Anne Hidalgo transforme Paris en toilettes publiques ; ses urinoirs provoquent la colère des habitants


Anne Hidalgo, le délirant maire gauchiste de Paris, vient encore de frapper.
Elle a fait placer des urinoirs dans les rues, incitant ainsi les hommes à sortir leur sexe et se soulager devant tout le monde. Dans la video ci-dessous, c’est devant une école primaire, en plein sur un quai de l’île Saint-Louis !

A quand des « déféquoirs » sur les trottoirs, comme des litières pour chat !?

« Gay Games » : ou quand Paris veut égaler Sodome

Des olympiades consacrées aux homosexualistes, officiellement organisées avec la mairie de Paris…

Comment sont d’ailleurs sélectionnés les « athlètes » ? Est-ce l’Élysée lui-même qui vérifie le choix de vie de chacun ?
N’y a-t-il pas de « discrimination » envers les gens normaux?

DR

A gauche le soutien de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn qui vient vérifier si tout le monde s’hydrate bien.

Bonne nouvelle : Starbucks voit ses ventes chuter depuis plusieurs mois

Que cette enseigne immigrationniste, anti-chrétienne et LGBT (voir ici, ici et ici) soit peut-être au début de son déclin est une excellente nouvelle. Aucun patriote français ne doit donner un seul euro à cette multinationale.

Alors qu’elle était parvenue à prendre d’assaut la planète entière en quelques années seulement, la plus grande chaîne de cafés au monde se retrouve désormais dans le rouge. Née aux États-Unis en 1971 et implantée dans près de 80 pays, Starbucks n’a pas vu ses ventes augmenter depuis plus d’un an outre-Atlantique, révèle BuzzFeed News. Le nombre de transactions réalisées dans ses boutiques aurait même baissé de 3% ces trois derniers mois dans sa patrie d’origine. La fin d’une époque? (…)

Continuer la lecture de « Bonne nouvelle : Starbucks voit ses ventes chuter depuis plusieurs mois »

Apres le temps « péri-scolaire », le temps « sexi-scolaire » !

Jean-Michel Blanquer a rendu aux écoles leur liberté de choix des rythmes scolaires, et beaucoup ont renoncé au « temps périscolaire », au grand dam des associations.

Qu’elles se consolent. Marlène Schiappa leur ouvrira, pour la rentrée 2018, un nouveau champ d’activité. Son secrétariat à l’Égalité entre les femmes et les hommes enverra, en effet, une circulaire à tous les recteurs « pour qu’ils mettent en œuvre une loi qui existe déjà et qui n’est pas mise en œuvre, qui demande qu’il y ait trois séances par an d’éducation à la vie sexuelle et affective ».

Apres le temps « péri-scolaire », le temps « sexi-scolaire » !

Lire la suite sur BdVoltaire…

« La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité »

Comme il était inconcevable il y a 30 ans d’autoriser le mariage aux couples invertis, il est aujourd’hui inenvisageable de légaliser la pédophilie. Et pourtant, certains commencent déjà à y travailler. 

Jeanne Smits pour Reinformation.tv : Mirjam Heine est allemande, étudiante en médecine, et elle voudrait changer le regard sur les pédophiles. C’est au cours d’une conférence TED donnée à l’université de Würtzberg en Allemagne qu’elle a affirmé, devant un auditoire sans doute interloqué, que « La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité ». Si la jeune conférencière n’est pas allée jusqu’à justifier les actes pédophiles, elle a néanmoins ouvertement pris la défense de ceux qui ont ces pulsions « parce qu’on naît comme ça ».

Continuer la lecture de « « La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité » »

Des « drag-queens » enseignent la théorie du genre en maternelle

Cholula Lemon

Aux Etats-Unis (bientôt en France?), des drag-queens (hommes travestis de façon exubérante) interviennent dans certaines maternelles pour leur expliquer la « théorie du genre ».

« Chacun doit s’accepter comme il est » ose dire aux enfants cet homme visiblement mentalement perturbé, qui lui-même refuse sa nature et son physique, pour le bonheur de chirurgiens esthétiques sans scrupules :

Angleterre : un transsexuel placé dans une prison pour femmes en agresse 4 avant d’être transféré dans un établissement pour hommes

 

Toute la bêtise de la remise en cause des lois naturelles par nos sociétés contemporaines est illustrée par cet exemple fou. Un homme qui « pense être une femme » est condamné et envoyé dans une prison pour… femmes ! Résultat : plusieurs viols avant d’être transféré dans une prison pour… hommes ! L’expérimentation des théorie absurdes du lobby LGBT n’a pas fini de faire des victimes…

Transgender prisoner who was put in a female jail despite not having sex-change surgery ‘sexually assaulted four women inmates before being moved to a male prison’

A transgender prisoner has been accused of sexually assaulting four female inmates after being sent to a women’s prison, despite not having had reassignment surgery.

Continuer la lecture de « Angleterre : un transsexuel placé dans une prison pour femmes en agresse 4 avant d’être transféré dans un établissement pour hommes »

Miss Univers 2018 : un homme sera candidat pour l’Espagne

Nous vous épargnerons des photos dérangeantes.

Les médias présentent unanimement cet homme, qui a certes fait abondamment travailler les chirurgiens esthétiques, comme une femme ou comme un « candidat transgenre ».

« Elle [sic] avait été écartée du concours Miss Univers en 2015 parce que la compétition n’acceptait pas les participantes transgenres. À la faveur d’une évolution du règlement, le mannequin a remporté le titre de Miss Univers Espagne et fera donc partie des 89 candidates [sic] pour l’élection qui se déroulera en novembre aux Philippines. »

Bref…

Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle

La constitution assure l’égalité des citoyens devant la loi quelle que soit leur origine, leur religion, leur race : les députés ont supprimé ce dernier mot, en rajoutant le sexe mais pas le genre. Pour des raisons politiques obscures. Le nouveau texte se mêle de tout et s’emmêle un peu.

Avec la race, la constitution se mêle de vérité scientifique

Subjectivement, c’est autre chose. Le centriste professionnel Jean-Christope Lagarde, dont l’amendement a été choisi, se réjouit de la suppression du mot parce que selon lui la chose n’existe pas, le concept de race étant « scientifiquement infondé et juridiquement inopérant ». Il a le droit de le dire mais c’est une bêtise et un abus de pouvoir.

Continuer la lecture de « Sexe, race, religion, genre : la constitution se mêle de tout et s’emmêle »

« Je ne suis pas un homme monsieur »

Découvrez ce que donne la « théorie du genre » vécue, avec cet administrateur de l’Inter-LGBT, invité de l’émission « Arrêt sur Images » :

Cet homme semble sincèrement choqué qu’on le considère comme un homme blanc.

Le gauchisme est une maladie mentale.

On peut aller plus loin, pour rire :

Hidalgo veut rivaliser avec Sodome et annonce que les passages piétons aux couleurs LGBT seront permanents à Paris

L’espagnole rouge Anne Hidalgo poursuit sa fuite en avant dans le délire idéologique homosexualiste.
Sa démarche fanatique traduit bien l’évolution de la gauche : ayant naturellement échoué dans ses prétentions sociales, elle lutte pour la libéralisation et le changement des mœurs.

Il y a vingt ans d’ahurissantes manifestations homosexualistes (« Gay pride ») sont apparues en France, on y voit des choses qui choqueraient les habitants de Gomorrhe et que nous ne pouvons mettre ici.


Comme toujours avec les lobbies, ils en veulent toujours plus.

Cette volonté de conquête de l’espace public se manifeste à nouveau avec l’annonce d’Anne Hidalgo, le maire de Paris, selon laquelle « les passages piétons aux couleurs LGBT, installés dans le quartier du Marais [un ghetto homosexuel] à Paris à l’occasion de la Quinzaine des Fiertés, seraient désormais permanents. » (source)
On notera au passage la fourberie du procédé.

Résultat de recherche d'images pour "hidalgo passage lgbt"

 

Les paroles ahurissantes de la soirée à l’Elysée


Certaines paroles de chansons (en anglais) passées à la soirée de la Fête de la musique organisée par Emmanuel Macron à l’Elysée – et sur lesquelles se dandinait sa femme – ont été traduites : c’est la cerise sur le gâteau.

« Ce soir, brûlons cette maison, brûlons-la complètement » (L’Élysée ?), « Les femmes et la beuh », « Ne t’assieds pas, salope, s’il te plaît », « Danse, enc… de ta mère, danse », « Je suis avec six mannequins », « T’es vénère parce que je me suis fait sucer la b… et lécher les c… »

Soirée de débauche homosexuelle et africaine à l’Elysée pour la fête de la musique !

La présidence Macron a frappé fort et donné le ton du projet pour la France, en transformant le Palais de l’Elysée en lupanar pour prostitués et travestis africains !

Incroyable il y a quelques années, mais la République cosmopolite et décadente poursuit sa marche vers ce qu’elle appelle le « progrès ».

Attention, images réservées à un public averti.

Le DJ arborait fièrement un magnifique T-shirt militant où était écrit « Fils d’immigrés, noir et pédé ».

Quant aux paroles de chansons en anglais, certaines ont été traduites :
Continuer la lecture de « Soirée de débauche homosexuelle et africaine à l’Elysée pour la fête de la musique ! »

Evian (groupe Danone) déraille et met en scène l’homosexualité sur ses bouteilles

La célèbre marque d’eau minérale vient de produire plusieurs modèles de bouteille, pour sa communication.

L’un d’eux propose en illustration ce qui ressemble à un duo d’homosexuels se promenant main dans la main comme si tout était normal.

Banalisation ? Promotion de ce qui a presque toujours et partout été considéré comme un grave vice, voire (jusque dans les années 90 en France) comme une maladie mentale ?
Envie d’en finir avec le modèle familial traditionnel, pourtant socle de la société ?

Photo censurée de l’objet du délit

Suite à la pluie de commentaires étonnés ou légitimement choqués, Evian a répondu qu’elle n’avait « pas vocation à faire la promotion de quiconque » (et pourtant…), ajoutant qu’elle était « ouverte et respectueuse de tout un chacun et représentative de la société sans barrière. »
Argument léger, auquel on pourrait répondre de façon taquine qu’il existe de tout dans la société (y compris, en poussant sa logique, des zoophiles ou des meurtriers par exemple).