Discrimination à la HALDE ?

Après la polémique sur l’éventualité d’une nomination de Malek Boutih à la tête de l’institution chargée de traquer les Français réticents au nouvel ordre sarközyste, c’est finalement Jeannette Bougrab qui remplace Louis Schweitzer (source).

Le poste de président semble être désormais exclusivement réservé aux « zissus ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.