Une enseignante menacée par un parent d’élève : « je suis gitane, je vais te crever ! » (video)

Il faut arrêter de dire que le personnel éducatif est moralement épuisé, à cause des mauvaises manières et de l’insécurité dues à l’immigration afro-maghrébine. C’est plus compliqué.

En effet, il y a aussi les Gitans. Une autre « chance pour la France » comme disent les cosmopolites.

Ici la video réalisée par une enseignante d’Agde prise à partie par deux femmes (mère et grand-mère), devant leur progéniture (on sait déjà les fruits que donnera une telle éducation).

• « Je suis pas française, je suis gitane » (merci de l’aveu à destination des benêts assimilationnistes)
• « ton visage il est gravé là, tu vas a Hyper U, […] je vais te crever »
• « on ne met pas son petit-enfant à l’école, pour que vous vous lui appreniez de l’agressivité » (humour ? Ou privilège qu’on veut garder jalousement ?)

Pour une video qui paraît, combien de centaines (de milliers) de scènes similaires ?

4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point

Michael Harpon abattu dans la cour de la préfecture

Ce jeudi, dans un saint des saints de la police française, la préfecture de police de Paris (dans les bureaux de la DRPP, anciennement les « Renseignements généraux »), un individu a tué trois policiers et un agent de l’administration (trois hommes et une femme) et blessé très grièvement une cinquième personne avant d’être abattu dans la cour.

Jamais la préfecture n’avait connu une telle tuerie.

Continuer la lecture de « 4 personnes tuées à la préfecture de police de Paris (chez les « RG ») : le point »

Nantes : un migrant arrêté pour viol et plusieurs agressions sexuelles… Reste libre !

Les agressions physiques et sexuelles deviennent endémiques dans cette ville, naguère tranquille, qui continue sa politique suicidaire d’accueil d’étrangers subsahariens. Cette fois il ne faut pas s’attendre à de mobilisation numérique, de hashtag #BalanceTonMigrant ou de protestations de féministes. Cette fois, tout est normal.

Un adolescent de 17 ans a été arrêté pour un viol et plusieurs agressions sexuelles à Nantes, rapporte la police. La première affaire s’est déroulée cet été, au petit matin sur l’île de Nantes

[…] Continuer la lecture de « Nantes : un migrant arrêté pour viol et plusieurs agressions sexuelles… Reste libre ! »

Une Française de 33 ans tuée et découpée en morceaux par deux étrangers

« connus de la police » comme on dit…

« Voyage au bout de l’horreur pour l’escort-girl française. Assassinée à son domicile de Genève dans la nuit du 9 au 10 septembre puis dissimulée dans une valise, Marlène G. a franchi la frontière franco-suisse en taxi. Avant que son corps soit brûlé et enterré. Ses restes ont été découverts à Marin, un village de Haute-Savoie situé entre Thonon et Evian-les-Bains.

Dans cette affaire particulièrement sordide, deux suspects ont été identifiés : Soheil S., 18 ans, et Sonil C., 39 ans. Tous deux sont connus par la police, notamment pour des faits de violence.
Continuer la lecture de « Une Française de 33 ans tuée et découpée en morceaux par deux étrangers »

Le Havre : le mariage mixte se finit par un massacre au couteau devant les enfants

« Johanna était âgée de 27 ans, elle a été tuée de 14 coups de couteau en pleine rue au Havre (Seine-Maritime) lundi, sous les yeux de ses trois enfants en bas âge, par son conjoint. L’homme a été placé en garde à vue, puis mis en examen et écroué. La victime avait réalisé de nombreuses démarches pour se séparer de ce dernier, en vain.

Ses appels aux secours n’ont pas permis d’empêcher ce terrible drame. Johanna a été tuée à coups de couteau par son conjoint Idrissa T. en pleine rue, devant le supermarché Leader Price du Havre.

Continuer la lecture de « Le Havre : le mariage mixte se finit par un massacre au couteau devant les enfants »

Audrey, 27 ans, militante pro-migrants, massacrée de 14 coups de couteau par un migrant

Nous livrons l’information sans faire de commentaires sur ce tragique aboutissement.

« La scène était difficilement soutenable. La victime baignait dans une mare de sang. Elle avait le buste adossé à un mur de la chambre. Une autopsie ordonnée ce mardi permettra d’en savoir plus sur les causes du décès.
Promise à un brillant avenir, Audrey poursuivait sa seconde année d’internat en pédiatrie à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy. « C’était une étudiante très appréciée, très engagée, une très bonne interne qui faisait l’unanimité parmi ses maîtres de stage. Elle se destinait à la médecine générale ». (…) Parmi les suspects figure un homme qui séjournait régulièrement dans l’appartement de la jeune femme.
Continuer la lecture de « Audrey, 27 ans, militante pro-migrants, massacrée de 14 coups de couteau par un migrant »

Patricia, 61 ans, aidait les migrants : Farid, 32 ans, l’a assassinée

« Quelque part en Europe !

Allemagne, à Hanovre : Patricia H. 61 ans, œuvrait en faveur des migrants. Elle leur offrait bénévolement des cours d’allemand et même, quelquefois, leur apportait une petite aide financière.

Elle avait été signalée comme disparue depuis quelques jours et la semaine dernière, son cadavre a été découvert dans une mansarde de son appartement, où elle vivait seule et, selon l’autopsie pratiquée, étouffée par son meurtrier.

Dimanche 15 septembre, les policiers ont appréhendé son assassin.

Continuer la lecture de « Patricia, 61 ans, aidait les migrants : Farid, 32 ans, l’a assassinée »

Belfort : 5 et 6 mois de prison pour deux migrants ayant tabassé 2 pères et leurs filles

Seulement quelques mois de prison (avec mandat de dépôt ?) après avoir blessé et traumatisé 4 personnes. Ces deux étrangers qui devraient recevoir comme punition – dans un Etat sain – une peine de prison avec du travail forcé avant expulsion définitive, continueront de percevoir les fruits du travail des Français (allocation handicapée, RSA, CMU etc…) sans ne jamais rien donner en contrepartie.

Trouvé sur L’Est Républicain : « Les prévenus sont accompagnés d’un interprète parce que le français n’est pas leur langue maternelle, et ils ne comprennent pas tout. Les mœurs de notre pays non plus, eux qui sont arrivés en 2015.

Ils ont 28 et 29 ans, une violence à fleur de peau, des antécédents qui soulignent des difficultés à s’intégrer dans la vie sociale d’aujourd’hui. L’un d’eux bénéficie de l’allocation adulte handicapé, souffre de troubles psychotiques plus ou moins bien soignés. L’autre est au RSA et prend des cours de français.

C’est l’heure de la fermeture, en cette nuit du 10 au 11 novembre 2018, au Weekend Bar à Belfort, quand les jeunes filles, dont une de 14 ans, sont abordées par les prévenus. Ils sont promptement remis en place – « elle n’a que 14 ans », dit la plus âgée – mais cette fin de non-recevoir déclenche l’ire d’un des deux hommes qui bouscule, gifle et met à terre la jeune fille. La seconde s’interpose, en reçoit autant et appelle les pères à l’intérieur : « Ça chauffe au coin fumoir ! » Continuer la lecture de « Belfort : 5 et 6 mois de prison pour deux migrants ayant tabassé 2 pères et leurs filles »

Rouen : un Français tué dans la rue, « atrocement mutilé », par des étrangers mineurs

L’un des principaux mineurs immigrés mis en cause dans ce massacre d’une « violence inouïe » (commis gratuitement ou pour voler) avait déjà été arrêté par la police en juin, en flagrant délit d’agression d’un couple (nez cassé, etc.), avec ses amis : le parquet avait classé l’affaire sans suite.

Voici les vrais responsables : gauchistes, politiciens et mondialistes de tous poils

Des faits qui deviennent banals dans la « France d’après » :

Un homme âgé de 47 ans a été retrouvé mort dans les jardins de l’Hôtel de ville de Rouen (Seine-Maritime) mardi 10 septembre au matin. Il était entièrement nu et avait été atrocement mutilé. Un adolescent de 17 ans a déjà été mis en examen dans cette enquête, deux autres ont été interpellés ce week-end.

Continuer la lecture de « Rouen : un Français tué dans la rue, « atrocement mutilé », par des étrangers mineurs »

Nantes : une manifestation nocturne de gauchistes attaquée par des dealers

Entre les crasseux délogés de Notre Dame des Landes, les clandestins africains qui pullulent dans le centre-ville et des racailles, Nantes se transforme en cloaque chaque nuit. Les vendeurs ne drogue allogènes ne supportant pas d’être empêchée dans leur commerce aux heures les plus lucratives, s’en sont violemment pris aux gauchistes alors en manifestation/cassage nocturne. Un régal.

Trouvé sur Breizh Info : « Une manifestation nocturne a été improvisée ce samedi soir par quelques dizaines d’activistes d’extrême-gauche à partir de 20h30 à la croisée des tramways. Elle a cependant très vite tourné au vinaigre, avec d’abord une vitrine cassée rue d’Orléans, des barrières de chantier jetées en travers des voies à Commerce vers 21h30 puis ensuite une tentative d’attaque par un groupe du bar le Chat Noir – un des repaires de l’extrême-gauche nantaise – dans des conditions floues.

La bagarre qui s’est ensuivie a ensuite fait plusieurs blessés, tandis que des armes diverses – barres de fer, gazeuse – étaient utilisées. Des manifestants ont été rossés par un groupe de personnes déterminées… qui s’avère être, selon plusieurs témoins, des dealers de Commerce. Quand la réalité de l’insécurité nantaise se rappelle à l’extrême-gauche nantaise : celle justement qui milite pour qu’il n’y ait plus de frontière et toujours plus de migrants, mais feint d’en ignorer les conséquences : augmentation de l’insécurité, multiplication de viols de rue, délinquance liée aux squats de migrants, cas de galerougeole et tuberculose etc.

Continuer la lecture de « Nantes : une manifestation nocturne de gauchistes attaquée par des dealers »

Le programme délirant de la prochaine session de « l’Ecole décoloniale »

Les allogènes racistes de « l’Ecole décoloniale » organisent de manière épisodique, des sessions de formation pour vomir auprès d’un public en constante augmentation toute leur haine des Français de sang. Les théories « indigénistes » sont tellement hostiles aux Blancs par essence, qu’elles portent en germe la justification de notre extermination. La diffusion à grande échelle de cette idéologie, notamment auprès des différentes populations africaines présentent sur notre sol, pourrait gravement menacé à moyen terme notre sécurité physique.

Le récit de la cantinière poignardée par un Maghrébin à Marseille : un véritable film d’épouvante

« Pourquoi donc l’agresseur de la cantinière poignardée à Marseille a-t-il été si vite hospitalisé en psychiatrie ? Parce que ce jeune homme de 17 ans était en caleçon, torse nu et visiblement excité ? « Il a été examiné par un psychiatre qui a jugé son état psychologique incompatible avec la garde à vue », a expliqué le procureur. Sandra, la victime, raconte dans Le Parisien ce qui s’est passé. Une scène digne d’un film d’épouvante.

Cette Marseillaise de 44 ans travaille comme cantinière dans un groupe scolaire du 9e arrondissement. « Comme tous les jours, je suis arrivée la première, puis j’ai fermé le portail », précise-t-elle, ajoutant :
Continuer la lecture de « Le récit de la cantinière poignardée par un Maghrébin à Marseille : un véritable film d’épouvante »

France : en 10 ans les tentatives de meurtre et d’assassinat ont explosé de 145% !

Si certains parle pudiquement d’ensauvagement de la jeunesse en esquivant habilement de parler des causes profondes, il conviendrait plus de parler de tiers-mondisation de la population pour expliquer – au moins en partie – ce phénomène. 

Retrouvez l’intégralité de l’infographie sur Le Figaro…

« Vivre ensemble » : des instituteurs « délogés » par les dealers de leur appartement de fonction à Sevran (93)

Le vivre ensemble, oui ! Mais pas trop près… Après les journalistes gauchistes qui placent leurs rejetons dans des lycées privés pour éviter à leur progéniture la joie de côtoyer quotidiennement « les chances pour la France », les instituteurs qui préfèrent quitter leur appartement de fonction pour ne pas avoir à vivre dans un quartier trop bigarré.

Trouvé sur Le Parisien : « Lassés par le trafic de drogue, les instits ont fini par déménager. A Sevran, en bordure de l’école élémentaire Marie-Curie, au 8 rue Pierre-Brossolette dans le quartier Rougemont, un bâtiment d’appartements de fonction dédiés en partie aux enseignants… n’en abrite plus aucun. Virés par les dealers.

« Les deux derniers qui y habitaient sont partis dans le courant de l’année scolaire 2018-2019. Ils ont été relogés ailleurs dans la ville », confirme-t-on dans l’entourage du maire Stéphane Blanchet (SE). Continuer la lecture de « « Vivre ensemble » : des instituteurs « délogés » par les dealers de leur appartement de fonction à Sevran (93) »

Suède : après une série de viols en août, les ventes de bombes lacrymogène explosent

La chaîne suédoise de magasins Kjell & Company annonce qu’elle vendra environ 90% de plus de vaporisateur d’autodéfense en août qu’en juin et les chiffres des ventes des derniers mois sont à la hausse et à la hausse. De son côté, un des fabricants de bombes lacrymogène, Plegium, annonce que les ventes de cet été ont « explosé ».

« L’été suédois a été secoué par une série de viols. Les événements les plus remarquables ont eu lieu à Uppsala, où deux viols et deux tentatives de viol ont eu lieu entre le 3 et le 7 août », a déclaré Expressen.

Après cinq nuits d’agressions sexuelles et de viols, la police suédoise de nombreuses villes a conseillé aux femmes de ne pas marcher seules la nuit et de rentrer chez elles plus tôt. Continuer la lecture de « Suède : après une série de viols en août, les ventes de bombes lacrymogène explosent »