Homofolie : Nice veut s’ouvrir au « tourisme gay »

En février 2011, la ville de Nice se lance un nouvel objectif : séduire les touristes sodomites et lesbiens.

Décrit comme un voyageur de toute saison, rarement contraint par le calendrier scolaire, plutôt cultivé, amateur d’art contemporain et d’animations de qualité, contemplatif devant l’architecture, le touriste inverti devrait apprécier Nice.

« La ville pourrait être la première ville française à afficher le nouveau le label international City Gay Confort « , commente Denis Zanon, directeur de l’office de tourisme et des congrès.

Premier pas vers cet objectif : la ville va lancer prochainement son label « Nice irisée », aux couleurs de la communauté gay.

8 commentaires concernant l'article “Homofolie : Nice veut s’ouvrir au « tourisme gay »”

  1. Rien de surprenant, la crise economique renforce la competition entre les principaux pays touristiques. Nice comme des milliers d’entreprises avant elle sait tres bien l’attrait majeur du tourisme homo, a savoir: D.I.N.K ou double income, no kids (revenu double pas d’enfants) C’est cynique et mercantile mais reel.

  2. Tien!!.
    Les adeptes de la vaseline qui recherche toujours une respectabilité en dénonçant ce qu’ils cautionnent mais chuttt, on va pas démasquer votre trollage hein !!.

  3. Dire qu’on va se taper les inversés emplumés dans ma ville…..jamais je ne l’aurais cru si on me l’avait dit 10 ans plus tôt ! La droite molle libérale est la honte de la France.

  4. Nice sois disant de droite , Nice destination prisée par les russes avec ses églises orthodoxes , Nice bientôt sous l’occupation sodomite et saphiste sous le drapeau arc-en-ciel !!!! que les natios niçois se rebellent pour faire comprendre que cette communauté n’est pas désirable à Nice !

  5. Nice aime l’argent, et donc ceux qui en ont. Qu’ils soient russes, pédés, vieux ou les 3 à la fois, tant que le portefeuille est garni, Nice ouvre grand ses portes ! L’argent n’a pas d’odeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.