Le nouveau président de la LICRA s’appelle Mario… Stasi !

Alain Jakubowicz a annoncé sa démission devant le bureau exécutif puis le conseil fédéral de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA, officine puissante trainant les patriotes devant les tribunaux). En ce moment, il est occupé à défendre un type soupçonné de l’enlèvement d’une fillette (et l’on peut se poser des questions quant à l’existence d’un réseau pédomane dans cette affaire)…

Bref, il va être remplacé par Mario Stasi, âgé de 49 ans, qui milite à la Licra depuis 2008.

Le fait que cet individu, dirigeant une organisation haineuse de traque et de répression des citoyens dissidents, porte le même nom que la sinistre police politique communiste est-allemande, est un drôle de clin d’œil de l’histoire.

4 commentaires concernant l'article “Le nouveau président de la LICRA s’appelle Mario… Stasi !”

  1. bienvenue à l ‘Inquisiteur en chef , chargé d’ imposer aux malheureux Gaulois les chaînes des valeurs licrasseuses et de donner des coups de schlague sur les mauvais esprits.

  2. Stasi-KGB-NKVD documentez vous sans modération sur ces sinistres officines criminelles de 1917 à 1990 braves gens et vous ferez des découvertes étonnantes.

  3. Ce Stasi est le neveu du ministre Bernard Stasi (Pompidou), qui est l’auteur de « l’immigration, une chance pour la France »… A la réflexion, pour avoir écrit ce livre, cet individu devait avoir une plus que haute opinion de lui-même. Loin d’avoir de la reconnaissance pour avoir été reçu en France, d’y avoir été instruit, d’avoir accédé à des fonctions importantes, il pensait visiblement que sa présence en France était un cadeau qu’il lui faisait, et que sans lui, elle aurait été dans l’incapacité de se tirer du pétrin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.