L’affaire Sentier II en délibéré au 2 février

Mais bien sûr, parler de « mafia juive » serait antisémite.

« C’est le 2 février seulement que la cour d’appel de Paris rendra son verdict dans l’immense affaire d’escroquerie dite Sentier II, du nom de ce quartier occupé de la capitale française. Depuis la France et vers Israël près de 200 personnes au moins (parmi celles qui ont été identifiées) avaient mis en place un réseau de blanchiment d’argent et de détournements massifs de fonds.

Seules 9 personnes avaient fait appel, dont plusieurs réfugiées en Israël, qui refuse de les livrer.

L’avocat général a requis globalement des peines supérieures à celles infligées en première instance, allant de 6 ans de prison à seulement quelques dizaines de milliers de francs d’amende. »

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.