Le boxeur Gilet jaune massivement soutenu par la population, des réactions outrées (+ une autre video)

Christophe Dettinger, le célèbre « boxeur des Gilets jaunes » qui s’était mis en colère et avait affronté des Gendarmes mobiles a publié une video d’explication touchante avant de se rendre à la police :

Une « cagnotte » a été mise en place par ses proches : en près de 24h, elle a dépassé les 100 00 euros, ce qui est considérable, et ce n’est pas fini !
Ceci manifeste un soutien populaire massif envers quelqu’un qui a été pourtant diabolisé par les institutions, et cela provoque évidemment la stupeur, la peur et la colère des élites en place…
Les journalistes et politiciens du Système s’en étranglent.

Le syndicat macroniste (et maçonnique?) de commissaires SCSI qui s’était déjà illustré ces jours-ci par son manque total de retenue et de recul, ose même réclamer que l’argent récolté légalement soit… volé et détourné  :

Une video circule maintenant montrant ce qui s’est passé avant la fameuse et assez peu méchante « scène de boxe » (visible ici sous un autre angle), ce qui permet de « contextualiser » un peu (comme on dit à propos des violences de certains membres des forces de l’ordre qui font du zèle macroniste), même si on désapprouve l’attitude du boxeur.
La foule des Gilets jaunes veut passer sur un pont barré par quelques gendarmes mobiles qui finissent notamment par gazer Dettinger et jettent par le haut une grenade sur la foule, ce qui est interdit par la loi :

Bref, il y a une fracture de plus en plus profonde entre le régime et ses différents organes et la France « d’en bas » ou « périphérique », qui en vient à se moquer de la diabolisation et même à approuver une certaine violence, elle qui est pourtant la France qui bosse, paye ses impôts et aime sa police.
L’entêtement et le mépris du gouvernement vont-t-ils persister et aggraver une situation inédite et déjà explosive ?


Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire gratuite :