Facebook rend malheureux

D’après une récente étude de l’Utah Valley University (USA), plus vous passez du temps sur Facebook, plus vous êtes amené à déprimer sur la morosité de votre vie par rapport à celle de vos contacts. « La sociologue Hui-Tzu Grace Chou, accompagnée d’un confrère du nom de Nicholas Edge, a alors décidé de mener une enquête sur 425 étudiants leur demandant s’ils pensaient que la plupart de leurs amis étaient plus heureux qu’eux. Elle leur a également posé des questions sur la fréquence de leurs connexions au réseau social. Le résultat a été sans appel : plus ces jeunes passent du temps sur Facebook, plus ils pensent que la vie des autres est meilleure que la leur. » « Plus votre liste de contacts est composée de personnes que vous connaissez peu, plus vous êtes enclin à penser que votre vie est maussade par rapport à celle des autres. »

Source

3 commentaires concernant l'article “Facebook rend malheureux”

  1. fesse-bouc sert à faire croire n’importe quoi ;vantardises, mensonges ,etc et fausses infos , pour que les les gens faibles et vulnérables puissent déprimer en croyant à ces sornettes comme faire une revolution arabe démocratique parait-il pour ensuite découvrir que les gens préfèrent les islamistes bien sur , »modérés « , comme il se doit ,pour la propagande de prédateurs coraniques en Europe .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.