Le blog d’Hervé Ryssen a nouveau censuré

Le chercheur et écrivain Hervé Ryssen nous communique :

Notre blog herve-ryssen.blogspot.com a été supprimé par l’hébergeur ce 21 novembre 2011, sur pression du Grand Lobby, alors même que nous nous ne faisions qu’y présenter nos livres.
Il nous faut donc multiplier les adresses, afin de déjouer ces manoeuvres.
Vous pouvez nous rejoindre ici :
http://herveryssen.hautetfort.com

On peut trouver tous les ouvrages d’Hervé Ryssen en ligne ici.

15 commentaires concernant l'article “Le blog d’Hervé Ryssen a nouveau censuré”

  1. C’est ça la liberté d’expression!!! On nous juge quant à la iberté d’expression, on peut (doit) blasphémer des injures ignominieuses sur Notre Seigneur, mais attention l’antisémitisme ne passera pas.

  2. encore des pseudo démocrates sionistes qui, comme les blattes ,détestent la lumière révélatrice d’Hervé Ryssen et s’acharnent à le persécuter avec virulence !…ces bolchévistes de la pensée uniqsue se croient encore au bon vieux temps des goulags et des lendemains radieux avec leurs banksters sévissant en Grèce, aux USA, etc ,pour en piller tous les biens .Mais leur étoile se ternit …..

  3. jamais nous acceptons que l’Europe soit écrasé, étouffé sous l’étoile de David, sous le talmud….

    Nous vaincrons, la haine dans nos Coeurs seras plus puissante que toutes leurs armes

  4. Herve

    écoute moi

    Va pas te faire héberger chez un blog français, car les « tu sais qui », car ils ont infecté notre grande et illustre nation, la meilleure qui soit au monde , c’est à dire la France.

    Va donc te faire héberger chez nos amis russes : blog.ru

    S’il te plait hervé, tu as le devoir de te protéger, car c’est ta responsabilité de ne pas te laisser piéger et d’oeuvrer pour une véritable information citoyenne, débarrassée des scories des « tu sais qui ».

  5.  » comme les blattes  »

    Quand tu les compare aux blattes, tu es un tantinet peu respectueux des blattes, qui valent mieux qu’eux !

  6. Alors que tout le Paris boboïde ne parlait que de liberté d’expression, de création, après l’incendie de Charlie Hebdo ou après des manifs protestant contre des pièces blasphématoires, il n’y a pourtant personne pour défendre Hervé Ryssen…

    Pire : Rappelons nous que quand l’affiche vantant le livre la Mafia juive avait été placardée dans les rues de Paris, la mairie de cette commune avait créé une brigade spéciale, opérationnelle 24h/24, pour enlever cette affiche le plus rapidement possible. Pourtant, il ne s’agissait que d’une pub pour un livre, livre que j’ai lu et qui est très documenté, absolument pas antisémite et se penchant sur la mafia juive comme d’autres livres se sont penchés sur la mafia sicilienne, calabraise ou autres… Là encore, il n’y avait plus aucun défenseur de la liberté d’expression, plus personne pour rappeler que là où on brûle des livres, on brûlera des hommes…

    Décidément leur liberté d’expression est très sélective.

  7. On peut émettre de Russie, des Etats-unis, le résultat est le même, car c’est qui apparaît sur un écran situé en France et écrit en français qui est censuré.

  8. Hautetfort est une des plateformes les plus liberticides, le blog ne tiendra malheureusement pas longtemps. :

    Censure des blogs identitaires par Philippe Pinault (BlogSpirit) : Reporters Sans Frontières prend le parti de la liberté d’expression

    En novembre 2008, Philippe Pinault, le patron de la société BlogSpirit, qui possède la plateforme d’hébergements de blogs HautetFort, suspendait sans sommation ni explication la totalité des blogs de la mouvance identitaire hébergés sur celle-ci, alors même qu’aucun d’entre eux ne contrevenaient aux conditions générales d’utilisation et qu’ils ne contenaient aucune opinion illégale.

    Contacté par l’agence d’informations Novopress, Philippe Pinault s’était refusé à justifier son geste, précisant simplement qu’il avait interdit à ses collaborateurs de communiquer sur l’affaire.

    Novopress avait alors demandé à Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters Sans Frontières, ce qu’il pensait d’une telle atteinte à la liberté d’expression. Ce dernier s’était déclaré prêt à héberger les blogs identitaires censurés sur sa propre plateforme : RSFblog.

    A quelques jours de la deuxième édition de la Journée pour la liberté sur Internet, organisée par Reporters Sans Frontières le 12 mars, le Bloc identitaire est heureux d’annoncer que Jean-François Julliard a tenu sa promesse et que le blog du Bloc Identitaire Ile de France (http://blocidf.rsfblog.org/) est à nouveau en ligne, désormais hébergé sur RSFblog. Cruelle ironie pour Philippe Pinault quand on sait que le patron de BlogSpirit a cofondé cette plateforme d’hébergement, en partenariat avec Reporters Sans Frontières, pour héberger des sites et blogs censurés dans leurs pays d’origine !

    Le Bloc identitaire salue le courage du secrétaire général de Reporters Sans Frontières, lequel n’a pas hésité par à placer la liberté d’expression au dessus des – normales- divergences d’opinions ;

    Le Bloc identitaire dénonce une nouvelle les agissements liberticides de Philippe Pinault, dont on ignore s’ils ont été motivés par l’intolérance, le conformisme ou la lâcheté ;

    Le Bloc identitaire appelle l’ensemble de ses adhérents et sympathisants, mais également l’ensemble des Français attachés à la liberté d’expression sur Internet comme ailleurs, à se mobiliser pour que la journée du 12 mars remporte un franc succès.

    ———————————————————–
    BLOC IDENTITAIRE
    http://www.bloc-identitaire.com
    Contact : contact@bloc-identitaire.com
    Permanence téléphonique : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
    ———————————————————–

    Par ailleurs, à l’attention de HR, il semble que la plateforme de RSF n’existe plus …

  9. Bonjour, je viens moi aussi être victime de censure. Je rédigeais un blog relatant la construction de notre maison. Je faisais aussi référence aux entreprises avec lesquelles nous avons signé pour l’installation d’un poêle à granulés et d’une cuve d’eau. L’une d’elle dont nous étions insatisfaits (allez je cite son nom : ozélo) a dénoncé un abus auprès du webmaster. J’avais toutes les preuves pour appuyer mes dires, mais on me l’a quand même désactivé. Je suis écoeurée, je pensais vivre dans un pays où l’une des valeurs fondamentales est la liberté d’expression, mais je me rends compte que ce n’est qu’une illusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.