C’était un 23 février… 1981 : tentative de coup d’Etat patriotique en Espagne (vidéo)

Antonio Tejero Molina

En 1981, en Espagne, alors que l’héritage du général Franco était bradé et que le pays était offert à la franc-maçonnerie et à toute la racaille politicienne, en plus des tensions avec les marxistes basques, la situation politique avait rapidement dégénéré.
Une tentative de coup d’État eut donc lieu ce 23 février, mené par un responsable de la Guardia Civil (la police), impliquant plusieurs généraux et soutenue par les nationalistes.

Ce jour-là, le lieutenant-colonel Antonio Tejero Molina (père de 6 enfants), voulant rétablir un régime d’ordre, s’empara de la chambre des députés, avec sous ses ordres de nombreux policiers (cf video ci-dessous).
Deux généraux soutenant cette entreprise firent prendre position à leurs chars à Madrid et surtout à Valence.

Antonio Tejero garda les politicards prisonniers jusqu’au lendemain, après que l’échec du coup d’État (du à l’intervention télévisée expresse de Juan-Carlos) fut indiscutable…
Il expliqua ensuite que le roi avait été favorable à ce coup d’Etat, ce que ce dernier nia bien évidemment.

Molina fera 15 ans de prison.
A sa libération, il se rendra pour sa première sortie au Valle de Los Caïdos, immense mausolée pour les morts de la guerre d’Espagne, où sont notamment enterrés le général Franco et Jose-Antonio Primo de Rivera.

On peut avoir des détails sur cette tentative de coup d’État ici.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :