Gay pride interdite en Serbie

Grâce à la pression des nationalistes serbes, la gay pride prévue pour le 2 octobre prochain vient d’être annulée par  le premier ministre Ivica Dacic. Il a déclaré à la télévision : « Ils ne sont pas interdits en raison de leur nature, mais pour empêcher que l’ordre et la paix publique soient menacés ». »la décision est définitive et irrévocable. Il n’y a pas de raison pour quiconque d’approuver ou de désapprouver ». La mobilisation des Serbes a payé. Les nationalistes avaient prévenu que si le gouvernement autorisait cette marche, «Belgrade brûlera comme cela a été le cas récemment pour Londres». Le message a été entendu.

31 commentaires concernant l'article “Gay pride interdite en Serbie”

  1. Il y a encore des gens normaux, il y a encore au moins un Peuple en Europe .
    Cela réjouit de lire cette nouvelle.

  2. Longue vie aux natios serbes ! J’adore leur style politique. C’est clair, c’est net, et sans ambiguïté. Faudrait faire la même chose pour les pub eram et pour les « spectacles » nauséabonds et immondes au sujet de la vie du Christ, ça calmerait son monde.

  3. NOUVELLES DES BALKANS :

    Encore un témoin susceptible d’élucider un massacre commis par l’U.CK , et donc genant pour le Nouvel Ordre Mondial , est trouvé mort –pendu- en Allemagne

    *« Kosovo : un témoin dans une affaire de crime de guerre retrouvé pendu »

    http://www.toulouse7.com/2011/09/30/kosovo-un-temoin-dans-une-affaire-de-crime-de-guerre-retrouve-pendu/

    * Le Courrier des Balkans
    Crimes de guerre au Kosovo : le témoin clé dans l’affaire Kleçka retrouvé mort en Allemagne

    http://balkans.courriers.info/article18311.htm

  4. Comme quoi, les gens attachés à leurs héritages et patrimoines peuvent finir par faire pencher la balance, pour peu qu’on ne baisse pas les bras.

  5. Le peuple, le vrai, peut avoir raison contre ses politiciens collaborateurs des Banksters. Comme quoi, tout reste possible avec l’aide de Dieu.

    Bog Vas pomogoa.

  6. Super ! cela prouve ce que je braille partout depuis des années : ils faut arrêter de jouer le jeu des ripoublicains, en faisant des pétitions, des suppliques, etc etc. On n’a pas, nous catholiques, à nous abaisser au niveau de ces gens-là ! C’est indigne, et parfaitement inefficace.

    LA solution, ces Serbes l’ont vite trouvée : menacer de prendre les armes ! La menace de violence est la seule chose qui puisse être efficace face aux démons déguisés en êtres humains auxquels nous avons affaire (je parle des politiques, satanistes de tout poil). Là au moins, ça marche !

    (et qu’on ne vienne pas me dire « l’Evangile, pas de violence, gnagnagna… » !)

  7. « Comme quoi, les gens attachés à leurs héritages et patrimoines peuvent finir par faire pencher la balance, pour peu qu’on ne baisse pas les bras. »
    C’est évident.

  8. La solution viendra de l’Est. Ils ont survécus aux rouges, il savent aussi comment s’y prendre avec les capitalos car le bolchévisme et le capitalisme sont issus de la même matrice.

  9. Gérard tu fantasmes beaucoup trop, les gens de l’est ne sont pas différents des occidentaux.
    La solution viendra de chancun des peuples d’Europe en fonction de leur situation propre.

  10. Les pays de l’Est se sont ouverts au capitalisme depuis une époque plus récente, donc le pourrissement est plus superficiel. En Europe occidentale, il n’y a déjà plus que des animaux avec de l’argent.

  11. Voilà un pays bien couillu ! pas un pays de lopettes… allez donc amis serbes faire un tour de France en appuyant fort sur les pédales… « La Russie sera le fléau de Dieu » dixit soeur Lucie de Fatima, je suis d’accord avec Gérard.

  12. bravo les Serbes ! c’est à l’aune de ce genre de résultats qu’on voit à quel point les perv incitent à la débauche porno chez nous , sous prétextes de tolérance mais en fait pour dégoter des proies naives à dégoter pour prédateurs et abuseurs de tout genre .

  13. Disons que, au moins en Russie, la population a déjà goûté aux joies du consummérisme occidental et de la « dermokratie » sous Elstine. Le pays en a failli disparaitre et beaucoup s’en souviennent encore. Depuis, ils sont pas mal revenus de la fascination qu’ils avaient de l' »occident » à cette époque. Depuis 2000, un certain idéal patriotique est insuflé dans la société par différents canaux, Église, médias (en tout cas certains, et même les grosses chaines TV ne renient pas cette valeur), éducation…Donc, sans être rose, la situation y est plus sereine de notre point de vue.

    En Serbie, les choses sont hélas plus confuses, avec des forces traditionnelles, patriotiques et spirituelles encore très vécues par une substantielle partie de la population et une autre partie gagnée au miroir aux allouettes occidental, parmi laquelle hélas une partie de la jeunesse, l’essentiel des politiciens (ce qui n’étonne personne), et les « nouveaux intellectuels ».

  14. Qu ils soient homo certe passons, mais franchement nous imposer leur valeur, leur culture puis défiler en clown sur la voie publique et en remettre une troisième couche par des revendications aberrantes c ‘est trop fort.
    Personnellement je ne fais pas partie de ceux qui donnent des diplomes de vertues et je ne m occupe pas de ce qui leur passe derrière (car la boite à caca mis a pas l’odeur ce ne doit leur faire tant de bien que ça…).
    L’occident sombre dans la décadence la plus abjecte chacun dois rapidement reprendre sa vrai place ,l’inversion des valeurs c’est la mort inéluctable de notre société.

  15. Il reste 2 nations en Europe voire 3:
    1) La Serbie qui lutte contre les rassemblements d’homosexuels
    2) La Bulgarie qui chasse les Roms
    3) Eventuellement la Suisse qui a un parti nationaliste fort,qui lutte contre l’islam et qui a encore sa monnaie nationale.
    Partout ailleurs,c’est la descente aux enfers…

  16. @ Tchetnik

    Bonne nouvelle tu crois? pas tant que ça tout ceci n’est que partie remise…Ils recommenceront l’année prochaine et par lacheté(cupidité pour mieux entrer dans la zone euro) le système baissera son pantalon comme pour l’obtention de prof d’arabe et de portugais dans mon collège…L’extrème gauche bien pensante passe son temps à harceler l’ordre établit et finit par obtenir gain de cause jusqu’à ce que les ames charitables lui claquent le museau.

  17. MESSAGE DE S.S. LE PATRIARCHE DE SERBIE IRÉNÉE AU SUJET DE LA « GAY PRIDE » PRÉVUE À BELGRADE

    Notre ville et notre opinion publique, cette année encore, est ébranlée par la question de la tenue de la soi-disant « gay pride », prévue le 2 octobre à Belgrade. C’est tout-à-fait à juste titre que j’appellerais cette manifestation non pas « parade de l’honneur », mais « parade de la honte ». En effet, elle traîne la dignité humaine dans la boue et foule aux pieds le caractère sacré de la vie et de la famille.

    Nous éprouvons une pleine compréhension ainsi qu’une sollicitude pastorale pour les personnes qui sont tombées dans le piège de la nature adamique déchue. Ce que le Seigneur a créé naturel et normal, par une étrange déviation, a été transformé en ce qui n’est ni naturel ni moral, ce dont parle clairement l’Apôtre Paul dans son épître aux Romains (Rom. I, 26-27).

    Et ceci en ce moment difficile et accablant que doit affronter notre peuple : nous ne mentionnerons que le Kosovo et la Metochie, ainsi que la situation extrêmement tendue dans la région de Kosovska Mitrovica, où le peuple défend ses terres à mains nues, et où le sang innocent a été versé ces derniers jours *. Par la parade prévue à Belgrade, nous en sommes convaincus, on souhaite cacher et reléguer au deuxième plan la situation triste et tragique du peuple serbe au Kosovo et en Métochie.

    Nous nous demandons à qui sont nécessaires les désordres, les affrontements, avec toutes les conséquences possibles pour les parties concernées dans la principale ville de Serbie.

    De même, nous nous demandons qui la police serbe protégera-t-elle, qui défendra-t-elle ? Un groupe de déviants qui veut imposer ses vues minoritaires – dont les fondements vont à l’encontre de la nature – à une majorité écrasante, qui ne partage pas et n’accepte pas leur perception du sens de la vie et de la liberté de l’homme.

    Aussi, nous lançons un appel à toutes les institutions dont dépend l’autorisation de la tenue de cette parade déshonorante, afin qu’elle n’ait point lieu.

    Nous en avons assez des humiliations et de l’accomplissement des souhaits étrangers. Cette liberté grotesque que nous offre « la parade de l’honneur » est étrangère à notre histoire, notre tradition et notre culture.

    Nous appelons aussi tous ceux qui ont l’intention de s’opposer à cette parade, si elle devait se tenir, de ne pas le faire en utilisant la force.

    L’utilisation de la force lors de ces événements ou manifestations similaires ne constitue pas un moyen de lutte chrétien. On ne peut vaincre le mal par le mal, mais par le bien. Dans ce cas concret, nous considérons comme le plus opportun d’ignorer totalement les participants de la parade. Cela peut les freiner.

    Nous prions le Seigneur que le bon sens prévale des deux côtés.

    Le 30 septembre 2011 + IRÉNÉE, Patriarche de Serbie

    * Le 27 septembre 2011, répondant à des jets de pierres, les unités américaines de la KFOR ont tiré à balles réelles sur les manifestants serbes du Nord du Kosovo. Sept Serbes ont été blessés, dont un grièvement (NDT).

    Traduction : Bernard Le Caro

  18. Canon Scié dit :
    2 octobre 2011 à 22 h 54 min
    Il reste 2 nations en Europe voire 3:
    1) La Serbie qui lutte contre les rassemblements d’homosexuels
    2) La Bulgarie qui chasse les Roms
    3) Eventuellement la Suisse qui a un parti nationaliste fort,qui lutte contre l’islam et qui a encore sa monnaie nationale.
    Partout ailleurs,c’est la descente aux enfers…

    —-

    On sent bien ici le regard occidental dénué de toute réalité. Un exemple:

    en Bulgarie, la pratique orthodoxe s’est totalement effondrée et on a aujourd’hui difficilement 76% de chrétiens orthodoxes, et un nombre encore beaucoup plus faible de pratiquants.
    Concernant les roms, c’est uniquement quelques milliers de bulgares en colères, pas tout un peuple qui s’est levé!

    Alors pour comparer avec la Roumanie: 86% de chrétiens orthodoxes, et au niveau de la pratique un bien plus grand nombre que chez les bulgares. En sachant également que les roumains ont choisis Stefan Cel Mare, un saint orthodoxe, désigné athlète du Christ par le Pape pour sa lutte contre les ottomans, ce qui montre un sentiment patriotico-religieux important dans la population.

    Enfin, pour les roms:

    http://www.rfi.fr/emission/20110725-roumanie-le-mur-separe-roumains-gitans

    « En Roumanie, le maire d’une grande ville du nord-ouest du pays, Baia Mare, vient de decider la construction d’un mur qui sépare des immeubles habités par les roms du reste de la ville. La construction du mur vient d’etre achevée ce week-end, alors que les organisations des droits de l’homme protestent depuis un mois. »

    Donc avant de porter des jugements il faut un peu s’intéresser a la situation réelle, et pas a ce qu’on a aperçu dans les médias!

    Et la Serbie est malheuresement touchée comme la Bulgarie, avec un gouvernement corrompu vendu a l’OTAN et a l’UE. Sans parler des girouettes comme Kostunica.
    Pour la gay pride, heuresement que les enfants spirituels de Cica Draza sont montés au créno, sinon cela aurrait été autorisé.

    Merci Tchetnik pour le message de sa Sainteté Irénée, excellent texte.

  19. Je rectifie:

     » En sachant également que les roumains ont choisis Stefan Cel Mare, un saint orthodoxe, désigné athlète du Christ par le Pape pour sa lutte contre les ottomans, ce qui montre un sentiment patriotico-religieux important dans la population »

    Les téléspectateurs roumains l’ont choisit comme plus grand personnage de leur histoire, j’avais ommis de préciser.

    Au passage le capitaine Codreanu est arrivé 22eme de ce meme classement.

  20. Le nombre de vrais croyants et pratiquants n’a en fait jamais été très élevé En Grèce 98 pour cent des gens se disent « Orthodoxes », mais ils ne sont certainement que 15-20 pour cent à avoir une foi sincère et authentique. Alexandros Papadiamantis en parlait déjà dans ses nouvelles.

    En Russie, les églises sont pleines à craquer (c’était la Saint Serge de Radonej aujourd’hui d’ailleurs). Mais même dans ces conditions, la proportion de population croyante et pratiquante reste faible. Oui mais.

    Au moins, l’héritage Chrétien est reconnu et respecté comme l’origine du pays et de son patrimoine, même par ceux qui ne croient pas, les valeurs Chrétiennes participent de plus en plus à la construction de la société et l’Église joue un rôle de plus en plus grand dans les enjeux sociaux, éducatifs, snitaires et autres.

    Il faut se souvenir qu' »un peu de levain fait lever toute la pâte ». C’est vrai pour les mauvaises choses, mais aussi pour les bonnes.

    Si l’Église sait encore tenir son rôle et son rang, rester fidèle à sa mission eschatologique, à sa Tradition, mais aussi à son rôle de constructeur de société, même avec des troupes réduites, son impact sera de plus en plus positif. D’autant plus qu’il convient de se souveni que, il y a 20 ans, les troupes étaient encore bien plus réduites…

  21. Pour la Russie c’est vraie, et vu son martyr, cela fait vraiment chaud au coeur.
    Mais sincèrement, ca a l’air catastrophique pour la Bulgarie, et j’ai très peur pour la Serbie.
    J’ail lu sous la plume d’une jeune serbe il y a peu de temps qu’il ne se sentait qu’a 99% orthodoxe car il n’était pas d’accord avec la chasteté jusqu’au marriage par exemple. Ce qui veut dire que sa foi est très faible en réalité. Et donc je suis inquiet pour la jeunesse qui reve de s’occidentaliser.

    Et alors en France c’est encore plus catastrophique…

  22. Oui, je suis bien d’accord.

    J’ai eu la même expérience avec un Serbe qi vemait pourtant se faire baptiser à Hilandar. Il n’était pas encore baptisé mais se considérait comme « né Orthodoxe » et préférait vivre selon ses pulsions que selon les Canons.

    P. Kirillo (le confesseur de monastère) avait d’ailleurs remis son baptème à un peu plus tard, el temps qu’il connaisse et reconnaisse certeins enseignements de l’Église.

    Cependant, d’autres sont bien plus implantés et authentiques dans leur foi.

    Le combat ne fait que (re) commencer, je suis bien d’accord.

    Mais rien n’est jamais perdu. Certains « jeunes » occidentalisés peuvent, d’une manière que Dieu seul connait, découvrir le vrai sens de la vie et le vivre d’une manière qui peut nous dépasser tous. Le cas s’est déjà produit, on peut garder espoir. Sans oublier que, si nous-mêmes nous faisons tout ce que nous pouvons pour nous sancifier, cela aura un impact inattendu sur notre entourage.

  23. Vous avez raison, l’exemple de Seraphim Rose doit nous-me faire garder espoir, car nous meme ne sommes pas a l’abri de la chute! Doamne Ajuta! Comment le dit-on en serbe « que Dieu nous aide-garde-protège »?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.