, les gens ont peur »Continuer la lecture de « Lorient : même le maire socialiste s’inquiète de l’insécurité provoquée par les clandestins »

Lot de consolation : le fils de Valéry Giscard d’Estaing dépouillé par des Roms

Le préjudice avoisine un millier d’euros. Henri Giscard d’Estaing, le fils de Valéry Giscard d’Estaing qui a été président de la république de 1974 à 1981, s’est fait attaquer par deux adolescents roms voici une dizaine de jours, à Paris (XVe), alors qu’il retirait de l’argent à un distributeur automatique de billets. Continuer la lecture de « Lot de consolation : le fils de Valéry Giscard d’Estaing dépouillé par des Roms »

Montpellier : elles reviennent du rassemblement pro-migrants de l’Aquarius et se font sauvagement détrousser par des migrants clandestins

Un courageux commerçant du boulevard du Jeu de Paume, à Montpellier a neutralisé trois mineurs âgés de 13 ans pour deux d’entre-eux et de 15 ans, samedi après-midi en les coursant au guidon de son scooter. Des scènes surréalistes dignes d’un polar vécues par des centaines de témoins.

Continuer la lecture de « Montpellier : elles reviennent du rassemblement pro-migrants de l’Aquarius et se font sauvagement détrousser par des migrants clandestins »

Allemagne : poursuivi pour avoir frappé l’immigré érythréen qui agressait sexuellement sa fille

Trouvé sur Valeurs Actuelles :

« L’histoire fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Un père de famille quadragénaire est poursuivi par la justice allemande pour avoir donné des coups à un Érythréen qui s’en était pris à sa fille à Munich le 30 septembre dernier, tentant d’abuser d’elle sexuellement, rapporte le mensuel allemand Merkur ce dimanche 7 octobre.

C’est à la gare de la ville bavaroise que les faits se sont produits. Un migrant érythréen âgé de 28 ans, ivre, s’était saisi de la jeune femme âgée de 21 ans, s’évertuant à lui ôter sa jupe. C’est alors que le père de la victime, non loin, était venu frapper l’agresseur au visage. Un employé de la Deutsche Bahn, la compagnie ferroviaire allemande, témoin de l’incident, avait alors alerté la police fédérale. Continuer la lecture de « Allemagne : poursuivi pour avoir frappé l’immigré érythréen qui agressait sexuellement sa fille »

Le terroriste clandestin qui a tué leurs filles aurait dû être expulsé : les parents de Mauranne et Laura attaquent l’État en justice

Il y a un peu plus d’un an, Mauranne et Laura, âgées de 21 et 20 ans, avait été sauvagement assassinées à l’arme blanche sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille. L’auteur de cette attaque, Hamed Hanachi, 29 ans, avait été abattu quelques instants plus tard, mortellement touché par les balles d’un militaire de l’opération Sentinelle.

Depuis, une enquête a été ouverte, mettant en évidence certains dysfonctionnements des services de l’État. Mais selon les informations de M6, Sylvie et Dominique Harel, les parents de Mauranne, ainsi que Fabrice et Pascale Paumier, parents de Laura, ont annoncé vouloir attaquer ce jeudi les institutions de l’État au tribunal administratif de Lyon. Continuer la lecture de « Le terroriste clandestin qui a tué leurs filles aurait dû être expulsé : les parents de Mauranne et Laura attaquent l’État en justice »