70 % des séropositifs dans le Val-d’Oise sont d’origine étrangère

D’après l’analyse de l’ORS, 70 % des séropositifs dans le Val-d’Oise sont d’origine étrangère, dont 61 % originaires d’Afrique. (…)
« C’est surtout surprenant que le département ait des chiffres quasi identiques à ceux de la Seine-Saint-Denis, qui compte 26 % d’étrangers sur son territoire, alors que le Val-d’Oise n’en compte que 12 % », (…).
Statistiques par ailleurs confirmées à l’hôpital de Pontoise qui compte, parmi les patients suivis par le service VIH, 50 % de personnes d’origine africaine.

Chiffres assez peu étonnants sachant que les autorités sanitaires considèrent  la tuberculose (maladie très répandue en Afrique) comme étant souvent la conséquence directe d’une infection au VIH. Beaucoup de tuberculeux sont donc considérés « sidaïques ». Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le sujet, vous pouvez vous procurer le livre : Les dix plus gros mensonges sur le sida de Etienne de Harven et Jean-Claude Roussez, disponible ici.

Merci à Binoclard

6 commentaires concernant l'article “70 % des séropositifs dans le Val-d’Oise sont d’origine étrangère”

  1. Ya pas quelqu’un qui pourrait les expliciter ces mensonges sur le SIDA ? Moi j’y connais rien. Juste que c’est une maladie incurable que seuls les non-Chrétiens peuvent attraper.

  2. Oui, ils viennent se faire soigner ici gratis, car nous cotisons pour payer leur soins en allant bosser : pratique. Ces personnes croient que tout est gratuit et que tout se fait sans lever le petit doigt : magique. Et si l’on fait une remarque sur ce phénomène, devinez de quoi on vous traite ?
    De plus, il faut les éduquer pour leur apprendre les notions élémentaires d’hygiène, question de santé publique c’est dire l’ampleur du problème.

  3. Ah mais c’est pas la seule raison de l’existance de la province européenne française ça justement ? Être un territoire neutre colonisable et exploitable à merci par tous les hommes qui en auront envie ?
    Après tout, c’est la moindre des choses pour une garce comme la République. C’est son rôle de solidarité universelle que de se faire ****** par le monde entier. C’est du moins ce que crachent sur rythme afro, les hauts parleurs des radios françaises. Puis quand elle sera morte ses clients la délaisseront comme une charogne décomposée sur laquele il cracheront leur mépris pour cette vache à lait qui n’aura pas été suffisamment généreuse, vers une autre **** naïve et accueuillante ou alors ils se feront la guerre s’il ne reste plus rien à piller, personne ne voulant être celui qui travaillera pour les autres. Ben oui, vous vous imaginiez quoi ? Que c’était une relation amoureuse ?!
    Les idiots n’ont jamais donné naissance à des génies. Le tiers-monde ne donnera jamais naissance à la civilisation. Les hordes d’envahisseurs iront chercher la facilité plus loin lorsque yaura plus rien à bouffer ou à vivre dessus. Un Africain reste un Africain, quand bien même il vivrait en amérique du nord durant des générations. « Il a ça dans le sang » vous dira-t-il. Les racines afro, ça ne se perd jamais, faut aller en Jamaïque et à Haïti pour le comprendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.