La Corée du Nord menace d’abattre des bombardiers américains

Donald Trump a déclaré la guerre à la Corée du Nord, affirme le chef de la diplomatie nord-coréenne. En riposte, Pyongyang menace d’abattre des bombardiers américains qui vole sur l’espace aérien nord-coréen.

L’escalade verbale est-elle en train de muter en conflit armé ? Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a accusé lundi le président américain Donald Trump d’avoir déclaré la guerre à la Corée du Nord, suite à ses propos tenus au cours du week-end à l’ONU.

Ri Yong-ho a ajouté que Pyongyang se réservait le droit de riposter, y compris en abattant des bombardiers américains qui ne se trouveraient pas dans son espace aérien.

“Le monde entier devra se souvenir clairement que ce sont les États-Unis qui ont été les premiers à déclarer la guerre à notre pays”, a déclaré le chef de la diplomatie nord-coréenne devant des journalistes à New York.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.