Le CDH ouvre une enquête sur les colonies israéliennes…

… Et Israël annonce la rupture de la collaboration avec le Conseil des Nations unies pour les droits de l’homme (CDH)! Israël a annoncé lundi 26 mars avoir rompu tout contact avec le Conseil des Nations unies pour les droits de l’homme (CDH) à la suite de sa décision d’ouvrir une enquête internationale sur les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens. La décision israélienne a été jugée « regrettable » par la présidente de la CDH, Laura Dupuy Lasserre, qui n’avait toutefois pas reçu de confirmation officielle.

Cette rupture, annoncée par le ministère des affaires étrangères, signifie que la mission d’information que le CDH espérait envoyer sur le terrain ne sera pas autorisée à entrer en Cisjordanie ainsi qu’en Israël. « Nous ne collaborons plus avec eux, a indiqué Yigal Palmor, porte-parole de la diplomatie israélienne. Fini les participations à des rencontres, des discussions ainsi que l’organisation de visites en Israël ». Cette mesure n’a pas encore été notifiée au Conseil, a-t-il précisé. Israël ne fait pas partie de ce Conseil, mais a le droit de s’y exprimer dans certaines conditions. Il ne peut ni voter ni présenter de motions. L’Etat hébreu dispose par ailleurs d’une mission permanente auprès des Nations unies à Genève.

Merci à Josselin : source

3 commentaires concernant l'article “Le CDH ouvre une enquête sur les colonies israéliennes…”

  1. Les mondialistes (et donc les USA) sont en train de lacher Israël qui, pour eux, est un boulet qui les empêche d’avancer dans leurs idées.
    Comment cela finira-t-il? (Israel a la bombe atomique)

  2. …Si seulement Ron Paul pouvait devenir le prochain président Américain , cela mettrait un terme à la construction du nouvel ordre mondial,.

  3. Le CDH….je ne sais pas comment ils feront pour mener leur enquete, vu que israel vient ,fort opportunément de rompre ses relations avec cet organisme! de toute façon israel n’a jamais appliqué aucune des résolutions de l’ONU .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.