Gay Pride parisienne : deux catholiques interpellés

Chaque année à la gay pride parisienne, des extrémistes homosexuels qui on prit l’habitude de sortir du cortège pour aller uriner sur des églises … L’année dernière, des militants pro-normalité avant barré la route à quelques-uns (si quelqu’un pouvait retrouver la vidéo, ce serait bien) … Cette année encore, ils étaient sur leur garde … Des lecteurs nous ont fait parvenir leurs petits rapports … Nous commençons par nous inspirer de celui de Tony, nous en publierons un autre demain …

Une vingtaine d’hommes forts, militants pro-normalité, ont donc surveillé durant toute la manifestation (trois longues heures interminables pour 50 000 invertis et autres pro-sodomies !) Saint Nicolas du Chardonnet de tous les cotés, car la gay pride passait par le Boulevard Saint Germain cette année … Autant dire que la première racaille sodomite qui a tenté de franchir le grillage arrière de l’église a probablement préféré uriner dans son pantalon quand elle a comprit qu’elle devait déguerpir à toutes jambes après s’être fait un peu bousculée …

D’après nos informations, deux hommes du Renouveau Français se sont fait brutalement embarqués pour s’être défendus contre la police qui préférait bien entendu s’attaquer aux défenseurs de la pureté qu’aux immondes pervers provocateurs … Nous n’en savons pas plus pour l’instant …

A cause du bruit, la messe de 18h30 a été célébrée avec pas mal de retard.

Tony nous a également expliqué que vingt personnes pour défendre l’église ne fut pas assez par rapport aux risques encourus (vandalismes, bagarres, provocations au-delà du “raisonnable”) … Il aurait fallu être cent hommes, mais apparemment beaucoup de personnes au courant avaient encore de fausses excuses évasives pour ne pas venir ce jour là … Quelle honte …

A noter aussi la présence d’un SDF non-Catholique qui s’est joint au groupe et qui n’hésitait pas à hurler de slogans pro-normalité et à défendre l’église si nécessaire … Que Dieu lui en soit reconnaissant … Prions pour lui …

Merci à tous les participants à cette : on pense à FASC en personne, à Tony, à des gens du RF, à des gens de Civilitas, à d’autres paroissiens de Saints Nicolas, à ce SDF et à d’autres que nous aurions pu oublier … Que Dieu vous bénisse …

Source : Les Intransigeants

8 commentaires concernant l'article “Gay Pride parisienne : deux catholiques interpellés”

  1. Cette l’année 20, l’an prochain 120…si toutefois l’info passe!! Si ce RDV de résistance avait été davantage évoqué, la province se serait joint au groupe!

  2. Totale solidarité avec les camarades.

    Je viens de voir les photos de la gaypride du Parisien. C’est hallucinant. Plutôt que d’une gay pride, il semble que ce défilé soit une véritable incitation à la haine cathophobe. J’avais vu des photos sur le site des intransigeants, mais je ne croyais pas que c’était généralisé. (Je pensais que les Intransigeants avaient exprès pris des clichés cathophobles, mais qu’en réalité ceux-ci restaient rares dans la manif.) Eh bien pas du tout ! Sur le diaporama du Parisien, sur 12 photos quatre sont cathophobes.

    http://www.leparisien.fr/diaporama-photos/index.php?id=978976&pub=16806&rub=par:www:une&chaine=par:www:diaporama

    Photo n°2 : On voit une taré brandir une pancarte sur laquelle est écrit : « Jesus had 2 dads »

    Photo n°5 : Une sorte d’être humain brandit un dessin sur lequel on voit le Pape donné la main à la mort. Est écrit : « Pro Life ? Pro Codom »

    Photo n°7 : On voit à l’arrière une pancarte où on peut lire « fermer le vatican Il est également écrit une insanité en dessous illisible, faisant référence au mental.

    Photo n°12 : On voit une négroïde, couronnée d’épines, prendre la position qu’avait Notre Seigneur quand Il fut crucifié. A la place des lettres INRI, est écrit : « Respectez les orientations sexuelles de chacun »

    Inutile de préciser que pas une photo ne fait référence à l’Islam ou au judaïsme. Courageux mais pas téméraires, ces gays !

  3. A noter aussi la présence, parmi la trentaine de jeunes hommes présents, de plusieurs militants de l’OEuvre française.

  4. Ben je trouve que Jesus had 2 dads est plutôt marrante comme affiche. Elle n’est pas cathophobe en soi, elle montre juste qu’il n’y a pas de raison d’utiliser la religion catholique comme prétexte pour tenir des propos homophobes.

    Sinon je suis d’accord que certains gays n’aiment pas vraiment les religions et donc la religion catholique entre autre. Mais faut bien comprendre qu’ils réagissent à ce qui se dit contre eux. Et la religion catholique est la seule qui a une vrai institution qui la représente, alors forcément çà fait des vagues quand celle ci dérape.
    Je pense au déclaration du cardinal bertone non démenti par le pape.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.