« Trahison des clercs ».

Réflexions lues sur le site du RF :

« De plus en plus de prélats se font les serviteurs zélés du gaucho-mondialisme.
Cette idéologie pourtant élaborée dans des cénacles foncièrement antichrétiens, fait oublier que le catholicisme (s’appuyant sur l’ordre naturel, qu’il doit défendre), le bon sens, la piété filiale comme le respect de la Création, commandent que les véritables nations doivent survivre et que leurs gouvernements doivent les défendre.

« Aujourd’hui, en Europe, on ne considère l’immigration que comme une menace : menace à l’intégrité européenne, menace au développement, menace au bien-être, menace à la sécurité. Un danger et non une aide potentielle au développement » (1), relève ainsi le cardinal ghanéen Peter Turkson, récemment nommé à la tête du conseil pontifical Justice et Paix (équivalent d’un ministère), dans un entretien (source).

« Mais les migrations ne peuvent pas être arrêtées ni évitées », ajoute-t-il bêtement, affirmant que « la frontière entre les législations restrictives et le racisme risque de devenir toujours plus mince ». (2)
Continuer la lecture de « « Trahison des clercs ». »

Sortez vos mouchoirs et ouvrez vos portes-monnaies

« 1942. Joseph a onze ans. Et ce matin de juin, il doit aller à l’école, une étoile jaune cousue sur sa poitrine. Il reçoit les encouragements d’un voisin brocanteur. Les railleries d’une boulangère. Entre bienveillance et mépris, Jo et ses copains juifs (comme lui), leurs familles, apprennent la vie dans un Paris occupé, sur la butte Montmartre, ou ils ont trouvé refuge. Du moins le croient-ils, jusqu’à ce matin du 16 juillet 1942, ou leur fragile bonheur bascule. Du Vel D’Hiv, ou 7000 juifs raflés sont entassés, au camp de Beaune-la-Rolande, de Vichy à la terrasse du Berghof, « la Rafle » suit les destins réels des victimes et des bourreaux. De ceux qui ont orchestré. De ceux qui ont eu confiance. De ceux qui ont fui. De ceux qui se sont opposés. Toutes les personnes du film ont existé. Tous les événements, même les plus extrêmes, ont eu lieu cet été 1942 ».
« La Rafle », de Rose Bosch, avec Gad Elmaleh, Jean Réno , Mélanie Laurent. Sur nos écrans le 10 mars prochain.
Le shoah-business se porte toujours bien.

Faille dans le Système allemand

Le parti nationaliste allemand NPD a été autorisé par l’office allemand de protection de la jeunesse (saisi par l’Etat fédéral de Basse-Saxe) à distribuer gratuitement devant les écoles un CD qu’il a produit, comme l’indique le Süddeutsche Zeitung samedi.

Le disque en question contient des interviews de membres du NPD et de chanteurs sympathisants, entrecoupés de 12 chansons de groupes divers.

Mais selon la directrice de l’«Office allemand de vérification des œuvres dangereuses pour la jeunesse», Elke Monsen-Engberding, interrogée par le quotidien, ses membres n’ont pas trouvé d’arguments pour l’interdire. Le contenu du CD relève de la simple expression d’opinions politiques, a-t-elle assuré.

Une décision que salue le NPD, dans des vidéos postées sur son site Internet. Claus Cremer, responsable du parti pour la Rhénanie du Nord, où est basé l’office fédéral, se réjouit que son parti puisse «continuer à essayer de porter ses idées auprès des jeunes, des écoliers et des premiers votants».

Source : AFP.

Répression choisie

Alors que les « bandes ethniques » mettent le pays à feu et à sang, le gouvernement ne songe qu’à réprimer, toujours plus durement, le « hooliganisme ».

Le fait que ce phénomène de violence soit l’apanage de blancs (qui s’affrontent entre eux) lui attire la haine du Système. Ce dernier y voit peut-être une virilité qu’il n’accepte que chez les immigrés ?

À l’issue d’une réunion avec tous « les acteurs de la lutte contre les hooligans », le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, a annoncé jeudi la création de sections d’intervention rapide, constituées de policiers formés pour intervenir dans les stades. Celles-ci devraient être opérationnelles pour la fin du mois.

Par ailleurs, la durée maximale d’interdiction administrative de stade a été étendue à six mois au lieu de trois.

Récemment le ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, avait déploré « que les procureurs de la République soient saisis d’un nombre insuffisant de procédures» et demandait à Hortefeux qu’«un nombre suffisant d’officiers de police judiciaire soient mobilisés dans le cadre des manifestations sportives».

Héritage gaulois. Exposition sur les bronzes guerriers de Tintignac-Naves

Jusqu’au 28 février 2010 au Musée Saint-Raymond, place Saint-Sernin, 31000 Toulouse.
Tél. : 05 61 22 31 44.
www.saintraymond.toulouse.fr
De 10 h à 18 h, tous les jours.

En septembre 2004, dans le sanctuaire gaulois de Tintignac (Naves, Corrèze), fut découverte une fosse contenant près de 500 fragments métalliques, datés entre le IVe et le IIe siècle avant notre ère. Il s’agissait d’armes, de quatre casques et de carnyx, c’est-à-dire de grandes trompettes de guerre de la taille d’un homme utilisées lors des tumultes guerriers.

Un casque spectaculaire en forme de cygne et un des carnyx, au pavillon en forme de serpent, ont été étudiés, restaurés et remontés. Ils sont présentés dans cette exposition, accompagnés de panneaux expliquant les circonstances et le contexte de leur découverte, les techniques employées pour leur fabrication et celles utilisées pour leur préservation.
Source

Hortefeux inaugure une nouvelle mosquée

Hortefeux, le ministre de l’Intérieur souvent qualifié de « facho » par l’extrême-gauche, inaugure un nouveau lieu de culte musulman : la grande mosquée de Clermont. Il semble exulter tout en militant, par ce type de symboles forts, pour la destruction de l’identité et de la civilisation françaises,  comme pour la conquête islamique.

Amusant.

Le « Nouveau Parti Anticapitaliste » de Besancenot est furieux contre le mouvement activiste « Act Up ». Celui-ci a en effet révélé que Daniel Bensaïd, l’idéologue trotskiste récemment décédé d’une « longue maladie » (voir notre article) était, comme on pouvait s’en douter, mort du SIDA (source : Faits & Documents). 
Apparemment, le parti successeur de la LCR trouverait que cela fait mauvais genre.

Mais ce ne serait pas un peu réac’ ça ?!
A moins que ce qui semble être pour eux une maladie honteuse, au point de la cacher, risque de porter préjudice à leurs ambitions électorales vis-à-vis du monde ouvrier comme des banlieues ex-françaises… Où l’on accepte encore mal l’homosexualité à laquelle fait penser le SIDA.

Mazeltov !

Extraits d’une dépêche AFP concernant la mal intégrée famille Sarközy :
« Le député-maire UMP de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) Patrick Balkany, interrogé aujourd’hui [dimanche 31 janvier] sur Radio J, a indiqué que le petit-fils de Nicolas Sarkozy, Solal, avait été circoncis selon le rite juif.

[…] « Ca s’est passé comme toutes les circoncisions avec un rabin et un mohel », (qui pratique l’acte médical), a ajouté le maire de Levallois, très proche du chef de l’Etat.
Jean Sarkozy « a épousé une séfarade très pratiquante » et Nicolas Sarkozy « n’y voit aucun problème », a aussi affirmé M. Balkany. Il a indiqué que le président de la République « retenu par les obligations dues à sa charge » n’était pas présent, mais qu' »il y avait toute sa famille, il y avait sa mère, il y avait son père, son frère », a-t-il dit.
Patrick Balkany, dont le père est d’origine hongroise comme celui du chef de l’Etat, a relaté que lorsqu’il avait rencontré pour la première fois Nicolas Sarkozy alors âgé de 29 ans, la première chose dont ils avaient parlé était « leurs origines juives ».
»

« Il est interdit de voler un goy… mais ».

Voici un court exposé de morale judaïque.
Notons que des passages du Talmud (livre faisant office de code moral du judaïsme) font preuve de davantage de cynisme et d’un racisme beaucoup plus primaire vis-à-vis des goys (les non-juifs).

Que fait la LICRA ?!
Ah oui, elle est trop occupée à traquer les Français réticents à l’invasion…


Source

Travaux scientifiques politiquement incorrects = retrait d’un diplôme honorifique

En Autriche comme en France, il ne fait pas bon d’avoir des conclusions scientifiques contre-disant la Vérité Officielle.
Le rectorat de l’Université Technique de Vienne a annoncé le « retrait formel » de son Diplôme d’Or à un ingénieur qui avait publié une expertise concluant à  l’impossibilité technique de l’extermination des Juifs par des gaz mortels  à Auschwitz.

L’Université a précisé dans un communiqué qu’elle retirait cette distinction honorifique accordée en décembre dernier à Walter Lüftl. Il avait obtenu son titre d’ingénieur dans cette université il y a 50 ans.

A la suite de pressions orchestrées par des « comités d’anciens déportés », le recteur de l’Université, Peter Skalicky, a décidé de retirer ce prix honorifique à l’ingénieur Lüftl, ex-président de la chambre autrichienne des ingénieurs. Il s’est excusé pour la négligence du choix des bénéficiaires de la distinction.

Source

Théories originales sur le séisme à Haïti

Le PentagoneSelon Russia Today, le président du Venezuela, Hugo Chávez, a évoqué la possibilité que les Etats-Unis aient provoqué la série de tremblement de terre de la semaine dernière aux Caraïbes, dont celui qui a dévasté Haïti, pour permettre principalement « l’invasion humanitaire » de cet île proche de Cuba par les forces américaines.

 Chavez cite un rapport selon lequel les USA utiliseraient des générateurs impulsionnels, à plasma et à résonance, combinés à des bombes à onde de choc.
Selon une chaîne publique vénézuelienne, ce sont les armées russes qui ont évoqué cette éventualité.

Quoi qu’il en soit, le Venezuela, la Bolivie et le Nicaragua ont demandé la convocation en urgence du Conseil de sécurité. Celui-ci devrait examiner ces imputations.

Source & extrait de journal TV (en anglais).