Le droit d’asile pour les invertis va se généraliser

Il fallait s’en douter, ce n’est plus qu’une question de temps avant que les invertis (ou soit disant comme tel) de la planète entière débarquent sur en France et dans l’ensemble de l’Europe légalement sous prétexte qu’ils sont persécutés dans leurs pays. Si quelques cas existaient préalablement (voir ici et ici), le parlement européen avance doucement pour créer des statuts particuliers aux LGBT . Dans le cadre de la standardisation des lois concernant le droit d’asile des différents états de l’UE, les euro-députés ont adoptés hier un rapport sur les procédures d’octroi et de retrait de l’asile en Europe. Rapporté par Sylvie guillaume(socialiste), voici un petit extrait du discours : « Je souhaiterais également que l’on sorte d’une vision manichéenne de l’asile, celle qui voudrait qu’il ne soit question que d’abus. Dans un contexte où sont instrumentalisées les questions d’immigration(NDLR : par les droites nationales des différents pays de l’UE), défendre l’asile en tant que droit fondamental est une obligation. Et si la situation dans le monde arabe veut dire quelque chose aux parlementaires les plus réticents, elle renseignera sur la responsabilité de l’Union européenne d’accorder une juste protection aux victimes de persécutions. »

On trouve dans ce rapport les amendements suivants :

Amendement  13

Proposition de directive

Article 2 – point d

) « demandeur ayant des besoins particuliers », un demandeur qui, du fait de son âge, de son sexe, de son orientation sexuelle, de son identité de genre, d’un handicap, de maladies physiques ou mentales ou de conséquences de tortures, de viols ou d’autres formes graves de violence psychologique, physique ou sexuelle, a besoin de garanties particulières pour pouvoir bénéficier des droits et remplir les obligations prévus par la présente directive;

Il devrait être également fait référence aux cas liés à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre pour permettre à ces demandeurs de bénéficier, le cas échéant, de garanties particulières.

Amendement  17

Proposition de directive

Article 4 – paragraphe 2 – point b

b) la prise en compte des questions liées au sexe, à l’orientation sexuelle, aux traumatismes et à l’âge, une attention particulière étant accordée aux mineurs non accompagnés;

Amendement  29

Proposition de directive

Article 9 – paragraphe 3 – point d

d) le personnel chargé d’examiner les demandes et d’arrêter les décisions ait pour instruction – et ait la possibilité – de demander conseil à des experts, le cas échéant, sur des matières particulières comme les questions médicales, culturelles ou celles liées aux enfants, aux spécificités hommes-femmes, religieuses ou à l’orientation sexuelle.

Amendement  33

Proposition de directive

Article 10 – paragraphe 4

4. Le paragraphe 3 ne s’applique pas lorsque la divulgation de la situation particulière de la personne aux membres de sa famille peut nuire à ses intérêts, notamment en cas de persécution fondée sur l’appartenance ou l’orientation sexuelle, l’identité de genre et/ou sur l’âge. En pareil cas, une décision distincte est communiquée à la personne concernée.

Amendement  43

Proposition de directive

Article 14 – paragraphe 3 – point a

a)      veillent à ce que la personne chargée de mener l’entretien soit qualifiée, formée et compétente pour tenir compte de la situation personnelle et générale dans laquelle s’inscrit la demande, notamment l’origine culturelle, le sexe, l’orientation sexuelle, l’identité de genre ou la vulnérabilité du demandeur;

Amendement  55

Proposition de directive

Article 20 – paragraphe 2

2. Lorsque l’autorité responsable de la détermination estime qu’un demandeur a subi des tortures, des viols ou d’autres formes graves de violence psychologique, physique ou sexuelle au sens de l’article 21 de la directive […/…/CE] [relative à des normes minimales pour l’accueil des demandeurs d’asile] (la directive sur les conditions d’accueil), le demandeur se voit accorder un délai et un soutien suffisants pour préparer l’entretien personnel relatif au fond de sa demande. Il convient d’accorder une attention particulière aux demandeurs qui n’ont pas immédiatement fait mention de leur orientation sexuelle.
Vous imaginez que les privilèges par l’UE accordés aux invertis fait la joie des associations homosexualistes :

« HES (Homosexualités et Socialisme) relève que le rapport contient plusieurs mesures de nature à renforcer les garanties offertes aux demandeurs d’asile persécutés en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre. La position du Parlement, co-législateur de plein droit dans le domaine de l’asile, devra être prise en compte par les Etats membres de l’Union européenne pour aboutir à l’adoption de la directive révisée. Elle rappelle également, dans un contexte politique marqué par la montée des droites nationalistes, que la protection des personnes persécutées est un devoir moral pour l’Union ». « Le texte défendu par Sylvie Guillaume inclut explicitement la possibilité de prendre en compte l’orientation sexuelle et l’identité de genre pour déterminer l’existence de besoins particuliers propres aux demandeurs d’asile. »

8 commentaires concernant l'article “Le droit d’asile pour les invertis va se généraliser”

  1. La sodomie doit avoir du bon, vous ajoutez séropo, et c’est le jackpot, la France vous accueille à bras ouverts !

  2. La France va devenir un gigantesque lupanard … converties avec tous les rebuts de la sociétée … tous les détraqués sexuels , mentaux et autres vont venir frapper a la porte …merci les politiques …ils voudraient une guerre civile qu´ils ne se prendraient pas autrement.

  3. Le droit d,asile généralisé pour les Chrétiens D’Irak ou d,ailleurs persécutés dans des proportions infiniment plus grandes, en revanche personne n’y pense.

    la république importe spécifiquement tout ce qui peut contribuer au déracinement spirituel et culturel de la France.

  4. C’est une mauvaise chose que de vouloir accueillir tout les chrétiens d’Irak, de Palestine voir du Liban. Les chrétiens sont légitimes chez eux en orient, nous n’avons pas à offrir ce prétexte à nos ennemis. De toutes manières, je crois qu’il n’y a plus rien à espérer de la république française, elle finira tel Sodome et Gomorrhe. Pauvres de nous, puisse Dieu garder les rares « innocents ».

  5. Bonsoir,

    Tout est fait pour saborder les principes fondateurs de notre civilisation helleno-catholique: les homos se sont désormais constitués en lobby et participent ainsi à la cacophonie ambiante. L’unité nationale n’est plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.