Richard Goldstone : un Juif antisémite?

« Le rapport Goldstone est tout simplement une expression d’antisémitisme », a déclaré le ministre israélien de l’Information, Youli Edelstein. Ce rapport de la commission d’enquête onusienne du juge Richard Goldstone accuse l’armée israélienne de « crimes de guerre » durant son offensive à Gaza l’hiver dernier.

La chanson est maintenant connue. Quiconque ose critiquer l’état sioniste est forcément un « antisémite » donc un « disciple d’Hitler ». C’est facile. Cela permet à Israël de commettre tous les crimes possibles et imaginables sans avoir aucun compte à rendre à la communauté internationale pourtant si prompte à bombarder la Serbie ou l’Irak.

Mais cette fois le ministre israélien pousse plus loin le ridicule. Il se trouve que le juge sud-africain Richard Goldstone est lui-même juif et se déclare ami d’Israël. Un Juif sioniste antisémite? Mais jusqu’où iront-ils?

Israël est en train de peaufiner sa réponse à l’ONU pour décrédibiliser ce rapport qui l’embarrasse considérablement depuis sa parution en septembre.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.