Diversité à Paris : le passager d’un bus égorgé pour avoir protesté contre une incivilité

« D’après un témoin, un cycliste a tenté de monter à vélo dans un bus de la ligne 255, ce mercredi vers 7 heures, à porte de Clignancourt. Un passager, âgé de 50 ans, s’en est plaint. Le cycliste a alors sorti un couteau et l’a planté dans la gorge de sa victime.

« Un passager était offusqué de la présence de l’homme avec son vélo, explique une source policière au Parisien. Le cycliste a sorti un couteau, l’a poignardé et a touché la carotide. »

Continuer la lecture de « Diversité à Paris : le passager d’un bus égorgé pour avoir protesté contre une incivilité »

Le témoignage vibrant et révolté de la mère d’Adrien, tué par Younes et Yanis

Younes et Yanis El Habib et leur victime, Adrien.

A Grenoble, Adrien était aller son 26e anniversaire avec des amis, dans une boîte de nuit.

« La bande d’amis passe une bonne soirée même si une jeune femme du groupe est importunée par plusieurs individus. Au moment de quitter la boîte de nuit, Adrien voit son meilleur ami être pris à partie par les mêmes hommes sur le parking. Il décide de le rejoindre pour prendre sa défense. « Cela fait partie de son éducation. On ne peut pas rester brinquebalant devant l’agresseur de quelqu’un. Que ce soit son meilleur ami ou un passant. Ce n’est pas possible. Ce serait inhumain de ne pas porter secours », insiste la mère dans le Parisien.
En s’interposant, Adrien perdra la vie. L’un des agresseurs lui porte un coup de couteau en plein cœur. » (source)

Ci-dessous le témoignage de la mère d’Adrien : « Hier c’était les autres, aujourd’hui c’est nous. Et demain qui encore ?
Pas qu’à Grenoble, dans toute ville de France.
Y’en a marre ! »

Le gouvernement est incapable d’endiguer la délinquance, mais Schiappa veut verbaliser le « harcèlement de rue »

Tout est bon pour détourner le Français des véritables problèmes de notre pays. La police déjà incapable de stopper les violences liées aux banlieues africanisées, serait désormais en mesure d’appliquer efficacement cette loi ? Cette mesurette ne changera rien au quotidien des femmes agressées dans la rue, mais elle alimentera la propagande du gouvernement en direction de la frange féministe de ses électeurs.

 Comme si le principal problème des femmes dans  Dans un entretien accordé au Parisien, la ministre déplore ne pas être surprise par la vidéo publiée ce week-end dans laquelle une jeune femme est frappée au visage par un homme devant un bar parisien. « La réponse politique doit être forte et elle l’est. Dans le projet de loi qui doit être adopté en fin de semaine, il sera établi qu’importuner, suivre, menacer une femme… est interdit », affirme Marlène Schiappa.

Continuer la lecture de « Le gouvernement est incapable d’endiguer la délinquance, mais Schiappa veut verbaliser le « harcèlement de rue » »

Angleterre : des preuves pour accuser de viols des innocents, mais silence sur l’origine ethnique des gangs de violeurs…

Clémentine Jallais pour Reinformation.tv : Dans la catégorie deux poids deux mesures, je demande le Royaume-Uni ! Visiblement, tous les violeurs n’ont pas droit, là-bas, à la même attention des services de l’État. Isolé, sous le coup d’une plainte d’une jeune femme, vous êtes le profil idéal pour subir une procédure drastique et potentiellement partiale – la victime ayant toujours raison (dans ces cas, la femme est curieusement faible et sans ressources). En groupe et de type asiatique comme on dit outre-Manche, l’affaire peut acontrario traîner et vous laisser vous en sortir pendant des années (les jeunes filles sont alors paumées ou racoleuses)…

Deux réalités paradoxales et scandaleuses qui viennent, cette semaine, d’être écornées : le ministre de l’Intérieur a enfin ordonné des recherches sur l’origine ethnique des gangs de violeurs. Et la Commission de révision des affaires pénales a avoué des recels de preuves dans nombre d’affaires de viols qui ont envoyé en prison des innocents.

Quand le viol devient politisé… Continuer la lecture de « Angleterre : des preuves pour accuser de viols des innocents, mais silence sur l’origine ethnique des gangs de violeurs… »

Allemagne : Un migrant égyptien agresse sexuellement 13 femmes car « personne ne lui a dit que c’était mal »

 

« Le migrant égyptien Aly E. a agressé sexuellement au moins 13 femmes entre avril 2015 et février 2018, rapporte le tabloïd allemand BILD. Aly E., âgé de 29 ans, avait 14 ans lorsqu’il a quitté son pays natal pour venir en Allemagne. Des années plus tard, plus d’une douzaine de femmes dans le métro de Berlin sont devenues ses victimes.

Au moins 13 femmes ont été agressées sexuellement et harcelées sur la ligne de métro 6 entre avril 2015 et février 2018. Le migrant égyptien a touché les femmes entre les jambes, attrapé les fesses ou s’est masturbé devant elles.

Continuer la lecture de « Allemagne : Un migrant égyptien agresse sexuellement 13 femmes car « personne ne lui a dit que c’était mal » »

Invasion migratoire : des centaines d’Africains prennent d’assaut la frontière espagnole avec des bâtons et de la chaux vive

Des centaines de migrants, plus de 700, armés de bâtons et de sprays faisant office de lance-flammes artisanaux, ont pris d’assaut le 26 juillet la barrière à la frontière entre le Maroc et Ceuta, territoire espagnol en Afrique. D’après la Garde civile espagnole, plus d’une centaine de migrants et une quinzaine de garde-frontières ont été blessés durant les affrontements.

Et la maréchaussée espagnole de préciser : «Afin d’empêcher la Garde civile espagnole d’intervenir dans la zone où les tentatives d’intrusion avaient lieu, les immigrants ont utilisé des équipements défensifs comme des boucliers […] lançant aux agents des récipients plastiques remplis d’excréments et de chaux vive».

Continuer la lecture de « Invasion migratoire : des centaines d’Africains prennent d’assaut la frontière espagnole avec des bâtons et de la chaux vive »

Calais : des clandestins frappent aux portes, jettent des projectiles sur les maisons et insultent les habitants

Des échauffourées ont éclaté mercredi soir à Calais, avenue Guynemer dans le quartier du Beau-Marais. Les forces de l’ordre et les pompiers sont intervenus.

Une vingtaine de réfugiés très fortement alcoolisés ont proféré des insultes, tapé aux portes et jeté des projectiles sur des habitations de l’avenue Guyemer, dans le quartier du Beau-Marais. Des riverains sont intervenus pour les calmer. Intervention également des forces de l’ordre et des pompiers pour les disperser. Les migrants ont brisé les vitres de véhicules dont certains étaient en circulation. Deux migrants ont été interpellés. Deux femmes, blessées légèrement, suite aux éclats de verre ont été prises en charge et transportées à l’hôpital. Un migrant de nationalité érythréenne a également été transporté.

Radio6.fr via FDS

Créteil (94) : à la Lévrière, des Chinois patrouillent pour la sécurité du quartier

« Depuis quelques semaines, une dizaine d’hommes, des Chinois, se relaient tous les soirs. Objectif : faire fuir les voleurs qui s’en prennent aux femmes et aux personnes âgées.

Depuis mai, ils se relaient tous les soirs. La communauté étant très soudée, les volontaires ne manquent pas.

Continuer la lecture de « Créteil (94) : à la Lévrière, des Chinois patrouillent pour la sécurité du quartier »

Paris: des policiers marocains en renfort à la Goutte d’Or

Vu chez BFM TV :

« C’est un accord inédit qui a été signé, en juin dernier, entre les ministères français et marocains de l’Intérieur. Selon une information de L’Obs, quatre policiers marocains seront prochainement envoyés à Paris pour une mission spéciale. Leur rôle, prendre en charge les adolescents originaires de ce pays du Maghreb, isolés et en errance dans le quartier de la Goutte d’Or depuis leur arrivée sur le territoire français.

Comme le signale toujours L’Obs, la situation est explosive dans ce quartier du XVIIIe arrondissement. Ces jeunes hommes, dont l’origine serait les deux enclaves espagnoles au Maroc, Ceuta et Melilla, sont en transit et souhaiteraient rejoindre les pays du nord de l’Europe. Mais depuis 2017, les délits se multiplient et les faits « d’agressions, de toxicomanie et de prostitution » sont fréquemment recensés.
Continuer la lecture de « Paris: des policiers marocains en renfort à la Goutte d’Or »

Poitiers : un couple tabassé pour avoir répondu « vive la France ! » à des racailles qui criaient « vive l’Algérie ! »

Si d’autres grandes villes ont connu une nuit beaucoup plus chaud, Poitiers a tout de même été le théâtre d’incidents dans la nuit de dimanche à lundi.  

Vers minuit, quartier de Saint-Eloi, deux jeunes de 19 ans sont dépassés par une voiture d’où sort un cri : « Vive l’Algérie ! ».

Les passants ont le malheur de répondre « Non, vive la France ». Le conducteur descend, donne un coup de poing à la jeune femme qui tombe au sol. Puis des complices arrivent à pied et frappent son compagnon qui s’en tire avec des bleus sur tout le corps. Il a un arrêt de travail inférieur à 8 jours. Les agresseurs sont recherchés par la police.

(…) France Bleu via FDS

Coupe du monde : sur Twitter, des femmes dénoncent de nombreuses agressions sexuelles dans les rues

Soccer Football - World Cup - Semi-Final - France vs Belgium - Fans

Les détails sur les agresseurs sont cependant rares…

« Les témoignages se multiplient sur Twitter ce lundi, dénonçant des agressions sexuelles dimanche soir, alors que les Français étaient dans les rues pour célébrer la victoire de leur pays lors de la Coupe du monde de football. » (source)

Émeutes à Lyon après la finale : le maire du 2e prédit une facture « très lourde » pour le contribuable

Il ne viendrait pas à l’idée de ce centriste bon teint de s’interroger sur les raisons de ces émeutes (raciales ?)… Il préfère visiblement faire passer les contribuables au tiroir-caisse pour réparer les conséquences désastreuses de l’invasion migratoire.

Trouvé sur Lyon Mag : Le maire du 2e arrondissement de Lyon a ainsi noté puis relayé sur les réseaux sociaux des « magasins pillés, vitrines gravées, voitures détériorées, poubelles incendiées, feux tricolores massacrés, stations de métro taguées ». Des faits relevés également par notre rédaction, et qui ont conduit à 30 interpellations.

Continuer la lecture de « Émeutes à Lyon après la finale : le maire du 2e prédit une facture « très lourde » pour le contribuable »

Seine-Saint-Denis : deux blessés par balles dans une cité

Quatre racailles ont été blessés, dont deux par balles, dans la nuit de jeudi à vendredi à Saint-Denis  dans un quartier régulièrement touché par des violences en lien avec le trafic de drogue et des rivalités entre bandes.

Continuer la lecture de « Seine-Saint-Denis : deux blessés par balles dans une cité »

France : son contrôle d’identité invalidé, un dealer arrêté avec 40 bonbonnes d’héroïne est relâché

Ce jeune, interpellé à Décines avec 9 400 euros en liquide, 40 bonbonnes d’héroïnes et un pain de résine de cannabis, a été relâché à l’issue de sa garde à vue, sans être inquiété par la justice. Son argent lui a même été restitué, selon le Progrès.

Selon le quotidien régional, le contrôle d’identité à l’origine de l’interpellation du dealer en flagrant délit n’a pas été validé par le tribunal des comparutions immédiates. La procédure a donc été annulée.

Source : LyonMag

« Vivre-ensemble » au quotidien : la piscine de Poissy ferme après « des incidents »

Laurent Mauron, le journaliste du Parisien qui rapporte les événements ayant conduit à la fermeture de la piscine, use de tous les stratagèmes pour minimiser la violence et la gravité des faits. Dans l’application de cet exercice de style, c’est un docteur ès « Novlangue ».

Jugez plutôt : il parle « d’incidents », de « jeunes », de « trublions », qui se rebellent à cause du règlement (bien sûr), qui lancent « quelques insultent » (pas beaucoup…), car en effet, le groupe est « turbulent » (sic !).

Tout commence, samedi vers 16 heures. Un groupe d’une vingtaine de jeunes se présente à l’entrée. Ils n’ont pas les maillots de bain réglementaires. Deux tentent de pénétrer en force. Le personnel résiste comme il peut mais les trublions finissent par entrer. Quelques insultes fusent au passage. Une heure plus tard, la fermeture approche. 950 personnes se trouvent dans l’enceinte de la piscine. Le groupe est turbulent. « Certains ont fumé du cannabis et consommé de l’alcool qu’ils ont introduit dans une bouteille en plastique. Plus tard, l’un d’eux m’a craché dessus », raconte un agent de sécurité.

Continuer la lecture de « « Vivre-ensemble » au quotidien : la piscine de Poissy ferme après « des incidents » »