Utrecht : un Arabe épargné en raison de sa nationalité

Gökmen Tanis est né le 2 juillet 1981 à Yozgat en Turquie

Alors que l’attentat s’est perpétré dans une ville envahie, dans laquelle les immigrés représentent plus du tiers de la population, on apprend qu’une nouvelle fois, les terroristes ont épargné un arabe en raison de sa nationalité…

Utrecht (Pays-Bas) – Plusieurs témoins affirment que quatre suspects ont participé à l’attaque meurtrière.

Selon le site d’information néerlandais Het Parool, les quatre hommes portaient au moins deux armes et ont crié « Allah Akbar ».

Continuer la lecture de « Utrecht : un Arabe épargné en raison de sa nationalité »

Condé-sur-Sarthe : une palpation sur les visiteurs n’est pas autorisée « sans leur accord »

Alors que les Gilets jaunes sont systématiquement fouillés à Paris, que n’importe qui doit se soumettre aux palpations de sécurité pour pénétrer l’enceinte de grands événements publics (stades, parcs d’attraction, marchés de Noël etc..), les visiteurs de djihadistes en prison n’ont qu’un portique à passer… A peine croyable !

Trouvé sur France Info : Si la présence du couteau n’a pas été détectée, c’est parce que « la céramique n’est pas détectable dès l’instant où on rentre en prison. Les visiteurs passent par un portique qui ne mesure que la masse métallique. La céramique n’en contient pas donc ça ne sonne pas« , a expliqué Yoan Karar, secrétaire général adjoint du Syndicat National Pénitentiaire Force ouvrière sur franceinfo.

« Légalement, un personnel de surveillance n’a pas le droit de procéder à une palpation sur les visiteurs sans leur accord. Donc, comme le portique n’a pas sonné, il n’y avait pas lieu de faire cette palpation de sécurité supplémentaire, donc le couteau est rentré très facilement, » détaille le syndicaliste.
Continuer la lecture de « Condé-sur-Sarthe : une palpation sur les visiteurs n’est pas autorisée « sans leur accord » »

Selon l’épouse du djihadiste Jean-Michel Clain, la veuve d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, aurait été tuée

La femme d’un frère Clain, Dorothée Maquere, confirme la mort de son mari, Jean-Miche, par un mortier et de son beau-frère, Fabien, par drone. Elle affirme également que la veuve d’Amedy Coulibaly, Hayat Boumeddiene, serait également morte dans le dernier réduit de l’EI en Syrie.

A droite sur la photo (cagoule claire)

Prison de Condé-sur-Sarthe : un islamiste retranché après avoir poignardé deux surveillants

La République interviendra pour éviter la condamnation à mort des djihadistes « français » en Irak

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), la coalition arabo-kurde syrienne qui lutte contre l’Etat islamique, a remis à l’Irak 13 djihadistes français qui auraient commis des exactions dans le pays. Lundi, lors d’une à visite à Paris, le président irakien Barham Saleh a annoncé que ces combattants seraient jugés par la justice de Bagdad.

La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a toutefois fait savoir que Paris interviendrait si ces individus étaient condamner à mort à par la justice irakienne, ce qu’ils risquent en théorie. « Notre pays n’accepte pas la peine de mort. Si tel (était) le cas en Irak, évidemment nous interviendrions pour demander que cette peine ne soit pas exécutée. C’est une condition sine qua non. Nous veillons d’une part à ce que les droits de la défense soient assurés et d’autre part les Français qui sont concernés bénéficient de la protection consulaire. On assure donc le minimum du respect du droit à un procès équitable« . Continuer la lecture de « La République interviendra pour éviter la condamnation à mort des djihadistes « français » en Irak »

Macron confirme que les djihadistes incarcérés en Irak bénéficieront de la protection consulaire

Notre président le confirme, les djihadistes « français » détenus par les autorités irakiennes jouiront des mêmes droits que n’importe quel touriste malade, accidenté ou victime dans un pays étranger. A vomir. Pour plus de détails sur la protection consulaire : ici.

Irak : les 13 djihadistes « français » remis par les Kurdes « seront jugés selon la loi irakienne »

Les treize terroristes « Français » qui appartiennent au groupe djihadiste Etat islamique (EI) et qui ont été remis par les forces arabo-kurdes de Syrie aux autorités irakiennes « seront jugés selon la loi irakienne ». C’est ce qu’a déclaré ce lundi le président irakien, Barham Saleh, à l’issue d’un entretien avec le président français, Emmanuel Macron, durant une rencontre officielle entre les deux chefs d’Etat à l’Elysée. « C’est dans ce cadre que nous agissons », a-t-il précisé.

Source

L’Angleterre s’oppose au retour de ses « ressortissants » djihadistes

Alors que les politiques français obéissent presque immédiatement aux injonctions américaines, le gouvernement britannique semble avoir le courage de s’opposer à cette injustice et à cette folie pour la sécurité de sa population.

Trouvé sur Euronews : Le Royaume-Uni a estimé ce lundi que les combattants étrangers de l’organisation État islamique devraient être jugés là où les crimes ont été commis, rejetant l’appel du président américain.

Le retour des djihadistes ou de leurs conjoints fait polémique au Royaume-Uni, depuis que Shamima Begum a annoncé à nos confrères de Sky News vouloir rentrer en Grande Bretagne. Cette jeune femme, originaire de Bethnal Green, dans l’est de Londres, est partie en Syrie en 2015, à l’âge de 15 ans, pour épouser un combattant du groupe Etat Islamique. Après le décès de deux de ses enfants en bas âge, elle souhaite rentrer pour s’occuper de son troisième enfant. Continuer la lecture de « L’Angleterre s’oppose au retour de ses « ressortissants » djihadistes »

Suède : un djihadiste « suédois » revenu d’Irak est accusé d’avoir commis un meurtre au couteau

Étonnant, non ?

 

« Suède – À l’été 2013, une dizaine de jeunes hommes ont quitté Vivalla pour rejoindre les combattants djihadistes en Irak. […]
Mubashir Qadar, 31 ans, a grandi à Vivalla, et a choisi de quitter la Suède pour suivre ses frères qui se sont rendus en Irak à la fin de l’été 2013 et ont rejoint l’organisation terroriste Etat islamique.
[…] À l’hiver 2014, Mubashir Qadar a été grièvement blessé au dos après avoir été touché par les troupes du régime syrien. Il a été soigné pendant un certain temps en Turquie avant de retourner en Suède.  […]
Continuer la lecture de « Suède : un djihadiste « suédois » revenu d’Irak est accusé d’avoir commis un meurtre au couteau »

David Thomson : « Il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste »

A l’heure ou le gouvernement de Macron envisage de faire rentrer près de 130 jihadistes « français » emprisonnés en Syrie, rappelons les paroles de David Thomson, un des premiers lanceurs d’alerte en France sur la dangerosité de ces fanatiques de l’islam.

Le Figaro : Le débat sur le sort à réserver aux djihadistes arrêtés en zone irako-syrienne fait rage en France. Trois avocats, Marie Dosé, William Bourdon et Martin Pradel, dénoncent par des plaintes le refus de la France de rapatrier ses ressortissants. Le gouvernement estime que les prisonniers doivent être jugés sur place. Fait-il preuve de cynisme ou de réalisme ?
Continuer la lecture de « David Thomson : « Il est impossible de s’assurer de la sincérité du repentir d’un djihadiste » »

Kamel Daoud (écrivain et journaliste algérien) : « C’est surtout en France que j’ai peur pour ma vie »

Même des intellectuels algériens comme Daoud et Sansal se méfient de notre pays à cause du nombre de musulmans fanatisés qui y vivent… Un comble…

Continuer la lecture de « Kamel Daoud (écrivain et journaliste algérien) : « C’est surtout en France que j’ai peur pour ma vie » »

Abdelkrim Chekatt va demander le rapatriement du corps de son fils en Algérie

Abdelkrim Chekatt, le père de Chérif, s’est présenté le 19 décembre à la mairie de Strasbourg, annonçant qu’il allait demander le rapatriement du corps de son fils en Algérie. «Il fallait qu’il obtienne des actes de décès. Il nous a indiqué qu’il allait demander au consulat d’Algérie un rapatriement du corps de son fils», a fait savoir la mairie.

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, qui s’était dit le 18 décembre «plutôt hostile, sinon réticent» à une inhumation de Chérif Chekatt dans sa ville, a estimé que l’enterrement en Algérie serait «la solution la plus simple». Continuer la lecture de « Abdelkrim Chekatt va demander le rapatriement du corps de son fils en Algérie »

Selon le journal allemand Bild, Chekatt se trouvait dans son appartement lors de la tentative d’arrestation, mais serait parvenu à fuir

Nouveau détail sur l’attentat de Strasbourg : le journal Bild rapporte que le terroriste islamiste présumé Cherif Chekatt, était dans son appartement lorsque la police a voulu l’arrêter quelques heures seulement avant son attaque du marché de Noël. Mais selon le journal citant des sources sécuritaires, Chekatt aurait pu s’échapper.

Source : Focus

Récupération politique : le gouvernement appelle les Gilets jaunes à ne pas manifester

Après chaque attentat islamiste, c’est toujours la même rengaine. La compassion aux familles touchées par le deuil est le prétexte pour ne pas aborder les sujets qui fâchent. Au nom de la « sacro-sainte » unité nationale, personne ne doit réclamer des comptes au gouvernement dans sa gestion de l’immigration et de la sécurité des Français. Interdiction de remettre en question les décisions absurdes de la magistrature gauchiste, sous peine d’être accuser de récupération politique. Celui qui ose lever le doigt est immédiatement comparé à un vautour qui fait le jeu des jihadistes… Par contre, lorsqu’il s’agit d’étouffer la plus grosse révolte populaire depuis un demi-siècle, les « humanistes» de LREM ne se pincent pas le nez. 

« Ce que nous vous demandons, en responsabilité, c’est d’être raisonnables samedi et de ne pas aller manifester », a déclaré Benjamin Griveaux (porte-parole du gouvernement) sur Cnews.  Continuer la lecture de « Récupération politique : le gouvernement appelle les Gilets jaunes à ne pas manifester »