Une nouvelle obédience maçonnique à Cannes

Née d’une dissension au sein de la GLNF et de la GLTMF, une nouvelle obédience vient d’être créée. Son nom : la Grande Loge de Cannes

Depuis qu’elle avait été mise, bien malgré elle, dans la lumière lors des démêlés judiciaires de l’ancien maire, Michel Mouillot (GLNF), la franc-maçonnerie cannoise avait su se faire discrète.

Mais la région cannoise est, en fait, bien loin d’avoir tourné la page des rassemblements secrets. Elle compte toujours près d’un millier de frères, répartis en une quarantaine de loges.

Des désaccords viennent d’y provoquer un schisme. Et de donner naissance, en plus des historiques GLNF, GODF, GLDF, Droit Humain, à une toute nouvelle obédience. Son nom : la Grande Loge de Cannes.

Officiellement consacrée depuis le 19 juin 6010 (selon le calendrier maçonnique), cette obédience séparatiste, composée de soixante-dix frères du bassin et répartis en deux loges, a choisi de faire bande à part il y a une dizaine de mois. Ses membres reprochent hypocritement aux directions de la GLNF et de la GLTMF, dont ils ont fait tour à tour partie « des luttes d’influence, des dérives autocratiques et des relents d’affairisme », comme si la Franc-Maçonnerie était autre chose que cela…

Source : Nice-Matin

3 commentaires concernant l'article “Une nouvelle obédience maçonnique à Cannes”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.