Le culot sioniste n’a pas de limites…

Claude Lanzmann ou l’art de pleurnicher et de faire passer le meurtrier pour la victime.
Dans ce  rassemblement organisé mardi à Paris par le CRIF en soutien à l’armée israélienne et à Gilad Shalit, étaient également présents les sionistes fanatiques  Richard Prasquier, BHL, Alain Finkielkraut, Marek Halter et Enrico Macias.

2 commentaires concernant l'article “Le culot sioniste n’a pas de limites…”

  1. Leurs discours n’ont rien à envier à la propagandastaffel d’antan.
    Pleurnicheurs quand cela concerne leur pré-carré et conteurs de belles histoires pour les autres.En somme rien de nouveau sous le ciel sioniste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.