Retour sur le congrès du FN avec témoignage

Le discours d’investiture de Marine Le Pen au Congrès du week-end dernier est disponible ici. On constate que, logiquement, il traduit une inflexion idéologique vers un ralliement total  à la République française et sa sacro-sainte démocratie (moderne).
Le FN nouveau semble se vouloir le dernier défenseur de ces sanglantes utopies, qui sont à l’origine des maux qu’il veut pourtant (pour certains) combattre.

Un militant frontiste présent au Congrès de Tours a eu la bonne idée de nous faire parvenir ses souvenirs de ces deux journées qui marquent un tournant pour le parti et la droite nationale en général.
Nous avons gardé le style « parlé ».
N’hésitez pas, vous non plus, à nous transmettre régulièrement vos informations ou petits reportages !

« Ce que j’ai vu au congrès de Tours !

Samedi
Très bon discours de Le Pen en ouverture. Après avoir comparé la France de son enfance à celle d’aujourd’hui, il parle de choses plus personnelles : sa jeunesse d’orphelin et de pupille de la nation qui le relie d’autant plus à la France, son engagement dans l’armée, sa carrière politique (de son poste de député à la création du FN). Il rappelle aussi toutes les crasses qu’il a subi. Bref, un discours de qualité et émouvant !

En fin de journée, petite soirée dans une maison, avec les JAG (Jeunes avec Gollnisch). Le candidat malheureux arrive vers 23h. Il explique souhaiter rester au FN car il pense que c’est le meilleur moyen de faire passer ses idées. Il explique sa défaite notamment à cause d’une erreur d’appréciation : il pensait en effet que les médias seraient contraints de rééquilibrer les parts d’audiences entre lui et Marine, ce qui n’a finalement pas été fait.

Dimanche
Discours officiel de Gollnish, très bon, avec un rappel de ce qui est important pour lui : toutes les thématiques traditionnelles du FN sont abordées. Il accepte la défaite et se range derrière Marine, même s’il refuse le poste de vice-président qu’elle lui a proposé ; il garde ses postes de conseiller régional et député européen et propose de s’occuper des liens avec les mouvements européens et avec le reste de la mouvance natio francaise.

Discours des jeunes du FNJ : quelques inconnus racontent je ne sais quoi, puis David Rachline (président du FNJ) intervient et se fait largement huer par l’assemblée. Il dit d’entrée de jeu qu’il sait qu’il y a des désaccords mais que l’on trouvera des terrains d’entente… En plus des huées sont scandés quelques « Rachline hors d’Europe ! » (je ne sais pas si ça a été trop entendu). Un mec monte pour embrouiller les chahuteurs mais le DPS le bloque.

Discours de clôture de Marine : elle parle pendant une demi-heure de la démocratie, puis de la laïcité, de liberté-égalité-fraternité, puis les principales thématiques abordées sont l’islam et l’euro, je ne crois pas qu’elle ait parlé du respect de la vie. Elle a clôturé par « vive le Front national, vive la République, vive la France ». Beaucoup moins de charisme que Gollnish en comparant les deux discours et des liens logiques difficiles à identifier pendant son discours. Personnellement je ne me suis pas reconnu dans ses propos.

Ambiance générale et choses vues ou entendues

Durant le discours de JMLP, le nom de Gollnisch était plus acclamé que celui de Marine.
Il m’a semblé que l’assemblée était majoritairement pro-Gollnish même si c’est difficile à évaluer puisque les pro-Gollnish étaient tous assez proches (par hasard) et plutôt dans le fond. Mais devant je n’ai pas vu grand monde, surtout pas de jeunes du FNJ qui semble vraiment être une coquille vide !

-J’ai vu Louis-Armand de Béjarry, ancien directeur national du FNJ, hurler « Marine, Marine » pendant que nous scandions « Gollnisch ». Il m’a fait de la peine !

-Un camarade a eu une discussion avec la métisse qui est SD FNJ Yvelines. Cette charmante jeune fille percée au sourcil, pro-avortement, pro « mariage » et adoption homosexuels, favorable à la légalisation du cannabis et qui militait il y a un an ou deux avec Besancenot (ça y est j’arrête là !) n’est au courant de rien dans sa circonscription : seul les JAG bougent. Elle ne savait même pas s’ils viendraient aujourd’hui. Elle était satisfaite du résultat des élections car selon elle, ca permettra de « faire un peu le ménage ».
Après un an au FNJ, c’est elle qui veut faire le ménage…

-Rachline devrait quitter sous peu la tête du FNJ.

-Holeindre a quitté le FN en disant qu’il ne se reconnaissait plus dans le Front.

-L’assemblée attachait beaucoup d’importance et applaudissait quand l’un ou l’autre des concurrents disait que désormais l’union primait !

Conclusion: il y a encore quelques pro-Gollnish au bureau politique, personnellement j’attends de voir ce que va faire Marine mais je pense qu’il y a peu d’illusions à avoir. Le FN va devenir un UMP un peu plus « radical ».
Bon week-end même si on était un peu blasés après le discours pourri de Marine !
»

26 commentaires concernant l'article “Retour sur le congrès du FN avec témoignage”

  1. Je trouve très curieux que le chiffre de l’abstention à cette élection interne – et ses (véritables) raisons, surtout – ne semble interpeller personne !
    C’est pourtant près d’1/4 des adhérents du FN (environ 5000 !) qui n’ont pas voté !!!…
    Pourquoi ?!
    Faut-il vraiment considérer qu’1/4 des adhérents à jour de cotisation se sont désintéressés totalement de cette succession, pourtant capitale et historique, au point de s’abstenir ?!…
    Ou bien, la liste des « indésirables » et de ceux qui, comme Mme Bourbon, n’ont pas pu voter faute de recevoir leur matériel, est longue de plusieurs milliers de militants…

    Il me semble qu’il y aurait là des investigations à mener, non ?

  2. Comme l’a rapporté le camarade,
    Gollnisch est partisan de rester dans le navire pour faire passer les idées.
    Beaucoup ici se sont exprimés pour dire qu’ils quittaient.
    Pourquoi pas, mais il faut construire quelque chose à côté.
    Quand on sait que le Front ne s’est pas fait en un jour…
    Quitter ou rester, la question reste ouverte
    et on peut en débattre entre nous calmement, sans invectives.

  3. salut les gamins mais je vais t’expliquer puflon où sont passés les 25% d’abstention.
    j’ai renouvelé ma carte le 3 décembre directement à Nanterre.
    je viens de la recevoir, datée du 14 décembre- donc vote invalidé- et je ne parle pas de ma copine à qui j’ai payé sa cotisation le 7 décembre à la soirée de Gollnisch à Paris 15
    De toute facon Gollnisch aurait fait 99% cela aurait été pareil

  4. En ce qui concerne le crétin qui a voulu s’en prendre aux jeunes pro-Bruno qui ont en effet sifflé très bruyamment Rachline, il s’agit de Maillard, responsable du FN à Reims, transfuge de la droite la plus extrême et rallié à Marine, comme tant d’autres, et qui n’a pas supporté de voir son nouveau meilleur ami, le directeur (pour encore seulement quelques jours en effet) national du FNJ (sans doute remplacé par Laura, du Nord, selon les bruits qui courent) se faire huer, il a dont demandé au DPS de faire évacuer les JAG, mais devant le refus du service d’ordre il est allé voir lui même les JAG pour les insulter. Bien sur il est allé du côté ou était les jeunes filles, manque de bol, un jeune homme était la aussi, assit à côté de sa femme enceinte et n’a pas supporté de voir ce gros […] hurler, il l’a donc pris par le col avec l’intention de lui faire expérimenter une petite descende des escaliers en roulé boulé. Sans l’intervention du DPS, cela aurait probablement fini en baston général.

  5. Le FN reste encore une machine électorale qui compte. En dehors c’est l’émiettement MNR (résiduel) Parti de la France (croupion) NDP (confidentiel) et le Bloc Identitaire (le plus visible)…

    « Que Faire? » se disait Lénine…

  6. Concernant le nombre d’électeurs, au final, il est mentionné qu’il y a eu quelque chose comme 23 000 adhérents qui purent voter. Apparemment, l’émission de Marine chez Arlette Chabot n’a pas entraîné tant d’adhésions que ça. Quoiqu’il en soit, il faut reconnaître que l’avance de Marine était suffisante pour être élue, et finalement tous ces tripatouillages lui nuisent plus que ne la servent, en créant cette suspicion.

    Quant au nombre de non votants, il n’y a rien d’extraordinaire, d’autant que ceux qui n’avaient pas signé l’enveloppe au verso n’ont pas vu leur vote compté.

    ————————————–

    Maintenant, concernant le FN actuellement, il me semble qu’il soit prématuré de démissionner et de considérer Marine comme une cible équivalante aux politiquards de l’UMPS. (Ne retombons pas dans les travers de cette campagne…) Laissons voir ce qu’elle fait, et par contre jugeons la sans concession : Mentionnons toutes ses contradictions et si elle dit des idioties, ne la ratons pas.

    Au final, la meilleure garantie que le FN ne bouge pas trop de ce qu’il a toujours été, est… Jean-Marie Le Pen. Il est sûr qu’il reste un nationaliste aux convictions profondes comme l’a rappelé sa sortie sur ce journaliste juif venu faire de la provocation, même si on pourra toujours lui reprocher son comportement durant cette campagne et son parti pris pour sa famille filiale plutôt que sa famille doctrinale.

  7. Réponse à Gaélique : oui le CC est à 45 % pro-Gollnisch
    Ceci s’explique par les nouveaux adhérents (ump principalement) qui ont voté Marine mais ne connaissaient rien des cadres du FN
    Pour résumer, « l’élue des media » a une légitimité de façade et il n’y a rien d’étonnant que son discours laïcard et ripoublicain nous hérisse le poil
    Lire à ce sujet l’excellente analyse dans le dernier Daoudal Hebdo

  8. je m’adresse à tous les petits jeunots qui n’ont qu’une connaissance des plus limitée du VRAI FN , pas de la caricature que nous voyons hélas maintenant. Marine n’est pas, n’a jamais été de notre famille d’idées. C’est une pure arriviste, ripoubliacaine, laïcarde et anti-chrétienne.
    Gollnisch, en qui j’ai malheureusement cru, n’a pas la stature d’un chef
    C’est un intello, avec de vraies convictions (?) mais pas de force de caractère, comme JMLP autrefois. Son élection n’aurait pas été un meilleur résultat que celle de fifille, car il aurait été paralysé par le maintien du vieux à la tête de Cotelec
    Contrairement à Gollnisch, je pense que rester prisonnier à l’intérieur d’un mouvement totalement inféodé au clan Le Pen, est une grave erreur.
    il aurait dû claquer la porte immédiatement, comme Holeindre (bravo et honneur à lui) et reprendre sa liberté d’action. Il ne pourra rien faire, rien influencer. Tout est verrouillé, aux mains de la clique de courtisans
    haineux et incultes qui entourent MLP.

    A part Jamet, personne des vrais anciens du mouvement n’est resté. Lang, Bild, Martinez, Lehideux, Baeckreoot, Verdon, Le Rachinel, Touchagues, etc, etc… tous sont partis écoeurés par le comportement odieux de fifille et l’inertie sénile de papa.
    Le FN n’existe plus. Allez vous-en de cette galère, vous les jeunes qui avez encore un idéal et croyez en la France, c’est un vieux militant (depuis 1984) qui vous le dit !

  9. 42 pro-bruno sur 100 personnes au comité central, plus les 20 personnes que Marine à nommé, cela fait 42 sur 120, soit un tiers de pro-bruno au comité central du FN.

  10. pour les abstentions, idem que Papy.

    adhésion faite sur internet le 08 décembre 2010 (accusé de réception reçu…), puis papiers pour le vote reçus par la poste, renvoyés dans les temps, et carte reçue le 12 janvier 2011, datée du 16 décembre 2010 donc vote invalidé.
    c’est pire pour mon frère, qui a adhéré le 01 décembre mais n’a jamais reçu ni carte ni documents pour le vote.

  11. Il y a une prophétie avérée que je n’ai pas conservée qui indique qu’ « un vieux chef breton qui aura été militaire durant la terrible guerre civile qui aura lieu sur notre sol, du parti le plus petit contre le plus grand nombre, triomphera à la fin et juste avant de mourir donnera les clés du royaume au Grand Monarque » , qui lui ne sera connu qu’à la fin : est-ce encore possible ?

  12. pourquoi faire la « fine bouche »
    pourquoi alimenter d’éventuelles divisions ?

    Le candidat idéal, l’organisation politique idéale, ça n’existe pas !!

    serrez les rangs !
    à moins que vous ne préféreriez l’umps !

    La France est entrain de crever et il y en a qui chipotte…………….

  13. Le gars qui a voulu taper sur des FNJ se nome Thierry Maillard et il était accompagné par Latruwe.
    Ce sont des soutients de MLP et des anciens de l’OEuvre française dont ils ont été virés. Ils étaient souvent en compagnies de Christian Bouchet…

  14. Enfin bon, cette élection comme les remises de Flamme et de Glaive étaient une mascarade!

    J’ai été la-bas comme on allait au XIX, visiter le cabinet des horreur!

    Pas une voie de nationaliste non dénaturé pour Marion LePen en 2012

  15. @ petitjean:

    Mais on ne fait pas la fine bouche. Combien de gens d’origine d’outre-Jourdain dans le BP et a la tête du FN? Combien d’homo?

  16. « Ordre Nouveau » a été à l’origine du FN. Dans un contexte et une France qui n’existe plus! Il est dommage qu’en dehors du FN, les mouvements dissidents n’ont pas trouvé moyen de s’unir… Autant de partis que d’individus. Le tribalisme dans son inutile splendeur!

  17. La victoire de Marine fait mal au derrière à certains…c’est à dire les PDFs, quelques JAGs épars, et un ancien d’Algérie : avouez que c’est maigre comme troupes !
    Laissons ces aigris à leur marotte anti-FN, et allons de l’avant tous avec Marine !!

  18. @ PhB

    Il me semble au contraire que l’attitude loyaliste de Gollnisch lors du congrès et ses appels répétés à l’unité étaient tout à son honneur et dans la droite ligne de ce qu’il a toujours prêché; faire sécession le jour même de l’élection de Marine aurait été totalement déplacée compte tenu des promesses de sa campagne où il assurait que l’important pour lui était le bien du Front national et de la France: son attitude fait justement de lui plus qu’un simple politicien. Il aura tout le loisir par la suite de quitter le Front si cette voie ne lui semble plus praticable, et j’espère bien qu’il le fera, mais là ce n’était pas le moment. Holeindre n’étant pas candidat à la succession, le choix était bien plus simple à poser pour lui, et je l’approuve sans réserve.

    @ petit jean

    crois-tu véritablement que Marine soit capable de sortir la France de l’impasse et de restaurer la civilisation que nous aimons, alors qu’elle trahit en tous points les principes sans lesquels rien de stable ne pourra jamais se construire? Marine n’est qu’une politicienne comme les autres. Pour l’avoir entendue parler à Tours, je peux dire que son discours était on ne peut plus creux et dénué de tout contenu véritable. De grands mots, oui, mais rien de plus. Et quels mots….! République, laïcité, démocratie, droits de l’homme, LIBERTE surtout, la lutte contre l’oppresseur, les féodalités, l’argent roi et les privilèges….. Bref, tous les poncifs éculés de la Révolution dite française que l’on entend régulièrement dans toutes les bouches….. Le tout assorti d’une fragile pellicule de vernis culturel qui appelait à la rescousse pêle-mêle Richelieu, Jaurès, les hussards noirs de la République etc etc et rarement à bon escient qui plus est. Le contraste était frappant entre le discours de Marine, qui manie à merveille l’art de parler pour ne rien dire (JMLP lui-même piquait du nez), et le discours calme, ordonné et magnifiquement cohérent de Gollnisch, qui remettait chaque chose à sa place dans une stricte hiérarchie des valeurs et le souci de la vérité qui est seule à même de fonder l’ordre véritable. A ce stade, est-ce vraiment faire la fine bouche que de refuser de se ranger sans rien dire derrière cette traîtresse??? Qui nous garantit qu’un fois au pouvoir, si tant est qu’elle puisse y parvenir, elle restera fidèle aux quelques (très minces) points qu’elle n’a pas rejetés? Je ne sais pas pourquoi mais parler de fidélité à propos de cette gueuse sonne terriblement faux à mes oreilles…

  19. en effet petit week end fort sympathique, tres bonne soirée le samedi soir avec plus d’une centaine de jeunes avec gollnisch, (c’est a dire l’enorme majorité des jeunes au congrés), une convention du fnj assez animée le dimanche matin, et un discours bien terne de marine l’apres midi…
    Notre chroniqueur a omis de mentionner la participation massive du reuf clubber a ce week end, qui ont mis dignement représenté les nuits de la capitale au coeur de la grisaille tourangelle. les sympathiques reuf clubbers ont fait cause commune pendant ce week end avec bien sur les JAG, mais également la mouvance autonome craonnaise, un représentant de l’amicale des culturistes de calvi en exil en bretagne, enfin bref que du beau monde.

    UNE SEULE COULEUR REUF CLUBBER

  20. J’ai habité marignane,seule ville le penniste!!! j’ai vu!!!! ils ont enlevés beaucoup de livres dans les bibliothèques!!! ils ont obligé les theatres a ne plus jouer de pièces modernes!! les étrangers n’étaient jamais invités à toutes les manisfestations, apéros de la mairie etc… avec le FN fini les liberté! la haine, le rejet des autres, du temps d’hitler on mettait des étoiles jaunes aux juifs, vont ils leur faire mettre des croissants rouge???? et une un rond rouge pour les chinois??? un aligator pour les africains???? Un jour les bras levés, les cris ne seront pas en allemand mais en français! voter contre le FN restons libres!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.