Médicaments tueurs : entre 1 000 et 2 000 morts pour le Mediator…

aux dernières nouvelles…

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps)  qui avait en novembre annoncé le chiffre de 500 décès a minima, a commandité une autre étude, plus étendue dans le temps, qui révèle un nombre de victimes plus important : entre 1 000 et 2 000 personnes auraient été tuées par ce médicament d’abord préconisé pour les diabétiques (à partir de 1976), puis pour les personnes voulant maigrir.

Nous rappelons à nos lecteurs qu’il faut recourir aux médicaments issus des laboratoires pharmaceutiques avec la plus grande parcimonie.
L’industrie pharmaceutique est un lobby très puissant qui, dans sa logique capitaliste, a d’abord pour objectif de générer du profit.

1 commentaire concernant l'article “Médicaments tueurs : entre 1 000 et 2 000 morts pour le Mediator…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.