3 commentaires concernant l'article “« Solutions locales pour un désordre global »”

  1. Oh mon Dieu non. Laissez donc les ruraux vivre. Si les urbains reviennent ils vont polluer la saine vie rurale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.