Réfugié en France parce que sodomite

Usaam Mukwaya est Ougandais. Il dit avoir subi les pires humiliations et menaces à cause de son homosexualité.
Ce militant inverti vient d’arriver en France pour demander l’asile, grâce au lobbying de Louis-Georges Tin, le fameux président du comité IDAHO et vice-président du CRAN.

Ainsi après les réfugiés politiques, les réfugiés économiques, voici le temps des réfugiés sexuels !

Allons-nous devoir accueillir tous les homosexuels, toutes les lesbiennes, tous les bisexuels et tous les transsexuels de la planète sous prétexte que la France est le pays des droits de l’homme ?

Source

6 commentaires concernant l'article “Réfugié en France parce que sodomite”

  1. « le pays des droits de l’homme. » à croire que cette idéologie a fait naître la France.Une poignée de révolutionnaire anti-cléricaux nous impose ça depuis 200ans.

    La France est immortelle ,la république elle ( comme tout régime de cet ordre) est mortelle.

    Il manquerait plus qu’il demande le « regroupement sexuel »! ( faire venir chez nous tous ses amis sodomite)

  2. Haha, d’ici 30 ans, on va avoir un président gay et on se vantera comme le font les USA d’avoir eu le premier président ouvertement gay.
    (à noter que je connais peu de président, donc ptet yen a un déjà dans ce cas:))

  3. Vous oubliez les réfugiés catastrophe naturelle.

    « Le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a appelé cette semaine les 27 pays de l’Union européenne (UE) à donner l’exemple dans le domaine de la protection des réfugiés.

    Les pays de l’UE doivent faire davantage pour aligner leurs systèmes d’asile, a-t-il souligné mercredi, au cours d’un débat avec des membres du Parlement européen. Au sein de l’UE, où les frontières intérieures ont majoritairement disparu, les personnes recherchant la protection doivent pouvoir la trouver dans le pays où elles soumettent leur demande pour l’obtention du statut de réfugié.

    Le Haut commissaire a également invité l’UE à promouvoir une réponse internationale plus forte et plus solidaire à de nouvelles formes de déplacement forcé, y compris des mouvements de population causés par le changement climatique et les catastrophes naturelles. »

    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=21823&Cr=HCR&Cr1=

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.