Ozon quitte le Front

Laurent Ozon, conseiller de Marine Le Pen et membre du bureau politique du FN depuis le congrès de Tours, a annoncé samedi sa démission de toutes ses fonctions. « J’ai démissionné hier en soirée de toutes mes fonctions auprès de Marine Le Pen et dans le cadre du FN. Effet immédiat », expliquait-il sur son compte Twitter.

Sur RTL, Laurent Ozon a justifié aujourd’hui son départ en regrettant l’absence de liberté d’expression au sein du parti, liée selon lui à la stratégie de dédiabolisation entamée par Marine Le Pen.  « Le FN s’est donné pour objectif de prendre le pouvoir.

Et pour prendre le pouvoir, il faut peut-être pouvoir éviter d’aborder un certain nombre de sujets. C’est une stratégie, on verra ce qu’elle donne », a-t-il estimé. « Je pense que face à la brutalité de la situation dans laquelle nous nous trouvons tous, on ne peut pas régler un problème si on n’a pas fait un diagnostic correct et si on n’a pas la liberté de pouvoir s’exprimer dessus », a-t-il ajouté.

37 commentaires concernant l'article “Ozon quitte le Front”

  1. « Laurent Ozon a justifié aujourd’hui son départ en regrettant l’absence de liberté d’expression au sein du parti »
    Sans déc’… Ce n’est pourtant pas une nouveauté, après toutes les exclusions expéditives qui se sont succédé ces derniers mois, et même ces dernières années.

  2. Le Pen c’est ce que certaines personnes appellent « l’ancienne génération », les gens qui avaient 20 ans en 40-45; Ces gens-là étaient un peu fascistes, on comprend ça en lisant : l’homme cet inconnu d’Alexis Carrel; livre pas terrible, recommandé par Le Pen, que j’ai lu.
    Les gens de cette génération croyaient que le Bien consistait à céder à leurs volontés, ils ont élevés leurs enfants très sévèrement, à la dure, il fallait que ça marche droit. Résultat ils ont « cassés » leurs enfants, ce qui nous a donné la génération des cry-Baby de mai 68.
    L’ironie de l’histoire c’est que la génération de Français DE GAUCHE qui était fasciste et antisémite jusqu’au 6 juin 44, est devenu anti fasciste et philosémite depuis cette époque. Et que leur enfants qui étaient cassés ont rejets toute autorité et se sont prétendu anti fasciste alors que dans le même temps ils continuaient dans l’idéologie fasciste en vénérant l’état, considéré comme un Dieu bienveillant, qui protège, qui voit tout, qui sait tout, qui peut tout. ( qui nourrit aussi puisqu’ils sont fonctionnaires)
    Le Pen a été élevé dans cet esprit, il est persuadé qu’il n’y a que lui qui sait ce qu’il faut faire, et que lui qui ait raison, tous ceux qui s’oppose pour une raison ou une autre sont à détruire et à classer parmi les félons. Il n’y a que lui qui compte, le reste c’est l’intendance.  » L’intendance suivra. (toujours) De Gaule ou Napoléon peut-être.
    Sa fille continue dans la même lignée puisque ça a si bien réussit au père, pourquoi changer une équipe qui gagne ?
    Sur l’autoritarisme de Le Pen, beaucoup de personne ne sont exprimées, Gaucher, Mégret, Speiler, peut aussi un type qui est parti avec fracas en 1994, Laurent de Saint Afrique, mais je n’ai rien lu de lui.

  3. @avert
    Je pense mon petit que vous devriez arrêter de fumer du chanvre !je suis un fils de ce que vous appelez « ancienne génération » mon père avait 20 ans en 40/45 , le « fasciste » qu’il était se faisait casser la gueule à Monte Cassino pendant que le déserteur de gaulle se planquait à Londres en lançant un appel que pas un seul être vivant à cette époque n’a entendu .Oui mon bonhomme , il m’a élevé « à la dur  » et je lui en suis et serais eternellement reconnaissant , et tout ceux qui , comme lui , on élevé leurs enfant de cette manière n’ont rien « cassé  » du tout, leurs enfants n’ont surtout jamais fait partie de cette fange gauchiste qui a détruit la France pour de longues années .
    Pour les défauts de Le Pen , je pense que l’islamiste de Lille , la trisomique du Poitou Charentes , le bisounours Hollande et tous les autres lémuriens n’ont rien à lui envier coté  » y’a que lui qui sait ce qu’il faut faire  »
    Juste un dernier mot , Mr Le Pen n’a jamais , jamais , jamais voulu acceder au pouvoir , tout le monde le sait , de l’extrême gauche à l’extrême droite , pour s’en persuader il faut se rappeler sa tête lorsqu’il s’est retrouvé 2eme derrière le chirac !
    Enfin , vous devriez relire Carel , mais pas 10 mn par 10 mn ,en allant faire caca , cet immense écrivain et philosophe mériterait de figurer au programme de tous les meilleurs établissements scolaires et universités .

  4. dommage pour le FN qui laisse tomber de vrais patriotes pour courir après des votes qui n’existent pas .Et puis prétendre etre pour la liberté d’expression sur internet pour ensuite pourchasser des gens du FN pour délits d’opinions non conformes aux bolchévistes de la pensée unique merdiatique ,c’est nul .Faudrait que Marine dévienne plus stratègique à rallier TOUS les votes patriotes et arrète de fliquer son électorat ,sinon les gens déserteront le vote FN qui se compromet trop à complaire à ses adversaires acharnés à la faire perdre par n’importe quel moyen (reculade sur la préference nationale , sur l’arret de l’immigration non européen,les mosquées intrusives anti-laicité,tous les mondialistes sans frontières;PS/PC/Verts/UMP/PDG et autres officines tous incitants à l’invasion de la France et à la haine anti-Blancs )

  5. Le problème n’est pas le FN en lui même, le problème vient du système démocratique, la dictature du nombre, du clientélisme et des lobbies en tout genre.

    Les soit disant « nationalistes » qui pensent influer sur le cours de l’histoire par les urnes se trompent, le combat électoraliste est une perte de temps, le système en est conscient, c’est d’ailleurs sa seule raison de tolérer le FN !

    La stratégie de la république est d’encadrer pour mieux contrôler, y compris la « droite nationale », la preuve en est de la médiatisation à outrance de l’élection à la présidence du FN: ce sont les médias qui ont élus la Marine contre monsieur Bruno Gollnish.

    Le problème de fond est que la plupart des nationalistes savent que les solutions à mener seront radicales, mais inconsciemment les refoulent derrière des idées plus « soft » par peur de perdre le peu de liberté que la république leur accorde encore par calcul électoraliste.

    Qui peut nier ce constat ?

  6. D’accord avec Torquemada. C’est d’ailleurs pour ça que je suis devenu royaliste. Participer au jeu républicain ne sert à rien. Quiconque veut jouer doit se plier aux règles de ce système, parti de l’étranger…

    Mais concernant monsieur Ozon, j’ai tout de suite remarqué qu’il semblait sincère, après l’avoir entendu chez « méridien zéro ». Je lui tire quand même mon chapeau car j’en connais plus d’un qui serait resté pour la gamelle.

    Il y a encore des gens intègres, c’est bon signe !

  7. admin…dada? 🙂

    il me semble avoir lu un commentaire pas triste en réponse à « avert »… disparu dans le triangle des Bermudes?

  8. « « Laurent Ozon a justifié aujourd’hui son départ en regrettant l’absence de liberté d’expression au sein du parti » »

    Ozon aurait du savoir que ceux qui défilent avec des drapeaux où il est inscrit le mot « Liberté » -comme le FuN lors de sa dernière manifestation du 1* mai- sont ceux qui la suppriment le plus. 🙂

  9. Sur les épaules de Marine repose sans doute l’avenir du FRONT NATIONAL ,elle en est la présidente depuis le début de l’année et nous attendons tous avec impatience d’une part son programme et sa stratégie pour l’élection capitale de 2012 .Gardons quand même en mémoire l’aventure de nos frères du MSI ITALIEN et de JF FINI phagocité et dilué suite a son choix politique ;les nouveaux arrivants par intéret ne doivent pas supplanter les anciens de conviction ,le FRONT NATIONAL n’est pas un produit alimentaire qu’il faut adoucir ou édulcorer pour satisfaire une minorité anorexique et fragile a la solde du politiquement correct ;les nombreuses racines de ce partie ont toutes une légitimité historique et culturelle ,gare a ne pas trop arrondir les angles et ne pas perdre notre âme, ni d’être instrumentalisé pour un combat communautaire . LONGUE VIE AU FN

  10. Huron,
    Je me doute que ce que je dis ne fait pas plaisir à ceux qui se disent fascistes sans savoir ce qu’était le fascisme.
    Il y avait plusieurs facettes dans le fascisme, une facette antisémite, une facette délire d’autorité ou d’obéissance, qui passait pas un discours justificatif moralisateur, des âneries sur l’honneur ou la vertu sans être capable d’expliquer ce ce sont ces concepts, je ne dis pas que c’est mal, je dis que ce sont des concepts vides dans la bouche de ceux qui les emploient; et une facette adoration de l’Etat.
    Renseignez-vous sur le fascisme. Le fait qu’on ait accusé les patriotes de fascistes est une inversion accusatoire, dont le but est d’éloigner les soupçons de fascisme vis-à-vis de ceux qui « tiennent » l’Etat : les gauchistes et les fonctionnaires.
    Je n’ai pas vu le commentaire peu élogieux à mon égard, mais je vois surtout un manque de discernement chez les natios, beaucoup ne sont pas capables de se faire leur propre opinion, ils reprennent la propagande en se croyant originaux et dans le vrai, surtout chez les païens où c’est une catastrophe.
    Dans quelques années, ils auront compris et ne me jetteront plus de pierres lorsque je dirai la même chose, j’ai l’habitude.

  11. avert

    1- je ne suis pas fasciste… et ne m’en revendique pas. Ce n’est qu’un sujet historique comme beaucoup d’autres sur lequel on devrait pouvoir disserter librement. Aucune nostalgie du régime italien que je n’ai pas connu. Un terme connement connoté dont l’abus nuit gravement à la santé mentale.

    2- comme disait Alain de Benoît : « je dirai du mal d’Hitler quand il sera permis d’en dire du bien »…

    3- le commentaire du gars pas d’accord (qui c’était déjà?), était intéressant. Je vais finir par croire à un mirage? la chaleur de la nuit sans doute? Il est bon que des avis contraires s’expriment! j’ai pas la science infuse ni la vérité grand « V » dans ma poche. Seulement des avis, des penchants, quelques convictions…pas trop, des contradictions…assez; je fais avec. J’ai déjà été traité de « juif » 🙂 dAthée (Dieu merci!) de « communiste » 🙂 🙂

  12. avert
    L e commentaire que j’avais posté suite à vos élucubrations a été supprimé par erreur mais rétablit , vous avez donc tout le loisir de le lire .Ici personne ne se dit fasciste , c’est vous qui vous permettez de qualifier ( selon quel critères ? ) certains intervenants de ce doux nom d’oiseau ..Comme je l’ai écrit plus haut , vous trainez dans la boue les « gens qui avaient une vingtaine d’années en 39/45  » et je vous répète que mon père faisait partie , lui et des milliers d’autres de ces « fascistes  » qui , avec l’armée d’Afrique ont participé à la campagne d’Italie puis à la libération de toutes les villes de Provence , avec , soit-dit en passant le général Raoul Salan à leur tête , valeureux soldat qu’un colonel déserteur et soit-disant libérateur de la France devait traîner au ban de l’infamie quelques années plus tard
    Mais dites moi , pendant que mon père et ses frères d’armes « fascistes » montaient a l’assaut de Cassino , peut être que le votre (ou votre grand père) vendait son voisin à la gestapo pour une tranche de sauciflard non ? A moins qu’il ne fit partie de ces vaillants résistants de la dernière heure dont les seul faits d’armes héroïques furent la tonte des femmes soupçonnées d’avoir eu quelques relations avec un officier allemand ou encore l’exécution sommaire d’un pauvre type balancé par un gaulliste
    pur et dur .
    Alors de grâce , cessez de jouer les historiens et les grands spécialistes du fascisme , plongez vous plutôt dans des ouvrages de référence , écrits par des gens d’une autre pointure que la votre en matière d’histoire de France et du monde !

  13. Critiquer la non liberté d’expression dans le FN est un peu gonflé de la part d’un site qui efface systématiquement des commentaires non insultants ou grossiers mais développant une vision différente de sa « majorité ».

    Commencez par appliquer vos principes à vous mêmes si vous souhaitez porter un regard critique viable.

  14. Bah, on est toujours le « fasciste » de quelqu’un, et finalement? on s’en fout! Ceci étant, rien n’interdit de puiser dans ces courants historiques -et d’autres!- ce qui pouvait être positif et reste encore actuel. On ne devrait rien s’interdire… une question d’équilibre.

     » …une ligne en équilibre entre le nationalisme légitime et le socialisme nécessaire  » (Otto Strasser) ça me va assez bien.

  15. Merci d’avoir remis le commentaire Admin, j’aime bien savoir.

    Je n’étais pas né en 1945 comme beaucoup de personne, donc je ne sais pas exactement ce qui s’est passé à cette époque et je n’ai aucune confiance dans ce que raconte les fonctionnaires : prof ou journalistes.
    C’est à travers ce que je comprend ou ce que je lis à droite à gauche que j’essaye de comprendre ce qui s’est passé réellement.

    Je n’ai pas dis que TOUTE la génération qui a eut 20 ans en 40- 45 étaient tous pareils, mais je pense quand même qu’il y avait une façon d’élever les enfants à cette époque, à la dure, certains parents étaient cassants avec leurs enfants et pensaient que la raison était toujours du coté des parents et le tort du coté des enfants. C’était dans l’air du temps de l’époque, et je pense que cette mentalité à donné la génération 68. C’est mon opinion, peut-être qu’elle est fausse, peu importe.
    Je ne traine pas toute la génération qui a eut 20 en 45 dans la boue. Je ne m’attaque pas non plus à votre père personnellement, mais je ne m’interdirait pas non plus de critiquer la génération de 45 si elle le mérite, (une partie nous aura quand même légué ce merdier), parce que votre père en aurait fait partie.

    La Façon d’élever les enfants à la dure convient à certaines personnes et pas à d’autres, on ne pas pas généraliser et dire que puisque ça convient à untel ou à untel, c’est bon pour tout le monde. Personnellement je n’apprécie pas énormément les gens autoritaires, dans le sens autoritariste , adjudant – chef, flics. Je pense que je suis assez grand pour me faire ma propre opinion et pour me conduire tout seul. Je n’ai pas besoin d’une gouvernante sur le dos, qui me dise toute la journée ce que je dois faire et pas faire, comment je dois parler, ce que je dois dire ou taire. (Il faut être fou pour vouloir retourner en enfance. Aristote)

    Je déteste la gauche et les gauchistes justement parce qu’ils ont cette arrogance, cette façon de donner des ordres, de donner des leçons de morale, de se croire tout permis, de prétendre tout savoir et d’avoir le droit d’imposer leur morale à tout un chacun.

    Mon père n’a pas fait la dernière guerre, trop jeune à l’époque, mais mes deux grands père ont fait 14-18, l’un a été blessé, l’autre fait prisonnier, rien d’original.

    En tous cas, il ne faut rien s’interdire, a mon avis, et ne pas hésiter à remettre en question la génération qui nous a précédée, elle a tout laissé faire, elle n’a rien fait pour empêcher le merdier actuel, c’est en faisant des analyses qu’on avance, tant qu’on ne comprend pas ce qui nous a précédé, la façon dont on en est arrivé là, on fera du sur place.

  16. Concernant le fascisme, à mon avis, on va en revenir, les fascistes aujourd’hui sont les gens de gauche, comme dans les années 30. C’est une idéologie de gauche, c’est pourquoi je me permet de faire remarquer le virage qu’a pris la gauche dès le 6 juin 44.
    Ce n’est pas parce que la gauche se dit anti fasciste qu’elle l’est, elle serait plutôt anti – fasciste fasciste, de la même façon qu’on a des anti-racistes racistes (SOS racisme) ou des anti – sionistes sionistes.

    Les renseignements sur la doctrine fasciste sont sur le net.

  17. Sacré Ozon toi aussi tu as mangé à la soupe du clan Lepen et puis d’un coup toi le courtisan tu t’en vas …c’est bien … vas y part…on se connais toi et moi …quand la soupe et bonne tous le monde reste et des que sa sent le réchauffé tu craches dedans.

    Et oui plutot que de se battre pour ses idées, il demissionne c est très courageux félicitation.Mais tous ça c est normal trop de poètes, de phylosophes,d’avocats,de membres de la magistratures, de penseurs en somme trop de looser et pas asser de combattants qu’il est triste le front national.

    Franchement et bien « au revoir et à jamais ».

  18. « Je n’ai pas dis que TOUTE la génération qui a eut 20 ans en 40- 45 étaient tous pareils, »
    pourtant vous écrivez:
     » l’ancienne génération », les gens qui avaient 20 ans en 40-45; Ces gens-là étaient un peu fascistes,  »
    En somme si je lis bien , vous n’étiez pas né en 45 mais vous avez une opinion bien précise sur les gens de cette époque , vous n’avez pas d’enfants mais avez une opinion bien arrêtée sur la manière de les élever !!
    « …remettre en question la génération qui nous a précédée, elle a tout laissé faire,  » faudrait savoir jeune homme d’un coté vous critiquez l’éducation  » a la dur  » et de l’autre vous déplorez le laxisme et la permissivité
    Comble du comique , vous nous balancez une citation d’Aristote dont on se demande bien le rapport qu’elle peut avoir avec le sujet qui nous intéresse !
    la culture , c’est comme la confiture , moins on en a plus on l’étale Vous en devenez pathétique !
    Aussi , pour ma part je vais mettre un terme à cette discussion et vous laisser à votre pléchtécheun !!

  19. Nando, merci pour tous ces lieux communs et ces leçons de morale à deux balles.

    Ceci dit si vous pouviez arrêter avec vos attaques personnelles. Vous êtes vexé, vous qui vous prétendez fasciste de voir attaqué le fascisme. Ce que je dis sous entend en effet que les gens qui se disent fascistes se soient trompés.

    Mais ce n’est pas une raison pour me faire dire ce que je ne dis pas ni pour m’inventez des tares, est-ce que j’ai dis que je n’avais pas d’enfants ?

    Il y a plus de risque et donc plus de courage à faire des analyses qu’à lancer des attaques personnelles a ceux qui remettent en cause la doxa à laquelle vous avez toujours cru.

    Le scandale que vous me reprochez, c’est d’aller contre la doxa, contre ce que tout le monde à toujours cru vrai, parce que c’est de permettre de dire que le monde est stupide et que j’ai raison tout seul contre lui; C’est ça le blasphème que vous me reprochez.
    Faites l’expérience dans une réunion publique, critiquez la doxa multiculturelle et vous aurez la même réaction … des regards méchants se tourneront vers vous : qui êtes-vous pour prétendre mieux savoir que les autres ?

  20. Qu’est-ce qu’une discussion sur le « fascismeuuuuhhhhh » vient faire ici? le fascisme en France, le « danger fasciste » c’est du théâtre nous a avoué JOSPIN. Et puis à bien y regarder le système de surveillance totalitaire dans lequel nous vivons a dépassé les pires projets que le fascisme historique (italien) n’aurait même pas imaginés. Je ne parle pas ici du national-socialisme hitlérien fondamentalement différent.

    OZON a osé aller au Front et osé le quitter, mais il explique pourquoi sur son blog. Rien de dramatique! il reprends sa liberté d’expression (?) Donc quoi qu’il en dise, la parole n’y serait pas libre? 🙂 On peut comprendre que les responsables d’un parti tiennent un discours vers l’extérieur qui reste cohérent et dans la ligne (du Parti) sinon ce serait la cacophonie rendant le projet incompréhensible pour les militants, les sympathisants et électeurs potentiels. Mais intérieurement, il est bon, normal, souhaitable, de bonne santé, que tous les avis s’expriment librement, afin de définir une ligne claire suffisamment souple pour s’adapter (mais pas pour faire des courbettes).

  21. « Qu’est-ce qu’une discussion sur le « fascismeuuuuhhhhh » vient faire ici?  »
    Faut demander au professeur Avert .Après de longues recherches sur cette idéologie il est arrivé à de brillantes conclusions qui lui ont valu le titre de Docteur Honoris Causa décerné tous les ans par la célèbre université Bénito Mussolini !
    Pour être plus sérieux , le FN rentre peu à peu dans le même moule que tous les autres partis …rivalités de personnes , dissensions internes , bientôt éclatement en diverses factions …j’ai souvent entendu dire que la France avait la droite la plus con du monde …hé bien soyons rassurés , l’extrême droite est en passe de lui ravir ce titre !

  22. fascisme ????????????????????????????pfffffff

    Arreter de vous focalisé sur des dogmes.

    Se référer à un dogme est stupide .

    Un état « social-nationaliste » avec immigration zéro et tolérance zéro applicant le stricte « droit du sang » et donnant a chaque français de souche la place qu’il mérite en fonction de ses capacités.

    Le reste que ce soit une monarchie, une république, un monarchie républicaine,une confédération, une dictature ou un état d inspiration catholique c’est secondaire.

    Vous devez rejeter les dogmes seul le but final compte .

    « France d’abord blanche toujours »

    « Fidèle au passé regardant vers l’avenir »

    Peu importe là manière dont on si prendra; il faut toujours miser sur tous les tableaux dans la vie pas de pitié la seule chose qui compte c’est de gagner.

  23. @Nando

    Pour ce qui est de l’extrème droite(je n’aime pas ce terme) la plus conne du monde; je te rassure la plupart des pontes au Fn c’est comme ailleurs. J’ai déjà moi meme mon père et mon grand père bouffé avec la plupart des cadres de petits parties nationalistes et crois moi comme ailleurs ils ont tous des cadavres et des affaires pas très glorieuses accrochées dans leurs placards beaucoup sont des manipulateurs comme dans tous les parties sans exception…Mais n’exagérons rien les nationalistes ont l’idéal et la volonté c’est pour cela que nous vaincrons face à l’argent et au vice de nos détracteurs.

  24. Les nationaux que nous sommes devons être particulièrement réalistes ,la question est la suivante « pouvons nous accéder au pouvoir par les urnes » tout repose sur cette question ;58O députés avec un fort taux d’absentéisme qui paraphent pour se donner bonne conscience des directives européennes pondues par BRUXELLES mais aucun proposant la proportionnelle a tous les scrutins pour que nos millions d’électeurs hommes et femmes de toutes catégories sociales soient représentés dans l’hémicycle .NADA pas un seul parlementaire frontiste ,la porte est bien verrouillée et elle le restera ,nous acceptons de facto cette république qui nous méprise et nous rejette comme des pestiféres ,c’est une mère qui rejette ses enfants en leur faisant croire qu’is font partie de la famille .Rappellez vous 2002

  25. Vous ne comprenez pas pourquoi on a 7 millions de fonctionnaires ?

    Vous ne comprenez pas qui commande dans ce pays ?

    Vous ne voyez aucun rapport entre l’Etat fort de Mussolini et nos 7 millions de fonctionnaires.

    Vous ne savez pas qui donne les permis de séjour, les permis de travail et les logements HLM aux immigrés ?

    Vous ne savez pas que les journalistes de France TV qui font de la propagande sont tous des fonctionnaires ?

    Vous ne voyez pas le rapport entre l’idéologie fasciste dans laquelle l’obéissance absolue est impérative et la direction du FN qui vire ou découragent tous ceux qui prennent des initiatives ou qui osent parler ?

    Le danger fasciste est là, on est en plein dedans, le système est fasciste, comment croyez-vous que Sarkozy va imposer son métissage  » par des moyens plus contraignant » si ce n’est en utilisant l’état.

    Ce n’est pas difficile à comprendre quand même ! Enfin … ! Faut vous faire un dessin ?

  26. « Vous ne voyez pas le rapport entre l’idéologie fasciste dans laquelle l’obéissance absolue est impérative et la direction du FN qui vire ou découragent tous ceux qui prennent des initiatives ou qui osent parler ? »

    Non pour ma part , je ne vois pas le rapport entre l’idéologie fasciste et le mode de fonctionnement de la boutique familiale , de la « famille « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.