Vent de rébellion nationale aux Etats-Unis ?

Le Southern Poverty Law Center, une association américaine présentée comme « antiraciste » comme nous en avons en France, qui surveille « l’extrême-droite » et plus largement les mouvements patriotiques, aurait dénombré l’an dernier 512 groupuscules actifs, contre 149 en 2008. Sur ce total, 127 seraient de véritables milices paramilitaires, contre 42 un an plus tôt. Le nombre de groupes d’autodéfense anti-immigrés (« nativistes ») serait passé de 173 à 309.

Des chiffres à prendre avec des pincettes bien sûr, mais qui peuvent traduire une tendance au réveil des Blancs face au Système.

« Nous avons constaté une explosion du nombre de milices et du mouvement patriote antigouvernemental en général », a expliqué Mark Potok, qui dirige le Southern Poverty Law Center. « Il s’agit d’un mouvement qui voit dans l’Etat l’ennemi public numéro un et qui se laisse entièrement dévorer par tout un tas de théories sur des complots présumés », a-t-il ajouté. « Pour eux, l’Etat fait partie d’une conspiration malfaisante qui a décidé d’éliminer les Américains. »
Source

2 commentaires concernant l'article “Vent de rébellion nationale aux Etats-Unis ?”

  1. On a beau critiquer durement (et à juste titre) la société américaine, sur certains points (notamment les libertés) on peut les envier !!

  2. Encore un cas où Novopress pompe ce site d’informations sans citer la source :
    http://fr.novopress.info/51859/etats-unis-progression-des-mouvements-patriotiques/
    J’ai l’impression que ça arrive souvent, et je trouve que c’est regrettable pour une soi-disant agence de presse sensée faire preuve d’un minimum de déontologie. Est-ce qu’ils sont à ce point dans une optique de guéguerre et de peur de la « concurrence »? Très mauvais état d’esprit : il y a de la place pour tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.