Ahurissant : la France est juive, selon Sarközy.

Qui ne reprend cependant pas pour autant les analyses d’Edouard Drumont.
Chirac avait eu le culot de parler des « racines musulmanes de l’Europe », maintenant son successeur évoque les prétendues racines juives de la France, minimisant les racines spirituelles réelles de notre nation.
Lors de son examen oral du dîner du CRIF de mercredi, le président « français » a en effet osé affirmer que notre pays était juif avant même d’être chrétien !

« Si la France a des racines chrétiennes, elle a aussi des racines juives. La présence du judaïsme est attestée en France avant même que la France ne soit la France, avant même qu’elle ne soit christianisée. […] C’est ainsi qu’il existe en France des bains rituels juifs contemporains de nos églises romanes et des synagogues aussi ornées que des chapelles baroques. Oui le judaïsme fait partie des racines de la France et chaque Français, quelle que soit sa confession ou son origine, peut en être fier. »

Par une formule incroyable, d’ailleurs ambiguë, il affirme que les destins de la France et d’Israël sont liés et ne sauraient se trouver en conflit d’intérêt :
« L’existence de l’Etat d’Israël est une exigence de la conscience universelle et jamais les juifs de France n’auront à choisir entre leur conscience et leur patrie ».

15 commentaires concernant l'article “Ahurissant : la France est juive, selon Sarközy.”

  1. A propos des « racines juives de la France », selon Sarkozy, au Dîner du CRIF

    Dans son discours de préférence communautaire prononcé hier soir devant le Dîner du CRIF, Sarkozy a souligné notamment « les racines juives de la France ».

    Les propos de Sarkozy ne sont pas innocents… C’est aussi « l’argument » utilisé par les sionistes pour « légitimer » la création d’Israël et tous les droits d’Israël !!…

    Ils sont aussi contraires aux principes fondateurs de la République, dont celui de l’égalité entre les citoyens.

    Au nom de ces prétendues « racines » juives de la France, devrions-nous tout accepter et être considérés comme des citoyens de dernière catégorie ?

    Daniel Milan

    NOTES :

    Lien avec ce texte
    http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/235–les-racines-juives-de-la-france-selon-sarkozy

    Lien avec le dossier précédent
    http://lejournaldessurvivants.centerblog.net/234-sarkozy-et-personnels-politiques-attendus-au-diner-du-crif

    « Les racines juives de la France » selon Sarkozy
    http://www.elysee.fr/president/mediatheque/videos/videotheque.10.html
    http://www.leparisien.fr/politique/au-diner-du-crif-nicolas-sarkozy-evoque-les-racines-juives-de-la-france-10-02-2011-1309042.php
    http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23632&returnto=accueil/main&artyd=2
    http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23633&returnto=accueil/main&artyd=56
    http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23623&returnto=accueil/main&artyd=5
    http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23621&returnto=accueil/main&artyd=2

  2. Beurkh, comment peut-on tomber si bas?
    Bientôt, mickey-sarko, va nous raconter que Vercingetorix a ete juif, et que ceux-ci ont ete anterieurs aux chretiens!

    Pour moi, les racines de la France sont Druidiques et Asatru!

  3. La présence d’une communauté sur le sol d’un pays ne signifie pas qu’elle ait participé à la fondation et à la construction de ce pays, de sa culture et de son idéal de vie.

    Où sont les juifs au baptême de Clovis ou au sacre de Pépin le Bref?

    Dans ces conditions, l’Inde doit être considérée comme autant Chrétienne qu’Hindoue.

    Ces laquais sont prêts à tous les culots, avec une abscence totale de vergogne.

  4. A sa décharge, il n’est pas le seul.

    Tous nos politiciens laisseront une mémoire de grands hommes….en Israël.

  5. @Tchetnik

    Je ne suis pas d’accord:

    « Tous nos politiciens laisseront une mémoire de grands hommes….en Israël. »

    Ou dans le monde arabe.

    Quoiqu’il en soit, Israël ou les pays arabes ? C’est fort éloigné de notre culture chrétienne. Et de plus en plus de politiques qui se proposaient de la défendre, en fait, maintenant se défilent.

  6. Rien que l’image dans l’article me dégoûte au plus haut point! Le président de la France qui pose une kippa… honteux. Comme si on demandait à un musulman ou juif de s’agenouiller et de faire un signe de croix devant Jésus.

  7. Medialibre diffuse ce texte de François-Xavier Rochette, à paraître demain dans RIVAROL.

    « Le 27 janvier, désormais, c’est la journée internationale, mondiale, universelle, galactique, sidérale et obligatoire pour
    faire mémoire de l’inoubliable Shoah.

    L’événement donne lieu à un concours “open” entre journalistes et écoliers invités à concevoir un texte larmoyant, dramatique
    et hyperboliquement indicible destiné à émouvoir et arracher des sanglots à ces abrutis de goyim à l’évocation d’un
    génocide-qui-a exterminé-tous-les-Juifsjusqu’au- dernier.

    Tous les acteurs du monde associatif, journalistique, éducatif ont dans la réalité grand intérêt à se bouger
    les fesses pour trouver une idée originale exprimant la douleur du peuple élu s’ils veulent éviter d’être suspectés un jour
    d’antisémitisme par les vigilants qui les scrutent. Le problème primordial pour eux n’étant pas de réciter leur leçon holocaustique
    d’écoliers retardés mais de créer du nouveau.
    Mais le talent comme l’histoire ne se décrète pas et nous avons assisté ce 27 janvier, à quelques jours du 66e anniversaire
    de la libération du camp d’Auchwitz-Birkenau, à un étalage de la prose fatiguée de la journaillerie républicaine.

    La palme de la redondance, du cliché et du lourdingue revenant assurément à Christine Ducros du
    Figaro qui a dû se décarcasser pour pondre « un reportage » aussi long que grotesque.
    Nous avons sélectionné les passages les plus éculés et ceux reflétant le mieux cette propagande insupportable qui s’appuie sur
    le terrorisme de l’émotion. 200 collégiens des Alpes Maritimes entrent dans le fameux camp :
    « Des entrelacs de rails, des cheminées délabrées et des kilomètres de clôture de fils barbelés. Des nuages noirs qui surplombent
    des dizaines de baraquements de bois et de briques. » Tout est authentique, comme l’original, même les nuages noirs
    installés par les nazis en 44 afin d’attrister davantage les Israélites déportés, de les déprimer encore un peu plus.
    « Les 250 collégiens qui participent au “Voyage de la Mémoire” organisé par le Conseil général des Alpes-Maritimes (qui
    débourse chaque année 400 000 euros pour cela) paraissent pétrifiés. »
    Ces collégiens pétrifiés « ont été choisis par leurs enseignants. Ce sont généralement ceux qui ont rédigé les lettres les plus
    bouleversantes, fait les exposés les plus documentés (sic) ou se sont montrés les plus motivés. »

    Le spectacle continue : « Quand je suis descendu du train » témoigne un survivant professionnel appelé Gottlieb, j’ai
    demandé où j’étais. En me montrant une cheminée, quelqu’un m’a dit, tu vas entrer ici par la porte, tu en sortiras en cendre.
    Où l’on voit que Monsieur Gottlieb est un maître dans l’art de la concision. Nous étions 730 dans ce convoi, poursuit-il. Une
    demi-heure plus tard, nous n’étions plus que 80 ». Les collégiens sont sidérés.
    « Ingrid, la voix nouée, murmure à sa copine. “C’est important qu’il soit là, avec lui on est vraiment dans l’histoire. C’est
    plus fort que ce qu’on a appris en cours” ». He oui, ils parlent ainsi les jeunes, le verbe devenant plus riche en
    fonction de l’importance du sujet abordé. Alors que « Maxime, un collégien très choqué, regarde le rescapé soulever lentement sa manche ».
    « Visiblement touché par l’émotion des collégiens et plus encore par l’énergie du vieux rescapé, Éric Ciotti, président du
    conseil général, explique sa détermination de poursuivre ces voyages créés par son prédécesseur : “les premiers déplacements
    remontent à 2003-2004 pour le 60e anniversaire de la Shoah. Depuis nous avons fait partir 9 000 collégiens et le travail de
    mémoire que Charles Gottlieb accomplit avec les enseignants nous donnent envie de poursuivre dans ce sens. C’est un engagement
    fort auquel nous sommes attachés puisque nous y consacrons chaque année plus de 400 000 euros. Le prix de la
    mémoire. »

    Logique matérialiste formulée ici à bon escient : c’est cher donc c’est intéressant, important, grave, incontournable et surtout
    impressionnant ! 400 000 euros que l’on multipliera cependant par 50 et bientôt par 100 puisque tous les départements voudront
    prochainement leur convoi de collégiens en partance pour l’indicible, ajoutés aux millions qui sont censés consoler les
    familles des rescapés, aux millions voués à créer musées et lieux de mémoire, aux millions donnés aux associations travaillant
    pour la mémoire sans oublier les millions et milliards que des centaines d’universités ont reçu de l’Etat depuis des
    décennies pour publier sur le sujet sacré et enseigner l’histoire fondatrice du monde moderne… Décidément la Shoah ne
    connaît pas la crise. »

    F.-X. R.

  8. @Jacques

    Ils ont proposé de défendre la culture Chrétienne au moment des zélections. En sachant par avance qu’ils n,avaient pas l’intention de tenir la moindre de leur promesse.

    Que ce soient pour les banqusters ou les caravaniers, ils roulent contre nous, de toute manière, tout en prétendant nous diriger. Des capitaines qui mènent délibérément leurs bateaux sur les rochers, pour toucher la prime d,assurance ensuite.

    Délit de baraterie qui était punit de mort à une époque.

  9. Encore une fois, sarko montre sa totale ignorance du pays qu’il est sensé gouverner. Si en effet on peut témoigner de la présence juive depuis Saint Louis. On ne peut pas dire sans rougir sous le poid du mensonge qu’ils étaient là AVANT les chrétiens.

    Les racines de la France sont Chrétiennes et Païennes Druidiques. C’est TOUT.

    Magnifique réécriture de l’Histoire par la 5eme raie publique

  10. C’est une honte, parler des racines juives de la France, et à part les blogs de notre bord ça ne choque personne.

    Il est génial ce Rochette: les nuages noirs accrochés en 44 par les nazis au dessus d’auschwitz pour déprimer les déportés, mdr!

  11. C’est tellement absurde que les bras m’en tombent… Parler d’une France Juive avant d’etre Chretienne est scandaleux, en ce cas il faut parler d’une France Paienne, Druidique au prealable! De plus la France en tant que telle est bien Chretienne car issue du bapteme de Clovis, veritable acte de naissance de notre pays.

    Ce genre de declarations me revulse car elle illustre une volonte de travestir l’Histoire de la France, de rabaisser et de gommer l’apport indiscutable du Christianisme a notre civilisation occidentale.

    Je pense que meme des Juifs seraient d’accord pour dire que tout cela est une imposture.

  12. « Je pense que meme des Juifs seraient d’accord pour dire que tout cela est une imposture. »
    Le hic est que l’on ne les entend jamais.
    Assez de naiveté .

  13. Quand est-ce que le monde cessera de se sentir responsable des atrocités qui se sont passées durant la deuxième guerre mondiale? Il n’y avait pas que les juifs qui ont été massacrés…mais « les autres » ont tourné la page. Allez-vous garder ce sentiment de culpabilité encore longtemps? Ça fait l’affaire d’Israël et des juifs
    (qui reçoivent une compensation pour on ne sait combien de générations).
    BRAVO de mettre le monde dans de mauvais draps.
    Lécher le c. à ces gens vous dégrade au plus haut point.
    Français, réveillez-vous! Voyez où vont vos impôts.

  14. Non la France n’est pas juive. C’est simplement AHURISSANT d’entendre cela et, qui plus est, de la part du PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE !
    La vérité est là. Nous sommes bel et bien « sionisés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.