L’ignoble tweet de l’AFP sur les fermiers blancs assassinés en Afrique du Sud

L’Agence France Presse fournit des dépêches que reprennent les journalistes (mot pour mot fautes comprises) et possède donc un pouvoir énorme. Mais il est aux mains de gauchistes.

Alors qu’en Afrique du Sud un fermier blanc est assassiné environ tous les quatre jours sur fond de haine raciale, l’AFP laisse entendre – avec une photo d’un fermier goguenard – que, puisque « des inégalités persistent », ils l’ont bien cherché !

PS : ce sont des milliers de fermiers blancs qui ont été assassinés depuis la fin de l’apartheid. 4 000 selon la plupart des sources, davantage selon les organisations de défense des fermiers.

2 commentaires concernant l'article “L’ignoble tweet de l’AFP sur les fermiers blancs assassinés en Afrique du Sud”

  1. Bernard Lugan nous avait pourtant promis la constitution d’un état blanc en Afrique du Sud après la victoire de Mandela…

  2. La faute revient à M.deKlerk ,dernier président -donc avant 1994- qui a purement et simplement trahi sa propre Nation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.