Toulouse : une manif féministe interdite aux hommes

Une « Marche de nuit féministe et non-mixte » contre le sexisme est organisée par un collectif, samedi 25 novembre 2017, à Toulouse. Ses organisateurs en interdisent la présence d’hommes « cisgenre ».

C’est au détour d’une ligne que la non-mixité est précisée : « En mixité choisie, sans mecs cis (abréviation de cisgenre, ndlr) ». Pour résumer, un homme est cisgenre à partir du moment où il est né homme et qu’il se sent homme. C’est l’opposition de transgenre.

Si pour certains la lutte contre le harcèlement de rue passe par une présence policière renforcée, cela ne semble pas l’avis des initiateurs de la manifestation. Au contraire. Ils écrivent : « N’en déplaise au gouvernement et ses politiques sécuritaires et racistes. Les flics comme les machos et les fachos, c’est hors de nos vies ! »

2 commentaires concernant l'article “Toulouse : une manif féministe interdite aux hommes”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.