« Néo-nazi » interpellé : ca sent l’enfumage…

Alors que la côte du président est au plus bas et que son gouvernement se ridiculise chaque jour un peu plus, une affaire tombe à pic pour faire oublier aux Français les déboires des escrocs qui dirigent notre pays… Le péril brun est de retour ! L’extrême drouaaaaaaaate s’apprêtait à commettre un attentat sur le sol national ! Et les médias n’y vont pas de mainte morte…

Soupçonné par la police d’être susceptible de préparer «un acte terroriste d’envergure», Kristian Vikernes, dit Varg, un musicien norvégien de 40 ans, a été interpellé mardin matin en Corrèze avant d’être placé en garde à vue, selon une information de RTL confirmée de source judiciaire. La police a perquisitionné le domicile de ce sympathisant d’Anders Breivik, l’auteur de la tuerie d’Utoya qui avait fait 77 morts le 22 juillet 2011. Source : Le Figaro

Oulala et comment l’individu avait prévu de perpétrer son méfait ? Une bombe ? Des armes ? Et contre qui ?
C’est là que ça se complique…

« Le ministre de l’Intérieur Manuel Valls a justifié aujourd’hui l’interpellation d’un néo-nazi norvégien et de sa femme française, par la nécessité, face au terrorisme, « d’agir avant, et non pas après », tout en reconnaissant qu’il n’y a pour le moment « ni cible, ni projet identifié« . »

Pas de cible, pas de projet, mais pourquoi l’arrestation ?

« Car il présentait un profil particulièrement dangereux pouvant porter atteinte aux intérêts fondamentaux du pays. »

Manuel, merci de nous avoir sauvé et vive la démocratie.


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :