Archives pour la catégorie 'Insécurité'

Strasbourg : 6 agressions sexuelles après avoir été incarcéré pour viol en 2015

C’est un exemple supplémentaire du laxisme criminel de notre système judiciaire. Une petite merde de 18 ans vient d’être arrêtée à Strasbourg alors qu’il est soupçonné d’avoir violé une jeune femme et d’avoir tenté d’en violer 5 autres. Ces agressions n’auraient pas dû se produire car le mise en examen avait été arrêté, incarcéré puis relâché en 2015 pour viol !

Un lycéen de 18 ans a été interpellé dimanche matin dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg après avoir tenté de violer une automobiliste. Il aurait agressé cinq autres femmes en décembre. Déjà mis en examen pour un viol commis en tant que mineur, le suspect avait été remis en liberté après avoir été incarcéré.

Lire la suite

Quand Bruno Le Roux manipule les chiffres des voitures brûlées

Afficher l'image d'origine« Le ministre de l’Intérieur, comme ses prédécesseurs, a communiqué les chiffres sur la nuit de la Saint-Sylvestre. Il a volontairement minimisé le nombre de véhicules incendiés en instrumentalisant les chiffres.

Premier bilan du 31 décembre pour Bruno Le Roux, récemment nommé ministre de l’Intérieur. Selon un communiqué, il se félicite de ce réveillon 2016 qui s’est déroulé “sans problème majeur”, car en effet “le phénomène des voitures incendiées” a été “contenu”.

Le communiqué précise que “cette année encore, le bilan des véhicules brûlés montre qu’aussi intolérable soit-il, le phénomène est contenu par rapport à 2016, avec 650 mises à feu directes, là où elles étaient à 602 l’an passé”.

Lire la suite

La communauté asiatique manifeste à Paris contre les agressions

Bel exemple de manipulation de la part des médias : les Chinois seraient des cibles pour les voleurs à cause des « préjugés » les concernant… Pas un mot sur l’origine de leurs agresseurs… Le « racisme » serait le coupable, pas les racailles afro-maghrébines.

La Tour Eiffel évacuée par erreur car un agent de sécurité parle mal le français

Les joies de la sécurité confiée à des étrangers…

« Une évacuation « par erreur » d’un « gros millier » de personnes. Un employé de la sécurité qui interprète de travers un exercice. Et la tour Eiffel fermée pendant quatre heures… La direction de la Dame de fer a lancé une enquête interne après l’évacuation en urgence du monument vendredi soir. Les dirigeants de la Sete (Société d’exploitation de la tour Eiffel, société d’économie mixte dont le capital est détenu à 60 % par la Ville de Paris) vont devoir se pencher sur cet énorme couac.

Ce vendredi, vers 19 heures, alors que la tour Eiffel accueillait ses quelque 25.000 visiteurs quotidiens, dont plus d’un millier encore avant sa fermeture à minuit, ses services de sécurité ont diligenté en interne un exercice grandeur nature intitulé « découverte d’un colis suspect ». « Comme nous en faisons tous les jours », explique Anne Yannic, directrice des lieux. « Ils ont effectivement des protocoles de sécurité très stricts », confirme une source policière. Sauf que la simulation a dérapé. Un employé de la sécurité chargé de surveiller les radiographies des bagages « qui en remplaçait un autre et parlait mal le français », s’agace une source proche du dossier, a pris la simulation pour un danger réel. Il a vu sur son écran l’image fictive du colis suspect et a déclenché l’évacuation d’urgence. »

Source

Des CRS nageurs-sauveteurs armés sur les plages de Saint-Malo cet été

FB_IMG_1468613257368FB_IMG_1468613257368

Belfort : un Français tué gratuitement par la racaille après la demi-finale de l’Euro France-Allemagne.

Pierre Curien avait 62 ans.

Une information qui n’a pas vraiment intéressé la grosse presse…

A Belfort, le 7 juillet, Pierre Curien, 62 ans, est sorti avec un couple d’amis à l’occasion de la demi-finale de football France-Allemagne.

Tranquillement assis à une terrasse, il va recevoir violemment une table en pleine figure. Le coup lui a été asséné délibérément, soudainement, sans raison apparente (le racisme antifrançais est une probable motivation) par une des racailles qui mettait le bazar en ville ce soir-là.

Son ami raconte à l’Est républicain :

« Nous sommes allés boire un verre avant de rentrer. En fait, nous n’avons rien bu, nous avions commandé mais nous n’étions pas encore servis quand le drame est arrivé. […] Puis, subitement, des individus qui se couraient après sont passés entre les rangées de tables en emportant les fauteuils et la table. Nous nous sommes retrouvés par terre. Après m’être relevé, j’ai regardé sur ma droite pour voir si ma femme allait bien puis sur ma gauche où était Pierrot. Il était debout, j’allais lui saisir le bras pour l’inciter à nous retirer quand j’ai vu une table le frapper en plein visage, au niveau supérieur du nez. Il est tombé sur le dos. »

Le témoin est choqué par la violence avec laquelle la table a été jetée. « Ma femme a vu le gars soulever la table avec si peu d’effort qu’elle a cru que c’était une table en tôle. » Il affirme aussi que l’auteur du lancer ne visait pas l’un de ses antagonistes. « Nous n’étions pas situés entre deux feux. Il a jeté cette table comme si c’était un javelot, en direction de mon ami. C’est de la violence gratuite en quelque sorte. »

Pierre Curien est mort dans la nuit, lors de son transfert vers l’hôpital de Besançon.

Un policier et sa femme assassinés chez eux par un jeune Maghrébin islamiste

Un commandant de police et sa compagne ont été tués lundi soir à leur domicile à Magnanville, dans les Yvelines, devant leur enfant de 3 ans.

L’assaillant, Larossi Abballa, connu de la justice française, a été abattu lors de l’assaut du Raid.

Ce djihadiste était un jeune maghrébin de 25 ans. Il était connu des services de police et résidait à Mantes-La-Jolie, a précisé BFM TV.

Larossi Abballa avait notamment été condamné en 2013 pour “association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes”. La filière jugée s’était donner pour but de favoriser le recrutement en France, la formation physique et idéologique et l’envoi au Pakistan de jeunes volontaires pour le jihad armé.

Larossi Abballa avait alors écopé de 3 ans de prison, dont 6 mois avec sursis, et mise à l’épreuve pendant deux ans, précise BFM TV. Il avait alors été jugé avec sept autres prévenus. Dans la nuit, l’État islamique a revendiqué le double meurtre des policiers des Yvelines et affirmé que l’auteur des assassinats était un de ses combattants.

Garges-Sarcelles : des militaires en mission Vigipirate agressés par une vingtaine d’individus

Afficher l'image d'origine« Nouvelle agression à l’encontre de militaires en mission Vigipirate. Un militaire a été légèrement blessé à la tête après avoir reçu un pavé qui a brisé la vitre du fourgon à bord duquel il se trouvait.

Selon les informations recueillies par metronews, il était 20h, mardi 7 juin, quand une patrouille de militaires est prise à partie par un groupe d’une vingtaine d’individus à hauteur de la gare SNCF de Garges-Sarcelles (Val-d’Oise).

Ces derniers bloquent le véhicule et les insultent copieusement. Un pavé lancé par l’un d’entre eux traverse alors la vitre du fourgon, blessant un des occupants du fourgon à la tête. […] »

Source Metronews

L’armée française se prépare à la guerre civile sur le territoire national

« Un communiqué d’une grande importance a officialisé la création d’une force conventionnelle de l’armée de terre française qui sera prête à combattre le djihad global sur le territoire français.

Wb Radio Soutien (source) : “Dans le cadre de la mise en œuvre du modèle « Au contact » de l’armée de terre française, un nouveau commandement, le « commandement Terre pour le territoire national (COM TN) » a été administrativement créé le mercredi 1er juin 2016. Il concrétise la prise en compte par l’armée de Terre de l’évolution de la menace sur le territoire national, à travers notamment un rééquilibrage de son offre stratégique. Placé sous l’autorité directe du chef d’état-major de l’armée de Terre, le commandement Terre pour le territoire national est appelé à devenir un véritable « pôle d’excellence » dédié à l’anticipation, à la préparation et à l’engagement opérationnel sur le territoire national.”

Derrière la phraséologie et le champ lexical propres à l’état-major français, le communiqué annonçant un nouveau commandement pour le territoire français traduit une réalité : l’armée française se restructure totalement pour faire face à un conflit conventionnel sur le territoire hexagonal.

Restructuration complète

Lire la suite

Calais : grosse rixe entre migrants dans la jungle

Castres : un soldat du 8ème RPIMa poignardé grièvement par deux islamistes

Une réalité de plus en plus banale en France : un commando islamiste a blessé à l’arme blanche un soldat français.

Un militaire du 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres (Tarn) a été violemment agressé jeudi soir à l’arme blanche. Il faisait une marche d’entraînement, seul et en uniforme, à une trentaine de kilomètres de sa caserne lorsqu’il a été abordé par deux hommes, rapporte Europe 1. Ses agresseurs auraient invoqué la situation en Syrie. Le militaire est hospitalisé dans un état grave.

Ses agresseurs musulmans ont pris la fuite et sont activement recherchés.

Source : breizatao.com

Agressé par des « jeunes » dans le RER, un sexagénaire en poignarde un mortellement

Afficher l'image d'origineSamedi matin vers 6h, dans un wagon de RER arrivant en gare de Juvisy (Essonne), une bande d’une dizaine de « jeunes » fume.

Un homme de 64 ans leur demande d’arrêter.
Il est alors agressé et roué de coups. L’homme s’empare d’un couteau suisse qu’il avait dans sa poche et frappe l’un des membres du groupe, détaille le procureur d’Evry.

Âgé de 22 ans, le jeune homme décède et le sexagénaire « s’est spontanément présenté aux services de police », poursuit le procureur. Il a été placé en garde à vue. « Les enquêteurs, après exploitation de la vidéosurveillance, audition de l’ensemble des protagonistes de cette affaire et analyse des constatations médicales, vont s’attacher à préciser les causes de cette altercation et les circonstances dans lesquelles le coup mortel a été porté. » (source)

Quand le Français est excédé et réagit…

 

Un jeune Français, patriote, assassiné par la racaille

Le jeune Gersois n'a pas survécu

Luigi Guardiera est décédé ce mercredi (source) : il avait été violemment agressé dimanche, sur le parking d’une boîte de nuit de Tarbes, par des racailles multirécidivistes. C’est le lot de nombreux Français victimes de la folle politique de ces dernières décennies, alors que le gouvernement ose encore dénoncer le prétendu racisme des Français.

Il était âgé de 23 ans.

C’était un patriote, qui avait été candidat FN aux élections départementales de 2015.

Il n’aura bien sûr pas le même traitement politico-médiatique que d’autres :

Encore une jeune fille assassinée par un « migrant »

Afficher l'image d'origineA Genève (Suisse francophone), « la police recherche activement un suspect d’origine africaine qui l’a frappée à coups de barre de fer. »

Le 11 au soir, « dans le quartier des Hôpitaux universitaires de Genève, une étudiante d’origine italienne de 29 ans a été agressée par un homme qui s’en est pris à elle avec une barre de fer. La jeune femme rentrait à son domicile lorsqu’elle a été subitement attaquée par un individu qui en voulait, semble-t-il, à son sac. La malheureuse a eu le crâne fracassé et est décédée à l’hôpital cantonal des suites de ses blessures.

Devant l’allée du 22 avenue de la Croisette, à deux pas de l’hôpital de pédiatrie, on voit encore des traces de sang sur le trottoir. François, 54 ans, qui habite l’allée, a vu la jeune femme entourée des secouristes, juste à côté d’une Suzuki swift blanche aux plaques françaises. Il a aussi vu l’arme du crime. »

Source et suite : leMatin



Close
Rejoignez Contre-info sur facebook et restez informé facilement !
Merci de cliquez sur le bouton Facebook ci-dessous (puis cette fenêtre ne s affichera plus)