Envahie de Pakistanais islamistes, la Grande-Bretagne ne veut pas accueillir Asia Bibi

Manifestation exigeant la « décapitation » et le « massacre » pour ceux qui « insultent » l’islam. En Angleterre.

Asia Bibi est cette Pakistanaise chrétienne qui a échappé de peu à une exécution dans son pays, accusée d’avoir blasphémé l’islam pour une histoire de verre d’eau…
Une bonne partie de la population exige sa mort et est furieuse qu’un juge ait décidé de la relâcher après des années de prison.
Voilà un vrai cas de réfugiée.
Mais l’Angleterre cosmopolite, prompte à se laisser submerger, n’est plus en mesure, à cause de la forte présence sur son sol d’islamistes, de l’accueillir de façon sûre !

« Le gouvernement de Theresa May aurait choisi de ne pas proposer l’asile à Asia Bibi. La crainte de troubles sécuritaires et communautaires est la raison invoquée assure l’Association chrétienne pakistanaise du Royaume-Uni au Huffington Post UK, car une importante communauté musulmane pakistanaise est installée au Royaume-Uni. « Le gouvernement britannique craint que le déménagement d’Asia Bibi au Royaume-Uni cause des problèmes de sécurité et des troubles au sein de certaines sections de la communauté, et constitue une menace pour les ambassades britanniques à l’étranger qui pourraient être la cible de terroristes islamistes », a indiqué au site d’information Wilson Chowdhry, le président de l’Association chrétienne pakistanaise britannique, précisant également que deux pays avaient fait des offres d’asile. »

Source Valeurs actuelles

Pakistan : la Cour suprême acquitte la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème

Une bonne nouvelle !

« Cette mère de cinq enfants avaient été condamnée à la peine de mort en 2010 après une dispute avec une musulmane au sujet d’un verre d’eau.

La Cour suprême du Pakistan a acquitté en appel la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème en 2010  et dont le cas avait suscité l’indignation à l’étranger et des violences dans le pays, selon un verdict rendu mercredi.

« Elle a été acquittée de toutes les accusations », a déclaré le juge Saqib Nisar lors de l’énoncé du verdict à la Cour suprême, ajoutant que Asia Bibi allait être libérée « immédiatement ».
Continuer la lecture de « Pakistan : la Cour suprême acquitte la chrétienne Asia Bibi, condamnée à mort pour blasphème »

Israël : arrestation violente, sans précédent, d’un moine copte

« Hier, des moines coptes de #Jérusalem ont protesté contre une décision des autorités israéliennes quant à la rénovation sans concertation du monastère Deir as-Sultan, adjacent au Saint Sépulcre et propriété des coptes égyptiens, depuis une décision judiciaire datant de 1971.

Les moines qui réclamaient le respect de la décision de 1971 et un droit de regard sur les travaux de rénovation du monastère ont alors été délogés non sans heurts par la police de Jérusalem. »

Source SOS Chrétiens d’Orient

Christianophobie : le cimetière d’un monastère catholique profané en Israël

Lu chez RT :

« Les croix érigées sur la vingtaine de tombes du cimetière du monastère catholique de Beit Jamal ont toutes été systématiquement renversées, ont constaté des journalistes de l’AFP. Ce n’est pas la première fois qu’un incident similaire survient en trois ans, selon les informations de la police israélienne, qui s’est exprimée à ce sujet le 18 octobre.

Nous avons été informés hier par les sœurs que notre cimetière avait été profané», a déclaré à l’AFP le père Antonio Scudu, responsable de l’église, avant de préciser : «Les faits remontent sûrement à plus longtemps.» Le monastère de Beit Jamal appartient à la congrégation des Salésiens et est situé non loin de Beit Shemesh, ville à forte proportion de juifs ultra-orthodoxes. C’est la troisième fois que le cimetière est vandalisé, a rappelé Antonio Scudu, après de précédents incidents en 1981 et 2015. Un conseiller de l’Eglise catholique en Terre sainte, Wadi Abounassar, a fait savoir que l’église du monastère avait en outre été visée l’an dernier.

Continuer la lecture de « Christianophobie : le cimetière d’un monastère catholique profané en Israël »

Grèce : une grande croix chrétienne détruite pour ne pas « offenser les migrants », la population locale en colère

« Une grande croix chrétienne en ciment, construite sur le rivage rocheux d’Apelli, sous le château de Mytilène sur l’île de Lesbos, érigée en l’honneur des gens qui sont morts en mer, a été détruite après qu’une ONG ait indiqué à la municipalité qu’elle était « offensante pour les migrants ».

« C’était un acte de haine ! Cette croix a été faite en béton armé, ils ont utilisé des outils lourds pour niveler la croix au sol… Nous ne voulons pas d’ennuis mais nous n’accepterons pas ce comportement… C’est inacceptable ! »

Continuer la lecture de « Grèce : une grande croix chrétienne détruite pour ne pas « offenser les migrants », la population locale en colère »

Pakistan : manifestation d’islamistes réclamant l’exécution de la chrétienne Asia Bibi

Résultat de recherche d'images pour "asia bibi"

« Plusieurs dizaines de Pakistanais attendent dans le couloir de la mort, accusés d’avoir blasphémé contre le prophète. Une secte religieuse ultra-violente manifeste régulièrement pour qu’ils soient exécutés, et c’est cette secte qui est à la tête de la manifestation de ce 12 octobre. Il s’agit d’un groupe pourtant d’inspiration soufi qui s’appelle Tehreek-e-Labbaik, c’est à dire « nous sommes là pour toi, Prophète ». Le soufisme au Pakistan n’est pas garant comme on pourrait le croire de la pratique d’un islam essentiellement mystique et tolérant, beaucoup de religieux soufis ici ont des positions très radicales […]

Continuer la lecture de « Pakistan : manifestation d’islamistes réclamant l’exécution de la chrétienne Asia Bibi »

Pakistan : le sort d’Asia Bibi en suspens

Asia Bibi attend depuis dix ans le couloir de la mort. Parler de couloir est abusif, c’est un cagibi sans fenêtres. Sans contact avec les autres détenus. En comparaison, les moines à la trappe vivent au Club Med. Deux papes se sont mobilisés, le parlement européen, la ville de Paris, le monde entier sauf les Femen.
Asia Bibi est devenue une icône.
Dix ans sans voir grandir ses enfants. Dix ans avec l’angoisse d’être empoisonnée. Son bourreau serait traité en héros. Et la vie à l’ombre entre quatre murs, elle, la paysanne qui travaillait aux champs sous le cagnard du Pendjab. Un jour, elle a bu l’eau du puits dans la timbale d’une musulmane qui s’est dite souillée.
Le lendemain, le mufti l’a accusée de blasphème. Une vendetta de village, on dirait du Maupassant.
Mais on est au Pakistan. Le tribunal l’a condamnée, la cour d’appel l’a condamnée, et il n’y a qu’une condamnation pour blasphème, article 295C, la mort.
Les islamistes du TLP aussi trouvent que dix ans, c’est long. Ils veulent la voir au bout d’une corde. Avec ce programme, ils ont obtenu 2 millions de voix aux élections.

Continuer la lecture de « Pakistan : le sort d’Asia Bibi en suspens »

Un fiché S tente de brûler une église à Grenoble : la 14 ème église attaquée par les islamistes

Joachim Véliocas a publié la liste de toutes les chapelles et églises attaquées en zone à forte population musulmane depuis vingt ans dans le livre L’Eglise face à l’islam (éditions de Paris-Max Chaleil, 2018) : Toul, Sartrouville, Nice, Marseille, Carcassonne, Avignon, Toulon, Osny, Hérouville-St-Clair…La France prend la pente de l’Egypte.

Lu sur Le Dauphiné  : Un homme âgé de 45 ans a été interpellé ce lundi en fin d‘après-midi après avoir tenté d’allumer plusieurs incendies dans une chapelle située dans le quartier du boulevard Joseph-Vallier, à Grenoble. Selon les informations du Dauphiné Libéré, le suspect est fiché S pour radicalisation.

Espagne : le gouvernement socialiste demande l’expropriation des églises (sans compensation)

La gauche et l’extrême gauche espagnoles n’ont pas tellement changé depuis leur défaite face au camp national en 1939. Non content de déterrer le corps du général Franco qui reposait dans la Valle de los Caídos, lieu de réconciliation nationale, le gouvernement de Pedro Sánchez, qui n’existe que grâce à l’appui de l’extrême gauche et des séparatistes régionaux au parlement (le même genre de coalition qui a entraîné l’Espagne dans la guerre civile en 1936), cherche à reprendre à l’Eglise catholique une partie de ses lieux de culte.

Continuer la lecture de « Espagne : le gouvernement socialiste demande l’expropriation des églises (sans compensation) »

Solidays : un festival LGBT pornographique et antichrétien financé par le contribuable !

Une haine de l’Eglise d’une férocité… démoniaque

« Du 22 au 24 juin 2018 s’est déroulé à Paris, à hippodrome de Longchamp, le festival Solidays, avec pour invitée d’honneur Madame Brigitte Macron, en personne (Paris Match du 23 juin 2018). Qui a parlé de cet événement dont le but est soi-disant de lutter contre le SIDA ? Très peu de monde et pour cause… Il s’agit ni plus ni moins d’un gigantesque rassemblement LGBT mêlant pornographie et haine de l’Eglise, avec l’appui du Conseil régional d’Île de France qui lui accorde une enveloppe de 800 000 euros ! Il n’est sans doute pas dans l’intérêt des organisateurs de ce pandémonium que le contribuable francilien apprenne à quoi sert son argent…

Continuer la lecture de « Solidays : un festival LGBT pornographique et antichrétien financé par le contribuable ! »

L’académie de Bordeaux demande aux écoles privées désignées centres de correction, d’enlever les signes religieux

Le courrier est officiel, il provient du rectorat de l’académie de Bordeaux, sous l’autorité du ministère de l’Éducation nationale, comme l’indique le papier en-tête. Signé par le « Directeur des Examens et Concours », rien que ça, il s’adresse aux directeurs des établissements catholiques « désignés comme centre de correction des écrits du diplôme national du Brevet », les 3 et 4 juillet, et dispense des « conseils » très clairs : « il apparaît souhaitable, dans la mesure du possible, et pendant la durée des corrections, d’ôter ou de masquer tout signe religieux ostensible dans les locaux accueillant les enseignants convoqués pour corriger le DNB ».

Continuer la lecture de « L’académie de Bordeaux demande aux écoles privées désignées centres de correction, d’enlever les signes religieux »

Député LREM et ancien patron du RAID, il compare les prêches d’imam en arabe aux homélies catholiques en latin

Dimanche, au lendemain de l’attaque terroriste qui s’est déroulée en plein cœur de Paris, le député LaREM Jean-Michel Fauvergue a débattu des solutions à apporter pour combattre l’islamisme.
Il était interrogé sur les prêches des imams, parfois donnés en langue étrangère, et une politicienne LR demandait « que les prêches soient en français  ». Doutant de la pertinence d’une telle mesure, le député a argué qu’il y a, encore aujourd’hui, des « prêches » et de « belles prières » qui se font « en latin ».

 

Comparer les églises et les mosquées, et les risques de terrorisme qui y seraient liés est assez ignoble de la part de ce Jean-Michel Fauvergue. Cela témoigne en outre d’une grande ignorance, car le latin n’est plus utilisé, hormis dans les églises « traditionalistes », depuis la révolution de Vatican II. Enfin, les prêches en latin n’existent pas. Depuis l’an 813 en France.
Précisons que Jean-Michel Fauvergue est l’ancien patron du RAID.
Voilà les hommes qui sont censés combattre l’islamisme violent.

Philippines : un église visée par une bombe et des prêtres assassinés (silence en France)

Les médias français ne veulent surtout pas donner l’impression que l’islamisme tue chaque jour même en Asie :

« Hier, dimanche 29 avril, après les messes dominicales du matin et tandis que s’y déroulaient des baptêmes, une bombe a explosé à proximité de l’entrée de la cathédrale catholique Christ the King (paroisse St Anthony) de Koronadal (Mindanao). L’explosion a fait deux blessés. Les autorités imputent cet attentat au groupe terroriste islamique Bangsamoro Islamic Freedom Fighters. »

Continuer la lecture de « Philippines : un église visée par une bombe et des prêtres assassinés (silence en France) »

Profanation d’un cimetière dans le Tarn : 200 croix retournées

Satanisme ? Jeux d’enfants ? Acte de folie ? Imbécilité ? Quel motif a-t-il pu pousser une ou plusieurs personnes à accomplir de tels faits qui ont ému les habitants de ce village du Ségala tarnais. La plupart des croix des tombes du cimetière ont été retournées au cours de la nuit de mercredi à jeudi : 200 sur les 350 sépultures que compte le cimetière, selon les enquêteurs.

« On ne sait pas trop ce qui s’est passé, expliquait hier soir Christine Deymié, maire du village. Ce matin, une habitante est allée faire une visite au cimetière, elle a trouvé étrange qu’autour de la tombe familiale, plusieurs croix de sépultures voisines étaient retournées. Elle est venue nous raconter tout ça à la mairie.

Continuer la lecture de « Profanation d’un cimetière dans le Tarn : 200 croix retournées »