Un trans’ chez les francs-macs

Ca bouge au Grand Orient… L’obédience maçonnique majoritaire en France n’accepte toujours pas les femmes mais opère quelques évolutions puisqu’il a admis pour la première fois le changement de sexe d’un frère, devenu soeur. C’est ce que révèle l’Express.fr, en rappelant que jusqu’à présent, les transsexuels étaient «fraternellement incités à rejoindre une obédience mixte ou féminine».

Pierre Lambicchi, grand maître du GO, explique cette décision: cette personne, initiée au Grand Orient il y a 35 ans comme un frère, «reste génétiquement un homme», bien qu’elle soit «juridiquement devenue une femme».

A quand un char du Grand Orient à la Gay Pride?

Source

1 commentaire concernant l'article “Un trans’ chez les francs-macs”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.