Nouveaux termes français

FranceTerme est un site recensant les nouveaux termes publiés au Journal officiel par la Commission générale de terminologie et de néologie. (source)

Il propose des expressions techniques « de souche française » pour ainsi dire,  en remplacement des anglicismes qui pullulent dans les domaines spécialisés.
On pourra regretter que les termes soient parfois bien plus longs que leurs équivalents anglais, ce qui risque de rendre leur adoption plus difficile.
Peut-être faudrait-il ne pas hésiter, si besoin, à créer des mots nouveaux se basant sur des racines françaises (ou même latines, germaniques, gauloises) ?
Le mot « courriel » conquiert lentement mais sûrement du terrain grâce à la persévérance de nombreux patriotes, et montre que tout est possible avec un peu de volontarisme.

Pour une fois qu’un service de l’administration franco-républicaine fait quelquechose de bon, nous nous devions de le répercuter.

On peut d’ailleurs s’interroger sur l’espérance de vie de cette commission à l’heure où au sein de plusieurs ministères français on est contraint par le sommet à s’exprimer en anglais durant les réunions internes !

Ils construisent un château-fort !

Ils ont retrouvé un site sauvage, une ancienne carrière boisée, un paysage de l’An Mil.
Avec cette pierre et ce bois, ils bâtissent un château fort dans le respect des techniques du 13ème siècle.

Guedelon
(merci à Bobby)

Puisqu’il ne faut pas compter sur l’Etat…

Aux citoyens de faire preuve de solidarité nationale et de responsabilité.

Une initiative intéressante va dans ce sens : Hexaconso est un site qui désire répertorier les entreprises qui fabriquent en France (dans un souci d’écologie et de sauvegarde des emplois français).
Sa « blacklist » a plus particulièrement retenu notre attention.
Source