« Nous avons été trop intelligents » se justifie le chef de file des députés LREM

Ces gens sont décidément complètement à côté de la plaque…

Commentant les propos du Premier ministre Edouard Philippe dans les Echos, qui reconnaissait des « erreurs », le député parisien Gilles Le Gendre (président du groupe LREM à l’Assemblée) ose déclarer :
« Deuxième erreur, dont nous portons tous la responsabilité – moi y compris, je ne me pose pas en censeur : c’est le fait d’avoir probablement été trop intelligents, trop subtils, trop techniques dans les mesures de pouvoir d’achat. Nous avons saucissonné toutes les mesures favorables au pouvoir d’achat dans le temps, c’était justifié par la situation des finances publiques mais manifestement ça n’a pas été compris. »


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :